AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jalousie puérile & Entraînement [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   11.09.16 17:07



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Les deux dernières fois où Sithmaith avait vu Sun, on ne pouvait pas dire que cela ait mis leur relation au beau fixe. L'avant dernière était la fois où elle était revenue de mission en piteux état et que ça avait tourné au pugilat car ce crétin l'avait accusé d'empoisonnement. Et la dernière était le bal où, malgré une forte tentation de départ de s'immiscer dans ses affaires, Sithmaith ne lui avait tout simplement pas adressé la parole. Et vice-versa. Quelque part, elle en avait peut-être été un peu déçue parce qu'elle s'était quand même faite belle pour cette soirée et personne à part Eirena ne semblait l'avoir remarqué. Alors que si elle avait été parlée à Sun, lui l'aurait peut-être vu, ne serait-ce que parce qu'il avait été grossier lors de leur précédent tête à tête (oui, parfois elle espérait que Sun se comporte normalement, c'est beau de rêver et c'est pas du tout se moquer du monde venant d'elle aussi ).

En conséquence, même s'ils s'étaient donnés rendez-vous pour un entraînement, la rouquine avait particulièrement soigné son apparence. Cela paraissait facile dit comme ça, surtout quand on avait de base un physique relativement avantageux, mais allié classe et pratique pouvait se révéler compliqué. Car ils allaient quand même se battre, donc hors de question par exemple de mettre des talons ! Ou une mini-jupe !

Elle avait donc opté pour un bustier tellement décolleté qu'elle avait renoncé à y mettre son poignard (elle utiliserait sûrement ses épées de toute manière), un pantalon moulant mais assez élastique pour ne pas la gêner dans ses mouvements et des bottes qui remontaient en dessous de ses genoux, par-dessus le pantalon. L'ensemble était dans diverses nuances de noir ce qui donnait à sa peau un air encore plus pâle, mais eh, ses vêtements de combat n'étaient pas exactement les mêmes que celles qu'elle mettait quand elle voulait jouer les gravures de mode ! Alors elle faisait avec ce qu'elle avait! Quant à ses cheveux, ils étaient attachés en une queue de cheval qui lui balayait ses épaules et le haut nu de son dos. Pour un entraînement, elle ne pouvait pas faire mieux, mais elle n'arrivait pas complètement à se cacher qu'elle aurait préféré une tenue plus féminine… sauf que Sun se serait moqué d'elle, ce qui aurait été complètement contre-productif.

Il fallait absolument essayer qu'ils ne se disputent pas ce tour-ci. Non pas qu'ils se disputent à chaque fois, mais disons qu'ils avaient tous les deux leur petit caractère, et comme elle connaissait Sun depuis très longtemps (il avait été son instructeur quand elle était Cadet, donc bien avant d'être son camarade d'entraînement avec bonus d'affinité), elle avait tendance à être plus naturelle avec lui qu'avec d'autre. Or, au naturel, Sithmaith était plutôt colérique. Quand elle ne minaudait pas, elle pouvait même être sèche sans le vouloir. Et parfois, avec Sun, elle le voulait, parce qu'il lui tapait vraiment sur les nerfs. Et en même temps, elle l'aimait bien quand même. Ce qui en soi était déjà un problème, mais bon, comme leurs rencontres restaient épisodiques, elle évitait simplement d'y réfléchir. Elle n'avait pas besoin d'ami notons le choix du mot, ah, le conscient VS l'inconscient c'est beau!, encore moins chez les instructeurs. Cela dit, au moins, même si Sun la critiquait parfois, on pouvait considérait qu'ils s'entendaient bien, et ce n'était pas vraiment le cas avec le reste du corps enseignant.

Quand Sun arriva dans la serre, elle lui adressa donc un grand sourire car elle se voulait vraiment charmante et avenante : « Salut ! » Lui dit-t-elle tout en prenant ses épées. Pas de civilités, ce n'était pas le genre de la maison, aussi se mit-elle assez rapidement en garde, lui faisant signe, le regard pétillant, qu'elle était prête. Le début de l'entraînement commençait tout doucement, le temps de trouver un rythme satisfaisant sans blesser l'autre. Mais si Sithmaith était la reine pour jouer l'autruche et repousser les autres, elle n'était pas complètement stupide, et elle n'avait pas vraiment prévu de seulement s'entraîner ce jour-là (bien que ça arrive hein - qu'ils ne fassent que s'entraîner je veux dire! -).

Elle profita donc d'une feinte pour passer ses jambes autour de la taille de Sun et l'embrasser, mais un baiser rapide, furtif, avant de sauter en arrière et de se remettre en garde. Ceci non sans lui lancer un clin d’œil. « J't'ai eu ! » Lança-t-elle, amusée. Toutefois, le « combat » ne put se poursuivre, car quelqu'un entra dans la serre et se dirigeait très clairement vers eux (normal, ils étaient les seuls présents).

Le quelqu'un en question était une jeune femme, objectivement plutôt jolie, sauf que ce constat ne plut guère à Sithmaith quand la demoiselle s'approcha de Sun, qui avait évidemment baissé sa garde (rien que ça, ça suffit à énerver Sithmaith, ils étaient en train de se battre oui ou non?). « Excusez-moi monsieur Nanoo, j'avais une question à vous poser. » La fille levait vers Sun un regard timide de jeune fille effarouchée qui fit monter une vague de nausée chez Sithmaith. Elle ne se cacha pas pour grimacer, fort heureusement, seul Sun pouvait la voir. Clairement, la rouquine n'était plus de si bonne humeur qu'au début. Et quand la fille commença à se rapprocher physiquement de l'instructeur (notons que Sith' n'écoutait plus du tout ce qui se disait entre les deux autres protagonistes de la scène), la Seed réagit à l'instinct, elle s'approcha de son amant et lui prit le bras, lançant un regard assassin à l'intruse. « Vous avez bientôt fini mademoiselle ? Nous étions en plein entraînement... » Et si quelqu'un doutait que cette petite phrase tout en faux sourire fut en réalité menaçante, il suffisait de regarder le crépitement électrique qui courait sur la lame de Sithmaith pour se douter qu'elle n'était pas exactement dans son état normal. De fait, sa G-Force était en train de s'en donner à cœur joie : Sithmaith jalouse, c'était du jamais vu. Si elle cédait à ses pulsions, pour Adrammelech ça allait être jour de fête !

Mais pour le moment, elle se contrôlait (si ce n'est qu'elle s'accrochait à Sun alors que normalement ils ne s'affichaient jamais en public). D'ailleurs, Adrammelech avait tord, elle n'était pas du tout jalouse, elle n'aimait juste pas être interrompue. C'est tout. Pourquoi serait-elle jalouse ? Ce serait idiot ! Sun ne lui appartenait pas ! Donc non. Elle n'était pas jalouse. *Hou la menteuse* Tsss… Saleté de G-Force !

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   13.09.16 21:45

Malgré notre petit accident de l'autre jour, Sith avait bien voulu continuer de s'entraîner avec moi. Je me souvenais qu'elle m'avait dit qu'elle me pardonnait de l'avoir soupçonner de m'avoir empoissonner, mais je me sentais toujours aussi stupide de l'avoir fait. Quand j'y songeais, elle ne s'était jamais montré hostile envers moi, sauf à part quand on se tapait dessus mais ça paraissait évident. C'était sans doute pour cette raison que je n'étais pas aller la voir au bal. En même temps que d'être occupé à arrêter une espionne, qui avait filé. Tout ça par la faute d'un Seed qui ne pouvait pas s'occuper de ses affaires. J'avais quand même remarqué la présence de Sith, qui était toujours aussi radieuse et j'avais même été surpris de la voir débarquer dans une tenue soft.
Malgré tout ça et nos nombreuses disputes. Il fallait avouer que la demoiselle avait quand même un fichu caractère et vu que je n'étais pas non plus une personne évidente, ça finissait souvent en eau de boudin.

J'arrivais donc à la serre, endroit habituel pour nos entraînements où Sith était déjà là. Même pour des combats elle faisait attention à son physique. Allez savoir si c'était une technique pour me déconcentrer mais j'étais pas un homme qui flanchait sur un bustier. De toute manière même dans un sac à patate, la Seed resterait belle. Je ne pouvais même pas imaginer le nombre de jalouse qu'elle devait avoir sur elle.

- Salut, jolie tenue !

La complimentais-je avant de m'emparer de ma lance. On ne perdait jamais de temps en bavardage, raison pour laquelle j'aimais encore plus m'entrainer avec Sith. Au début on commençait doucement, histoire de s'échauffer un peu avant de monter en crescendo. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle profite d'une occasion pour m'embrasser, même furtivement. En plus elle était fière d'elle.

- Tsss, heureusement que je ne suis pas un T-rex

Du coup je devais reprendre le baiser qu'elle m'avait volé. Je ne comptais pas laisser ce délit impuni. Mais je devais remettre à plus tard mes idées car une de mes élèves entra dans la serre. Elle avait pas l'impression d'interrompre quelque chose ? Parfois leur sans gène m'agaçait. Maintenant qu'elle était là, je n'avais pas d'autre choix que de baisser mon arme.

- Qu'est ce que vous voulez Rosalya ?

Moi non plus je n'aimais pas être interrompu, et encore moins en plein milieu d'un combat. Rosalya était venu jusque là simplement parce qu'elle avait une question à me poser ? Je haussai les sourcils, prêt à la rembarrer en lui disant que cela pouvait attendre le prochain cours. Mais c'était sans compter Sith et ses grimaces. Je la regardais bizarrement avant de retourner à mon élève qui commençait à être trop près. Je serrai la prise sur ma manche, prêt à l'utiliser si c'était nécessaire. Sous ses têtes innocentes se cachaient les pires démons. Et peut être qu'elle comptait me tuer en usant de cela.

- Ca peut attendre vos questions

Répliquais je d'un ton un peu trop sec. La jolie rousse était alors apparu à côté de moi en me tenant le bras, expliquant que l'on était en plein entraînement. Si ce geste pouvait sembler anodin pour la plupart des gens, vu comment la lame de son épée crépitait je doutais que son intervention l'était.

- Comme elle l'a dit, nous étions en plein entraînement alors merci de bien vouloir nous laisser

Renchéris je en passant ma main dans le dos de Sith pour la calmer. Je voyais une lueur de déception passer dans les yeux de Rosalya qui passèrent rapidement à la haine en fixant la Seed.

- Oh, et bien à plus tard alors Monsieur Nanoo

Je la regardais détourner les talons et quitter la serre. Je me tournais ensuite vers Sith, un sourire amusé aux lèvres.

- La jalousie est un vilain défaut tu sais ? Mais c'est pas grave, tu étais trop mignonne

Soufflais je lui volant un baiser.

- Et ça c'est à moi

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •


Dernière édition par Sun Nanoo le 14.09.16 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   14.09.16 7:08



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Sithmaith n'avait pas relevé le compliment sur sa tenue, car elle comptait bien en vérifier la véracité après l'entraînement. Et, aussi, si son bustier était joli, c'était surtout ce qu'il montrait qui l'était. Car jamais elle ne s'habillerait ainsi pour aller en mission, certes, elle pouvait se battre, mais elle aimait avoir des armes planquées sous ses vêtements et le fait était qu'aussi pratique que soit ceux-ci pour bouger, ils ne laissaient pas beaucoup de place à l'imagination. C'était le but. Le deuxième prénom de Sith' était Erin, mais cela aurait tout aussi pu bien être « provocation ».

Si ce n'était qu'elle avait commencé l'entraînement comme elle le faisait d'habitude, sans plus de chichi. Ce n'est que lorsqu'elle réussit à voler un premier baiser à l'instructeur qu'elle entraperçut son but réel à portée. Toutefois, quand c'était trop rapide, ce n'était pas drôle… Alors Sithmaith voulait encore jouer : « Je n'embrasse pas les T-Rex : ils ont mauvaise haleine. » Rit-elle juste avant de ne plus rire du tout à cause de l'intruse.

Celle qui était visiblement une Cadet en fin d'étude (car elle paraissait à peine plus jeune que Sithmaith qui avait 26 ans) faisait les yeux doux à Sun sans se rendre compte de la menace que cela représentait. Outre le fait que l'instructeur ne soit pas vraiment du genre à apprécier les avances (on ne dirait pas, mais Sith' ne lui en avait jamais fait, leur relation actuelle était née de nul part, ou du moins d'un concours de circonstance), la Seed rousse ne se sentait pas d'humeur très partageuse. En revanche, elle était toujours belliqueuse : ce que sa G-Force ne se privait pas de remarquer. Adrammelech ne sortait presque jamais du plein gré de Sithmaith, alors dès qu'elle sortait de ses gonds, il en profitait pour tenter une percée. Et le fait était que, là, elle n'était pas contente du tout. De quel droit cette fille venait-elle les déranger ?

Mais elle avait pris les devants et avant d'avoir pu réfléchir aux conséquences de ses actes, elle s'était retrouvé accroché à Sun. Elle venait de désobéir à l'une de ses règles fondamentales : ne jamais s'afficher avec un homme, surtout si c'est réellement quelqu'un avec qui elle couche. Sauf que sur le moment, ça avait paru bien plus raisonnable que de laisser Adrammelech électrocuter cette pimbêche. Il y avait une sorte de règle tacite à la BGU qui voulait que les Seed ne fassent pas de mal aux Cadets. Réflexion faite, c'était donc sûrement en effet plus raisonnable. D'ailleurs, comme Sun ne semblait pas du tout sensible aux charmes de la Cadet, Sithmaith commença à se détendre et Adrammelech ne devint plus qu'un fond moqueur dans un coin de son esprit. La haine dans les yeux du Cadet Rosalya rencontrèrent la dureté aguerrie des prunelles noisettes de Sithmaith alors que son épée cessait d'être parcourue d'électricité.

La rouquine en rajouta même une couche (après tout, perdue pour perdue…) en se collant un peu plus à Sun, la tête sur son épaule. * C'est tellement mature comme comportement….* lui fit ironiquement remarqué Adrammelech tandis que, la Cadet s'éloignant en leur tournant le dos, Sith' lui tira la langue : « Bien fait sale fouineuse ! » Marmonna-t-elle avant d'en revenir à Sun qui semblait terriblement en accord avec Adrammelech (c'était un complot ! comment ça c'est pas elle la parano normalement?) .

« Je ne suis pas…. » Commença-t-elle à protester avant que Sun ne l'embrasse et qu'elle ne fasse le tour de ses états d'âmes. Peut-être était-elle jalouse, en effet, mais c'était purement circonstanciel. Elle tenait beaucoup à cette soirée parce qu'elle avait l'impression de devoir remettre sa relation avec Sun au beau fixe, elle s'était donc investie émotionnellement dans ce moment, et elle n'avait pas apprécié l'interférence. Elle était des plus mal placé pour être jalouse (et elle espérait bien que Sun n'était pas du genre à l'être parce que… bah parce qu'elle était elle en fait, tout simplement), mais là, ce n'était pas de la jalousie, pas vraiment. Plutôt de la frustration. Qui s'expliquait parfaitement. * C'est ce qu'on appelle communément de la jalousie * lui fit remarquer sa G-Force en baillant.

Cette réflexion avec elle-même n'avait duré que quelques secondes, elle reposa donc les yeux sur le visage de son amant et haussa les épaules : « Je n'aime pas être interrompue quand je m'amuse. » rectifia-t-elle, aussi posément que possible. Et avec autant de conviction qu'elle put en mettre dans sa voix. D'ailleurs, elle ne savait pas quoi penser non plus du fait que Sun ait trouvé ça « mignon ». Il se rendait compte qu'elle avait failli grillé son élève par simple contrariété ? Passons.

Elle s'éloigna de deux pas, le lâchant, et fit tourner son épée : « D'ailleurs, on y retourne ? Parce que le prochain baiser que je vais te reprendre sera nettement plus… intéressant. » Elle lui fit un clin d’œil et sauta pour prendre de l'élan et l'attaquer.

Le combat. Pour oublier ses états d'âme, il n'y avait que ça de vrai.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   15.09.16 21:36

Encore heureux qu'elle ne les embrassait pas, sinon je me poserai des questions sur sa santé mentale. Ca avait au moins eu le mérite de faire rire Sith, et qui dit femme qui rit à moitié dans ton lit...Pas que je voulais présentement passer à autre chose avec elle, même si son baiser était assez attirant. Mais il fallait être sérieux au moins le temps de finir l'entraînement. Si on arrivait à le faire car une de mes cadets, Rosalya, s'était incrusté en plein milieu de l'exercice simplement parce qu'elle avait une question à me poser. Si la démarche se voulait innocente, elle était cependant chiante. Et je n'étais pas le seul à le penser vu la réaction de Sith.
Je ne comprenais pas son comportement de jalouse, après tout on avait rien signé d'officiel mais je m'en trouvais tout de même flatté. Et ça voulait dire que je n'étais pas uniquement un passe-temps pour elle. La Seed venait tout de même d'afficher devant Rosalya notre relation. Parce qu'honnêtement si le coup du bras pouvait passer, celui de la tête sur l'épaule ça allait moins le faire. J'aurai pu la dégager, si au fond ça me dérangeait vraiment mais en vérité j'en avais rien à faire que l'on apprenne que j'étais avec Sith. Elle n'était plus mon élève donc on ne faisait rien de mal.

Une fois seul à seul, je la taquinais gentiment sur sa jalousie, en profitant pour reprendre le baiser qu'elle m'avait volé. Bien sur, elle nierait qu'elle était jalouse. Expliquant qu'elle n'appréciait pas être dérangé.

- Bien sur, et tu étais obligé de te comporter comme ma petite amie pour montrer ta contrariété

Répliquais je avec un sourire. Elle me lâcha pour s'éloigner de moi, prête à reprendre l'entraînement. En plus elle osait me faire des avances. Ce genre de chose qui ne marchait pas. On en était venu à devenir amant simplement à coup de lance et d'épée, pas besoin d'user de ses charmes.

- J'ai hâte de voir ça...

Soufflais je en lui rendant son clin d'oeil avant de parer son attaque.

Quand on combattait, même si c'était pour de faux, on ne faisait pas dans la dentelle. Il fallait avouer que même si j'avais la quarantaine je gardais une bonne énergie, mais Sith avait encore la fougue de la jeunesse. Aussi je loupais une esquive et me retrouvai avec une égratignure sur le bras. Rien de très grave. Ca aurait été quelqu'un d'autre j'aurai sans doute penser qu'elle voulait me tuer mais comme il s'agissait de Sith. J'avais encore bien en tête l'autre jour où elle m'avait sauvé la vie. Elle pourrait quand même se retourner contre toi. Non, elle ferai jamais ça. Hum...c'est ce que j'avais pensé aussi pour Leviathan...

- Rah la ferme !

M'écriais je à voix haute avant de m'élancer sur Sith. Je plantais ma lance dans le sol, m'en servant comme d'une perche pour sauter dans les airs et atterrir derrière elle. Je lui donnai ensuite un coup derrière le genou pour la faire tomber.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   16.09.16 14:14



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Il n'y avait pas de bonne réponse à la remarque de Sun. Sithmaith le savait. Mais elle était bien trop piquée dans son orgueil pour ne rien dire du tout. Aussi se tourna-t-elle pour cacher son embarras (elle était bonne actrice, mais elle sentait ses joues un peu trop rouges pour être en accord avec ce qu'elle s'apprêtait à dire), tout en faisant tourner une de ses épées puisqu'ils allaient reprendre l'entraînement. « Disons qu'à long terme, ça me cause moins de soucis d'agir comme je l'ai fait que de griller sur place une empêcheuse de tourner en rond. » Puis il lui revint un truc, alors elle se tourna et comme le combat reprenait doucement, elle para un coup avant d'ajouter : « Tu t'en sors pas si mal cette fois-ci. Au bal j'ai failli te casser ton coup en me faisant passer pour la femme que tu prétendais avoir. J'ai remarqué que tu n'avais pas conclu d'ailleurs, finalement sa robe ne te plaisait pas ? » Elle n'était pas certaine que passer pour récidiviste améliore l'idée que se faisait Sun de la situation mais cela lui permettait au moins de penser à autre chose qu'à cette garce de Cadet qui venait de se faire une ennemie. En réalité, elle n'était réellement pas intervenue au bal parce qu'elle ne voulait pas s'afficher avec Sun en public. Mais elle n'était pas énervée ce soir là. Et elle n'avait pas prévu de le voir non plus. Quant à la fille avec qui il était, sur le moment ça ne lui avait fait ni chaud ni froid (surtout qu'elle ne voyait pas tellement comment il comptait emballer une nana en prétendant être marié mais tout le monde savait que Sun était bizarre, alors…). Ou alors c'était simplement plus simple de ne pas être jalouse quand toute la BGU est présente plutôt que dans un cadre plus intimiste.

*Ah, tu vois que tu es jalouse !* Sithmaith fronça les sourcils. Adrammelech commençait à lui taper sur le système. Et elle renonçait à lui expliquer clairement ce qu'elle pensait parce que le fait qu'il ait aussi clairement accès à ce qu'elle ressentait l'énervait déjà suffisamment. Pendant que le combat reprenait et qu'une partie d'elle était plus ou moins passé en mode pilotage automatique, elle chercha une formulation qui conviendrait aussi bien à sa G-Force (qui irait faire cou-couche panier du coup) qu'à elle-même. *Même si c'est le cas, ça ne change rien au fait que j'ai fait semblant et que nous ne sommes et ne serons jamais ensemble.* Cela ne lui fit même pas de peine de formuler cette pensée pour Adrammelech, la rassurant un peu quelque part sur la propre bonne tenue de ses défenses sentimentales.

Cela faisait huit ans qu'elle s'échinait à ne s'attacher à personne, et ça avait certes l'air facile sur le papier, sauf qu'en réalité c'était bien plus compliqué. Car elle n'était pas devenue insensible du jour au lendemain simplement parce qu'elle avait décidé de ne plus aimer. Alors, patiemment, elle s'était érigée une forteresse. Et visiblement, si celle-ci n'était pas complètement imperméable à la possessivité, elle tenait toujours bon.

Preuve en était qu'elle revint dans le combat avec la ferme intention de l'emporter sur tous les fronts. Sauf que Sun se mit à se comporter bizarrement – pour changer – et à lui demander (vulgairement en plus de ça) de se taire. Sauf qu'elle n'avait plus prononcé un mot depuis sa référence au bal plusieurs minutes auparavant (vu qu'elle avait fait le point avec Adrammelech).

Le coup dans le genoux l'avait mise en sol mais elle roula sur le côté et utilisa ses bras pour se redresser et prendre appui pour faire une balayette à Sun l'histoire se répète avant de sauter pour se lever et balancer un coup du plat de l'épée sur la lance de son amant. Après quoi, elle l'empêcha de se lever en se baissant et en le retenant en posant la main sur son torse d'une manière appuyée : inoffensive mais ferme. « Je peux savoir ce qui te prend ? Je veux bien me la fermer, mais je n'avais rien dit ! » Son air était plus curieux qu'offusqué. Autant, elle avait un vrai problème avec les accusations d'empoisonnement, autant elle était quand même plutôt bavarde de nature. Elle ne comptait plus le nombre de fois où ses coéquipiers lui avaient demandé plus ou moins poliment de la fermer. Et en parlant de coéquipier, son esprit dériva brièvement sur Mat'. Un dommage collatéral inévitable de son attitude de tout à l'heure allait être que cet enquiquineur de première n'allait pas se priver de la faire tourner en bourrique. Et pour lui faire comprendre qu'elle ne sortait pas avec Sun, ça allait être coton. Parce que Sithmaith ne se faisait pas d'illusion, la Cadet-dont-elle-avait-oublié-le-nom devait déjà avoir fait courir la rumeur dans toute l'école. Il fallait à peu près une heure, deux grand maximum pour que les derniers cancans se sachent à la BGU.

Un soucis à la fois : bien avant l'intrusion, elle avait décidé que ce soir elle s'occuperait de Sun. Elle verrait ce qu'elle ferait des conséquences de ses actes après. De toute manière on pouvait bien croire qu'elle sortait avec lui, à part à ses autres amants, elle ne voyait pas bien à qui ça poserait problème. Elle allait juste se faire charrier : pas grave, elle survivrait.

Ses priorités désormais parfaitement ordonnées – et comprendre pourquoi Sun lui criait dessus n'en faisant pas réellement parti -, elle décida que puisqu'elle l'avait mis à terre, elle méritait son baiser.

Aussi, avant qu'il ne puisse vraiment reprendre ses esprits et lui répondre, elle se pencha un peu plus et l'embrassa à nouveau. Plus sérieusement cette fois-ci. Plus longuement aussi. Ensuite, elle le lâcha, gardant son épée en main tandis qu'elle se levait : « 2-1 pour la rouquine, tu comptes revenir dans la course ? » Le nargua-t-elle sans baisser sa garde – avec Sun, il fallait toujours faire preuve de prudence, il était encore plus imprévisible qu'elle -.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   17.09.16 19:16

Je ne pouvais pas la contredire là dessus, mieux valait que la cadet n'ai pas fini griller. Déjà il aurait fallu expliquer pourquoi Sith s'en serait pris à elle. Bon en vérité j'aurai tout pris pour lui éviter les ennuis et il ne fallait pas être devin que les portes de la BGU auraient gentiment été ouvertes pour y jeter mes bagages. J'étais lui étais donc quand même reconnaissant d'avoir su se canaliser.

- Un mal pour un bien alors

Conclus ai-je. La jeune Seed me parla ensuite du bal, où elle me confia s'être retenu de faire la femme que j'avais inventé auprès de l'inconnue de la soirée. Non en effet je n'avais pas conclu, et même chercher à le faire d'ailleurs. Elle s'était envolé avant même que je n'ai pu l'interroger sur les raisons de sa présences au bal. On me disait que j'étais trop parano, que ça devait simplement être une Seed que je n'avais pas encore croisé. Si ils pensaient me convaincre avec de telles paroles. Je n'étais assez stupide pour tomber dans leur piège et les laisser me poignarder gentiment dans le dos.

- C'est que je suis épié en plus !

M'exclamais je en attaquant à nouveau. Je faisais semblait d'être outré. J'étais surveillé de partout je le savais pertinemment, que ça soit par les yeux de l'ennemi ou tout simplement parce que mes supérieurs pensaient que j'avais un problème. Mais j'allai parfaitement. Ils attendaient que ça : que je devienne vraiment fou. Mais ils n'avaient aucune raison de s'inquiéter à ce sujet : la G-force que j'avais dans la tête s'en occupait très bien. Au début j'avais du mal à lui répondre instinctivement par la pensée. Là ça allait mieux, sauf quand elle m'énervait. Du coup j'étais encore plus bizarre aux yeux des autres vu que je parlais tout seul de leur point de vue.
Je faisais tomber Sith au sol qui roule sur le côté avant de me faire une balayette. Fallait vraiment que je pense à noter qu'elle aimait bien cette prise. Je me retrouvai à mon tour au sol et mon adversaire me retint. Elle croyait que c'était à elle que j'avais dit de la fermer. Avant que je ne puisse lui répondre, elle m'embrassa. Rien à voir avec le baiser papillon de tout à l'heure.

- Je me parlais à moi même, tu me connais je réfléchis trop

C'était à moitié un mensonge. En effet je ne m'étais pas adressé à elle mais pas non plus à moi même mais à l'autre voix qui me parasitait le cerveau. Elle m'avait lâché et s'était redressé, me narguant avec ses points. Je me relevais avec ma lance, regardant Sith avec un sourire en coin.

- Si le troisième est aussi excellent que le deuxième je serai tenté de te laisser gagner...mais ça ne serai plus amusant

Je reculai pour mettre une distance de départ suffisamment raisonnable pour reprendre l'entraînement. Je lançais un go avant de courir vers elle, lance en avant. Au dernier moment je me baissai comme pour lui faire un tacle et l'attrapai par les jambes après avoir lâché mon arme. Je la faisait tomber sur moi et la gardant dans mes bras je roulai pour me mettre au dessus d'elle. A califourchon sur elle, je bloquai ses poignets à l'aide mes mains.

- Je trouve cette situation très excitante, pas toi ?

Demandais je avant de déposer un baiser juste au dessus de sa poitrine et ensuite de l'embrasser à mon tour, de façon plus torride que les fois précédentes. Je lâchais ses poignets mais restait toujours dans la même position.

- 2-2. Et si on passait au corps à corps pour la troisième manche ?

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   18.09.16 10:10



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Il s'en était effectivement pas trop mal sorti. Même si point de vue de Sithmaith c'était pour une autre raison : les instructeurs essayaient généralement de garder les Cadets intacts jusqu'à l'examen. Et même un Cadet bien préparé risquait d'avoir quelques séquelles d'une attaque de Sithmaith, Seed parfaitement entraînée à la force brute. Même si son niveau en magie était faiblard, elle maîtrisait la foudre à haut niveau (surtout depuis qu'elle avait Adrammelech avec elle) et se faire électrocuter n'était probablement pas quelque chose à laquelle on avait habitué les jeunes. Sith' pensait donc que Sun s'en était bien sorti parce que son élève se portait bien. Comme d'habitude, ils se parlaient, mais l'un n'entendait qu'une partie de ce que l'autre lui disait. On pourrait croire que c'était uniquement à cause de Sun (c'était lui qui était clairement parano), mais pour d'autres raisons Sithmaith n'était pas mieux. Elle refusait tellement de s'attacher qu'elle ne s'apercevait pas non plus quand on s'attachait à elle. Quelque part, c'était mieux, cela évitait qu'elle ne prenne la fuite.Car Sithmaith ne voulait pas de relation amoureuse, mais elle poussait plus loin encore en ne voulant pas d'amis. Sauf qu'elle en avait si on y regardait de plus près. Il fallait juste éviter de le lui faire remarquer.

« Je n'avais pas mieux à faire que de t'épier en début de soirée. La fin a été un peu trop mouvementée à mon goût en comparaison. D'ailleurs, un de tes collègues est un sale type... » Elle virevolta dans les airs – du moins était-ce l'impression que cela donnait comme elle sautait de branches en branche pour esquiver et revenait au sol pour n'aller que plus haut encore -, et quand elle revint au sol, elle finit sa phrase : « Qui me sous-estime. » C'était du moins l'impression que cela lui avait fait car personne à la BGU ne lui parlait aussi mal. Nul n'ignorait qu'elle était gratuitement violente et qu'elle n'attendait qu'une provocation pour passer à l'attaque. Et aussi que comme elle n'avait pas vraiment de vie sociale en dehors de son travail, elle était plutôt puissante (sauf en magie, son point faible), surtout dans le genre destruction massive. Comme elle faisait bien son boulot aussi grâce à ça, lui chercher des noises était considéré comme un risque inutile que l'instructeur dont elle avait oublié le nom mais pas la tête avait pris en plein milieu d'un bal. Il avait manqué de très peu de se prendre le poing de Sithmaith dans la figure, mais l'état d'Eirena avait requis toute son attention. Heureusement qu'il restait à la rouquine le sens des priorités que nous évoquions précédemment pendant sa crise de jalousie.

L'explication de Sun sur son exclamation lui fit hausser un sourcil mais elle se contenta d'un petit rire pour toute réponse. Elle n'était pas de ceux à la BGU qui s'inquiétaient beaucoup de la parano de Sun – exception faite de leur dernière dispute car il était allé trop loin -. Il faut dire qu'elle l'avait toujours connu comme ça. Il était devenu instructeur pendant sa deuxième année et il était déjà du genre méfiant. Aux yeux de la rousse Seed, cela faisait juste parti de ses traits de caractère. En plus, ils vivaient dans un monde dangereux où, en tant que Seed, ils louaient leurs services pour anéantir des menaces. Difficile de se croire chez les bisounours dans ces conditions, non ? Ce qui manquait à Sun c'était juste un peu de mesure à part ça, elle est objective.

« Effectivement… où est le plaisir quand il n'y a pas de challenge ? » C'était une opinion qui se discutait, sauf chez les énergumènes du genre de ces deux là. Surtout que Sithmaith avait bien besoin d'un peu de détente et d'amusement. Sa dernière mission avait été émotionnellement difficile, et si l'ensemble restait flou, elle dormait mal depuis qu'elle était revenue. On ne l'avait d'ailleurs pas encore renvoyé travailler ailleurs car les médecins avaient jugé qu'elle avait besoin d'un peu de repos. Ce n'était pas à des entraînements qu'ils pensaient en disant ça, mais elle se sentait mieux ce soir là que ces derniers temps – exception faite de l'intrusion initiale -.

Sun réussit à la coincer et en vrai combat, elle se serait dégagé en utilisant de la magie. Mais ce n'était pas un vrai combat, il était donc complètement inutile qu'elle se fatigue. Elle ne lui répondit pas de suite, lui souriant simplement d'un air amusé. En apparence, Sithmaith était toujours l'image même du bonheur simple. Personne ne savait qu'il n'en était rien, même si certains en avaient eu un aperçu : Lucian par accident, Sun par choix de la part de Sith' car il avait besoin de comprendre son rapport au poison.

Elle répondit au baiser de Sun avec la même passion qu'il y mit. Au moins, ça commençait à devenir intéressant. « J'aime être libre de jouer aussi… mais les baisers ne sont pas mal. » Lui souffla-t-elle, un brin aguicheuse. Ce qui ne l'empêcha pas de resserrer sa prise sur son épée dès qu'il la lâcha, même si elle ne se mit pas en position offensive. Heureusement qu'elle n'avait pas mis ses fourreaux dans le dos car vu comme elle était tombée deux fois de suite, elle aurait fini par avoir besoin d'une potion rien que pour ses cervicales. Là, tout allait bien, à part que Sun avait égalisé le score de manière intéressante.

« Hum… ça dépend de quel corps à corps tu parles… » Elle était partante pour un corps à corps au sens figuré, mais au sens propre pourquoi pas, elle savait parfaitement se battre sans arme. Et si la question pouvait paraître débile, vu leur relation à tous les deux, Sithmaith préférait toujours être sûre de ce qu'attendait son amant avant d'agir. Même si pour ce soir, ils semblaient sur la même longueur d'onde.

Elle passa sa main libre sur la nuque de Sun et se souleva pour l'embrasser à nouveau. Il n'avait pas interdit de rejouer en attendant la troisième manche, pas vrai ? Sauf que quand le baiser se rompit, elle eut soudain comme une douleur fulgurante au front : « C'est pas vrai... » Grimaça-t-elle en portant la main à son front tout en se laissant retomber au sol en fermant les yeux. « Les docteurs t'avaient dit de te ménager. N'oublie pas que vous, les humains, vous êtes fragiles. » La sermonna Adrammelech qui s'était fait discret depuis que l'entraînement avait repris. Elle rouvrit les yeux pour chercher le regard de Sun : « Pardon, léger mal de tête, j'ai du me cogner. » Genre. Mais il fallait bien qu'elle dise quelque chose, surtout pour passer à la suite – elle n'allait pas se laisser abattre par une simple migraine -. Sauf que Sithmaith mentait très mal, c'était le défaut des personnes trop franches.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   18.09.16 21:44

Elle devait sans doute parler de Maxence. J'avais vu que Eireina avait été en prise avec lui et Sithmaith était là aussi. Je savais que la jeune Seed aiderait la cadet à s'en sortir alors j'étais resté avec Freya. Sinon bien sur je serai allé voir ce qu'il se passait. Mais l'histoire semblait être réglé et Sith n'avait pas attaqué l'instructeur même si elle avait visiblement une mauvaise impression sur lui. Mieux valait pour Maxence qu'elle ait gardé ses poings pour elle.

- Il est vrai qu'il est très étrange

Après je ne le connaissais pas plus que cela et à vrai dire je n'avais pas non plus très envie de lui parler. De ce que j'avais entendu il avait une méthode assez lourde avec ses élèves. Et après on osait me dire que je n'étais pas pédagogue. Certes, j'avais changé de façon de faire car la première façon ne fonctionnait pas et depuis ça allait mieux avec les cadets. Et puis je ne devais pas être un instructeur si horrible vu comment était ma relation à présent avec la jolie rousse.
Et du coup je n'avais pas vraiment envie que cela se détériore à présent. Le nombre de personne en qui j'avais confiance se comptait sur les doigts de la main. M'en faire une ennemie ne serait pas vraiment des plus productifs pour assurer ma survie au sein de la BGU.

Mais pour le moment tout semblait bien aller puisqu'on arrivait même à se rapprocher en plein milieu d'un combat. Et je devais dire que c'était loin de me déplaire. Je repensai aux paroles de Callista lors du bal, elle devait sans doute m'avoir catégoriser comme un coureur de jupons après m'avoir vu danser avec Freya et puis ensuite avec elle. Je secouai légèrement la tête pour chasser cette sorcière de mon esprit. Il était inutile de songer à celle ci alors que j'étais avec Sith.

Revenant sur le champ de bataille dont j'appréciais l'enjeu. A celui qui volerai le plus de baiser à l'autre, c'était quand même un beau duel. Comme elle venait de le dire, sans challenge il n'y avait plus aucun plaisir. On pourrait aussi tout simplement se frapper dessus, mais c'était aussi bien de pimenter les exercices. C'était donc à mon tour d'égaliser le score. Je réussissais à faire tomber Sith et à reprendre mon dû à ma façon.

- On est d'accord...

Soufflais je avec un sourire en réponse à ses propos. Rester là et s'embrasser ne me déplairait pas non plus il fallait le dire. Surtout que de lui courir après était quand même assez épuisant pour un vieux comme moi. Alors passer un entrainement plus proche en matière de distance était une bonne idée. D'abord j'avais pensé au sens propre mais visiblement Sith pensait plus dans l'autre sens. Ce qui m'allait aussi de toute façon.

- Celui qui te plaira...


Sourire en coin, je la laissai s'accrocher à ma nuque et répondit à son baiser. Oui finalement, le sens figuré c'était parfait. La suite de l'entrainement pouvait bien attendre un peu. La jeune Seed eut soudainement mal à la tête. Elle disait que ce n'était pas grave mais je ne la croyais pas. Je me demandais si c'était de ma faute ou non. Peut être que sans le voir je lui avais fait mal. Je posai ma main sur son front qui était un peu chaud. Tant pis pour le corps à corps, sa santé était plus importante.
Je fermai les yeux, puisant dans le peu de magie que j'avais pour au moins la soulager un peu. Je lançais un petit soin avant de me redresser et de l'aider à faire de même.

- Je t'emmène te reposer dans ta chambre, ça suffira pour aujourd'hui

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •


Dernière édition par Sun Nanoo le 20.09.16 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   19.09.16 12:09



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Nul besoin d'épiloguer sur la question de Maxence, ce type était archi-bizarre de toute manière et Sithmaith lui souhaitait vraiment de ne plus croiser sa route... Car ce n'était pas l'envie de lui prouver qu'elle n'était plus une élève qui avait manqué le soir du bal ! S'il y avait bien une chose que Sithmaith détestait encore plus que de devoir admettre qu'elle n'était pas une machine sans sentiment, c'était bel et bien de se sentir sous-estimée. Elle avait travaillé très dur pour être une Seed respectée. Elle connaissait ses (nombreuses) lacunes sur le plan humain et même sur le plan professionnel, mais elle ne permettait à personne de la reléguer au second plan.

Heureusement, son agacement à ce souvenir passa petit à petit, l'entraînement reprenant son cours et prenant un tour bien plus intéressant. Au départ, Sithmaith était contente, parce qu'elle avait donné rendez-vous à Sun pour qu'ils laissent définitivement derrière eux leur dernière dispute, et cela en prenait le chemin, baiser après baiser.

Malheureusement, ses récentes mésaventures se rappelèrent à son bon souvenir... et, malgré ses paroles apaisantes "si, si je vais bien j'vous jure", refroidirent Sun ainsi que, du même coup, les espoirs de Sith'. Pourquoi est-ce que tout allait de travers ces derniers temps ? Et elle ne parlait pas que de sa relation avec son ex-instructeur. Elle avait l'impression que tout partait dans tous les sens. Comme une accélération qu'elle n'aurait pas maîtrisée, fonçant dans le décor. Elle voyait le danger, mais impossible de s'arrêter.

Elle sentit une bouffée d'angoisse l'étreindre tandis qu'elle se relevait. Sun gaspillait sa magie pour rien : ses maux de tête étaient majoritairement psychosomatiques. Elle ne s'était pas remise du stress de sa rencontre avec celui qui avait participé au meurtre de ses parents. Bien sûr, il n'avait pas porté le coup fatal... mais pour Sithmaith, ça ne changeait pas grand chose. Elle sentait encore la foudre d'Adrammelech... et pendant qu'elle y repensait, elle crut que son gardien s'agitait. Mais il ne profita pas de cette occasion pour sortir. S'il était très amusant de taquiner Sithmaith sur son rapport aux autres, Adrammelech ne tenait pas particulièrement à ce que l'humaine qu'il avait choisi meurt d'épuisement.

Une fois debout, elle enlaça Sun. Ce qui ne suivait pas du tout le plan qu'il avait fixé. Mais elle ne tenait vraiment pas à rejoindre sa chambre. Déjà, elle n'avait pas complètement l'impression qu'ils avaient passé l'éponge sur la fois précédente, et ensuite, retourner dans sa chambre, et donc à sa solitude, la déprimait profondément.  « S'il te plaît... Je n'ai pas envie de retourner dans ma chambre comme une petite fille punie. J'ai seulement mal à la tête... mais je ne me suis pas cognée c'est seulement... »

Finalement, mieux valait qu'elle l'avoue, elle n'était de toute manière pas douée pour mentir. « En fait, je n'avais pas le droit de me battre, les médecins m'ont arrêté depuis ma dernière mission... mais j'avais envie de te voir, et on ne se voit que quand on s'entraîne... et puis, je n'avais pas eu mal de la journée, alors je pensais que j'étais guérie. » Elle espérait qu'avouer qu'elle  avait simplement eu envie de le voir (même si cet aveu avait du mal à passer, surtout après le début de l'entraînement et son propre comportement) adoucirait les remarques qui ne manqueraient pas de suivre sur la légèreté de son comportement. *En même temps, si tu te contentais de dire franchement les choses dès le départ, ça n'arriverait pas. Surtout que tu es quand même obligée de le dire quand tu tombes dans ton propre piège*  Sithmaith baissa la tête pour que Sun ne voit pas son expression, et elle répondit à sa G-Force (décidément très intrusive depuis la dernière mission) *Je suis sûre que sans la peste de tout à l'heure, tout aurait marché comme sur des roulettes... c'est seulement à cause de la foudre...* Ou pas, dans le fond, ça n'avait pas grande importance, elle ne voulait juste pas que Sun l'abandonne.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   20.09.16 12:39

Sithmaith était aussi renfermé que moi quand il s'agissait d'elle. C'était d'ailleurs surprenant que l'autre jour elle m'ait parlé de ce qui était arrivé à son père. Sans doute une nécessité pour me faire comprendre que jamais elle n'essayerait de m'empoissonner. En tout les cas, si elle avait des problèmes de santé, elle était du genre à ne pas le dire. J'étais pareil, donc je n'avais pas trop mon mot à dire là dessus. Je pensais cependant fortement que ce n'était pas très intelligent de sa part de s'être entraîné alors qu'elle était en arrêt. Après si son état s'aggravait on allait m'accuser et j'allai avoir des problèmes. Ca leur donnerait une raison de me virer de la BGU et une occasion de me tirer une balle par la suite.

- Une petite fille punie ? Je dirai une petite fille inconsciente plutôt

Corrigeais je en l'enlaçant à mon tour.

- Mais je te pardonne, j'avais aussi envie de te voir

Ca me faisait plaisir de savoir que je lui avais manqué. Comme elle le disait on ne se voyait que lorsqu'on s'entraînait tous les deux. C'était aussi assez compliqué entre ses missions et mes cours. Il était cependant important qu'elle se repose même si elle n'était pas d'accord. Je glissai mes doigts sous son menton pour lui faire relever la tête. Dire qu'elle avait eu envie de me voir avait du être difficile pour elle. Déjà qu'elle avait du mal à admettre sa jalousie.

- Et si je restai avec toi ? De toute façon maintenant qu'on a eu un témoin de notre relation

Proposais je avec un sourire. Et puis de toute façon j'avais aussi besoin de souffler un peu. De prendre une douche aussi mais ça pouvait bien attendre plus tard. Je comptais bien prendre soin de Sith jusqu'à ce qu'elle aille mieux. Elle devait d'ailleurs bien avoir des médicaments dans sa chambre. *N'oublie pas qu'elle t'a menti vermisseaux* Je pouvais toujours compter sur ma G-Force pour me rappeler des choses à laquelle je ne voulais pas penser. * c'était pour ne pas m'inquiéter* Et c'était vrai en plus. Si elle m'avait dit dès le début son état je me serai inquiété et l'aurai sans doute traité comme une petite chose fragile. * Ca commence toujours par une petite broutille et ça fini par un coup de poignard*. Je fronçai les sourcils, resserrant mon étreinte autour de la jolie rousse inconsciemment. Je refusais de croire qu'elle pourrait me faire une chose pareille. Les occasions n'avaient pas manqués, notamment durant les entraînements. Je secouai à nouveau la tête et relâchai Sith.

- Allez viens, je te laisserai pas, d'accord ?

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   21.09.16 16:17



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Sithmaith se mordit la lèvre inférieure pour ne surtout pas rétorquer quelque chose à la réponse de Sun. Elle ne se sentait pas particulièrement inconsciente, mais en même temps, elle n'était pas un bon juge en la matière. Elle était connue pour être plus tête brûlée que réfléchie. Cela désespérait ses instructeurs lorsqu'ils travaillaient la stratégie (pas la matière de Sun donc), parce que Sithmaith était intelligente, c'était seulement qu'elle n'avait aucune envie de réfléchir : être une exécutante lui convenait, elle n'avait pas plus d'ambition que ça. Et ça ne lui avait pas si mal réussi que ça finalement, elle était plutôt respectée dans son domaine. Au moins ne briguerait-elle jamais les promotions, les responsabilités lui donnait presque aussi mal à la tête que d'invoquer sa G-Force. Car Adrammelech faisait son malin depuis l'arrivée de Sun dans les serres, mais c'était parce qu'elle l'avait sorti qu'elle était dans cet état ! * Eh !* Protesta-t-il tandis que Sithmaith admettait que ce n'était que partiellement vrai. Elle avait déjà invoqué sa G-Force sans être obligée de prendre un arrêt derrière. Mais là, ça avait été particulièrement éprouvant. Et sans Lucian, elle aurait même perdu son poste. Si elle avait laissé Adrammelech tout détruire, nul doute que malgré ses états de service excellents, elle aurait été virée. Remarquez, elle se serait reconvertie mercenaire indépendante, elle avait sûrement ce qu'il fallait pour faire fortune. Néanmoins, elle préférait quand même rester Seed : c'était le métier de ses parents après tout (qui étaient à l'origine des mercenaires d'ailleurs, ils avaient été recruté comme Seed au début de l'organisation en raison de leurs compétences).

Elle était bien contente d'avoir baissé la tête, parce que ses joues avaient pris une teinte assortie au rideau de cheveux qui la cachait. Elle supposait qu'en terme de réconciliation, elle pouvait être rassurée : relation au beau fixe. Peut-être un peu trop nota-t-elle dans un coin de sa tête, heureusement déjà trop remplie dans l'instant pour vraiment s'en préoccuper.

Comme Sun lui relevait le visage, elle inspira calmement et planta ses prunelles noisettes dans le regard de son amant, lui souriant avec une joie innocente parfaitement charmante et inattendue de sa part (mais Sith' n'a que 26 ans et la maturité émotionnelle d'une huître, elle peut donc avoir des côtés assez innocents quand on fouillait un peu).

« Si tu restes avec moi, je veux bien ! » Au moins, elle ne serait pas toute seule. Par contre Sun serait déçu, niveau médicament, Sithmaith s'était débarrassé d'à peu près tout ce qu'on lui avait donné par colère d'être arrêtée. Elle sentit son étreinte se resserrer, mais elle n'en montra rien. Peut-être qu'elle lui donnait trop de soucis. A chaque fois qu'il la voyait, elle était blessée à cause de ses missions ou sur le point de se battre avec quelqu'un de la BGU. Elle ne pouvait pas exiger de Sun le même détachement et désintérêt qu'elle exigeait de ses autres amants faut dire que c'est un peu tard, il la connaissait depuis trop longtemps pour ça. Peut-être qu'elle devrait faire plus attention… même si ça lui semblait compliqué. Elle était réaliste vis à vis d'elle-même.

Elle déposa un baiser furtif sur les lèvres de Sun avant de se détacher pour lui prendre la main : « Je viens, je viens… d'ailleurs, tu sais ce que je pense à propos de tout ça ? » Elle désigna toute la serre sans vraiment préciser sa pensée, de toute manière, elle n'avait pas finie de parler. Mais son sourire amusée rendait assez clair ce qu'elle en pensait : « Ce qui va être drôle avec cette rumeur c'est de la regarder courir ! »

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   22.09.16 18:33

Parfois Sithmaith agissait de façon plus adulte que moi et d'autres fois j'avais l'impression de faire face à une enfant. Présentement, c'était une jeune fille qui ne voulait pas aller au lit. J'étais obligé de me porter volontaire pour rester avec elle si je voulais que la jolie rousse m'obéisse. Pas que cela me dérangeait de lui tenir compagnie, je n'avais pas grand chose à faire d'autre mais bon. Je comprenais que ce soudain mal la frustrait car elle aurait préféré prendre une toute autre direction.
J'étais aussi frustré, il ne fallait pas croire le contraire mais la santé de Sith était primordial avant mes besoins d'hommes. Qu'elle se rassure, elle était la seule à pouvoir répondre à ces derniers. La jeune Seed en plus de faire partie des rares personnes à qui je faisais confiance, était aussi la seule à pouvoir me toucher aussi familièrement. Allez savoir pourquoi. Peut être à cause de notre début de relation qui s'est tourné sur des entraînements avant de finir sur une toute autre voie.

Sith déposa rapidement ses lèvres sur les miennes avant de me prendre par la main. Elle me demandai si je savais ce qu'elle pensait de tout cela en montrant la serre. Euh...Comment dire. Est ce qu'elle parlait de la BGU ou bien de la pièce ? Ah non, en réalité elle songeait à la sympathique rumeur qui allait courir sur nous deux. Je ne voyais pas vraiment ce qu'il y avait de drôle là dedans. Mon avis était que ça allait nous apporter des ennuis. Avoir des relations n'étaient pas interdits mais Sith avait quatorze ans de moins que moi. Si je m'en fichais de cette différence, ça ne serait pas le cas de tout le monde. A vrai dire c'était aussi assez surprenant que la jeune Seed ne soit pas dérangé par la rumeur. Elle qui se disait sans attache, sans ami, se retrouvai avec un soi disant petit ami sur les bras.

- Et tes autres amants ils vont en penser quoi ? C'est vrai ça se trouve ils vont faire leur jaloux et essayer de me tuer

Je savais que Sith ne couchait pas que avec moi. On avait jamais établit une relation monogame même si de mon côté c'était volontairement le cas. Dire que la partager ne me dérangeait pas serait un mensonge mais Sith était comme ça, et je ne tenais pas à la faire fuir en entamant une conversation sur sa façon de vivre. Déjà j'étais manifestement plus qu'un plan cul vu qu'elle avait envie de me voir et qu'on s'entrainait ensemble. Ou peut être faisais elle la même chose avec les autres...

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   23.09.16 6:55



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun

« Hein ? » Sithmaith n'avait pas compris la question, pas au départ en tout cas. Il faut dire que sans aller jusqu'à se cacher et en s'affirmant même très clairement comme une libertine, elle avait pour politique de ne jamais parler de ses amants à l'un d'entre eux. C'était un sujet trop… bizarre. Mais une fois qu'elle eût terminée de décoder l'information, son cerveau embrumé par la migraine réfléchit plus sérieusement à la question.

« A de - très - rares exceptions près, j'ai plus d'aventures d'une nuit que de relations continues. Et pour ce qui est des exceptions, non seulement je ne vois pas comment une rumeur de la BGU pourrait leur venir aux oreilles, mais en plus ils ne seraient pas jaloux. » Elle haussa les épaules pour marquer ce fait. En plus de Sun, il n'y avait que deux autres hommes qu'elle revoyait, l'un était un civil qu'elle connaissait depuis son enfance, l'autre était un Seed, mais il était encore plus souvent barré en mission qu'elle. D'ailleurs, elle ne se souvenait pas d'une seule fois où ils auraient été ensemble à la BGU. « J'ai conscience que tu ne me vois pas exactement comme eux me voient, mais c'est exactement pour ça qu'ils ne pourraient pas être jaloux. Je te l'ai dit la dernière fois, les hommes me préfèrent superficielle. Parce qu'ainsi je suis une femme à qui ils font à l'amour, mais pas une femme dont ils peuvent tomber amoureux. »

Elle ne cachait pas que même parmi ses amants réguliers, Sun était à part. Ou en tout cas, elle ne pouvait pas se le cacher ce soir-là après la débâcle qui avait précédé. Et bien sûr, même si elle entretenait avec Sun une relation vaguement amicale et qu'il ne la considérait pas juste comme une jolie fille disponible, ça ne voulait pas dire qu'elle pensait qu'il puisse être amoureux d'elle. Ou jaloux. L'idée lui semblait tout autant ridicule. Elle, elle avait été jalouse – bêtement – pendant l'entraînement, mais elle avait le genre de caractère à l'être. Et surtout, elle avait eu un moment – pas encore complètement terminé d'ailleurs -, d'attachement émotionnelle. Elle s'était clairement trop investie dans ce rendez-vous, résultat, ça avait tout gâché en faisant revenir ses migraines ! Même si elle était rassurée sur leur bonne entente, elle était quand même un peu déçue. Mais elle connaissait trop Sun pour penser qu'il passerait outre cette migraine. C'était complètement râpé pour ses projets de départ… Et cette idée n'améliora pas sa migraine qui s'accentua. De sa main libre, elle se massa la tempe tout en cherchant à changer de sujet, ou plutôt de pensée.

« Dans tous les cas, tu ne devrais pas prendre cette rumeur trop au sérieux. C'est plutôt flatteur que les gens pensent que tu as réussi à m'assagir, non ? Surtout que tu n'y arrivais guère quand j'étais ton élève. » Ajouta-t-elle avec un petit rire en repensant à l'ambiance presque hostile qui régnait dans les cours de Sun. On ne pouvait pas dire que Sith' ait été une élève indisciplinée, mais elle se prenait déjà la tête avec le bel instructeur à cette époque. Sauf que dans les premiers temps, il y avait eu son premier amour et son ancienne meilleure amie pour la canaliser… jusqu'à ce qu'ils la trahissent. Depuis, elle n'avait plus jamais eu de « petit ami » et ne laissait personne concourir au titre. Mais elle ne voulait pas d'attache parce qu'elle ne voulait pas souffrir, que les autres pensent qu'elle en avait était plus drôle qu'embêtant. Ils finiraient par se rendre compte qu'elle n'était pas vraie cette rumeur, en plus, car Sithmaith allait finir par retourner en mission. Elle retrouverait ses habitudes. Et surtout elle se sentirait de nouveau elle-même, y compris par rapport à Sun. Et pendant ce temps-là, soit la rumeur s’essoufflerait, soit elle dirait qu'ils ne sont plus ensemble. Vraiment, elle n'y voyait rien d'inquiétant.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   24.09.16 21:55

Je ne savais pas vraiment comment réagir face à ce que Sith venait de me dire sur ses amants, qui manifestement la considérait simplement comme un bout de viande. Si elle n'avait pas l'air dérangé par ce fait, je l'étais pour elle. Il y avait tellement plus derrière cette jeune femme superficielle. Concrètement, ils ne méritaient même pas qu'elle s'attarde sur eux...Mais qui étais je pour mettre mon nez dans sa vie privée ? J'étais son amant, son ancien instructeur et son partenaire d'entrainement. Rien qui m'autorisait à m'infiltrer dans sa vie quand bien même j'en mourrais d'envie.
En tout les cas, même si Sith ne pensait pas que la rumeur arriverait jusqu'aux oreilles de ses "exceptions", j'avais un doute là dessus. Tout finissais par se savoir, surtout quand c'était un mobile pour me tuer. Peut être même qu'on m'attendait déjà devant ma chambre prêt à me découper en petits morceaux. Mais ça ne serait pas pour aujourd'hui puisque j'allai rester avec la jolie rousse afin de veiller sur elle.

- Tu ne crains donc pas que je puisse tomber amoureux de toi ?

Demandais je en plaisantant, rapprochant mon visage du sien. Car si j'avais bien suivi son raisonnement, tous ces hommes qui couchaient avec elle, d'après celle-ci, ne tomberaient pas amoureux car ils ne la connaissaient pas. Or, comme Sith venait de le dire, je voyais au dessus de sa superficialité et donc par conséquent il y avait une possibilité que je puisse éprouver des sentiments à son égard. Ce qui était bien sur totalement ridicule. J'avais déjà du mal à faire confiance aux gens alors si je me mettais à éprouver autre chose ça n'allait pas le faire. Tout ca devenait vraiment trop compliqué. C'était plus simple lorsque j'étais tout seul, avec personne autour de moi. Simplement des ennemis potentiels ou non à surveiller.

Je devrais sans doute prendre exemple sur Sith et ne pas me prendre la tête avec cette rumeur. Seulement ce n'était pas évident quand on était en danger en permanence. Raison de plus pour éviter de se lier à qui que se soit. Après on mettait les proches dans les emmerdes ou soit ils finissaient par nous laisser tomber. Depuis l'accident avec Tara, je n'avais par exemple pas revu mes anciens compagnons. Après m'avoir salement obligé à devenir instructeur et donner en pâture au psychologue, plus aucunes nouvelles. A la base c'était censé être des amis et voilà comment ça s'était terminé...Alors qu'est ce qu'il m'attendait avec Sith si on continuait ainsi ? Pour l'instant je ne lui avais jamais parlé du complot qui sévissait au sein de la BGU ni de l'épée suspendu au dessus de ma tête.

- Ca ne faisais pas longtemps que j'avais été "promu" instructeur, et c'était d'ailleurs encore très loin d'être un nouveau travail qui me faisait plaisir...

Même maintenant à vrai dire. Je ne rêvais que d'une chose : redevenir un SEED et faire des missions. Mais comme d'après mon psychologue ma pseudo maladie n'allait pas mieux...Ils inventaient vraiment n’importe quoi pour me garder à l'intérieur.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   25.09.16 11:49



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun

La question de Sun prit de cours la rouquine qui, il fallait bien l'admettre, ne s'était jamais posé la question en ces termes. Il faut dire qu'elle ne voyait tellement pas Sun être amoureux de qui que ce soit qu'elle l'imaginait encore moins l'être d'elle. Et ça c'était la pensée parfaitement sensée qu'elle avait en temps normal quand elle n'avait pas la migraine pour usage intensif de G-Force et qu'elle n'était pas non plus traumatisée par une rencontre avec l'un des assassins de ses parents. Là, elle n'avait pas forcément l'esprit aussi clair. Toutefois, l'idée restait ridicule. Et comme à toute question qu'on trouvait un peu bête, elle répondit dans un premier temps par une autre question pour ne simplement pas y répondre du tout. Aussi, elle passa sa main libre sur le visage de Sun, un éclat malicieux dans le regard : « Parce que tu comptes tomber amoureux de moi ? » Le son de sa voix ne laissait pas grand mystère sur ce qu'elle pensait de cette idée. Le cas de Sun était différent de ses autres amants, mais ça ne voulait pas dire qu'elle le pensait capable de tomber amoureux. La raison était simplement autre : tomber amoureux ça signifie accepter de faire confiance. Et Sun n'était pas bon dans l'exercice, la preuve, il l'avait déjà accusé de tentative d'assassinat. Avec du poison qui plus est.

Finalement, elle lui tapota la joue en riant, même si ça augmenta sa migraine. « Pour te répondre plus sérieusement. Ça ne m'a jamais effleuré l'esprit. » Elle savait qu'elle était au bord d'un précipice et qu'il suffirait de la pousser un peu pour qu'elle tombe. Mais elle était bien protégée. Son esprit s'accrochait à toutes les défenses qu'elle avait érigé au fil des années. Il s'accrochait aussi en pensée à Adrammelech. Dire qu'elle n'avait aucune attache était finalement faux, elle était très attachés à son invocation. Elle avait gagné le droit de l'avoir, et même si c'était une horreur de l'entendre râler à tout bout de champ, elle avait l'impression qu'il serait le seul à l'aider quoi qu'il arrive. Y compris contre elle-même. Mais pour l'heure, son invocation était silencieuse. Elle le sentait qui observait la scène, mais il ne la commentait pas.

« Que ce soit celle que je joue ou la vraie moi, on ne sait pas se faire aimer. » Conclut-elle avec un sourire qui tranchait avec l'ombre dans son regard noisette. Après tout, elle avait été trahie autrefois. Et ça ne pouvait pas uniquement venir d'un vice des personnes impliquées. C'était elle. Ils ne l'aimaient pas, c'était pour ça qu'ils avaient fait ça. Elle le savait. Elle était toujours la seule à aimer… Et si on la poussait du bord du précipice, la fin ne serait pas différente cette fois-ci.

Et la plongée dans ses souvenirs en tant que Cadet ne lui remontèrent pas complètement le moral, même si elle paraissait en parler avec légèreté. Mais Sun ne semblait pas plus heureux de cette évocation. C'est vrai qu'il débutait à l'époque. Sithmaith n'avait jamais vraiment su pourquoi il était devenu instructeur même si son comportement parano entrait sûrement en compte là-dedans. Et elle n'était pas du genre à poser de questions. Elle n'aimait pas tellement qu'on lui en pose, alors…

« C'est vrai… je me souviens. Quel dommage. A l'époque, tu avais déjà du succès chez les filles de ma promo pourtant ! Tu aurais pu être populaire auprès de ces oies. » Elle grimaça, un peu moqueuse à l'encontre de son amant. Mais tout ce qu'elle disait était vraie. Si son comportement avait été moins anti-sociable, Sun aurait été l'instructeur le plus populaire à l'époque, surtout auprès des filles évidemment. Les choses étant ce qu'elles étaient, ça n'avait pas été le cas. A la limite, c'était mieux passé auprès des garçons au bout de quelques mois. Quant à Sithmaith, elle n'avait pas fait partie des « oies », loin s'en fallait. La conclusion étant que tout était pour le mieux au final : « Mais nous n'en serions pas là où nous en sommes aujourd'hui si l'histoire avait été différente, pas vrai ? »

Ils arrivèrent à ses quartiers. Elle ouvrit la porte et laissa Sun passer en premier tout en le suivant de près. Elle posa ses épées contre le mur. « Re-bienvenue chez moi. » Dit-elle pour rire puisque la fois précédente aussi ils avaient été ici. Sauf que Sun n'était pas resté alors que cette fois-ci, il n'avait pas intérêt à se défiler. Car si ça n'avait pas été lui, elle ne se serait pas laissée convaincre de se reposer simplement à cause d'une migraine !

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   27.09.16 18:49

Eviter une question était tout un art, et visiblement Sith en était une fervente admiratrice. Non seulement elle ne m'avait pas répondu mais en plus elle m'en posait une à la place. J'aurai voulu être franc avec elle, et lui dire que non, je n'en avais pas l'intention et encore heureux. Mais je ne désirais pas non plus la vexer ou quoi. Les femmes s'étaient vraiment très compliqués. Même si la Seed criait haut et fort qu'elles ne voulaient pas d'amis ni rien du tout, j'étais certains que lui dire que je ne tomberait pas amoureux d'elle la froisserait. Je cherchais donc quoi lui répondre mais finalement Sith déclara que cette situation ne lui avais jamais effleuré l'esprit.

- C'est mieux comme ça de toute façon

Si elle se mettait à se prendre la tête sur ce qui pourrait se passer, découler de ses actes, elle ne s'en sortirai pas. En tout les cas, elle pouvait être rassurer sur ce point avec moi : je ne comptais pas avoir plus que des sentiments amicaux envers elle. Je pensais alors qu'elle était heureuse ainsi, mais sa phrase m'intrigua.

- Pourquoi tu dis ca ? T'a un sale caractère mais quand même, au fond t'es une fille adorable et honnête

Peut être s'était il passé quelque chose dans sa vie pour qu'elle ait une aussi mauvaise pensée envers elle. C'était sans doute aussi la raison qui l'a poussait à coucher à droite, à gauche. Je posai ma main sur sa joue, que je caressai de mon pouce. On avait tous des secrets, je ne lui avais as dévoilé les miens. Ni comment j'en étais venu à finir instructeur. Mais en tout les cas je ne comptais pas laisser Sith toute seule.

- Crois le ou non, mais je t'apprécie énormément

Assurais je avant de poser mes lèvres contre les siennes. Je n'étais pas qu'un instructeur bizarre qui se méfiait de tout le monde. Je pouvais aussi me montrer doux et protecteur avec les personnes que j'aimais beaucoup.

Le début de ma carrière en tant qu'instructeur avait déjà mal démarré. Déjà parce que je l'étais devenu contre mon gré et aussi parce que me retrouver à enseigner à des jeunes comment me tuer, c'était pas vraiment des plus rassurants. Sith venait de m'apprendre que manifestement j'avais eu du succès avec les autres filles de sa classe.

- Etre populaire est loin d'être mon but, je cherche surtout à rester loin d'eux

De mes ennemis. Il n'y avait que la jolie rousse pour avoir oser passer au dessus de ces années de cadets en ma compagnie.

- C'est possible, peut être que si j'étais resté Seed on n'aurai jamais été aussi proche...

Songeais je à haute voix. Que serait ma vie si ça avait été le cas ?

On arrivait à la chambre de Sith et j'étais bien content de pouvoir m'asseoir sur son lit. J'avais posé ma lance pas de loin de ses épées.

- Tu caches toujours un poignard sous ton oreiller ?

Pas que je craignais qu'elle l'utilise contre moi mais ça pouvait être dangereux.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   28.09.16 6:19



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Sithmaith s'étira, un peu pour se donner une contenance, un peu pour calmer sa tension dans la nuque (due à sa migraine). « Et oui ! Pourquoi changer quelque chose dans une relation qui fonctionne telle qu'elle est, hein ? Si tu veux mon avis, la plupart des gens se prennent un peu trop la tête ! » Pour avoir expérimenté la chose quand elle était encore jeune et innocente, être en couple n'apportait pas beaucoup plus que ce qu'elle avait avec Sun.

Sithmaith détestait la solitude depuis sa petite enfance, mais même sans avoir de petit ami, elle n'était pas souvent seule si ce n'était pas ce qu'elle voulait. Des hommes en recherche d'aventure sans lendemain, ça se trouvait, et quand elle voulait un peu plus que ça, comme un semblant d'affection ou de conversation, il y avait Sun, Ethan et Riley. C'était un équilibre précaire car, dans le fond, Sithmaith avait un cœur en guimauve, mais voilà plusieurs années que ça fonctionnait comme sur des roulettes pour elle ! Elle ne souhaitait à personne d'avoir une vie aussi creuse que la sienne… sauf que tout le monde n'était pas fait pour le bonheur, l'amour et tous ces trucs joyeux. Quand on commençait par perdre ses parents juste à l'âge des premiers souvenirs, on partait mal de toute façon, non ?

Sun sembla intrigué par la réponse qu'elle lui avait donné. A moins que ça ne soit par le regard qu'elle avait eu en le disant… C'était difficile à savoir. Elle garda le sourire mais détourna les yeux un court instant. « Tu ne t'es jamais demandé pourquoi… pourquoi j'étais devenue comme ça ? » répondre à une question par une autre question. Méthode pour éviter de répondre de base que Sith' venait d'utiliser deux fois de suite. Elle n'était pas à l'aise pour parler sentiment ou relation, ce n'était pas sa faute ! Elle soupira : « La moitié de cette école est au courant, ce n'est pas un secret... mais j'ai trop mal à la tête pour te raconter mon sordide passé de Cadet fringante et innocente ce soir. Une autre fois peut-être. » Quant à la description de ses défauts et qualités, elle décida de ne garder que le compliment. Elle avait vraiment un sale caractère après tout, sauf si on avait un faible pour les filles colériques, ce qui restait une denrée assez rare quand même ! Même chez les Seed où la violence était leur pain quotidien !

Au moment où elle avait relevé la tête parce que Sun avait posé la main sur sa joue, elle se laissa embrasser avant de sourire de nouveau, mais d'un air à peu près sérieux. Son mal de tête augmentait de manière exponentielle et elle en venait à se demander si elle devait y voir un signe quelconque. « Je te crois. » Répondit-elle simplement sans ajouter ce qu'elle pensait, à savoir qu'apprécier quelqu'un et l'aimer était très différent. Parce qu'elle l'appréciait aussi, beaucoup, mais elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour ne pas tomber amoureuse, ni de lui, ni d'un autre.

Quant à son absence de recherche de popularité, elle le croyait sur parole pour en avoir fait l'expérience, elle qui, justement, était « populaire ». « J'aime bien les Cadets moi pourtant. Ils sont si mignons quand ils sont jeunes. » Mais Sun n'était pas homme à se laisser si facilement attendrir ! C'était bien ce qui le rendait si peu attirant aux yeux de la jolie rousse lorsqu'elle était élève. Elle croyait encore à l'époque que l'apparence des gens reflétait leur pensée, ce qui était faux finalement : elle ne connaissait personne à la BGU (car il ne faudrait pas oublier ce pauvre Ethan mais c'est un civil) qui se souciait autant d'elle que Sun. Eirena peut-être ? Elles s'étaient un peu rapprochées depuis le bal. Ou du moins Sithmaith s'en sentait plus proche, car après tout reste relatif.

« Probable. Tu n'es pas vraiment de ma promo' hein... » Elle se colla au bras de Sun alors que leur destination approchait avec un grand sourire moqueur : « Ce n'est pas grand-chose, je sais bien, mais tu y as au moins gagné une jeune et jolie maîtresse. Enfin, pour ce qui est des dernières années en tout cas. » Car Sun était instructeur depuis dix ans alors que leur relation était plus récente. Loin d'être neuve, mais elle n'avait commencé que quand Sithmaith était devenue Seed, et pas dès le départ. Question de circonstance et de hasard !

Une fois dans la chambre, elle se dirigea vers sa coiffeuse pour défaire sa queue de cheval et se libérer au moins de ce poids sur son crâne. Elle coiffa sa longue chevelure rousse et après une hésitation renonça à les attacher en queue de cheval. Elle se retourna pour rejoindre Sun qui s’enquérait de ses poignards. Elle s'allongea mais grimaça aussitôt : elle aurait du enlever son bustier. C'était bien joli, mais ce n'était pas confortable pour se mettre sur le ventre. Enfin… la question des armes en premier : « Oui, j'ai toujours un poignard sous mon oreiller, y compris quand je dors. Pourquoi ? Tu as peur de dormir avec moi si je suis armée ? » Avec lui, c'était possible hein… « En tout cas, je vais me changer ! Je ne peux pas me reposer fringuer comme ça. » Et elle n'irait pas entièrement sur son lit avec ses chaussures, question de principe ! Elle se releva, doucement pour ne pas se faire encore plus mal à la tête, et elle alla devant son armoire pour se changer, chose qu'elle fit normalement. Comme la fois précédente, elle n'y mit pas de pudeur déplacée mais de provocation non plus. Elle se changeait, c'est tout. Et elle mit une chemise de nuit en coton jaune pâle avant de retourner sur le lit avec un soupir.

« Foutu migraine… Je n'aurais pas du laisser la foudre sortir de moi tout à l'heure… j'ai fait un 'abus de magie' paraît-il. Tu y crois toi ? C'est la raison la plus bête du monde pour se faire arrêter... » Elle parlait… parce qu'elle ne savait pas bien quoi faire concrètement et que c'était encore la chose qu'elle maîtrisait le mieux. Elle avait envie d'un câlin… mais elle avait déjà l'impression d'avoir dit trop de choses ce soir, elle n'avait pas l'intention de se montrer encore plus vulnérable. Le confort familier de sa chambre la rassurait, ça ne voulait pas dire que le précipice n'était pas encore juste devant elle… prêt à l'engloutir.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   30.09.16 21:32

Notre relation m'allait très bien, je n'allai pas dire le contraire. Il était même assez étonnant qu'elle soit aussi longue malgré toutes les suspicions dont je pouvais faire preuve. En tous les cas, Sith avait vraiment l'air de ne plus m'en vouloir de l'avoir accuser l'autre jour d'une tentative d'empoissonnement sur ma personne. Une bourde qui m'avais permis cependant d'en apprendre un peu sur elle. J'aurai bien sur préféré y avoir accès d'une manière moins stupide mais le mal était fait. Une révélation qui m'avais permis de voir que nous n'étions pas si éloigné que cela. Nous avions tous les deux perdu nos parents et élevé par d'autres. Ma famille était cependant loin d'être des Seeds, ça ne les a pas empêché de se faire tuer. J'ignorais ce que qu'étais devenu ma soeur, si elle était toujours vivante ou non.

- Je ne sais pas, peut être que par le passé j'ai tellement eu de filles qui voulait faire évoluer notre relation  que je crains en réalité que tu ne le souhaite toi aussi

Finissais je par avouer. Sith n'avait que 26 ans mais peut être qu'un jour elle voudrait plus que des plans culs. En tout les cas, j'étais certains qu'elle trouverait sans problème l'homme qui lui faudrait. Malgré ce qu'elle pouvait penser d'elle même. J'étais même étonné que la jeune Seed est une opinion aussi basse. Je ne lui cachais pas ce que je pensais d'elle. Elle me demanda pourquoi je ne lui avais jamais posé de question sur la raison de ses actes. A vrai dire ce n'était pas mes affaires. Si je devais en plus faire le psy.

- Pas vraiment. Je préfère que tu me parle plutôt que d'aller demander au voisin pourquoi tu es comme ça. Et puis, tu ne m'a jamais demandé non plus pourquoi je suis devenu instructeur

Je ne savais même pas si je répondrai à la question. Même si elle m'avait montré que je pouvais avoir confiance en elle je devais partager le complot avec le moins de personne possible. Et puis que penserait elle d'un type qui tire sur sa propre partenaire de combat ? Ca serait un risque que Sith ne veuille plus s'entraîner avec moi de peur que je ne lui fasse du mal. Et je n'avais vraiment pas envie qu'on arrête de se voir.

Pendant qu'elle se coiffait les cheveux, je m'étais assis sur le lit, la questionnant sur le poignard qu'elle avait sortie l'autre jour.

- Non, je voulais juste savoir...A vrai dire mon flingue n'est jamais loin non plus dans ma chambre

Il valait mieux, des fois que mes ennemis aient l'idée saugrenue de m'attaquer en pleine nuit. Du coup je me demandais pourquoi Sith gardait une arme sous son oreiller. Je la regardais, ses cheveux roux lâchés sur ses épaules. Dormir en bustier, ça n'allait pas être vraiment confortable, j'étais d'accord sur cette idée. Le soir, elle laissait tomber toutes ces fringues sexy pour une simple chemise de nuit. Et ça me plaisait mieux. Pas que le reste ne lui allait pas, mais comme je lui avais dit, je la préférais naturel.

- Un abus de magie ?

Répétais je, essayant de comprendre ce qu'elle voulait dire par là. Sith n'était pas vraiment doué en magie, un point commun que je partageais avec elle. Ceci dit, si elle était à court de mana, elle avait besoin de repos et de calme. Je me débarrassai de mes vêtements, ne gardant que mon boxer avant de m'allonger sur le lit.

- Ils peuvent bien dire ce qu'ils veulent...On m'a arrêter parce que je suis soi-disant paranoïaque...Non en fait on m'a carrément fait du chantage parce que j'avais fait une erreur. Du coup ils me retiennent prisonnier depuis dix ans...

Je tournai la tête vers Sith avant de rajouter.

- Etre un Seed, me manque. L'adrénaline des missions et tout ce qui va avec...

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •


Dernière édition par Sun Nanoo le 03.10.16 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   02.10.16 20:52



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Non. Sith' ne grinça pas des dents quand Sun évoqua « tellement de filles », ou du moins, elle ne le fit qu'en pensée. Il fallait vraiment qu'elle se reprenne. Toutes ses récentes mésaventures ne lui avaient pas réussi : elle était bien trop facilement sur les nerfs. Surtout que si ses calculs étaient exacts, ça correspondait à la période avant que Sun ne soit instructeur, donc avant ses trente ans, et depuis il n'était plus si Don Juan. Adrammelech ayant choisi de rester silencieux pour ne pas aggraver sa migraine, elle ne fit que sentir le profond mépris qu'il éprouvait pour le fil de ses pensées. Merci le soutien. Et en plus, il fallait qu'elle trouve quelque chose à répondre ! Sur le reste de la phrase évidemment. Cela ne lui inspirait pas grand-chose car elle ne savait pas comment fonctionnaient les autres filles, celles qui étaient « normales », et pour ce qui la concernait… Sun avait déjà connaissance de tout ce qu'il était en droit de connaître sur la question.

« J'ai abandonné tout espoir de relation traditionnelle à 18 ans, et rien ne pourra me faire changer d'avis. Je ne suis pas une fille comme les autres. » Termina-t-elle avec un clin d’œil. Elle pensait chaque mot qu'elle venait de prononcer. Elle savait qu'elle jouait avec le feu et qu'il ne faudrait pas grand-chose pour qu'elle sombre dans quelque chose qu'elle ne maîtrisait pas. Elle restait néanmoins sûre d'elle pour ce qui était des faits – plus facilement contrôlables que les émotions -. Et elle n'était pas faite pour avoir une relation de couple normale, parce qu'il faudrait qu'elle arrive à aimer de façon saine : c'est à dire à avoir confiance en elle et en l'autre. On était loin du compte. Cela dit, elle avait quand même de vagues projets d'avenir. Par exemple elle se disait que dans quelques années, quand elle aurait réussi à maîtriser ses penchants de shopping-addict, elle essaierait d'avoir un enfant. Même si des gens comme la mère Blackstone était un contre-exemple parfait, Sithmaith pensait sincèrement que le seul lien qu'elle serait capable d'avoir était un lien mère-enfant, parce qu'elle avait naturellement un instinct de protection très fort. Mais ça restait un vague fantasme pour un futur lointain, déjà parce qu'elle était perpétuellement fauchée ce qui n'était pas idéal quand on est mère célibataire, et tout simplement parce qu'elle avait 26 ans, ce qui n'était pas bien vieux. Le père me direz-vous ? Elle s'était souvent dite qu'il n'y aurait que Ethan pour accepter une situation bizarre telle qu'elle l'imaginait, mais là encore, elle avait repoussé toute pensée concrète et réaliste à plus tard. Elle avait bien le droit de rêver à un futur heureux elle aussi, pas vrai ? Et pourquoi passerait-il forcément par les hommes ? Même s'ils devaient y jouer un rôle, certes.

Et d'ailleurs, puisqu'il était question de ce qui faisait qu'elle pensait ne jamais revenir à une relation traditionnelle, elle se disait que Sun n'était vraiment pas à l'écoute des divers ragots de l'époque. Depuis combien de temps était-il Instructeur alors ? Deux ans et quelques ? Dans la mesure où Sithmaith avait failli être exclue de la BGU pour s'être battue avec Vivi – son ex-meilleure amie -, ça avait fait beaucoup de bruit. C'était même pour ça que beaucoup étaient au courant. Mais Sith' s'en fichait, de l'eau avait coulé sous les ponts depuis.

« Pour ce qui est de toi, ne t'ayant connu qu'instructeur, j'avoue que je n'y ai jamais vraiment réfléchi. Je sais bien que tu as été Seed avant puisqu'on ne devient pas instructeur sans l'avoir été, mais je n'ai pas poussé plus loin. » On ne pourrait pas lui reprocher un excès de curiosité sur ce coup. Faut dire qu'à 16 ans, pourquoi le nouveau prof en arrivait à devenir prof n'était pas le premier des sujets de conversation… « Et pour moi… bah… de toute manière, ça n'a pas vraiment d'intérêt. » Elle haussa les épaules. Cela expliquait ses choix de vie, toutefois, cette trahison n'avait pas été le seul facteur de destruction de sa vie. Tout avait commencé quand ses parents étaient morts… la suite n'avait fait que la détruire pour mieux l'endurcir.

Une fois dans la chambre, ils firent un petit point arme qui fit sourire Sith'. Que Sun garde une arme à portée de main ne l'étonnait pas, même s'il ne le faisait pas pour les mêmes raisons qu'elle… Elle plaisanta d'ailleurs sur la question sur le même ton qu'elle aurait utilisé pour parler de la pluie et du beau temps : « Parce que toi aussi des hommes ont essayé de pénétrer dans ta chambre pour abuser de toi ? » Elle finit par un sourire narquois, sachant très bien que chez Sun, c'était réellement pour un sentiment de sécurité – il fallait bien qu'il trouve un moyen de se rassurer pour dormir monsieur parano hein … -.

Elle, en revanche, avait été très surprise au début de sa vie de Seed, quand elle avait commencé à avoir sa propre chambre. Il semblait que pour certains hommes, collectionner des histoires sans lendemain faisait de vous un objet dont on pouvait disposer à sa guise. Sithmaith s'en était assez facilement sorti car il n'y avait pas eu grande insistance quand elle avait commencé à manifester son mécontentement à coups de poings… mais par mesure de précaution, elle gardait une arme près d'elle depuis lorsqu'elle dormait dans ses quartiers. Si la seule fois où c'était arrivé, ils étaient plus bêtes et machistes que méchants, ce ne serait peut-être pas le cas si ça recommençait… (Et sa réputation de fille facile n'avait pas forcément été en s'arrangeant en plus!)

Quand elle revint dans le lit, habillée de sa chemise de nuit toute simple, elle enleva son poignard de sous son oreiller et le posa sur la table de chevet : « Vu que tu es là, je ne pense pas risquer grand-chose des petits malins ce soir. » Expliqua-t-elle avant de s'écrouler, lasse, en se plaignant de son arrêt maladie.

Elle fut distraite un instant parce que Sun se déshabillait ce qui ne lui fit pas arborer son air le plus intelligent, mais elle revint assez rapidement à la réalité. « Hein ? Heu oui… J'ai eu un soucis à ma dernière mission. » Et pas des moindres, mais comme Sun embraya, elle garda les détails pour plus tard. Elle se releva sur un coude pour pouvoir le regarder (elle n'aimait pas parler aux gens sans les voir). Elle ne comprenait complètement ce à quoi il faisait référence mais elle supposait que ça avait à voir avec cette histoire d'être devenu instructeur. Certains mots l'intriguèrent, mais elle préféra en arriver à la conclusion.

« Et tu ne peux pas le redevenir ? Dix ans c'est long déjà... » La preuve, elle avait eu le temps de passer du stade de son élève à celui de sa maîtresse. « Moi, c'est plutôt l'inverse… trop d'adrénaline pour mon propre bien... la dernière fois… Lucian m'a dit que ce n'était pas ce que mes parents auraient voulu – j'ai croisé la route de l'un de leurs assassins et j'ai failli le tuer en foudroyant tout le monde au passage, c'était ça le soucis que j'évoquais -. Et du coup, je me demande… si mes parents avaient vécu, est-ce qu'ils auraient voulu que je sois Seed ? Est-ce qu'ils auraient voulu que je risque ma vie ? Et en même temps… je ne sais rien faire d'autre… sans compter mon petit problème de gestion de la violence que je ne peux évacuer qu'en mission… Je n'avais que six ans… je n'ai aucune idée de ce qu'ils auraient voulu que je fasse. Les venger ou pas. Devenir Seed ou pas. J'ai fait mes choix sans savoir s'ils étaient bons…. » Elle roula sur le dos et passa la main sur ses yeux. Sun souffrait d'un manque de liberté et elle, probablement, d'un trop plein. Car sa vie était du grand n'importe quoi. Ne pas vouloir changer ne rendait pas inconsciente à ce point. Même lorsqu'elle se battait, elle était auto-destructrice… Un jour, elle partirait en mission et elle ne reviendrait pas, comme ses parents. C'était aussi ça le boulot après tout…

Elle roula à nouveau mais vers Sun, et se pencha sur lui pour l'embrasser, doucement, avec chaleur. Une jambe glissa sur sa cuisse pour tenir la position. Il fallait qu'elle arrête de déprimer ! Et un peu de chaleur humaine (de sa part, parce que ce soir elle était la seule et unique, non mais!) ne pouvait pas faire de mal à Sun non plus, elle le sentait un peu remonté. Elle avait toujours très mal au crâne, mais elle avait aussi l'impression d'être sur le point de pleurer, or, elle n'avait pas envie de pleurer. Elle l'avait assez fait devant Lucian pour ne pas réitérer avec Sun !

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   03.10.16 18:40

Ah ça, Sith n'était pas une fille comme les autres je n'allai pas le nier. J'ignorais ce qui s'était passé dans sa vie passée, mais manifestement c'était assez énorme pour la dégouter d'une vraie relation. Sans doute une trahison, trompé par son petit ami ? Ou peut être même tout simplement qu'il avait rompu. Il y avait des tas de femmes qui ne se remettaient pas d'une rupture. Pour elles, il ne pouvait y avoir personne d'autre après lui. C'était quand même assez pathétique. Je n'osai même pas imaginer dans quel état je serai si j'avais fonctionné de cette façon. On m'avait jeté tellement de fois mais en même temps, ça ne m'avait pas réellement fait quelque chose. Bien sur c'était toujours déplaisant d'être abandonné, mais je ne devais pas être assez attaché pour avoir le coeur brisé. Sans doute était ce lié à la perte de ma famille, pour ne pas souffrir à nouveau. Mes amis, à l'époque me traitait souvent de sans coeur vu comment j'étais pas du tout émotionnel avec les filles.

- Je vois...je ne suis pas non plus un exemple en matière de relation longue durée

Encore moins à m'intéresser sur celle des autres. Peut être que la vie privée de Sith avait explosé au sein de la BGU mais je n'avais aucun souvenir là dessus. J'étais plus occupé à maudire tout le monde et à rester enfermer dans ma chambre qu'autre chose. Je me doutais bien que les élèves avaient d'autre choses à penser que de savoir pourquoi tel Seed était devenu instructeur. Et en même temps j'en étais bien heureux.

- Le pourquoi du comment n'a plus vraiment d'intérêt vu le temps qui s'est écoulé...ca fait huit ans pour toi et dix pour moi...

Ce n'était pas pour autant que j'oubliai le coup en traître de cette sale femme. Où pouvait se retrouver face à la mort n'importe quand et n'importe où. Raison de plus pour garder une arme à portée de main dans un endroit familier, un lieu où l'on baissait la garde. Mais j'étais loin de m'attendre à ce qu'elle me pose cette question. J'écarquillai d'ailleurs les yeux de surprise.

- Pardon...?

Est ce que des hommes avaient vraiment fait irruption dans cette chambre pour lui faire du mal ? Je regardais la porte, comme si je m'attendais à en voir surgir un dans la seconde.

- Le prochain qui te touche sans ton autorisation je le tue

Déclarais je sérieusement. Elle avait parlé de ça avec tellement d'indifférence alors que pour moi c'était vraiment important. Que quelqu'un ose donc venir cette nuit, il aura une drôle de surprise et risquerait d'y perdre sa tête ou sa queue, voir les deux.

Sith m'avoua ensuite qu'elle avait eu un soucis lors de sa dernière mission, lié à son histoire d'abus de ma magie. Si elle, son arrêt était temporaire moi ça faisait trop longtemps que ça durait. Je n'attendais que ça de redevenir un Seed. Ne plus voir la tête de tous ces cadets.

- Je pourrai, mais d'après leurs tests je ne suis pas apte...

Expliquais je. J'étais trop dangereux pour être envoyer sur le terrain. Ils avaient seulement peur que je m'éloigne trop et mette à mal leur complot. Je soupirai, me concentrant plutôt sur les paroles de Sith. Elle avait croisé la route de celui qui avait partie du meurtre de ses parents. Je comprenais que ça avait dû être difficile pour elle de résister à la vengeance. Je ne connaissais pas ses parents mais j'étais sur qu'ils étaient fiers de leur fille. C'était une battante, elle n'avait pas laissé la vie la mettre au fond du trou.

- Ils sont fiers de toi, comme moi je le suis...

Soufflais je. J'imaginais de mon côté que comme ma famille adoptive était fier de moi, la vraie devait l'être aussi...

Sith s'était rapproché de moi, m'embrassant différemment de d'habitude. Elle devait sans doute se sentir mal après avoir parlé de ses parents, surtout que tout devait lui être revenu en pleine figure en croisant l'assassin. Je passai mon bras autour de sa taille pour le serrer contre moi, lui rendant son baiser.

- J'ai perdu mes parents quand j'avais onze ans...et depuis...depuis je ne me sens à ma place nulle part, j'ai l'impression de vivre dans le vide, ce qui est assez étrange étant donné que je lutte pour ne pas qu'on me tue...


Soufflais je quelques secondes après avoir séparés nos lèvres.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   04.10.16 13:08



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


Sithmaith ne savait pas à partir de quand il comptait mais elle le connaissait depuis ses seize ans en réalité. Toutefois, elle jugea que cette partie de leur conversation était close car ils arrivaient dans son petit chez elle, c'est à dire sa chambre. Et Sun sembla à la fois surpris et choqué d'apprendre que des hommes aient essayé de s'y introduire sans son autorisation. Elle, en revanche, ne s'étonnait plus de grand-chose, surtout pour ce qui était de l'autre sexe. Même si ce n'était pas le cas pour Sun et quelques autres, elle méprisait la plupart des hommes. Y compris certains avec qui elle avait couché une fois ou deux. Car si elle n'avait d'aventure qu'avec ceux qu'elle appréciait… ça réduirait beaucoup trop son champ des possibles.

« Eh ! Te stresse pas comme ça ! On s'en fiche de ces types… Et pour ceux qui ont essayé, je te rassure, je leur ai passé l'envie de recommencer. » Elle était un objet de convoitise et elle en avait pleinement conscience. Ses tenues laissaient rarement place à l'imagination, mais en même temps, elle était exceptionnellement forte. Cela en frustrait plus d'un et engendrait des risques. Si elle avait une aussi basse opinion du sexe masculin, c'était bien parce qu'ils réagissaient comme ça. Aimer séduire – et plus si affinité – ne voulait pas dire qu'elle n'ait pas des critères, parfois futiles d'ailleurs, mais n'empêche que ça la regardait. Et essayer de s'imposer à elle n'avait jamais été une technique de drague très efficace.

Quant à Sun, même si c'était mignon qu'il s'inquiète, ce serait ennuyeux qu'il tue tout ceux qui la touchait sans son accord. Car, quand même, ça arrivait souvent, y compris dans la rue où il n'était pas écrit sur son front qu'elle était une mercenaire aguerrie. Après, entrer dans sa chambre était quand même un cran au-dessus, ce n'était pas pour rien qu'elle prenait des précautions supplémentaires depuis cet incident. En plus, cette soirée mise à part parce qu'il était dans sa chambre à la base, s'il frappait (moins violent que tuer) quelqu'un parce qu'il avait essayé de lui faire quelque chose, comment est-ce qu'il l'expliquerait ? En dépit de la rumeur qu'elle avait involontairement lancée ce soir, ils n'étaient pas ensemble ! Ce serait vraiment trop bizarre. Sithmaith se débrouillait très bien toute seule pour ce qui était de se protéger des autres. Sun était vraiment trop inquiet de manière générale. Il fallait qu'il se détende un peu… non ?

Le sujet passa aux arrêts et pour celui de Sun au côté très prolongé de celui-ci. Elle ne comprenait pas pourquoi il n'était pas « apte » aux tests. Elle fronça les sourcils, essayant – en vain – de réfléchir. Elle avait trop mal à la tête pour démêler cette histoire, mais bien que peu curieuse de nature, ça commençait à la titiller d'en savoir plus. « Leurs tests sont nuls. Ou inadaptés. » Ok, elle ne savait rien, mais par principe, elle était du côté de Sun. On ne pourrait pas lui reprocher de ne pas être loyale au moins !

Elle ne répondit rien lorsqu'il lui dit que, lui, il était fier. Parce que sinon, elle sentait qu'elle allait pleurer. C'était aussi pour ça qu'elle avait préféré l'embrasser. Et serrée contre lui, elle ressentit le vide dont il était en train de lui parler. C'était normal qu'ils soient comme ça, ils leur manquaient forcément quelque chose, sinon ils auraient une vie plus comme celle des autres, non ? Mais bon, au moins, ils étaient deux… ce soir en tout cas, et seul le moment présent comptait.

« C'est parce qu'il n'y a pas que de mauvaises choses dans nos vies… Ce soir, on est ensemble, pas vrai ? Ça remplit les vides... » Elle l'embrassa à nouveau plus brièvement et se blottit ensuite contre lui. C'était fou le nombre d'orphelins qu'il y avait dans cette école… « Moi… je suis contente que tu restes avec moi cette nuit… même si demain sera une autre journée où il faudra tout recommencer. » Murmura-t-elle juste assez fort pour qu'il l'entende, sans savoir si elle faisait bien de le dire ou pas… C'était plus intime que ça ne l'avait jamais été. Mais c'était à cause des confidences, de sa migraine, de son arrêt… tout ça restait exceptionnel. Demain, tout serait redevenu normal.

Alors pourquoi était-elle triste ?

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   06.10.16 17:58

Je savais que Sith était assez grande pour se défendre si un mec apparaissait dans sa chambre mais il était toujours bon de rappeler qu'elle pouvait compter sur moi. Je ne comptais pas laisser n'importe qui poser ses mains sur elle. Si la jeune Seed s'en fichait d'eux ce n'était pas mon cas. Mais je ne voulais pas m'énerver et gâcher ce repos alors je décidai de mettre ce sujet de côté.
Il y avait cependant de nombreux autres sujets qui me mettaient en rogne, dont celui sur ma santé. Je n'avais hélas pas mon mot à dire sur l'avis des médecins. Sinon je ne m'en serai pas privé de leur faire savoir où ils pouvaient bien se mettre leur test. En bonne élève, Sith me supportait, déclarant que leurs examens étaient nuls voir inadaptés. Je ne pouvais qu'être d'accord. J'étais aussi bien content de savoir que je n'étais pas le seul à le penser. En même temps elle n'allait pas me dire en face qu'elle était d'accord avec eux...Il y avait cependant peu de chance qu'elle soit au courant pour ce qu'il s'était passé il y a dix ans.

- En attendant, leurs incompétences me coûte ma liberté

Qu'est ce que je pourrai bien faire pour leur montrer que j'allai très bien ? Quelque chose d'indémontable. Mes actions étaient cependant assez limités...Me montrer plus gentils avec les autres ? Il était aisé de feindre, après tout ils le faisaient tous à la BGU. Sauf certaines personnes, comme Sith. Je sentais bien qu'elle n'était pas dans son assiette et peut être que j'essayais de lui remonter le moral en lui racontant mes malheurs et mon ressenti. Le vide et le mal être que je ressentais. Ce n'était pas faute d'avoir essayer de m’intégrer à ma nouvelle famille. Lorsque j'étais Seed, j'avais réussi à remplir un peu ce vide, sans doute parce que j'avais l'impression de faire quelque chose d'important. Mais maintenant que je n'étais plus qu'un simple instructeur, tout avait disparu.

- Heureusement que tu es là, je serai un vieux tout rouillé sinon

Je passai ma main dans sa chevelure rousse. Son corps blottit contre le mien. Je n'avais pas souvenir d'un moment aussi...doux entre nous deux. Ce n'était pas du tout désagréable.

- Je peux rester toute les nuits avec toi, ça ne me dérange pas

De toute façon, ce n'était pas comme si j'avais d'autres activités nocturnes dans ma vie.

- Qu'est ce que tu entend par recommencer ?

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   08.10.16 11:35



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


C'était vrai que c'était très injuste de cantonner Sun à une tâche subalterne, mais Sithmaith ne voyait pas ce qu'elle pouvait faire pour l'aider. Elle ne savait pas exactement pourquoi il était jugé inapte, et même si c'était le cas, elle n'était qu'une Seed tout à fait banale – même si d'un bon niveau -, elle n'avait aucune influence et aucun poids. En fait, elle avait même une réputation assez particulière car partagée. On la considérait à la fois comme excellente du fait de ses capacités au combat et de son obéissance, mais elle exaspérait aussi par son mode de vie et son manque total de discrétion. Comme elle se doutait que l'attitude de Sun vis à vis des autres (comprenez sa parano) n'était pas étrangère à ses échecs aux tests d'aptitude, bien qu'elle ignore dans quelle mesure exactement, elle se disait que finalement la rumeur qu'elle venait de lancer à cause de son élan de possessivité aurait peut-être un léger effet bénéfique. Cela apprendrait à la BGU que Sun était parfaitement capable de bien s'entendre avec d'autres Seed. Elle se doutait que ce devait être très insuffisant car ils devaient être complètement braqués pour garder Sun instructeur depuis dix ans contre son grès, mais c'était toujours ça. Ils se faisaient toujours des idées dans cette école.

« Ils finiront par changer d'avis. » Assura-t-elle non sans se demander quand exactement ils en arriveraient là. Car dix ans c'était déjà très long pour ne pas être allé sur le terrain… à moins qu'elle ne trouve ça long parce qu'elle n'était que Cadet, et en première année en plus de ça, dix ans plus tôt. C'était difficile d'avoir la même notion du temps quand on avait tout juste passé le quart de siècle.

« Mais non… et puis, tu n'es pas vieux. Sauf quand tu m'embêtes bien sûr. » Dit-elle avec un sourire amusée qu'elle n'était pas certaine que Sun puisse voir vu la position qu'ils avaient. Ce n'était pas grave car on entendait à sa voix qu'il s'agissait d'une boutade. Le fait étant qu'elle avait surtout tendance à taquiner Sun sur son âge quand il la réprimandait pour une raison X ou Y. Car sinon, elle se fichait pas mal de son âge, ce n'était jamais qu'un chiffre… qui faisait quand même qu'ils n'avaient pas toujours la même vision de la vie, mais ça, tant pis. Surtout que Sith' n'était pas complètement certaine que ce soit juste une question d'âge, c'était sûrement aussi une question de caractère. Ils avaient beau s'entendre, ils n'étaient pas du tout pareils !

« Pourquoi pas… de toute façon, il faudra qu'on rattrape notre soirée perdue à cause de ma migraine, non ? » Murmura-t-elle, tentatrice. Quelle bêtise d'avoir aussi mal à la tête ! Ça cassait complètement l'ambiance… enfin, si ça ne tenait qu'à elle, ce ne serait pas rédhibitoire, mais elle connaissait l'avis de Sun sur ce genre de question. La santé avant tout et blablabla…

A défaut, cela avait rendu l'ambiance plus paisible. Le silence régnait dans la chambre de Sithmaith, seulement troublé par le bruit de leur respiration et les quelques paroles qu'ils échangeaient. Elle garda les yeux fermés pour répondre à Sun. « Il faudra de nouveau que je fasse semblant d'aller bien, que toute cette histoire ne m'affecte pas, que rien ne m'atteint… j'ai tellement l'habitude d'agir comme ça que je m'en rends à peine compte, mais quelque part, ça m'épuise. » Elle soupira. C'était son choix d'agir ainsi, ce n'était tout de même pas sans inconvénient. C'était l'un des gros problèmes d'avoir besoin de compagnie tout en ne voulant pas s'attacher, les moments où elle se sentait bien étaient très rares. Et malgré la migraine, ce moment avec Sun était de ceux-là.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 805
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   09.10.16 18:18

J'avais un sérieux doute sur les paroles de Sith. Cela faisait dix ans qu'ils avaient un avis négatif sur mon sujet, pour quelle raison est ce que cela changerait ? Non, j'étais bien condamné à pourrir dans cet établissement et à envier les autres d'être des Seeds. Je ne pouvais cependant pas briser l'espoir que la jeune Seed avait pour moi à ma place.

- J'espère que tu as raison

Je n'avais plus que ça de toute façon : espérer. Soit qu'ils n'aient pas le choix de déclarer que j'étais apte ou bien que le destin s'intéresse enfin à moi en faisant sauter la BGU. Au moins là je serai totalement libre et pourrai leur prouver que je n'étais pas si fou que ça en pensant qu'on voulait ma peau. En attendant je pouvais compter sur Sithmaith même si j'ignorais pourquoi elle s'intéressait à un quadragénaire dans mon genre. Il y avait pleins d'autres garçons de son âge qui n'attendait qu'une jolie rousse vienne frapper à leur porte. Même si elle certifiait que je n'étais pas vieux, mon âge ne pouvait pas mentir. Je me demandais si elle avait connaissance de cette information.

- C'est mon rôle de t'embêter, n'oublie pas que je suis instructeur

Rappelais je avec un sourire. Même si en théorie je n'étais plus le sien, étant donné qu'elle n'était plus une cadet, le professionnalisme revenait toujours au galop. C'était aussi surtout parce que je craignais qu'il ne lui arrive quelque chose. Sith état un peu une tête brûlée alors je la sermonnais pour la prévenir du danger. Manifestement ça ne fonctionnait pas vraiment vu qu'elle s'était retrouvé blessé lors de sa dernière mission. Elle en payait le prix, pas seulement d'une migraine mais aussi car il était pas question de faire quoique se soit tant qu'elle ne serait pas guérie. Évidement, dès que je proposais de passer mes nuits avec elle, Sith en profitait.

- Tsss...Il ne tient qu'à toi de vite guérir alors

Elle savait que je ne dérogerait pas à mes règles. Au moins cela permettait de profiter tranquillement de son lit. Je me sentais plus en sécurité avec elle ici que tout seul dans ma chambre. C'était vraiment étrange.

- Tu ne veux pas souffrir à nouveaux alors tu t'es fabriqué une armure...
Je comprenais sa crainte. Le mur que je fabriquais autour de moi n'était pas si différent. Eviter les attachements étaient le meilleur moyen de survivre dans ce monde rempli de mort et de trahison.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   10.10.16 14:30



Jalousie puérile & Entraînement


Feat Sun


« J'ai toujours raison Sun chéri, tu devrais le savoir depuis le temps... » Dit-elle doucement en retenant un léger bâillement. C'était fou comme elle pouvait être crevée alors qu'elle n'avait quasiment rien fait de sa journée. C'était pourquoi plus la conversation avançait, plus elle fermait les yeux longtemps, les rouvrant quand les sujets devenaient plus graves. Mais elle savait qu'elle finirait par s'endormir, et sans se faire prier en plus de ça, ne serait-ce que parce que sa tête était lourde.

Elle posa un doigt sur les lèvres de Sun en se redressant juste assez pour ça quand Sun lui rappela qu'il était instructeur (même si ça ne lui plaisait pas, c'était un fait que ni l'un ni l'autre ne pouvait nier), toutefois, il n'était plus le sien, et ça c'était quand même quelque chose qu'il ne devait pas oublier. Déjà parce que quand il se mettait en tête de la raisonner – quelle idée saugrenue ! -, ça tournait souvent au vinaigre : Sithmaith était relativement têtue. « Mais tu n'es plus le mien… et heureusement, parce que sinon notre relation serait moyennement légale. » Beaucoup de Cadets étaient majeures, comme la fille de tout à l'heure par exemple, mais elle doutait que ce soit très bien vu que les instructeurs draguent les élèves. Non que Sun l'ait jamais dragué, mais comme ils couchaient ensemble, c'était encore pire, non ?

Sauf qu'elle n'était plus Cadet depuis un certain temps (pour son plus grand bonheur), ce qui rendait leur relation 'normale' en dépit de leur quatorze années de différence. Normale pour eux, quoi. Elle savait bien que pour le reste de la BGU, ça allait rester un sujet d'interrogation et c'était bien ce qu'elle trouvait personnellement drôle. En tout cas, ça ne pouvait pas leur être reproché. Et elle imaginait mal qui allait oser leur poser des questions en face (à part ce crétin de Mat' évidemment…), Sun n'était pas un modèle d'amabilité et elle était réputée pour être complètement déjantée pour ne pas dire dangereuse. Vraiment, ça allait être drôle. Surtout quand, en fait, le seul soir où Sith' faisait une gaffe… ils ne couchaient même pas ensemble. Ce qui était un vrai soucis selon elle alors que Sun semblait s'en moquer. Elle l'aurait presque mal pris si elle ne doutait pas qu'il ne pense qu'à sa santé. Aussi ridicule que cela soit, ça partait d'une bonne intention. Sauf que l'enfer en est pavé mais comme elle avait l'impression qu'elle allait s'endormir à tout moment, elle n'allait pas argumenter….

« Je fais ce que je peux... » Marmonna-t-elle. Si ça ne tenait qu'à elle, elle serait déjà guérie hein ! Sauf que tout ça l'avait perturbée. Elle n'avait pas tué l'homme qui avait trahi ses parents, et ne pas être complètement certaine d'avoir fait le bon choix la rongeait. Ça et aussi le fait que tout le malaise qu'elle retenait d'habitude était remonté à la surface : la mort tragique de ses parents, son adoption qu'elle n'avait jamais pleinement acceptée, le refus de ses « nouveaux » parents qu'elle devienne Seed, la trahison de Vivi et Arlan… Ses migraines n'étaient pas que le résultat de l'invocation d'Adrammelech. Elle souffrait, les flammes de ses souvenirs la consumant tandis que son inconscient cherchait à étouffer l'incendie… au prix de souffrance autres.

« Mais la meilleure des armures finit par se fissurer... » Répondit-elle doucement en reprenant l'analogie, ce dernier trait d'esprit achevant de l'épuiser. Elle bailla à nouveau et se blottit contre Sun… et elle n'entendit pas s'il lui répondit quelque chose ou non car elle avait sombré directement dans un sommeil profond.

***

Elle se réveilla en sursaut sur le petit matin avec l'impression lancinante d'avoir oublié quelque chose. Elle se souvint assez rapidement pourquoi Sun était là et elle constata que le repos avait fait disparaître sa migraine. Le tout était maintenant de ne pas la faire revenir. Elle se détacha légèrement de l'homme à ses côtés pour attraper son téléphone et regarder l'heure. Il n'était que six heure et demi mais… même si ce n'était pas son cas, il y en avait qui bossait, eux, aujourd'hui. Elle se pencha sur Sun et l'embrassa doucement et avec précaution pour ne pas lui faire peur. « Réveille-toi bel endormi. Si tu veux pouvoir te préparer avant d'aller donner cours, il est grand temps. » Elle parlait en chuchotant et se leva elle-même dans la foulée. Elle s'approcha de son petit bureau et y prit une bouilloire électrique qu'elle remplit avec une bouteille d'eau minérale pour ensuite faire chauffer cette même eau. Elle aurait pu aller dans la salle d'eau, mais en générale le matin au réveil, elle avait la flemme.

« Café ? » Demanda-t-elle à son amant alors qu'elle lui tournait toujours le dos, sa silhouette seulement visible grâce à la lampe de chevet qu'elle avait allumé en quittant le lit. Elle, en tout cas, elle avait besoin d'un café. Ne serait-ce que pour revenir dans le monde réel, celui qu'elle affronterait dans quelques heures à peine, et où Sun ne serait pas avec elle… ni pour l'aider, ni pour la troubler. Du coup, elle n'arrivait toujours pas à définir si c'était une bonne chose ou pas que le matin soit arrivé. Au moins avait-elle bien dormi et ce n'était pas arrivé depuis sa dernière mission. Les médecins seraient contents. Ils n'avaient jamais le même sens des priorités qu'elle.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jalousie puérile & Entraînement [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jalousie puérile & Entraînement [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» Petite question entraînement
» L'entraînement à adopter pour élever son niveau.
» Centre national d'entraînement commando - Collioure (66)
» Etude rentabilité entraînement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 3 : Timber, l'examen et le coup d'état-