AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue à la BGU !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Date d'inscription : 21/04/2017
Messages : 77
Avatar : Shailene Woodley
Crédits : Shiya

Âge du perso : 20 ans
Activité : CADET
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■
resistance■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t609-alexiel-viska-pearson-f
MessageSujet: Bienvenue à la BGU !   14.05.17 11:27


Bienvenue à la BGU !


Feat Zeke'


Alex’ devait accueillir un nouvel élève au sein de la BGU. Pourquoi elle ? Sûrement parce que parmi les CADETs de dernière année n’ayant jamais passé l’examen pratique, elle était la plus chaleureuse et la plus souriante de tous. On attendait probablement de sa part qu’elle amadoue le jeune homme en question… Dont on lui avait par ailleurs dit peu de choses si ce n’était son heure d’arrivée à l’école, son nom et son peu d’envie d’être là. Visiblement, il avait eu un frère ici, et pourtant il avait choisi un autre Garden pour ses études. Alex’ n’allait pas lui jeter la pierre, la logique aurait voulu qu’elle s’inscrive à Trabia et avait cédé à la volonté de ses parents lors des négociations sur le fait de venir à Balamb. Ces histoires de Garden la dépassait au demeurant car elle était du genre à ne jamais se poser beaucoup de questions, elle avait fait ce que ses parents voulaient parce que cela entrait dans le cadre de leurs conditions pour qu’ils la laissent devenir SEED. Pour le reste, peu importait.

Vêtue d’une tenue entièrement noire et les cheveux relevés en une queue de cheval haute, elle avait une allure plus sérieuse que son attitude. En effet, assise sur un des rebords décoratifs près du portail qui menait à la BGU, elle bougeait ses pieds au rythme d’une musique qu’elle sifflotait tout en portant une sucette au citron à ses lèvres. Elle était l’incarnation même de la bonne humeur et de l’innocence. Comme d’habitude vous direz les autres Cadets et presque tout ceux la connaissant. En apercevant le jeune homme qui était probablement son « client », elle se releva et fit quelques pas vers lui.

« Eh ! Bonjour ! Tu es le Cadet Valentine ? Je suis le Cadet Pearson, Alexiel-Viska Pearson en fait, mais tu peux m’appeler Alex si tu veux ! On m’a envoyé pour t’accueillir et te montrer les lieux ! » Elle tendit la main vers lui pour qu’il la serre, celle qui ne tenait pas la sucette évidemment. Elle se tournait légèrement d’un côté et de l’autre comme une enfant hyperactive, ce qui n’était pas une comparaison complètement idiote la concernant. Elle n’était pas totalement incapable de se concentrer mais en faisait rarement l’effort, il était même étonnant quand on y pensait qu’elle ait été aussi douée en violon dans son enfance. Mais c’était bien la preuve que quand elle voulait, elle pouvait.

En attendant, elle restait toujours à observer chaleureusement le nouveau venu. Son côté « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » en agaçait plus d’un, pourtant, c’était aussi ce qui faisait sa plus grande force. Nul doute que cela lui serait très utile avec Zeke qui ne respirait pas vraiment la joie de vivre pour sa part. Elle l’avait remarqué, d’ailleurs, mais il n’était pas dans son intention de soulever le lièvre : elle ne doutait pas qu’il le ferait lui-même. Aucun problème, comme disait l’autre Saint-Exupéry en fait, mais il existe pas en contexte : “Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire.”

© Field of Heroes

_________________
You wanted to live like us. ALEXIEL VISKA PEARSON
Ce qui compte ce n’est pas la destination mais le trajet qu’on emprunte pour y arriver × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 32
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Moony

Âge du perso : 19 ans
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   19.05.17 0:15


Bienvenue à la BGU !


Cela faisait maintenant quelques jours qu’on m’avait arraché d’autorité à mon foyer. Car oui, bien plus que ma maison familiale à Balamb City, c’était au G-Garden que je me sentais chez moi. C’est là bas que se trouvaient mes amis, mes piliers, ainsi que des professeurs qui, pour la plupart, n’attendaient pas plus de moi que ce que je pouvais offrir. Surtout, un lieu où le nom Valentine n’évoquait rien à personne.

Déjà que j’avais du mal à supporter le défilé de SEED qui passaient à la maison pendant les vacances scolaires avec leurs ‘Alors l’entrainement ?’ ‘Tu es aussi brillant que ton frère ?’ ‘Pourquoi le G-Garden ?’ ‘Ca doit être stimulant d’avoir un tel combattant dans la famille’ ‘tu suis les traces de ton ainé ?’ et j’en passe… Et dire que j’allais devoir me farcir ça de façon quotidienne. Effectivement, il y avait de quoi mourir d’impatience.

Sans compter que lorsqu’ils se rendront compte que j’étais on ne peut plus dans la norme, les commentaires deviendraient encore moins supportables. Mon instructeur d’étude des monstres au G-Garden avait été un des camarades de promotion de mon frère. Sa fausse compassion m’avait conduit à ne plus assister à ses cours. C’était la seule tâche sur mon dossier disciplinaire (pour le moment du moins). Ce cours était inutile de toute façon. A quoi bon apprendre par cœur les forces et faiblesses des monstres quand un scan vous l’apprenait pour presque rien de magie. Soyons sérieux !

Mon père vint alors toquer à la porte de ma chambre. L’heure du jugement était arrivée. C’était cruel de leur part de m’avoir forcé à changer de Garden. Tant qu’ils tiendraient les cordons de la bourse, même majeur je devais me résigner à suivre leurs directives. Aussi injustes soient elles.

Ignorant superbement mon géniteur, j’attrapais d’une main le sac de sport contenant l’essentiel de mes affaires et de l’autre, j’installais à mon côté ma fidèle rapière. Mon arme fétiche, mes elbow blades étaient à l’intérieur du sac, protégées par mes vêtements.

Un dernier soupir tragique plus tard, je passais le seuil de la maison et traversais le village sous le regard surpris de mes voisins. Ils n’avaient plus l’habitude de me croiser par ici. Il est vrai que bien souvent je saisissais tous les prétextes pour revenir le moins possible. Arriver à la sortie de l’agglomération, je dégainais mon arme, prêt à faire le trajet à pied. Trucider les monstres sur mon passage et me prendre quelques coups m’aidait à endurer la situation. Une fois arrivé devant la grille, j’étais tout échevelé et ma chemise, déchirée par endroits, était piquetée de petites taches rouges. Souvenir d’une griffure.

A peine la porte passée, mon sourire post combat s’envola dès que j’aperçu le bâtiment de la BGU. Jamais je n’aurai cru me retrouver un jour dans cette position. Je pensais ne venir que pour passer mon examen et donc être SEED lors de mon aménagement définitif. Surtout, Nikola aurait été à mes côtés. Je n’avais définitivement pas envie d’être là. C’est dans cette perspective que l’agression commença. La fille qui m’interpellait respirait bien trop la joie de vivre pour mon état actuel. Je décidais donc de me contenter d’un hochement de tête et d’une réponse sommaire.

« Zeke. »

On lui avait sans doute donné mon nom complet mais il était hors de question que quiconque ici m’appelle Basileus. Comme au GG, j’ignorerai superbement toute personne qui s’y essaierait. C’était tout bonnement inconcevable. En tout cas, la présence de cette fille à l’entrée était sans équivoque. J’étais attendu. Face à sa main tendue depuis bien plus longtemps que la norme ne l’exigeait, je fu pris de pitié et décidait donc de la lui serrer. J’étais détestable certes, mais pas un monstre pour autant. Face à sa petite introduction, je ne pu m’empêcher d’ajouter avec cynisme :

« Ou pour vérifier qu’une fois devant la porte, je ne décide pas de m’enfuir. »

C’était une idée après tout. Cette histoire de visite me barbait d’avance. J’avais tellement entendu parler de la BGU par mon frère et ses amis que c’était comme si j’y avais déjà été. Kramer savait pertinemment que je ne voulais pas être ici. Mon ancien Directeur avait du l’avertir qu’il avait fallu m’éjecter de force de mon dortoir sous le regard effaré de mes colocataires. Tout cela était inutile au possible mais bon… il fallait bien laissée à la demoiselle Pearson l’occasion d’accomplir sa tache ingrate.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/04/2017
Messages : 77
Avatar : Shailene Woodley
Crédits : Shiya

Âge du perso : 20 ans
Activité : CADET
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■
resistance■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t609-alexiel-viska-pearson-f
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   10.06.17 11:04


Bienvenue à la BGU !


Feat Zeke'


Alex n’était pas du genre à se démonter, elle garda sa main tendue tout en fixant celui qui était destiné à devenir son camarade. Il finit par la lui serrer mais elle vit bien que c’était de mauvaise grâce. Toujours à sa bonne humeur inaltérable, la jeune fille continua à manger sa sucrerie tout en faisant claquer sa langue sur son palais avant de répondre : « Ok. Zeke. C’est noté. » Vu la manière un peu sèche dont il l’avait précisé, elle sentait que c’était important pour lui, or elle se fichait un peu d’utiliser telle ou telle façon de l’appeler, surtout qu’à priori, quand on parlait à quelqu’un, on pouvait parfaitement se passer d’utiliser son prénom. Les pronoms personnels étaient là pour prendre le relais.

Quand Zeke ironisa sur le fait qu’elle était peut-être là pour l’empêcher de s’enfuir, le côté un peu naïf et premier degré de la Cadet pris le dessus et elle répondit avec spontanéité : « Si c’était pour ça, ils auraient envoyé un SEED ou un Instructeur. Je suis une élève très moyenne, si tu voulais t’enfuir, je ne pense pas que j’arriverai à te maîtriser sans qu’on se fasse mal mutuellement. Ce serait embêtant. »

Elle prit un air un peu songeur puis haussa les épaules : « Quoi qu’il en soit, viens, je vais te montrer les lieux ! Tu veux commencer par quoi ? Le seul endroit où je ne pourrais pas t’accompagner, ce sont les dortoirs des garçons alors on terminera par là-bas. En plus, ça te laissera le temps de t’installer. J’ignore complètement avec qui ils t’ont mis mais je suis sûre que tu t’entendras bien avec ton colocataire, il n’y a pas de raison, pas vrai ? » Les gens comme Alex ne pouvaient pas imaginer qu’on puisse ne pas s’entendre avec quelqu’un parce qu’elle était elle-même très souple d’esprit. En un sens, cela faisait d’elle quelqu’un d’assez obtus car elle n’arrivait pas à comprendre les comportements anti-sociaux (bien qu’elle les constate fréquemment, avec Joris par exemple).

Mordillant son bâton de sucette qui avait encore le goût de citron, elle s’approcha de l’entrée et la passa en faisant signe à Zeke de la suivre. Elle l’emmena jusqu’au hall : « Alors, ici, ce qui te sera utile, c’est le plan de la BGU. Surtout au début, pour retrouver les salles de cours. » Elle désigna l’étage où se trouvaient les différentes salles sur le plan.

« Mon endroit préféré, comme pour pas mal de Cadet, c’est la serre d’entraînement. Sinon c’est la cafétéria, mais les repas n’y valent pas toujours ce qu’on peut manger en ville… » Ni ce que sa mère lui préparait quand elle allait les voir pendant ses jours de repos. L’avantage que sa famille ait déménagé à Balamb quand elle était entrée à la BGU, c’était qu’elle pouvait voir régulièrement tout le monde, alors que s’ils étaient restés à Trabia, il aurait fallu attendre les vacances. « D’ailleurs, si tu as un petit creux, on peut aller à la cafet’ directement, je crois qu’ils ont des bretels aujourd’hui ! » Un met de choix pour n’importe quel habitant de la BGU… cela réchaufferait peut-être un peu l’ambiance ? Positive attitude on vous dit !

© Field of Heroes

_________________
You wanted to live like us. ALEXIEL VISKA PEARSON
Ce qui compte ce n’est pas la destination mais le trajet qu’on emprunte pour y arriver × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 32
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Moony

Âge du perso : 19 ans
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   14.06.17 22:54


Bienvenue à la BGU !


Trop de joyeusetés. Trop de bonne humeur. A peine arrivé et déjà je me sentais agressé. Je n’étais pas un tel tue la joie lorsque j’étais à Galbadia. A vrai dire, j’étais même le premier à rire et faire les quatre cents coups mais je n’avais pas choisi de changer de Garden. Je ne voulais pas être ici. J’avais donc décidé d’être imbuvable et de ne me lier avec personne. Un an à passer dans cette prison avant que Nikola et moi soyons en âge de passer l’examen pratique. Elle serait alors à son tour transférée ici et la vie pourrait alors reprendre son cours. Un an. Juste un an.

Apparemment ma guide ne saisissait pas l’ironie. Voilà qui présageait de sérieux problèmes de communication.

« Si j’avais voulu m’enfuir, j’aurai pu le faire sur le chemin pour venir ici. Je veux devenir SEED. Je ne voulais juste pas avoir à mettre les pieds ici en tant que cadet plus longtemps que nécessaire. Mais qui s’intéresse à ce que je veux de toute manière ? »

C’était sans doute mon temps de parole le plus long depuis qu’on m’avait installé de force dans le train quittant le G-Garden. Pas plus impressionnée que ça par mon éclat elle avait repris la parole de sa voix chantante qui commençait légèrement à me taper sur le système. Je ne prenais même pas la peine de lui répondre sur le lieu que je souhaitais visiter d’abord. Je voulais juste que ce supplice ce termine. J’étais un grans garçon, je pouvais trouver mon chemin tout seul, nom d’un Tomberry !

« J’ai survécu à trois colocataires à Galbadia, je pense qu’un seul ici devrait être gérable. »

A vrai dire, mes colocataires étaient devenus de très bons amis mais au G-Garden, j’étais plutôt d’un naturel sociable. Toujours content de plaire. Je ne comptais pas fournir le même genre d’efforts ici. Peut-être qu’avec un peu de chance le règne de Cydaée prendrait fin plus tôt que prévu et je pourrais repartir ? L’espoir n’avait jamais tué personne.

Avec l’air d’un condamné à mort qu’on emmenait au pilori, je suivais Alexiel de façon à pénétrer plus profondément dans l’antre du démon. Elle me conduisit à un plan de la BGU – franchement qu’elle perte de temps d’avoir des guides quand on exposait un plan aussi détaillé en plein milieu du hall. La simple mention des salles de cours me fit perdre le sourire ironique qui s’était dessiné sur mon visage. Enfer et damnation, j’avais presque oublié les cours insipides que j’allais devoir me farcir ici. Le GG en avait aussi son lot bien sur mais au moins, ils ne nous avaient jamais obligés à apprendre à valser. Non, cela faisait partie des cours assurés par la BGU que les transferts devaient suivre en accéléré. Mais, bien entendu, ayant changé de Garden plus tôt que prévu, tout cela serait à mon programme. Bonheur suprême…

Les endroits préférés de la jeune fille étaient assez commun. Mais après tout, elle n’avait pas l’air d’être le type de fille fourrée à la bibliothèque donc ça se tenait. Personnellement, au GG mes endroits préférés étaient l’auditorium et le terrain de sport. Apparemment aucun de ces deux lieux n’existaient ici. Encore une bonne raison de vouloir partir d’ici au plus vite. La demoiselle voulait aller se restaurer. Pourquoi pas après tout. Ce n’est pas comme si j’avais mieux à faire.

« Si tu veux. »

Prouvant que j’avais bien mémorisé le plan, je partais le premier, la demoiselle sur les talons. J’avais à peine fait quelques pas que j’apercevais mon frère se dirigeant dans notre direction. D’un accord tacite par échange de regards, comme seuls le développent les fratries, il savait qu’il ne devait pas me retenir. Il se contenta donc d’un petit sourire et d’une tape sur l’épaule en passant. Le tout agrémenté d’un « On dirait que tu vas manger quelqu’un ». Apparemment l’ironie était un terrain fertile dans la famille. Il m’arracha donc mon premier sourire sincère de la journée avant de disparaître comme si ce micro échange n’avait jamais eu lieu. Bienvenue dans l’univers tordu des Valentine.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/04/2017
Messages : 77
Avatar : Shailene Woodley
Crédits : Shiya

Âge du perso : 20 ans
Activité : CADET
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■
resistance■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t609-alexiel-viska-pearson-f
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   27.06.17 11:42


Bienvenue à la BGU !


Feat Zeke'


« Bah… Moi ça m’intéresse. Évidemment, si tu n’as pas envie d’être là, que je me préoccupe de savoir ce que tu aurais préféré ne t’aidera pas parce que je n’ai pas plus mon mot à dire que toi, mais si tu as besoin de râler, je veux bien t’écouter. J’ai l’habitude en plus. » Et elle continuait à sourire tout en ayant une petite pensée pour Joris qui était quand même celui qu’elle forçait à supporter sa compagnie et qui, quand il lui parlait, pouvait râler, ou être désagréable, et elle s’en fichait parce qu’elle était imperméable à la mauvaise humeur à peu près autant qu’au second degré. Zeke ne se trompait pas quand il pensait qu’il risquait d’y avoir des sacrés problèmes de communications car Alexiel était de ces filles qui prennent tout au pied de la lettre. Cela avait ses bons côtés : elle ne remettait jamais la parole des autres en doute. Le mauvais (au delà d’un certain niveau d’agacement parfois chez ses congénères) c’était qu’on pouvait facilement abuser de sa gentillesse qui s’apparentait par moment à de la naïveté crasse.

Elle enchaîna sur l’ordre de visite et sur les colocataires, ou plutôt l’unique car c’étaient des chambres de deux. Cette année, Alex avait changé de compagnie et se retrouvait avec Lena qui était une fille très sympa mais qui, suite à un accident, avait raté son examen. Du coup, au tout début de l’année, elle avait été seule dans son dortoir, mais maintenant c’était bon, la rouquine était avec elle !

« Les chambres sont assez grandes et confortables. Je pense que tu t’y plairas… enfin, au bout d’un moment du moins. » car elle avait bien compris le message : il ne voulait pas être là. Mais puisqu’il y était autant faire contre mauvaise fortune bon cœur. Elle lui montra le plan du hall puis lui proposa un tour à la cafétéria qu’il accepta mais sans grand enthousiasme. Elle espérait qu’il aimait les bretzels, c’était vraiment la spécialité de la cafét’ ! Certains jours, il fallait même admettre que c’était la seule chose de mangeable, mais ça, elle le laisserait le découvrir lui-même… surtout que c’était aussi une affaire de goût. Alex n’était pas difficile mais ce qui l’était c’était d’égaler la cuisine de sa mère !

Sur le chemin, ils croisèrent un jeune homme. Elle suivit l’échange des yeux avec attention mais ne fit aucun commentaire car Zeke, après un sourire, s’était de nouveau assombri. Ce devait être quelqu'un de proche... mais s'il connaissait du monde à la BGU, pourquoi ne pas vouloir y venir ?! « Nous voici à la cafétéria ! Tiens, prends un bretzel ! » Elle le lui mit presque de force dans les mains et alla s’asseoir à une table. « On risque d’être ensemble sur certains cours de pratiques. Tu te bats avec quoi ? Moi je fais pas mal de corps à corps mais je suis aussi pas mauvaise avec un fusil. Cela dit, une nouvelle spécialité est en train d’être développée et je me dis qu’elle me correspondrait bien si j’étais plus douée en para-magie… Non que je sois mauvaise mais c’est pas assez quoi, j’ai toujours plutôt travaillé mes muscles. » Et sûrement qu’il s’en foutait mais au moins elle faisait la conversation !

© Field of Heroes

_________________
You wanted to live like us. ALEXIEL VISKA PEARSON
Ce qui compte ce n’est pas la destination mais le trajet qu’on emprunte pour y arriver × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 32
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Moony

Âge du perso : 19 ans
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   15.07.17 22:06


Bienvenue à la BGU !


Cette fille était décidemment imperturbable. C’était la première fois depuis que j’avais appris mon transfert forcé qu’être désagréable me réclamait des efforts. C’était venu naturellement de par mon mal être. Mais comme cela ne l’atteignait pas, c’était irritant. Je n’étais pas un mauvais bougre de nature. J’avais juste besoin qu’on me fiche une paix royale le temps que j’assimile que tout avait changé. C’était raté.

J’étais loin d’être prêt à lui raconter ma vie. Si j’étais auparavant d’un naturel avenant, je n’avais jamais eu la confiance facile. Je ne l’accordais qu’à très peu de monde. Mon frère et Nikola faisaient partie de ces rares personnes. Je ne comptais pas intégrer la fameuse Alexiel à cette liste. Je la connaissais depuis quoi, trois secondes ? Et elle voulait que je me confie à elle ? Elle rêvait éveillée. Je fus soulagée qu’elle embraille vers des sujets plus inoffensifs comme les dortoirs. Quant à savoir si j’allais m’y plaire, je retenais un ricanement peu élégant. J’avais compris que le sarcasme lui glissait dessus, je ne me donnais donc pas la peine de répondre.

Nous avions ensuite croisé mon frère. Je craignais qu’Alexiel ne fasse une remarque mais elle semblait capable de tenir sa langue parfois. Peut être qu’elle n’était pas aussi pénible que je l’avais cru de prime abord. Et… mes illusions s’envolèrent une fois arrivés à la cafétéria alors qu’elle recommençait son babillage, me fourrant un bretzel dans la main. Je regardais la viennoiserie avec un air dubitatif. Je me décidais à faire contre mauvais fortune bon cœur et à répondre à ses questions. Peut être qu’elle me lâcherait un peu la grappe après ça. Je pris donc la parole tout en massacrant mon bretzel en le séparant en petits bouts. Mon ton était détaché, limite blasé.

« Je me bats avec des Elbow Blades. Même si j’ai aussi une rapière. Les armes à feu n’ont pas ma préférence mais comme tout élève du GG qui se respecte, je me débrouille. La paramagie c’était plus le truc de Niko et… »

En parlant, j’avais presque oublié où je me trouvais. Ce n’est qu’en mentionnant Nikola que tout m’était revenu. Je m’étais donc rembruni. Ma bouche formait à présent une fine ligne et mon regard s’était fait plus sombre. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien être en train de faire à cet instant ? Il valait mieux que j’évite de penser à ça. Ce serait me faire du mal pour rien.

« Mais bon je suppose qu’on t’as déjà briefé sur mon compte ce qui te donne un avantage plutôt injuste vu que je connais simplement ton nom. »

Du sarcasme encore une fois, mais vu qu’elle semblait assez premier degré, je supposais qu’elle allait saisir la perche au vol. Enfin, si cela pouvait nous éviter de parler de moi je ne pourrais qu’en être ravi.

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/04/2017
Messages : 77
Avatar : Shailene Woodley
Crédits : Shiya

Âge du perso : 20 ans
Activité : CADET
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■
resistance■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t609-alexiel-viska-pearson-f
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   23.07.17 12:00


Bienvenue à la BGU !


Feat Zeke'


Alex ne prit pas la peine de relever le ton blasé de son interlocuteur. Elle avait bien compris qu’il ne voulait pas être là, sauf qu’on lui avait demandé de faire en sorte qu’il se sente à peu près à l’aise ici. Et si on le lui avait demandé à elle, Alex ne se faisait pas d’illusion, ce n’était pas pour ses qualités en tant qu’élève mais bel et bien ses capacités humaines à ne se vexer de rien et à toujours garder le sourire. Face à l’attitude revêche d’un élève qui ne voulait pas être là, elle était clairement un meilleur choix que la douce Lena ou l’effrontée Aya. Car Alex était imperturbable à sa manière, elle pouvait avoir l’air un peu bête avec son sourire permanent, et pourtant il était parfaitement sincère. Elle n’avait jamais trouvé que le pessimisme était une bonne philosophie de vie, pas plus que de laisser des personnes se mettre à l’écart. C’était bien pour ça qu’elle parlait à certains SEED très isolés comme Joris alors qu’il n’avait rien demandé. Mais elle était sûre que ça ne faisait pas de mal à la mauvaise image qu’il avait de l’humanité de voir quelqu’un qui y croyait encore discuter avec lui. Cela ne changeait rien fondamentalement… après tout, la BGU ne s’était pas construite en un jour. Il fallait juste persévérer pour rendre le monde meilleur, quand bien même elle sache que souvent ses actions n’étaient qu’une goutte d’eau dans la mer.

« Tu dois avoir un mode de combat assez proche du mien vu ton arme principale alors. Au départ je pensais me diriger vers le combat pur, maintenant je ne sais plus, on verra… dans ta promo, pour la para-magie, c’est sûrement Aya qui est la meilleure. C’est aussi la présidente du comité des fêtes, tu devrais rapidement faire sa connaissance. » Elle n’avait pas relevé la mention de son amie, comme elle n’avait pas relevé la rencontre avec le jeune homme un peu plus tôt. Ce n’était pas qu’elle ne le remarquait pas, c’était plutôt qu’elle ne tenait pas à soulever des questions visiblement sensibles. Elle restait donc dans des sujets superficiels. Coup de chance, Zeke lui tendit une formidable perche pour embrayer dans cet état d’esprit. Parler d’elle plutôt que de lui – quitte à l’ennuyer – était le sujet le moins risqué qu’ils puissent trouver ! Surtout qu’elle avait eu une enfance aussi normale que sa vie de Cadet l’était actuellement ! Elle n’avait rien à cacher et parler était une de ses activités favorites.

« En réalité on m’a surtout dit que tu n’étais pas ravi d’être là, mais à part ça… pas grand-chose. Cela dit, je peux te parler un peu de moi si tu veux, je n’ai rien d’extraordinaire. » Elle fit une pause au cas où il voudrait la stopper là, mais visiblement non… elle poursuivit : « Je suis originaire de Trabia, mon père est inventeur, ma mère est infirmière. J’ai un petit frère qui a presque dix ans de moins que moi. J’ai voulu être SEED quand il est né pour le protéger et pour être utile. Mes parents étaient contre alors j’ai fugué une ou deux fois pour leur prouver que je ne plaisantais pas, ils ont fini par donner leur accord et nous avons déménagé ici à Balamb pour que je sois dans le Garden principal. Mon père pensait que c’était mieux. Pour entrer ici, j’ai du prouver ma valeur alors que je ne venais pas du tout de ce milieu alors j’ai fait beaucoup de sport de combat entre mes dix ans et mes quinze ans, c’est pour ça aussi que je suis plutôt bonne en combat et moyenne en para-magie. Je suis une fille et une cadet moyenne, plutôt sans histoire. Et sinon je joue du violon. J’étais assez douée quand j’étais petite mais il a fallu que je fasse des choix… maintenant je joue seulement pour moi. Voilà, tu sais absolument tout de moi. Pas besoin de lire un rapport, il n’y a pas plus normale que moi dans cette école. » Ce qui expliquait aussi pourquoi elle devait toujours prouver qu’elle méritait sa place, rien ne la destinait à entrer à la BGU à la base...

© Field of Heroes

_________________
You wanted to live like us. ALEXIEL VISKA PEARSON
Ce qui compte ce n’est pas la destination mais le trajet qu’on emprunte pour y arriver × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 32
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Moony

Âge du perso : 19 ans
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   25.07.17 20:15


Bienvenue à la BGU !


On ne pouvait pas dire qu’Alexiel était quelqu’un de désagréable. Dans d’autres circonstances, on aurait même pu s’entendre. Il y a encore une semaine, j’étais moi aussi quelqu’un de plutôt sympathique et enjoué. C’était simplement Balamb et toute son atmosphère qui me rendait sombre. Je ne pouvais être moi-même qu’en quittant cet endroit. Dommage qu’il serve de base opérationnelle au SEED. La mention d’Aya me fit froncer le nez. Elle avait donc réussi à entrer à la BGU… Je l’avais même encouragé. Jusqu’à ce qu’elle se prenne d’un béguin pour mon frère. Comme tous les autres, elle le trouvait tellement parfait. J’avais ensuite commencé à l’éviter. J’étais ensuite parti pour le G-Garden. Et nous n’avions plus repris contact. Je n’étais pas sûr d’avoir très envie de la recroiser. Surtout maintenant qu’apparemment elle maitrisait la paramagie. Je n’étais pas vraiment surpris d’apprendre qu’elle présidait le comité des fêtes. Elle avait toujours eu un sens du style et de la fête. Personne ici ne le croirait mais j’étais plutôt dans le groupe des fêtards à Galbadia. Mais à quoi bon sans mes compagnons habituels ? Je n’avais pas envie d’essayer de recréer ce qu’on m’avait volé. Je voulais juste retrouver ma vie. Retourner là-bas. Quand à faire la connaissance d’Aya, c’était un peu tard.

« Encore faudrait-il que j’en ai envie. »

Alexiel ne pourrait pas comprendre le sens caché de cette phrase mais tant pis. Je n’étais pas cryptique de façon préméditée. Je n’avais juste pas envie d’entrer dans les détails de ma vie avec mon guide. Surtout que je ne connaissais rien de la sienne ce que je m’empressais de lui faire remarquer pour entrainer la conversation vers un chemin moins tortueux. Elle avait l’air d’aimer s’écouter parler de toute façon.

J’écoutais assez distraitement ce qu’elle avait à me dire même si je tiquais tout de même sur certains points. Apparemment elle aussi avait dû constamment prouver sa valeur. Elle était peut-être plus intéressante qu’elle ne le paraissait au premier abord. Pour la première fois depuis mon arrivée, je me décrispais un peu. Un tout petit peu. Il y avait également le fait qu’elle jouait du violon. Etre doué en musique impliquait une certaine sensibilité. Je me rendais aussi compte que j’avais peut être plus en commun avec celle que j’avais un peu hâtivement pris pour une gourde.

« Prouver sa valeur à la BGU n’est pas quelque chose de facile. »

Inconsciemment, j’avais mis une certaine gravité dans cette phrase d’apparence anodine. Tout ce qui avait trait à la valeur, au mérite, à la comparaison aux autres, tout cela me touchait en plein cœur. Mais je n’avais pas envie de lui ouvrir mon petit cœur et qu’on partage nos blessures. Au contraire. J’embrayais donc sur un sujet moins dangereux.

« Je joues de la guitare. Mais je l’ai laissé à Galbadia. »

Plus exactement, je l’avais donnée à Nikola en lui disant de la surveiller en attendant mon retour. J’espérais encore que mes parents cèdent et me laissent continuer mes études au G-Garden. Résultat, je me retrouvais à faire ma rentrée ici. Ils n’avaient rien voulu entendre. J’étais pourtant majeur… Mais sans cela, ils refusaient de payer mes frais de scolarité et Galbadia n’offrait pas de bourse à ceux refusant un transfert. J’avais même envisagé d’abandonner l’idée d’entrer au SEED mais je n’avais pas pu m’y résoudre.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/04/2017
Messages : 77
Avatar : Shailene Woodley
Crédits : Shiya

Âge du perso : 20 ans
Activité : CADET
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■
resistance■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t609-alexiel-viska-pearson-f
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   03.08.17 19:05


Bienvenue à la BGU !


Feat Zeke'


Une nouvelle fois, Alex pataugeait dans la semoule en raison des paroles et du comportement cryptique de Zeke. Elle décida toutefois d’en faire abstraction car elle sentait, instinctivement, que c’était encore là un terrain glissant. Il y en avait décidément beaucoup. Ce n’était pas faute de faire des efforts ! Mais bon, Alex avait l’habitude des sales caractères. Elle était justement amie avec Aya qui n’était pas franchement une tendre quand on y pensait un peu. Cela fonctionnait parce que, même si Alex était du genre super gentille à forte tendance bonne poire, elle avait des limites non négociables, et Aya les avait intégrées. Elles n’étaient pas si nombreuses : Alexiel refusait simplement d’être des combines louches de sa camarade, de mal parler ou de mal se comporter. Après, si Aya voulait qu’elle l’aide ou même la critiquer elle, Alex’ s’en fichait complètement. Elle n’était pas du tout susceptible, même si, comme pour tout le monde, elle avait elle aussi ses petits sujets glissants…

Le fait qu’elle soit trop souvent sous-estimée aurait pu en être un mais, à la surprise de la jeune fille, il abonda plutôt dans son sens. Peut-être que tout n’était pas perdu entre eux ? « Non… Mais plus qu’à la BGU, c’est prouver qu’on vaut quelque chose en général qui est difficile. Je suis assez contre l’idée de déterminisme, tu vois ? Cette idée selon laquelle parce que tu es né dans telle famille, à telle endroit, tu devrais forcément faire telle chose. » Elle, elle était devenue Cadet à la BGU alors que ses parents étaient anti-violence, anti-armes, anti tout ce que faisait un SEED en fait ! Et pourtant, elle était là, et elle comptait bien y rester encore un moment, jusqu’à son diplôme et après ! Ce n’était pas parce que son père était un doux inventeur et sa mère une infirmière charmante qu’elle devait se cantonner à des métiers du même type, ou bien à sa musique, même si elle jouait encore de son violon quelques fois… juste pour ne pas perdre la main.

« Oh, ce doit être bien la guitare aussi ! Même si c’est très différent du violon. Je pense que si l’envie te prenait de jouer, il doit bien y avoir une guitare qui traîne et que quelqu’un pourrait te prêter… même si ce n’est jamais pareil de jouer sur un instrument qui n’est pas le sien. » Elle adorait son violon, il avait quelques traces d’usures mais c’était ce qui le rendait spécial, elle l’avait depuis que son précédent était usé et peu adapté à son passage à l’adolescence. Celui-ci n’avait donc jamais servi aux concours, mais elle ne l’en aimait que mieux car si elle n’avait jamais détesté les concours, elle n’avait pas non plus appris la musique pour en gagner. C’était juste une bonne excuse pour faire de beaux voyages avec son père.

« En général, je joue dehors ou dans ma chambre. J’essaie de ne pas être trop déconcentrée quand je m’y mets car comme je ne pratique plus aussi souvent qu’à l’époque des concours, je fais vite des fausses notes, et ça peut faire très mal aux oreilles. Tu jouais dans un groupe avec ta guitare ou c’était juste pour toi ? » Elle espérait que la musique resterait un sujet neutre, histoire d’avoir un sujet tout court...

© Field of Heroes

_________________
You wanted to live like us. ALEXIEL VISKA PEARSON
Ce qui compte ce n’est pas la destination mais le trajet qu’on emprunte pour y arriver × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 32
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Moony

Âge du perso : 19 ans
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   14.08.17 15:58


Bienvenue à la BGU !


Au fil de la conversation, je me détendais un petit peu. Contrairement à la plupart des gens que j’avais côtoyé sur ce continent, elle ne semblait pas du genre à comparer les autres. C’était peut-être parce qu’elle vivait dans sa petite bulle rose mais au moins, je comprenais petit à petit que je n’avais pas autant besoin d’être sur la défensive. Pourtant, tel un chiot à qui on a trop souvent donné des coups, j’hésitais à baisser ma garde. Je me contentais juste de lâcher un tout petit peu la pression. Je l’écoutais avec attention. Elle n’avait pas tort, il était difficile partout de prouver sa valeur. Si j’avais eu moins de mal au G-Garden, c’était simplement parce que, là-bas, personne ou presque n’avait entendu parler de mon frère et de ses prouesses. Je n’étais jugé que pour moi et pas en comparaison à un frère aux capacités impossibles à égaler. Ici, il était connu comme le loup blanc ce qui me donnait juste envie de disparaitre… ou au contraire de hurler à la mort.

Alexiel n’était pas la seule à être contre le déterminisme. Mon père aussi avait tout fait pour qu’on ne suive pas ses traces avec mon frère. C’est pour ça qu’il avait insisté pour qu’on maîtrise l’art de l’épée et qu’on s’entraine.

« Mon père voulait absolument que j’entre à la BGU. Pour lui, il était hors de question que ses enfants deviennent pêcheurs à leur tour. Il a une admiration totale pour le SEED. »

C’était un sujet de discorde récurrent entre nous. Bien sûr, j’avais moi aussi envie de devenir SEED mais pas pour les mêmes raisons que lui. Il aurait tout aussi bien pu m’en dégouter définitivement. Mieux valait donc ne pas s’attarder sur le sujet. Rebondir sur la musique était sans doute ce qu’il y avait de plus intelligent à faire. Je ne me rendais pas compte que j’étais aussi glissant qu’une anguille mais il faut dire qu’il y avait tellement de colère en moi que trouver des sujets neutres devenait compliqué.

« Je n’ai jamais essayé le violon donc je peux pas comparer mais oui, je suppose que c’est assez différent. J’espère récupérer ma guitare assez vite, en fait. »

En vérité, je ne comptais absolument pas m’éterniser à la BGU. J’allais bien finir par convaincre mon père de me laisser poursuivre mes études à Galbadia ou encore me faire renvoyer si l’envie m’en prenait. Mais il ne servait à rien d’abattre toutes mes cartes tout de suite.

« Je joue surtout pour moi aussi. Même s’il m’arrivait de faire quelques impros avec mes camarades de dortoir ou de jouer pour accompagner une amie qui jouait du piano. Mais c’est surtout un passe-temps, je ne suis pas sûr d’être très doué. »

Je haussais les épaules. La guitare, comme tout ce qui avait trait à l’art ne faisait pas partie des domaines dont mon père prônait l’excellence. Je n’avais donc jamais cherché la perfection dans ce domaine et faire quelque chose simplement par gout était plutôt rafraîchissant. Alors, que je me débrouille ou non, c’était très secondaire.

« Enfin je suppose que si tu avais le niveau pour faire des concours, il ne doit pas y avoir tant de fausses notes que ça. »

Elle était surement perfectionniste. C’était surement ça. Mais je comprenais totalement cela. On n’avançait pas dans quelque domaine que cela sans avoir sur ses propres compétences un œil critique et acéré.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue à la BGU !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à la BGU !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à CONDOR
» Bienvenue a Zombieland!
» [Ville] Bienvenue à Péritif !
» Bienvenue Eloane
» Bienvenue en Palogne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Balamb Garden University :: Rez de Chaussée :: Portail-