AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Glowing In The Dark | ft. Aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
(Admin) ϟ SEED médical de rang 13, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 473
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Moony

Âge du perso : 20 ans
Activité : Cadet, BGU, comité disciplinaire
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Glowing In The Dark | ft. Aiden   17.04.17 20:41


   
Glowing In The Dark


   
J’avais eu quelques réserves lorsque Sithmaith m’avait parlé de cette sortie mais son enthousiasme m’avais vite gagnée. Maintenant que Lena s’était réveillée, c’était comme si un énorme poids avait quitté mes épaules. Ce genre de situation vous faisait réaliser à quel point la vie est fragile et qu’il faut en profiter à fonds. J’avais déjà été coincée pendant 20 ans dans une cage en verre, il ne fallait pas que, par habitude, je continue à m’enfermer. Comme me l’avait très justement fait remarquer Mateusz un jour, mon examen en poche, je ne devais plus grand-chose à la BGU. J’étais donc libre de mes divers mouvements. Forte de cette conviction, j’avais enfilé une petite robe dont la couleur oscillait entre le noir et le gris anthracite selon l’éclairage. Elle était très courte, sans être pour autant vulgaire. Comme toujours, je portais le pendentif qu’Aiden m’avait offert à un de mes anniversaires. Il ne me quittait jamais mais je ne le laissais pas toujours visible. Vaine tentative d’éviter les commérages du comité.

Je soupirais à cette pensée. Abandonner le comité à mon successeur avait été bien plus dur que ce que j’aurai cru. J’avais pourtant toute confiance mais après ces années, tout lâcher d’un coup était difficile. J’avais pourtant eu bien d’autres choses sur lesquelles me concentrer. Le planning draconien que m’infligeait Kramer pour commencer. Il ne rigolait pas maintenant qu’il avait donné son accord pour la section médicale. J’avais droit à une formation intensive et accélérée. Il faudrait également que je sois capable de former les suivants car les spécialistes ne seraient peut-être pas toujours disponibles et tout cela était plutôt oppressant comme responsabilité.

Autant dire que ce moment de détente, je l’avais bien mérité. C’est donc toute pomponnée et avec mes nouveaux talons (que j’avais fini par apprivoiser) que j’avais rejoint Sithmaith.

Un ou deux cocktails plus tard et me voilà, me déhanchant sur la piste de danse, au rythme de la musique. J’avais toujours adoré danser. Ma mère me l’interdisait bien sûr mais quand il s’était avéré que le style de combat dans lequel j’excellais se rapprochait de la danse, tant que j’avais mon épée à la main, elle ne pouvait rien y redire. C’est donc les yeux mi-clos que j’évoluais sur la piste, mon amie non loin de moi. Lorsque je sortais de ma transe musicale, je rejoignais Sithmaith afin de danser avec elle, pour, semblait-il, le plus grand plaisir de certains messieurs à l’air étrange. Enfin, je n’étais pas là pour penser à cela.

Un peu plus tôt dans la soirée, j’avais prévenu Lena et Aiden que je sortais avec Sithmaith. Sait-on jamais, ils auraient pu s’inquiéter. Un brin éméchée, je prenais un selfie avec mon amie avant de l’envoyer aux deux intéressés. Autant leur montrer que je m’amusais, pour une fois. J’aurais bien proposé à Lena de nous accompagner mais elle n’était pas encore en état mais je lui avais promis qu’on se rattraperait très vite. Pour Aiden et bien… C’était Aiden, la simple mention de cet endroit aurait suffit à lui filer de l’urticaire.

Je laissais une nouvelle fois mon corps reprendre le rythme de la musique, indifférente  aux divers quidams environnant. Il n’y avait que Sith que je cherchais régulièrement du regard. Pourtant, au bout d’un petit quart d’heure, alors que la foule se faisait plus dense, j’avais fini par la perdre de vue. C’est alors qu’un jeune homme apparu derrière moi, malgré l’espace ambiant qui restait raisonnable, il avait choisi de se rapprocher un peu trop de moi. Je reculais d’un ou deux pas mais il continuait de se rapprocher. Tandis qu’une de  ses mains se posait sur ma taille et que je pouvais sentir son haleine alcoolisée, je le repoussais prudemment. Je ne pouvais pas utiliser toute ma force en plein club. Je n’avais pas spécialement envie qu’on connaisse ma profession. Lui tordre le poignet était également exclu. Je lui lançais donc un regard meurtrier, un de ceux que ma mère maitrisait mais dans sa stupeur éthylique, il ne comprit pas le message.

« Lâche-moi. Tout de suite. Je ne le répèterais pas. »

Mais avant que je puisse mettre ma menace à exécution, le pauvre hère disparu brutalement de mon champ de vision. Les sourcils froncés, je me retournais alors vers la dernière personne que je pensais trouver là.
   
© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus attendrissant •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 26, Spécialiste de l'assassinat
avatar
Date d'inscription : 27/12/2016
Messages : 96
Avatar : Matthew Daddario
Crédits : Avengedinchains

Âge du perso : 23 ans
Activité : Seed spécialisé dans l'assassinat.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t493-aiden-saroyan
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   19.04.17 17:28


   
Glowing In The Dark


   

Aiden n’avait aucune confiance en Sithmaith Orwell. Aucun rapport avec le boulot, domaine dans lequel la réputation de la sulfureuse rouquine était excellente : c’était pour emmener Eirena en soirée qu’il avait des réserves. Bien qu’il n’ait jamais eu à en faire les frais bien trop jeune mon gars, il n’avait pas pu échapper aux diverses rumeurs plus ou moins plausibles au sujet de la SEED qui s’était envoyée en l’air – si on en croyait certains – avec la moitié du personnel masculin de la BGU. Aiden n’étant pas complètement stupide, il voulait bien lui reconnaître que pour certains de leurs collègues, c’était sûrement pur invention ou fantasme de leur part… mais il n’y avait pas de fumée sans feu : Sithmaith n’était pas une jeune femme fréquentable pour quelqu’un d’aussi innocent qu’Eirena. Idée confirmée par le selfie que la blondinette lui avait envoyé : ne manquait-il pas un peu (beaucoup?) de tissu à ces deux filles ?! cachez donc ce sein que je ne saurais voir Certes, c’était bien que son amie s’amuse, surtout après toutes les épreuves par lesquelles elle était passée récemment… Mais ne pouvait-elle pas le faire dans un autre endroit et en une autre compagnie ?

Toute à ces réflexions, Aiden se surprit lui-même à avoir rejoint la boîte de nuit bien avant d’en avoir eu conscience. Il était resté quelques minutes à l’entrée, les sourcils froncés. N’était-il pas trop intrusif ? Si Eirena le voyait là, n’allait-elle pas le trouver collant ? Après tout, il n’avait aucun droit de lui dire quoi faire ou qui fréquenter. Las de ces interrogations et vaguement énervé par son propre comportement, il se pinça l’arête du nez, prit une profonde inspiration et décida de ne pas passer pour encore plus louche qu’il n’était en entrant pour de bon dans ce lieu de débauche…

Il repéra tout de suite Sithmaith : chemise rouge nouée sur son ventre découvert et à peine boutonnée, short en jean très court et talons aiguilles qui vu d’ici devait la mettre presque à sa hauteur. Elle était le centre d’attention masculin et se montrait aussi exubérante que ce qu’il avait l’habitude de voir. Aiden ne comprenait pas ce qu’une fille comme elle pouvait bien faire avec une fille comme Eirena si douce et si mignonne. D’ailleurs – peut-être parce qu’elle était plus petite -, il eut plus de mal à la repérer… mais quand ce fut fait, il ne put que constater qu’il avait eu raison de s’inquiéter, du moins en parti, parce qu’elle était aux prises avec un homme bien trop alcoolisé. Un civil à priori donc elle ne risquait pas grand-chose… si ce n’est de perdre son sang froid.

Comme il ne lâchait pas Eirena, Aiden poussa violemment l’intrus loin d’elle bien avant d’avoir réfléchi à ce qu’il était en train de faire. Il n’avait pas usé à outrance de sa force mais… n’avait pas non plus été trop discret. Quand le regard d’Eirena se releva vers lui, il resta la bouche entr’ouverte sans trop savoir quoi dire… et avant qu’il ait pu trouver Sithmaith avait fait un bond (littéralement, elle avait sauté de la table sur laquelle elle dansait jusqu’à leurs côtés) pour les rejoindre. « Eirena, il y a un problème ? » Elle avait vu le vol presque-plané-mais-pas-trop du courtisant lourdingue d’Eirena mais pas celui qui l’avait provoqué. Quand elle reconnut Aiden, il ne sut pas trop pourquoi, mais la lueur malicieuse dans les prunelles noisettes de la SEED ne lui dit rien qui vaille. « Visiblement pas. Salut Saroyan ! Je ne savais pas que tu étais du genre à traîner en boîte... » Ahah… et elle se croyait drôle en plus ! « Je ne faisais que passer. » Sith passa un bras autour des épaules d’Eirena d’une manière qui mit mal à l’aise Aiden, principalement parce qu’elle ne le quittait pas des yeux. « Tu entends ça ma puce ? Il ne fait que passer... » Cette remarque fut ponctuer d’un petit rire. « Bon, je vais me chercher à boire ! Tu n’as qu’à continuer de passer en emmenant Eirena à une table ! » Et elle avança au milieu de la foule qui s’écartait d’elle comme si elle était sur son territoire… ce qui était, ma foi, peut-être vrai.

« Ton amie est… bizarre. » Finit-il par dire pour rompre le silence (relatif, vu la musique et la foule), peu certain que l’adjectif choisi soit vraiment celui auquel il pensait. Dérangeante ou vulgaire lui aurait semblé plus adéquat mais il n’avait pas non plus envie de se fâcher avec Eirena. Pour le moment, il avait fait bien attention à ne pas trop la regarder elle. Dans cet objectif, tout bien pesé, la proposition de la rouquine n’était peut-être pas si mauvaise : « On ne devrait pas rester là, tout le monde nous regarde. » En même temps, il venait de faire usage de violence sur un civil… mais qu’est-ce qui lui avait pris franchement !!!

   
© Field of Heroes

_________________
Victime ou coupable
La victime meurt face à un assassin. (⚡) L'assassin, lui, meurt face au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médical de rang 13, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 473
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Moony

Âge du perso : 20 ans
Activité : Cadet, BGU, comité disciplinaire
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   20.04.17 0:01


   
Glowing In The Dark


   
Mon détestable soupirant avait littéralement décollé du sol. C’était impressionnant. Tandis que je me retournais pour voir à qui je devais ce sauvetage, mes yeux rencontrèrent simplement un torse mais déjà, sans même à relever la tête, je savais à qui il appartenait. Appelez ça l’intuition si vous voulez. Ou peut-être étais-je simplement infiniment consciente de sa présence où qu’il soit. Quand mes yeux rencontrèrent enfin les siens, trente centimètres plus haut, je lui adressais un sourire sincère. J’étais tellement contente de le voir là. Même si, bizarrement, il semblait avoir du mal à me parler et encore plus à me regarder. Bizarre.

Alors que mes yeux restaient braqués sur mon ami, je perçu vaguement l’arrivée de Sithmaith (l’alcool émoussait sacrément mes réflexes). Ce n’est que lorsqu’elle s’adressa à moi que je me tournais pleinement vers elle, sans pourtant avoir enregistré sa première phrase. En apercevant Aiden, mon amie ne pu masquer une lueur malicieuse dans son regard. Oh super… J’espérais juste qu’elle ne vendrait pas la mèche. Je lui faisais totalement confiance mais parfois… enfin disons que Sithmaith n’était pas toujours très subtile. Alors comme ça, Aiden ne faisait que passer ? En boîte de nuit ? Mais bien sur. Monsieur l’impassible se ferait-il du soucis pour moi ? C’était vraiment trop mignon. Et, en toute discrétion, je senti le bras de Sithmaith se placer sur mes épaules tandis qu’elle répétait les paroles d’Aiden avec un air de conspiratrice avant de nous abandonner, soit disant pour aller chercher une boisson. Subtilité… Enfin, heureusement, Aiden était toujours aussi imperméable à toutes ces choses. Pour une fois j’en étais plutôt contente. Le départ de mon amie nous laissa dans le silence. Un silence qu’Aiden fut le premier à briser. Quelque chose me disait qu’il n’était pas le fan numéro un de ma nouvelle amitié avec Sithmaith. Qu’est-ce qu’il dirait en apprenant que j’avais sympathisé avec Mateusz !

« Pas vraiment bizarre. Exubérante plutôt mais ça fait partie de son charme. Elle m’a beaucoup aidé pour l’examen. »

Entre autre. Elle me coachait niveau séduction à présent. Mais ça, Aiden n’avait clairement pas besoin de le savoir. Même si je commençais un peu à trouver vexant qu’il regarde partout sauf dans ma direction. Après son coup d’éclat de tout à l’heure c’était surprenant. Il était encore plus sexy quand il se lâchait. Non. Pas bien Eirena, zone interdite, pense à autre chose. Les cocktails n’étaient peut être pas une si bonne idée que ça finalement. N’empêche que lorsque mon ami proposa de s’éloigner de la foule en délire, c’est avec un courage inhabituel que j’attrapais sa main afin de le forcer à me suivre… lui offrant par la même et sans m’en rendre compte une vue imprenable sur le peu de longueur que couvrait ma robe.

Un fois arrivée à une table agrémentée d’une banquette (étonnant qu’elle soit libre d’ailleurs, mais je n’allais pas m’en plaindre), je me posais délicatement tout en chantonnant en rythme, lachant à regret la main de mon ami. Tout sourire, je tapotais gaiement la place à côté de moi lui faisant signe de s’asseoir.

« Approche toi, ce sera plus facile pour s’entendre. »

Et pour pouvoir discrètement se pencher vers lui si j’en croyais le conseil numéro 21 de Sithmaith. Mais ça, c’était encore une autre histoire. J’avais trop peur de le faire fuir.

Je m’approchais néanmoins de son oreille pour lui demander :

« Et si tu me disais vraiment pourquoi tu es passé ? Je suppose que ce n’est pas pour danser avec nous. »

Ou plutôt avec moi, comme j'aurai pu le préciser si j'avais été plus courageuse. En fait, danser avec Aiden pourrait se révéler une expérience tout à fait stimulante. Même s’il gèlerait sans doute en enfer avant que je puisse le convaincre de me suivre sur la piste de danse.  
   
© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus attendrissant •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 26, Spécialiste de l'assassinat
avatar
Date d'inscription : 27/12/2016
Messages : 96
Avatar : Matthew Daddario
Crédits : Avengedinchains

Âge du perso : 23 ans
Activité : Seed spécialisé dans l'assassinat.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t493-aiden-saroyan
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   20.04.17 12:54


   
Glowing In The Dark


   

« Je ne vois vraiment pas en quoi elle a bien pu t’aider... » Parce que Sithmaith était une spécialiste du combat tandis que Eirena allait devenir une espèce de SEED dédiée aux soins. Si ce n’est sa propre spécialité à lui qui était l’assassinat pur et dur, il ne voyait pas de personnes plus opposées dans le travail et dans le privé que Sithmaith et Eirena. Toutefois, il y avait sûrement des choses qu’il ne savait pas sur cette étrange amitié, et d’ailleurs tant qu’elle était restée confinée aux murs de la BGU et aux boutiques de vêtements, il n’avait pas tant trouvé à redire. C’était cette soirée spécifiquement qui lui déplaisait. Tous ces hommes libidineux… la danse devenait un prétexte à n’importe quoi. Et il y avait trop de monde. Il étouffait !

Rapidement, Aiden suivit Eirena sans vraiment y penser. C’était un peu comme si son cerveau s’était mis en mode off depuis qu’il était parti de la BGU pour rejoindre son amie. Il sentait bien sa main dans la sienne, il remarqua même sans vraiment le vouloir que cette robe était bien trop courte… mais quand il tourna la tête pour éviter de trop la regarder, il se rassura en constatant que la longueur de la tenue d’Eirena était une sorte de norme dans cet endroit. S’il ne pensait toujours pas que ce soit quelque chose de bien, il se dit que son trouble devait venir de là : il y avait beaucoup trop de filles dénudées sans raison ici ! Ce n’était pas comme si elles avaient vraiment besoin de montrer leurs jambes ou leurs poitrines pour danser, c’était ridicule ! L’idée horrible que sa sœur puisse fréquenter elle aussi les boîtes de nuit lui traversa l’esprit mais il décida qu’il n’était pas capable de gérer la pensée d’Amy dans cet endroit avec Eirena qui s’installait juste à côté en même temps. Elle lui demandait même de s’approcher. Il s’exécuta mais son cerveau avait clairement mis le mode pilotage automatique.

« Hein ? » Oui, la question arriva avec un peu de retard jusqu’à ses neurones du coup, il faut dire que dès qu’il baissait la tête vers Eirena, il ne voyait que son décolleté plongeant. C’était bien joli de se plaindre des pervers alentours s’il se mettait à faire pareil. Heureusement que Joris n’était pas là pour le voir, il se serait bien moqué de lui après toutes les allusions qu’il avait fait lors de leur dernier dîner. « Non, non, je ne suis pas venu danser. De toute façon, je ne sais que valser. Mais ça m’inquiétait de te savoir ici, tu n’es pas aussi habituée... » Il désigna du doigt Sithmaith qui était finalement repartie danser. « Qu’elle. » Il soupira et fit signe à un serveur qui passait entre les tables. Au moins cette boîte n’était pas un bouge, c’était déjà ça… « Un cocktail s’il vous plaît, celui que vous voulez. » Il ne buvait normalement pas d’alcool, mais s’il ne voulait pas finir par avoir des convulsions à cause de cette ambiance délétère, un peu d’ivresse ne lui ferait peut-être pas de mal… modérément en tout cas.

Il en revint à Eirena (sans trop savoir si c’était à regret ou pas, en tout cas, il n’était pas à l’aise, c’était certain) : « Je suis content que tu t’amuses mais… ça… justement... ça t’amuse vraiment ? » Oui, il était sceptique, après tout, elle avait présidé le comité elle aussi, comme lui autrefois. Et là ils étaient complètement à l’opposé de l’ordre qu’ils avaient fait régner dans les rangs des CADETs chacun à leur tour. Au-delà du malaise qu’il éprouvait à imaginer et surtout à voir des hommes tourner autour de sa protégée, il avait vraiment du mal à la comprendre. Mais c’était plutôt la première raison qui l’avait poussé à venir si on avait les moyens de l’obliger à être honnête. Ce qui n’était pas le cas, par Hyne merci !

   
© Field of Heroes

_________________
Victime ou coupable
La victime meurt face à un assassin. (⚡) L'assassin, lui, meurt face au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médical de rang 13, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 473
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Moony

Âge du perso : 20 ans
Activité : Cadet, BGU, comité disciplinaire
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   01.05.17 20:09


   
Glowing In The Dark


   
Visiblement, Aiden ne comprenait pas en quoi la proximité de Sithmaith (et de Selena mais dans une moindre mesure) avait été bénéfique pour moi. Pas seulement pour développer ma résistance ou ma vitesse, même si j’en avais eu bien besoin, mais surtout pour me préparer au monde. Déjà, avec tout ce que les deux jeunes femmes m’avaient appris, j’étais tombée des nues face à la violence de l’examen. Alors lâchée au milieu des fauves sans aucune préparation… Non, vraiment, il ne se rendait pas compte. Je laissais donc filer sa remarque, préférant plutôt partir en quête d’un endroit plus calme. Pour une fois que je l’avais sous la main dans un cadre différent de celui de la BGU, je n’allais certainement pas m’en priver.

Une fois bien installée, j’interrogeais Aiden sur la raison de sa présence ici. Sans les leçons de Sithmaith, je n’aurais sans doute jamais remarqué les subtils coups d’œil qu’il jetait à mon décolleté. Je me félicitais donc d’avoir suivi les conseils de mon amie. C’était bien la première fois qu’il n’avait pas l’air totalement indifférent. Je ne comptais donc pas le laisser s’en tirer aussi facilement. Je souriais à pleine dents lorsque ma questions sembla enfin faire jour dans son esprit. Je me doutais de sa réponse. Je savais bien que ce n’était pas vraiment un danseur. Ce qui était bien dommage mais, qui sait, la soirée ne faisait que commencer. Savoir qu’il était inquiet pour moi aurait du m’agacer. Après tout, je n’avais plus cinq ans. Mais le fait qu’il se déplace de lui-même dans un endroit qui, de toute évidence, lui déplaisait en disait beaucoup. Il tenait à moi et cette réalisation me mettait de bonne humeur. Ca et mes cocktails précédents sans doute. On sait tous que l’alcool me met plutôt de bonne humeur.

Alors qu’Aiden passait commande auprès du serveur, je levais subtilement deux doigts en l’air, en commandant ainsi un pour moi-même. Je ne savais plus qui de Selena ou de Sith m’avait appris cela mais de toute façon, l’essentiel était que j’ai retenu la leçon.

Mon archer reporta enfin son attention sur moi mais sa question me pris au dépourvu. Est-ce que ça m’amusait ? Découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles expériences oui. Danser également. Mais est-ce que je ferais mon ordinaire de ce genre de sorties ? Sans doute pas. Je n’étais pas une fêtarde dans l’âme comme Sithmaith. Mais une fois de temps en temps pourquoi pas.

« J’essaie juste de rattraper ce que j’ai manqué, tu sais. Alors oui, j’aime danser, ça me vide l’esprit, mais c’est sûr que je n’y passerais pas tous mes week-ends. Je ne cherche pas ce genre d’attention – je désignais les couples collés serrés sur la piste de danse – pas de n’importe qui en tout cas. »

Au moment de dire ces derniers mots, mes yeux cherchèrent les siens, même si, au fond je me doutais qu’il ne comprendrait sans doute pas le message.

« Mais je préfère découvrir ce genre d’ambiance avec quelqu’un de confiance plutôt que toute seule lors d’une mission d’escorte ou d’infiltration. Apparemment Selena se retrouve souvent dans ce genre d’endroits pour le travail. Et comme je ne suis pas une force de la nature, si le projet de SEED médicaux est un échec, c’est sans doute vers là que je devrais me tourner. »

Je haussais les épaules. L’échec ne faisait pas partie des choses en lesquelles je croyais. J’étais donc plus que décidée à ce que ce projet soit un franc succès. Le serveur revint avec nos boissons. Apparemment, le barman avait fait preuve d’imagination. Il y avait là deux boissons différentes et la mienne était un pur truc de fille. Bien rose et – j’en prenais une gorgée – oui, bien sucré aussi. Étrangement, ce cocktail avait un gout de glace au citron. Un vrai régal.

« En tout cas je suis contente que tu sois là. Même si je sais que ce genre d’endroit ce n’est pas ton truc. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas pu passer de temps tous les deux. »

Il est vrai qu’avec l’accident de Lena et les entrainements médicaux, je n’avais pas du tout été disponible. Sans compter ses propres obligations professionnelles. Prise d’une impulsion, je laissais ma tête se poser contre son épaule, savourant ce contact.

« Tu m’as manqué. »

C’était un peu idiot à dire sachant que nous n’avions jamais perdu le contact mais l’alcool agissait comme un véritable sérum de vérité. Cacher des choses devenait de plus en plus compliqué.
   
© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus attendrissant •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 26, Spécialiste de l'assassinat
avatar
Date d'inscription : 27/12/2016
Messages : 96
Avatar : Matthew Daddario
Crédits : Avengedinchains

Âge du perso : 23 ans
Activité : Seed spécialisé dans l'assassinat.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t493-aiden-saroyan
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   08.05.17 12:31


   
Glowing In The Dark


   

Selena ne dérangeait pas Aiden dans l’entourage d’Eirena. Il la connaissait bien mieux que la rousse et savait très bien que tout ce qu’on disait sur son amie archère était faux. Vu l’attitude de la rouquine sur la piste de danse, il ne pouvait pas en dire autant de Sithmaith. Cela dit, il ne lui faisait pas un procès d’intention (ce n’était pas son genre), c’était plutôt qu’il avait beaucoup de mal avec le fait – très simple au demeurant – que sa protégée, Eirena, aille dans des boites aux mœurs douteuses. Sûrement que l’afflux de liberté avait un peu trop irrigué son jeune cerveau et qu’elle ne savait plus ce qu’elle faisait… Toutefois, il était mal placé pour critiquer : il était arrivé là sans même vraiment savoir comment !

Les paroles d’Eirena sur la question furent rassurantes (mais était-il de bon ton d’être rassuré à ce propos dans sa position?!), toutefois, même occasionnellement, il ne voyait pas l’intérêt de ce genre d’endroit. C’était trop bruyant, on s’entendait à peine parler ! « Il n’y a pas de raison que le projet des SEED médicaux n’aboutissent pas si tu y mets toute ton énergie. Mais je crois comprendre à peu près ce que tu veux dire... » Pour l’infiltration. Lui-même n’avait pas ce genre de problème car il attendait généralement que sa victime soit seule pour tirer sur elle. L’aspect solitaire de son métier était à peu près le seul qui correspondait à son caractère. * Sans oublier le challenge. * Lui souffla son gardien qui semblait s’éveiller peu à peu, peut-être à cause de l’agitation ambiante (et très inhabituelle dans leur vie commune). * Je n’aime pas le challenge au point d’aimer ce que je fais. * rétorqua non sans amertume Aiden à Bahamut Zero (Mumu pour les intimes).

Les boissons arrivèrent et Aiden y avait à peine trempé les lèvres qu’il grimaça : il ne buvait jamais et ce coktail était vraiment trop fort. Il s’obligea pourtant à en boire une gorgée supplémentaire et plus franche. Il ne supporterait pas l’ambiance du lieu et le rentre-dedans d’Eirena s’il n’était pas un minimum sous l’effet de l’alcool. * Pour supporter ton métier, tu m’utilises comme effaceur de mémoire, pour supporter les avances d’une jeune fille, tu utilises de l’alcool. Tu es vraiment un gamin immature. * Aiden grinça des dents mais il doutait que cela se remarque avec le tapage régnant autour d’eux.

Il ne repoussa pas Eirena quand elle s’approcha de lui mais fit mine de ne rien remarquer à son changement de comportement ainsi qu’à ses provocations. Elle en était peut-être arrivée aux mêmes conclusions que Joris (par on ne sait quel chemin tordu), toutefois, lui, il comptait bien camper sur ses positions. Il ne se laisserait pas vamper par Eirena, aussi mignonne soit-elle.

« Je ne suis pas sûr que j’ai eu raison de venir. Visiblement, tu n’avais pas besoin de moi. » Bien sûr, il était content de la voir, mais il n’était pas prêt à le dire. D’ailleurs, il avala une autre gorgée du breuvage alcoolisé. « Et je n’étais pas loin, si tu voulais me voir, tu n’avais qu’à me le demander. » Obstinément, il regardait droit devant lui. Eirena était probablement soûle, elle ne se rendait pas compte de ce qu’elle était en train de faire.

   
© Field of Heroes

_________________
Victime ou coupable
La victime meurt face à un assassin. (⚡) L'assassin, lui, meurt face au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médical de rang 13, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 473
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Moony

Âge du perso : 20 ans
Activité : Cadet, BGU, comité disciplinaire
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   17.05.17 21:47


   
Glowing In The Dark


   
Aiden avait raison sur un point, il fallait que je mette toute mon énergie afin de développer cette nouvelle division du SEED. Etre parmi les pionniers de cette spécialité avait quelque chose de flatteur, certes, mais c’était surtout une très lourde responsabilité. Avec mon tempérament stressé, me dire qu’il n’y avait aucune raison que quelque chose ne réussisse pas avait tendance à me mettre encore plus la pression. Comme si la possibilité d’échouer ferait définitivement de moi une ratée. Les cicatrices laissées par les critiques de ma mère étaient encore à vif. Mon manque de confiance ressortait dans les pires moments.

Comme en ce moment alors que ma maigre tentative de séduction d’Aiden se soldait par un échec cuisant. Il ne me restait plus qu’à rétropédaler et à m’écarter un peu de lui. J’avais bien vu qu’il n’était pas du tout réceptif. Il ne servait à rien de forcer les choses, je n’étais pas assez alcoolisée pour ça. D’un geste brusque, j’attrapais mon cocktail afin d’en descendre une longue gorgée. La réplique suivante d’Aiden qui s’interrogeait sur le bienfondé de sa présence ici ne fit que me rembrunir un peu plus. D’un ton bas, comptant sur le brouhaha ambiant pour cacher ma déclaration, je murmurais :

« J’ai toujours besoin de toi, idiot. »

Je soupirai face à sa réplique suivante. Il faisait exprès d’être obtus ou quoi ? Devais-je donc lui demander pour qu’il s’intéresse à mon sort ? C’était comme ça que les choses allaient se passer maintenant ? Forcément, lorsqu’il était SEED, avec son emploi du temps, je prenais les devants mais maintenant, nous pouvions enfin avoir une relation d’égal à égal. Ce n’était peut-être pas ce qu’il souhaitait cela dit. Afin de me préparer à encaisser le prochain coup, je me tournais vers mon nouveau meilleur ami, mon verre.

« Il y a des choses qui n’ont pas besoin d’être demandées. Mais c’est vrai que j’ai été très occupée ces derniers temps entre la formation médicale et… Lena. »

J’avais encore du mal à y repenser. Je cherchais Aiden du regard mais il semblait résolu à fixer un point imaginaire devant lui. Une certaine gêne et tension était surement palpable entre nous car un importun se décida à se poser juste à côté de moi et à me chuchoter à l’oreille.

« Bah alors, ma chérie, tu n’as pas l’air de t’amuser. »

Il se releva ensuite d’un bond, sans doute à cause des mauvaises ondes émanant de ma gauche et me tendis une main avec un sourire enjôleur d’abruti.

« Viens danser »

Je contemplais bêtement sa main, me demandant si je devais l’ignorer, refuser ou encore accepter sa proposition pour voir comment réagirait Aiden. J’avais sans doute trop regardé de comédies romantiques pour en arriver à considérer un plan aussi tordu.
   
© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus attendrissant •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 26, Spécialiste de l'assassinat
avatar
Date d'inscription : 27/12/2016
Messages : 96
Avatar : Matthew Daddario
Crédits : Avengedinchains

Âge du perso : 23 ans
Activité : Seed spécialisé dans l'assassinat.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t493-aiden-saroyan
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   21.06.17 19:22


   
Glowing In The Dark


   

« Parfois, je n’en ai plus l’impression. » Rétorqua-t-il toujours sans la regarder mais d’une voix claire, légèrement teintée de déprime. Du fait de l’usage quasi-abusif de sa G-Force et de son contexte familial difficile, Aiden n’était pas vraiment un bout-en-train. Et dernièrement, il se sentait un peu seul, car, comme il venait de le dire, maintenant que Eirena était SEED, elle n’avait plus besoin de lui. Il aurait voulu que leur relation reste toujours pareille, tout en sachant quelque part que ce n’était pas possible, car Eirena évoluait, contrairement à lui qui restait dans les méandres de sa mauvaise conscience.

« Oui… je l’avais compris. » Que vouliez-vous qu’il réponde à ça ? C’était bien parce qu’il la savait occupée/préoccupée qu’il n’avait pas été chercher sa compagnie. Toutefois, ce qui semblait couler de source pour lui ne l’était pas pour elle, plus la conversation avançait (du moins ce qu’ils arrivaient à se dire), plus il s’en rendait compte. Est-ce qu’il n’y avait que sa sœur pour réussir à le décrypter sans décodeur ? Il fallait croire… (Megara était hors catégorie, elle le comprenait parce qu’elle avait avalé des encyclopédies sur le comportementalisme, ça ne comptait pas!)

Évidemment, il aurait pu essayé de le dire à Eirena (surtout qu’elle avait enfin arrêté de le coller!), mais un gros lourd semblait désireux de les interrompre. En dépit des ondes relativement dangereuses qu’Aiden dégageait, il ne se dégonflait pas et semblait bien prêt à embarquer la jeune femme. L’archer s’approcha et se mit juste derrière Eirena, son torse frôlant son dos. Pris d’une inspiration subite (à peu près équivalente à celle qui l’avait conduite en ces lieux, l’alcool en plus), le brun posa une main sur la taille de la jeune fille, la ramenant plus près encore de lui. « On parle là, et si elle veut danser, elle est parfaitement capable de le faire sans être accompagnée d’un lourd aux idées mal placées. » Le regard d’Aiden était dur comme de l’acier et aurait plongé dans une sensation de bain glacé n’importe qui, mais le cadre se portait tellement peu à la menace que l’homme resta là, juste interloqué par l’intervention, mais pas plus effrayé que ça.

* Finalement, tu as eu ce que tu voulais, l’alcool commence à faire effet. * remarqua Mumu d’un ton amusé, le gardien aimait mieux ça que d’être appelé à tout bout de champ pour rien, c’était nettement plus divertissant et peut-être même que son porteur arriverait après ça à faire une nuit entière sans cauchemar. Notons au passage que Mumu n’était pas contre le fait qu’Aiden se batte de manière injustifiée qui ça pouvait le soulager un peu : Aiden gardait trop de sentiments négatifs (ou sentiments tout courts) en lui, c’était ce qui le détruisait à petit feu.

Ignorant la remarque de son gardien, Aiden garda la main crispée sur la taille d’Eirena, des ondes de colère de plus en plus palpables émanant de lui : la petite blonde était le seul rempart entre cette folie soudaine (qu’on nommait « sentiment de possessivité » dans le langage des gens normaux) et le pauvre civil qui ne savait pas dans quoi il s’était fourré en invitant une jolie fille à danser...

   
© Field of Heroes

_________________
Victime ou coupable
La victime meurt face à un assassin. (⚡) L'assassin, lui, meurt face au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médical de rang 13, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 473
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Moony

Âge du perso : 20 ans
Activité : Cadet, BGU, comité disciplinaire
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   Hier à 22:23


   
Glowing In The Dark


   
L’air déprimé d’Aiden me faisait mal au cœur. Mon ami n’avait jamais été le plus enjoué qui soit mais en général, ses expressions étaient plus neutres. En contrôle. Cela faisait partie de lui. Parfois j’aimerais bien le voir sortir de sa réserve. Qu’il se lâche un peu mais je ne voulais pas le forcer. Je l’aimais tel qu’il était. Même si la communication entre nous était devenue plus difficile dernièrement. Surement parce que j’avais un peu changé et que nous devions nous accoutumer à cela l’un comme l’autre.

Mais je ne voulais pas qu’on s’éloigne. J’aurai toujours besoin de lui. Bien avant d’être celui qui faisait battre mon cœur toujours plus fort, il était mon meilleur ami, mon mentor et mon modèle. Il ne se rendait sans doute même pas compte à quel point je l’admirais.

« Mais il faut que tu saches que je ne serais jamais trop occupée pour passer du temps avec toi. Il ne faut jamais que tu hésites à me le demander parce que tu es l’une des personnes les plus importantes de ma vie et je ne veux pas que ça change. Jamais. J’ai trop besoin de toi. »

Comme toujours, l’alcool déliait ma langue. Me laissant sans aucun filtre. Je ne voulais pas l’agresser avec cette grande déclaration. Celle-ci étant d’ailleurs plutôt platonique. Je ne parlais pas là de mes sentiments amoureux. Mais je ne pu aller plus loin car nous avions été interrompus.

La réaction d’Aiden aux propos de l’homme ne se fit pas attendre et je souriais intérieurement. J’aimais le côté protecteur d’Aiden. J’avais presque l’impression qu’il se montrait possessif et malgré moi, cela répandait une onde de chaleur dans tout mon être. Je haussais un sourcil à la mention des idées mal placées. C’était une conclusion plutôt rapide. Mais il était surement plus au fait de ces choses que moi. J’avais juste cru qu’il voulait danser. Je passais donc de l’étonnement à la confusion. Le pauvre bougre semblait réellement surpris par l’intervention d’Aiden mais moi, j’étais ravie. La main qu’Aiden avait posé sur ma taille m’avait fait rougir comme une écolière. Il n‘était pas familier de ce genre de familiarités avec moi. Me retrouver de plus en plus près de lui me rendait toute chose. Décidément, j’avais trop forcé sur l’alcool. Très vite, mes cuisses entrèrent en contact avec le pantalon d’Aiden, m’arrachant un frisson involontaire. Il fallait que je calme mes hormones. Tout de suite. La colère qui émanait de lui me fit redescendre sur terre. Je posais une main apaisante près de son genou avant de me tourner vers le jeune homme.

« Désolée mais je suis très bien ou je suis. »

Le regard embrumé de l’inconnu passa d’Aiden à moi avant qu’il ne soupire et ne décide de s'installer à côté de moi sur la banquette. Qu’est ce que c’était que cela encore ? Alors qu’il se penchait vers moi, visiblement avec l’idée de me murmurer quelque chose à l’oreille, je me collais encore un peu plus à Aiden pour l’éviter, ma main, toujours posée sur la cuisse de mon ami s’était crispée. Pourquoi moi sérieusement ? Cette boîte n’était donc pas assez grande ?

« Allez ma jolie, ne soit pas si timide. »

Je n’appréciais clairement pas son ton. Subitement furieuse, je levais la main prête à le frapper mais, me retrouvant face à un civil, je me stoppais à mi-course. Mon mouvement était bien trop rapide pour un citoyen lambda mais l’individu ne se rendit compte de rien. Pire, il me saisit la main et tenta de m’embarquer avec lui. J’arrachais ma main d’un coup sec. Trop sec. Cet homme était une crevette et il m’avait opposé si peu de résistance que je fus surprise par le recul et m’étalais totalement sur Aiden. Mon buste se retrouvant totalement collé à lui.
   
© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus attendrissant •
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Glowing In The Dark | ft. Aiden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glowing In The Dark | ft. Aiden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Mechanicum
» Mamecab, the dark knight
» CoK# Vs Dark ( Victoire )
» [Web] Bioniclestory updated : Dark miror chapitre 2
» 6° Convention Dark Crusade Apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Région de Balamb :: Ville de Balamb-