AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Love and Other Drugs | Robin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 736
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23 ans (26 aout)
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t73-selena-daughter-of-the-m
MessageSujet: Love and Other Drugs | Robin   27.09.17 14:42


Love and Other Drugs


Ces derniers temps, j’avais fait du balcon ma base d’opération. Je m’y rendais dès que je me retrouvais à devoir zoner dans la BGU. Mes amis pensaient que j’étais très occupée ou que j’avais besoin de temps pour moi. La vérité ? J’évitais Zack comme la peste. J’avais fini par atteindre ma limite. L’angoisse profonde qui m’avait saisie lorsque qu’il avait été fait prisonnier, tout comme Megara et Lucian sans compter la douche écossaise qu’il me faisait subir à tout bout de champ commençait réellement à me fatiguer. Pendant l’année écoulée, mon cœur avait si souvent été tiré vers le haut puis vers le bas que je ne savais pas s’il s’en remettrait un jour.  

Je m’étais sentie très isolée dernièrement. Le Directeur était toujours faché après moi et cela se ressentait dans les missions qu’il me confiait. Heureusement pour ma santé mentale, Lucian avait fini par sortir de sa torpeur suite à son séjour dans le désert. Il était loin d’être guéri mais il ne jouait plus les ermites ce qui m’enlevait une source d’inquiétude. Je faisais donc d’une pierre deux coups en le noyant sous un déluge de parole de façon à ce qu’il n’ai plus la place de penser à ce qu’on lui avait fait subir.

C’était d’ailleurs ce que je faisais à ce moment précis, alors qu’il venait de me proposer une balade en ville avec lui et Zachary.

« Je ne peux pas Lucian. Non. Je ne suis pas fâchée, je suis frustrée c’est différent. Oui, parfaitement. Dans ce sens-là. Comment ça pas de détails ? Pff. Non, vraiment, je suis fatiguée. Ça fait des années que j’attends. J’ai supporté d’apprendre qu’il était sorti dans mon dos avec une de mes amies, j’ai supporté qu’il fasse comme si je n’existais pas après ce qui s’était passé à Winhill et j’ai supporté sa crise incompréhensible contre Mateusz. J’ai supporté de ne pas savoir si vous étiez mort ou vivant et de ne pas avoir le droit de faire quoi que ce soit pour vous récupérer mais je ne suis pas sûre de pouvoir encaisser quoi que ce soit de plus. Je suis fatiguée Lu’ ! Fatiguée de courir après des hommes cabossés qui finissent invariablement par me faire du mal. Tout aurait été tellement plus simple si on s’en était tenu à notre plan de gamin en se mariant tous les deux. Seulement voilà, j’ai l’incarnation du prince charmant comme meilleur ami et je le considère comme mon frère. Je suis vraiment détraquée. »

Je lâchais un profond soupir désabusée. Avec leur quête de la perfection me concernant, mes parents m’avaient en quelque sorte brisée. Quelqu’un comme Lucian qui aurait été le petit ami parfait pour n’importe quelle femme normalement constituée n’aurait jamais pu m’attirer. Il n’y avait qu’à voir les cas qui avaient attirés mon attention jusque-là. Des hommes fiers et trop orgueilleux pour leur propre bien Des hommes avec juste ce qu’il fallait de blessures et de fêlures pour que j’ai envie de les réparer. Mais surtout, des hommes insupportables. Et à chaque fois, j’avais payé le prix de mes gouts particuliers par autant de coups de poignards en plein cœur.

La voix de Lucian me tira de mes pensées. Il me proposait de laisser tomber sa sortie avec Zachary pour passer du temps avec moi. Une crème, comme je vous le disais.

« Non, non ! Ca fait longtemps que tu n’as pas mis le nez dehors alors ne t’en prive surtout pas pour moi. Tu me connais, ça va passer. Une petite visite à la serre de combat et un peu d’extermination me remettra les idées en place. Vas-y et amuse toi ! »

Un peu de marchandage pour le décider à partir plus tard et je me décidais à raccrocher.

« Tu peux te montrer maintenant. J’ai bien senti que je n’étais plus seule. »

Oui, car pendant ma conversation avec mon ami, des picotements caractéristiques à l’arrière de ma nuque m’avait indiqué une présence. On apprenait vite à développer ce sixième sens quand on bossait en infiltration. Rien de ce que j’avais dit n’était vraiment confidentiel c’est pourquoi j’avais continué mais si mes problèmes personnels devaient encore une fois être répandus dans la BGU, connaître le visage du responsable ne me ferait pas de mal.
©️ Field of Heroes

_________________
Everytime we say goodbye
I die a little. Everytime we say goodbye, I wonder why a little, Why the Gods above me, who must be in the know. Think so little of me, they allow you to go. ©️anaëlle.


• Award du personnage le plus astucieux •
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
 
Love and Other Drugs | Robin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les nouvelles aventures de Geron et Robin ...
» Le test de robin des bois !!!!
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» Jim carrey (What is love)
» love and hate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Balamb Garden University :: Premier Etage :: Balcon-