AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event] Mission : Protéger Balamb City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
(Admin) ϟ Chanteuse
avatar
Date d'inscription : 18/10/2016
Messages : 228
Avatar : Amanda Seyfried
Crédits : Morrigan

Âge du perso : 26 ans (13 mars)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura■■■■■
resistance
esquive■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event] Mission : Protéger Balamb City   20.04.18 9:16


Mission Epuration Balamb City


En tant de crise, le divertissement c’était important. La musique m’avait permis de survivre a bien des tourments. Sans elle, la mort de mon père m’aurait achevée et la vie chez les prêtresses d’Hyne m’aurait transformée. Elle m’avait permis de rester moi-même et même de me découvrir. C’est pour ça au départ que j’étais devenue chanteuse. Pour partager un peu de ce répit avec le monde. Je me souvenais encore avec émotion du piano bar de l’Hôtel de Deling City dans lequel j’avais fait mes premiers concerts. Un piano, une voix et la magie opérait. Quand j’avais signé mon contrat, les salles s’étaient fait plus grande, le public plus lointain. Encre aujourd’hui, je faisais des concerts privés bien sur mais cela faisait bien longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de provoquer un concert impromptu. Cela me mettait plutôt de bonne humeur.

Remettant de l’ordre dans mes boucles blondes, j’invitais les intéressés à me suivre au salon, leur laissant le temps de s’installer tout en réchauffant ma voix. Je gardais tout de même sur moi mon petit arsenal de pistolets en tout genre et le poignard que m’avait offert Mateusz lors de notre rencontre fermement accroché à  mon holster de cuisse. Pour réchauffer ma voix j’avais choisi de chantonner une chanson d’un groupe à succès d’il y a quelque temps. Pas forcément récent donc, mais ils avaient été adorable lors de notre rencontre. « Lately I’ve been, i’ve been losing sleep. Dreaming about the things that we could be. Baby I’ve been, I’ve been praying hard…

Mes échauffements terminés et tout le monde installés ou en train de ruminé dans un coin, je décidais de répondre au souhait d’une jolie jeune femme brune et de chanter I’m still here. Mais avant ça, je marquais le rythme en claquant des doigts et avec des hum hum tout en encourageant mon public à faire de faire. Ce serait une version acoustique de la chanson, bien plus épurée que celle de mes concerts. Elle était telle que je l’avais composée la toute première fois. Sans les artifices. C’était juste après mon escapade avec Mateusz jusqu’à ma maison familiale. Quand je lui avais annoncé qui j’étais vraiment.

« Lost and defeated but still I stand
My heart in pieces will beat again
There is a story written in the stars
That makes it worth it just to bear this scars


J’y mettais juste ce qu’il fallait d’émotions. Ce couplet parlait de l’homme qui avait fait battre mon cœur pour la première fois et du fait que je ne l’aurais jamais rencontré sans les évènements tragiques ayant jalonnés ma vie.

« Left foot forward and then my right
It’s not over, I’ve still got fight
You get that feeling when you cross that line
Like It was worth it just to take what’s mine


J’avais toujours avancé droit devant moi. Hunter n’avait pas réussi à me briser. Aucune des deux fois où il avait essayé. J’avais gagné. Nous avions gagné et le monde s’offrait à nous sur un plateau d’argent. Et ce n’était certainement pas une attaque de monstre qui allait changer cela.

« Brave enough to broken (oh-oh)
Can’t see, but keep going (oh)
Brave enough to broken
There’s no more fear inside


Non, je n’avais plus peur de rien. S’il l’avait fallu, je me serais jetée dans la bataille comme l’amazone que je n’étais pas. C’était peut être de l’inconscience. Je voyais déjà un certain SEED m’incendier à ce propos mais s’il le fallait je me battrais. D’une façon ou d’une autre, je m’étais toujours battue. Toutes les batailles ne se gagnaient pas les armes à la main. Les plus dangereuses se disputaient à coup de faux sourires et d’habiles manipulations. Et ma vraie bataille… C’était d’avoir à nouveau ouvert mon cœur à quelqu’un d’autre qu’à moi-même.

« I threw my heart in the fire
I’ve never fallen from higher
But I’m still here
I’m still here.
I threw my heart in the fire
I’ve never fallen from higher
But I’m still here
I’m still here.


La puissance de l’émotion dans ce refrain m’aurait pris de cours si je n’avais pas été une professionnelle aguerrie. Je n’avais pas chanté depuis mon kidnapping par Hunter. Je me rendais petit à petit compte que ce que j’avais vécu m’avait marqué. J’étais presque morte ce jour là après tout. Ce vécu transpirait hors de moi. J’avais toujours été douée pour véhiculer l’émotion. C’était ce qui avait fait de moi une star après tout. Mais là, avec comme seule alliée ma voix, sans musiciens, sans régie, c’était différent. C’est donc une octave en dessous que je continuais. Plus sérieuse qu’à l’accoutumée.

« I’ve been through pain, but i’m still alive
Walked through the flames to the other side
You get that feeling when you cross that line
Like it was worth it just to take what’s mine


Et je continuais à chanter de tout mon coeur, enjoignant mes invites forces à faire de même. A partir de ce moment de la chanson, les paroles se répétaient, il n’était donc pas difficile de m’accompagner. Je pouvais voir que mon émotion avait fait mouche. Entre les enfants qui agitaient les bras en rythme et les quelques larmes perlant au coin des yeux d’auditeurs sensibles, ils ne songeaient pour la plupart plus à courir dehors. Bien, une bonne chose de faite. En espérant que les SEED viennent rapidement à bout de ce grabuge.

"I threw my heart in the fire
I've never fallen from higher
But (I'm still here)
(I'm still here)
I threw my heart in the fire
I've never fallen from higher
But (I'm still here)
(I'm still here)
"
https://www.youtube.com/watch?v=HV2zTUBkl1o
©️ Field of Heroes ; Final-Fantasy.ch

_________________

La reine de la repartie
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 153
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Moi-même

Âge du perso : 25
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event] Mission : Protéger Balamb City   07.05.18 17:10

Je ne m'attendais pas à ce qu'elle chante vraiment. Elle avait une jolie voix. Je suis trop nul pour l'accompagner à la voix. En plus de ça. Je ne connaissais pas les paroles. Niveau musical j'avais un sacré retard. Je la suivais en tapant en rythme sur mes jambes. Vu que je suis assis, je devais ressembler à un homme jouant du Djembé avec ses mollets. Heureusement que ces derniers étaient solides.

La jeune blonde continuait son chant, marquant les pauses comme il le fallait. J'étais impressionné d'écouter une personne qui chantait si bien. C'était même peut-être son métier qui sait. Je ne suivais pas l'actualité people. Sachant que je m'étais intéresse qu'à une seule de ses personnalités. Mon savoir en ce domaine était très limité. Tout ce que je pouvais sentir grâce à mon empathie. C'était qu'elle ne mentait pas sur les émotions qu'elle transmettait dans chacune de ses syllabes. Si on oubliait mes mains qui marquait le rythme. J'écoutais avec attention chacun de ces mots. Ils résonnaient un peu en moi. Comme si elle parlait d'une chose que je connaissais. C'est en portant ma main sur ma joue que je remarquais que je pleurai.

C'était pourtant à la dernière partie qu'il chantait faiblement les paroles. Seuls ses voisins proches avaient du l'entendre. Je souriais en voyant les enfants chanter presque aussi fort que la chanteuses. Formant une harmonie qui était à mes yeux une des plus belles.

Je frappais dans mes mains à la fin de la chanson. Sur le coup de l'émotion, je n'osais rien dire. J'essuyais simplement les larmes qui avait creusé un joli sillon sur mon visage. Je sortais un mouchoir en tissus bleu clair. Épongeant délicatement mes joues, je me tournais vers l'artiste avec un grand sourire. Avec ce chant, il était aux anges. Même si serrer Joris entre ses bras n'était pas loin de l'émotion qu'il ressentait parfois. Ils étaient des gens ordinaires face à des événements extraordinaires. Je m’éclaircissait la voix doucement.

« Merci mademoiselle. »

Madame ça pouvait être mal vu pour les femmes. Certaines préférait qu'on les nomment mademoiselle. J'optais pour cette solution.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 17/07/2015
Messages : 1855
Avatar : Robin Williams
Crédits : Swann

Âge du perso : 56 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Event] Mission : Protéger Balamb City   08.05.18 11:10


Mission Epuration Balamb City


La prestation de la chanteuse aura permis aux civils de passer le temps jusqu'à la fin de l'affrontement entre les cadets et Fabryce. Ce n'est que maintenant que tout danger est écarté et, après qu'on le leur ai annoncé, qu'ils pourront reprendre leurs activités et, éventuellement, réparer les dégâts causés.

Le tour suivant est facultatif, selon que des cadets vous rejoignent ou non ou que vous souhaitiez rédiger une clôture. Il n'y aura pas d'ordre de passage.

Récompenses de Zael, Loveless et Paul

Spoiler:
 


©️ Field of Heroes ; Final-Fantasy.ch

_________________

Le monsieur pas de chance
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event] Mission : Protéger Balamb City   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Mission : Protéger Balamb City
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 6 : ??-