AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Flying monsters | Aya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 46
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Ilyria

Âge du perso : 19 ans (18 aout)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Flying monsters | Aya   04.10.17 12:12


Flying Monsters


Cela faisait maintenant une semaine que le festival avait eu lieu. Je revenais à l’instant d’une de mes visites obligatoires à mes parents. Comme d’habitude, mon père m’avait reproché mon manque d’application et de sérieux. Comme d’habitude ma mère avait tenté de faire tampon mais sans pour autant le contredire. Je savais que venir était une mauvaise idée mais mon frère avait insisté. Les gens ne voyaient toujours que ses qualités mais avec moi, il tombait le masque. Je l’adorais, vraiment, mais je connaissais aussi ses défauts. C’était un manipulateur né. Il finissait toujours par obtenir des gens ce qu’il voulait. Aussi il avait usé de ses talents pour m’inciter à visiter mes parents à Balamb. Cela c’était passé aussi mal que d’habitude. Heureusement, à présent, j’avais une échappatoire, je pouvais retourner à la BGU. Je me décidais donc à quitter la ville portuaire. J’allais rentrer à pied, rien de tel pour se vider la tête. Une fois sur la route, je m’équipais de mes elbow blades. On ne savait jamais ce qu’on pouvait rencontrer sur la route.

Il ne fallut pas longtemps avant que je sois attaqué par des Larvas. Ces ennemis n’avaient rien de bien impressionnant, je pu donc en venir à bout en seulement quelques coups. Les monstres entre Balamb et la BGU étaient largement gérables par des cadets, c’est pour ça qu’on nous laissait aller plutôt librement en ville dès lors qu’on nous jugeait prêts. C’était la même chose à Galbadia, même si les monstres là-bas étaient bien plus vicieux. Mais il y avait bien plus de moyens de transports pour compenser cela.

Depuis le festival, j’allais un peu mieux. Je n’appréciais toujours pas d’être ici mais je m’adaptais petit à petit. La présence de Robin y était pour beaucoup. Avoir un visage ami à proximité c’était important. Bon, bien sûr, j’étais toujours sur la liste noire de mes professeurs de théorie. Je n’y pouvais rien si mon trouble de l’attention se réveillait comme jamais pendant leurs cours. C’était au-dessus de mes forces.

Il y avait pas mal de monstres sur la route en cette fin de matinée ma progression était donc assez lente mais je m’en donnais à cœur joie. Rien de mieux que pourfendre des monstres pour se changer les idées. Il y avait une violence en moi que je ne laissais apercevoir que pendant les combats. Et aussi lorsque des idiots me prenaient trop la tête. J’avais évité de peu un avertissement à Galbadia après m’être battu avec un type qui s’était montré un peu trop insistant avec Nikola.

Alors que j’exterminais un autre Larva, j’entendis dans mon dos une voix mélodieuse que je ne connaissais que trop bien. Trop occupé à mon extermination en règle, je ne l’avais pas entendue approcher. Apparemment il y avait encore pas mal de lacunes à mon entrainement.
©️ Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/06/2017
Messages : 148
Avatar : Jennie Kim
Crédits : © Tumblr

Âge du perso : 19 ans (25 mai)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t667-aya-m-hepburn-la-reine-
MessageSujet: Re: Flying monsters | Aya   08.10.17 1:54


Flying Monsters


Feat. Zeke
Le festival enfin terminé, les cours repris en force, les journées de répits étaient les bienvenue pour Aya. Avec la préparation du festival, ainsi que d'autre petits évènements ici et là, qui prenait beaucoup du temps de la jeune cadet, une belle journée comme celle qui était en cours était plus que bienvenue. Entre les cours préparatoires aux examens du SeeD, les entraînements avec Aiden, en plus des études en général, Aya n'avait plus vraiment de temps libre. Elle avait ainsi décidé qu'aujourd'hui, ce serait différent; elle allait passé à Balamb pour aller y prendre des petits patisseries que l'un des cafés qu'elle préférait vendait. Lorsqu'elle était encore dans la province de Galbadia, elle avait pu gouter aux meilleurs patisseries qu'on pouvait y trouver, des plus dispendieuses, mais la jeune Hepburn préférait de loin ceux de la petite pâtissière du café qui se trouvait près de chez sa mère.

Son sac à la main, des vêtements de hautes qualités sur le dos en plus d'une coiffure impeccable ainsi que sa hallebarde dans son sac, elle se mit en route vers la ville. La température était plus clémente que les derniers jours, Aya en était reconnaissante; mais bonne température voulait souvent dire plus de monstre, ce qui se montrait vrai, aujourd'hui. Le chemin avait été accompagné de quelques petits monstres, rien de bien dangereux, qui voulaient simplement l'embêter; il y avait surtout des Elmidea ainsi que des Larva, qui étaient bien plus simples à se débarrasser que beaucoup des monstres de l'arène à la BGU.

Une fois dans la petite ville portuaire, la cadet se mettrait en route vers son objectif, une fois au café, elle se dit qu'elle choisirait minutieusement une grande sélection de patisseries qui lui durerait un petit moment, prenant le soin d'en acheter quelques uns pour sa mère, chez qui elle irait rapidement. Rester trop longtemps voudrait dire qu'elle allait lui poser des questions; des questions sur son entraînement, sur sa vie sociale mais surtout sur elle et Zeke. Sa mère était bonne amie avec celle de Ezekiel, tout deux étant au courant des ponts coupés, elle souhaitait que tout deux se reparle. Bref, c'était une conversation qu'elle préférait éviter.

Ce à quoi Aya ne s'attendait pas, par contre, c'était de croiser le jeune homme en question, sur le chemin. Il semblait tout aussi occupé qu'elle à se défendre des multitudes de monstres qui montraient le bout de leur nez; il devait revenir de Balamb, puisqu'il suivait le chemin contraire. Décidément, la température refaisait surgir bien des créatures...

Le blond ne semblait pas avoir remarquer sa présence, probablement trop préoccupé par la créature qui s'attaquait à lui. La jeune femme planta sa hallebarde dans le sol, y prenant appui, les bras croisés. "Besoin d'aide pour te débarrasser de tes petites copines, B. ?" Un sourire en coin, accompagnant son ton supérieur. Elle n'avait en fait aucune idée des capacités de son ami d'enfance, n'ayant jamais participé à un combat ensemble, mais rien ne l'empêchait de l'embêter un peu...
©️ Field of Heroes

_________________
Just stay with me
So easily, with harsh words, You put scars in my heart, Without even saying sorry.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 46
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Ilyria

Âge du perso : 19 ans (18 aout)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Flying monsters | Aya   08.10.17 11:01


Flying Monsters


Après une matinée à supporter mes parents, me défouler contre les monstres me faisait le plus grand bien. Le combat avait toujours été quelque chose qui me plaisait. Pas besoin de réfléchir, pas besoin de se retenir. Il y avait juste à faire le vide et se laisser porter. J’aimais cet abandon. Je le recherchais même parfois. Quand j’allais mal, je cherchais les problèmes. Je ne m’étais jamais autant battu que depuis que j’étais arrivé à la BGU. Jusque là, je ne m’étais pas fait prendre mais je savais que ma chance tournerait. C’est pourquoi, je séchais les cours pour me défouler dans la serre de combat. Je n’aimais pas combattre devant un public. Je craignais trop d’être comparé à mon frère et ses capacités exceptionnels. Je n’étais pas mauvais, mais quand on avait pour frère l’un des plus jeunes SEED de rang A, cela remettait tout en perspective.

Je n’avais pas vraiment envie de croiser qui que ce soit. Encore moins celle qui avait été mon amie il y a des années. La trêve du festival, quoi qu’agréable, était terminée. J’avais encore de la rancœur à son égard sans vraiment que je puisse m’expliquer pourquoi. Quand j’avais raconté notre histoire à mon amie Nikola, celle-ci avait eu une théorie fumeuse que je m’étais empressé de nier. Selon elle, si j’en avais autant voulu à la jeune fille, c’était surement que j’avais un petit béguin pour elle à l’époque. Quelle idée ridicule ! Non, je lui en voulais parce qu’elle m’avait trahi à un des moments de ma vie où j’étais le plus vulnérable. Alors, accepter son aide alors que je gérais parfaitement la situation ? Merci mais non merci. Sans compter que j’étais de mauvaise humeur et que son ton supérieur me mettait les nerfs en pelote.

« Je peux parfaitement les gérer tout seul. Pas besoin de t’inquiéter pour moi. »

La tournure de phrase était neutre, pourtant, même quelqu’un d’extérieur à leur histoire pourrait analyser mon ton comme légèrement dédaigneux alors que je prononçais cette dernière phrase. Evidemment qu’elle ne s’inquiétait pas pour moi. Elle ne l’avait jamais fait. Et cela raviva ma colère déjà bien alimentée par mes parents. Je la laissais donc me nourrir. Mes points forts étaient la force et la rapidité, je les utilisais donc afin de donner un violent coup de coude dans l’ennemi le plus proche ce qui eu l’effet d’enfoncer une de mes elbow blades dans son corps jusqu’à la garde. Je l’arrachais d’un coup sec, sourd au cri d’agonie de la bête avant de m’attaquer violemment à son dernier congénère. Je ne lui laissais même pas le temps de me voir venir enserrant ce qu’il lui servait de tête entre mes deux bras avant de la décapiter d’un simple mouvement rapide de mes bras. Mon style de combat n’était pas propre. Du sang avait d’ailleurs giclé sur mes vêtements et même sur mon visage. Je l’essuyais machinalement, laissant sans doute une trainée sanguinolente. La victoire laissait pourtant un éclat particulier et un sourire carnassier sur les lèvres. Pour la petite fille propre sur elle qu’elle avait toujours été je devais sans doute offrir une drôle d’image mais tant pis. Je sortis ensuite un linge de ma poche afin d’essuyer le sang frais de mes lames. Je ne voulais pas qu’elles s’abiment. Je croisais ensuite les bras (enfin, autant que je pouvais étant donné mes armes) avant de reporter mon attention sur Aya. Je la détaillais des pieds à la tête, un petit sourire moqueur aux lèvres. Je n’étais pas d’ordinaire celui qui lançait les hostilités mais je ne pouvais résister face à son apparence.

« Ta capacité à pouvoir te battre en restant impeccable me laissera toujours perplexe. » Je haussais ensuite les épaules, tout cela avait assez peu d’importance de toute façon. Mais c’était vrai que j’étais assez curieux de savoir comment elle s’y prenait. Ça devait être en lien avec son arme longue distance. « Se salir, le corps à corps, ça peut être sympa aussi parfois tu sais. » Le sous-entendu n’était pas intentionnel, mais maintenant que la réplique était sortie et que je m’en rendais compte, je n’allais pas la reprendre. Je me contentais donc d’un sourire énigmatique tandis que je restais face à mon ancienne amie, attendant son prochain mouvement.
©️ Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/06/2017
Messages : 148
Avatar : Jennie Kim
Crédits : © Tumblr

Âge du perso : 19 ans (25 mai)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t667-aya-m-hepburn-la-reine-
MessageSujet: Re: Flying monsters | Aya   13.10.17 2:13


Flying Monsters


Feat. Zeke
Aya devait l'avouer, le style de combat de Zeke, bien que salissant, était assez impressionnant. Les coups du jeune homme étaient précis, mortels et efficaces. L'observer combattre était quelque chose qu'elle n'avait jamais fait auparavant, les deux ayant appris le combat dans leurs écoles respectives, jamais ensemble. Depuis l'arrivée de Zeke à Balamb, les deux n'étant pas en bon terme, ils n'avaient jamais eux l'occasion de se battre côte à côte, ou le plus probable l'un contre l'autre. Seuls leurs joutes verbales auraient pu être considéré comme un combat; les deux étaient d'ailleurs très habile. Toujours appuyée sur son hallebarde, la cadet avait toujours son sourire au visage, fixant son comparse; le fait qu'il rejetait son aide, avec une tentative d'impassibilité, ajoutait beaucoup de plaisir aux actions de la jeune femme.

De son point de vue privilégié, Aya pouvait observer parfaitement les tactiques de son ancien ami; sa rapidité était surprenante, bien que la jeune femme restait certaine qu'elle était plus rapide, elle ne pourrait nier que la force du jeune homme était bien supérieure à la sienne, que ses mouvements étaient appuyer par la force, lorsque ses lames pénétraient le monstre. Bien que la jeune femme s'entraînait pour améliorer ce point avec Aiden, il était clair qu'elle avait beaucoup à apprendre encore, pour pouvoir atteindre ce niveau. Cependant, la jeune femme restait tout de même plus douée en magie; magie qu'elle dû d'ailleurs user lorsqu'une Larva se précipita vers Aya, qui lui envoya une flamme qui commença à calciner la créature, qui se vit achever par l'arme de la cadet, qui une fois terminé, fit tournoyer son arme dans ses main avec de la replanter dans le sol, derrière elle. Envoyant ses cheveux vers l'arrière, elle mit une main sur sa hanche, puis regarda Ezekiel qui nettoyait ses lames, ainsi que son visage du sang; une vision qui ne l'enchantait pas. Le sang n'était pas la chose qu'elle préférait des combat, surtout qu'après avoir vu son père mourir devant elle. Elle n'avait pas peur du sang, du moins pas quand il n'y en avait pas une marre, mais le tout la rendait mal à l'aise. Si on la connaissait bien, on aurait pu le remarquer lorsqu'elle serra les bras plus près de son corps, lorsqu'elle se crispa. Son malaise ne fut pas long, puisque Zeke se remit à parler, la remarque qu'il lui fit face à son look la fit rire. Avant même qu'elle n'eut le temps de répliquer quoi que ce soit, le jeune homme continua son train de paroles, qui fut étrangement accompagné d'un sous-entendu des plus évident. Une fois la surprise passé, Aya se dirigea vers son "frère d'armes" et posa une main sur son épaule, la baladant tranquillement de haut en bas.

"Oh Basileus, je n'avais aucune idée que de tel pensées pouvaient traverser ton esprit." Un ton presque séducteur sortait des lèvres pulpeuses de la brunette qui, se décala alors du jeune homme, son ton changeant du tout au tout, pour allez vers un ton plus sarcastique. "Sa expliquerait bien des choses, en tout cas..." Aya se dirigea vers son hallebarde qu'elle replia sur elle-même, question de pouvoir la ranger plus facilement, les monstres étant plus éparpillés, maintenant que le duo avait embroché quelques uns de leurs confrères. Une mèche de cheveux entre les doigts, la reine des abeilles posa son regard longuement sur son meilleur ami. Si elle était toujours la même petite fille qu'elle était avant, elle aurait regretté de le provoquer, mais tout deux s'était fait du mal et rien ne pourrait probablement régler le tout; ils étaient beaucoup trop têtus pour venir à une entente, du moins sans un tierce personne pour jouer les médiateur.

"T'es allez voir tes parents ?" Pour une fois, la question n'était pas une attaque, mais semblait plutôt avoir une teinte de compassion, aussi légère soit elle, bien qu'il y avait toujours cette partie d'elle qui tenait à tout savoir ou encore à mettre son nez là ou il ne fallait pas. Aya connaissait le lien que Zeke entretenait avec sa famille, que l'info lui soit donné par sa mère ou encore en ayant pu assister à certaines scènes au courant de sa vie, elle savait que les deux parties n'étaient pas nécessairement sur la même longueur d'onde.

Bien qu'elle savait que le fait de lui demander des nouvelles après autant de temps, en plus du sujet de conversation, mènerait le tout vers la discorde, elle n'était pas du genre à reculer ou se retenir de demander ce qu'elle avait envie, ce serait bien hors personnage...
©️ Field of Heroes

_________________
Just stay with me
So easily, with harsh words, You put scars in my heart, Without even saying sorry.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 30/04/2017
Messages : 46
Avatar : Miles Heizer
Crédits : Ilyria

Âge du perso : 19 ans (18 aout)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Flying monsters | Aya   Hier à 20:49


Flying Monsters


Je n’avais pas vraiment fait cas des capacités d’Aya pendant que j’égorgeais mes adversaires. Nous n’avions pas tant que ça de cours pratiques en commun et pour ce qui était des cours théoriques, j’avais tendance à dormir ou à les sécher tout simplement. Ce n’était pas là qu’on voyait réellement de quoi les autres étaient capables de toute façon. Les combats ne se trouvaient pas dans les livres. Lors de ma visite de la BGU il y a quelques mois, Alexiel m’avait informé qu’Aya était l’une des plus brillantes en paramagie de ma promotion. C’était assez logique d’un côté, qu’elle brille dans la matière qui m’était le plus étrangère. La paramagie et moi ne faisions pas bon ménage. Le G-Garden n’était pas connu pour privilégier cet enseignement mais certains se démarquaient quand même. Ca n’avait pas été mon cas. J’avais manqué de carboniser l’instructeur, de m’électrocuter et ce, sans compter tout le matériel que j’avais détruit parce que je ne savais pas viser. Ou de manquer de mourir parce que j’avais trop puisé dans mes réserves. Non, décidément mon apprentissage de la paramagie avait été houleux. Ce n’était qu’à force d’entrainement que j’avais fini par atteindre un niveau passable. Ou tout du moins à maitriser la base sans être un danger pour moi et pour les autres. Je m’étais fait une raison et je n’utilisais la magie qu’en ultime recours.

Mais la princesse semblait on ne peut plus mal à l’aise lorsqu’elle posa les yeux sur moi à la fin du combat. Il ne me fallu que quelques instants pour déterminer la cause de son trouble. Elle avait été mon amie après tout. Je connaissais encore certains de ses démons. Sans trop savoir pourquoi, je commençais donc à faire disparaitre les preuves du carnage. Essuyant le sang qui maculait mon visage et mes lames. Malgré son don pour la magie, Aya ne rejoindrait apparemment pas la nouvelle section médicale du SEED.

Ma remarque sur sa tenue eu le don de la dérider et de lui faire, du moins une part de moi l’espérait, oublier toute cette hémoglobine. Mais franchement, qu’est ce qui m’arrivait ? Je n’étais pas sensé m’inquiéter des états d’âme de la traitresse. Tout perturbé que j’étais, évidemment, je laissais sortir de ma bouche une énormité encore plus grosse. Mais tant pis, c’était dit et je ne pouvais le reprendre. Aya s’en donna donc à cœur joie. Jouant avec moi (oui, je parlais bien de son petit manège avec sa main) comme elle semblait le faire avec la plupart des hommes. Soufflant le chaud avant de revenir au froid. Sa remarque me fit froncer les sourcils et je mordais à l’hameçon bien malgré moi.

« Expliquer quoi exactement ? »

Cette fille était devenue insaisissable. Si je comprenais l’ancienne Aya à demi-mots, c’était beaucoup plus dur maintenant. Elle m’avait tellement fait souffrir que je n’étais pas sur de vouloir en apprendre d’avantage sur elle. C’était la porte ouverte à de nouvelles blessures. Blessures qui, je le sentais, seraient bien plus profondes que celles qu’elle m’avait infligé à la fin de l’enfance.

La question suivante fusa sans que je m’y attende. Je la fixais droit dans les yeux, tentant de décrypter s’il s’agissait d’une nouvelle pique, d’un intérêt sincère ou de quelque chose d’autre. Je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Je me contentais donc d’un soupir avant de répondre.

« Mon envie soudaine de découper du monstre ne t’as pas mise sur la voie ? »

Sentant que mon sarcasme sonnait faux même à mes oreilles, je rabattais une mèche de cheveux vers l’arrière en un tic nerveux. Essayant de reprendre une contenance.

« Pourquoi est-ce que je me déplacerai à Balamb sinon de toute manière ? C’est loin d’être la capitale de la joie et de l’amusement pour le souvenir que j’en garde. »

Pour moi, Balamb resterait toujours synonyme de faux espoirs, de rancœur et de trop lourdes attentes. Y aller était un cauchemar et je doutais fortement que quiconque arrive un jour à me faire changer d’avis.
©️ Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Flying monsters | Aya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flying monsters | Aya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation : Joe monsters
» [Vente] Goops de MB - Flying Disk.
» UNIVERSAL MONSTERS (Remco) 1979
» Flying yogi
» Ma petite collection pocket monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Région de Balamb :: Ville de Balamb-