AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   26.02.17 2:32

Son cours théorique venait de finir. De son rôle d'instructeur, cette partie était la pire qui soit. Il lui avait été dit qu'il était potentiellement dangereux d'exposer les nouveaux cadets au combat réel sans les préparer d'abord. Les orchida, aussi chétives soient elles, pourraient causer quelques blessures dispensables aux futurs SEED et handicaper leur progression. Des conneries oui ! Apprendre à la dure, il n'y avait que ça de vrai ! Mais Maxence s'y était conformé, plus par obligation que par choix. Il se devait d'expliquer aux élèves les rudiments de l'affrontement comme se tenir à bonne distance, observer l'ennemi, éviter les mouvements inutiles pour ne pas se fatiguer pour rien... bref des trucs qui étaient supposées couler de source ! Il décrivait ensuite les orchida, leurs points forts, leurs points faibles et leurs habitudes. L'homme était persuadé que c'était cette théorique qui conduisait certains à se penser surpuissants... comme cet espèce de crétin complet qu'il avait failli combattre dans la serre de combat avant que l'autre andouille de Sun Nanoo ne s'en mêle ! Tsss, tous des crétins de toute façon ! Une chance que deux ou trois éléments sortaient du lot comme Slade qui était con comme un manche à balais mais doué avec son arme et qui en voulait ou encore le jeune Mancer qui était impossible à cerner, beaucoup trop timide mais qui se battait comme un lion. Maxence  n'osait pas s'avouer qu'il craignait le duel avec ce gosse, il pourrait faire partie des rares qui seraient en mesure de le vaincre !

Et tandis qu'il voguait à ses pensées, remontant le couloir vers l'ascenseur, il aperçu un élève, seul, qui déambulait. Probablement un petit malin qui pensait sécher un cours et ne pas se faire attraper. En s'approchant, l'homme remarqua que le visage du garçon lui était totalement inconnu, il en déduit alors qu'il s'agissait du nouveau.

_ J'espère que tu ne devais pas suivre mon cours parce qu'il est terminé là ! Lança-t-il, la mine sévère. Je devrais probablement te coller pour avoir séché d'ailleurs ! Ajouta-t-il sans savoir si ce garçon devait ou non être dans son cours ou s'il devait en rejoindre un qui allait commencer ou encore s'il sortait tout juste d'un autre cours... Si ça se trouve, il ne faisait même pas partie de ses élèves, ceux qui combattent au corps à corps !! Mais bon, Maxence était comme ça, on gueule d'abord et on cherche à comprendre ensuite !

L'homme s'était planté au milieu du couloir et regarder l'élève comme un juge toisant un accusé. Comment ce sang frais allait réagir ? Quel était son caractère ? Maxence était curieux de le savoir. Il aimait bien défier les gens comme ça, pour savoir qui en avait et qui s'écrasait. Maintenant qu'une sorcière était apparu foutant le bordel partout, une attaque sur la BGU était probable et dans un combat, c'était toujours bon de savoir sur qui compter même pour un loup solitaire comme Maxence Salt, le fougueux rebelle !


Dernière édition par Maxence Salt le 16.03.17 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   26.02.17 22:14

Sortant de la salle de cours, Mathéo s’étira et bailla à s’en décrocher la mâchoire. Il venait de se farcir une heure et demi de géopolitique et le moindre qu’on puisse dire est qu’il se sentait vidé ! Exit son énergie, exit son envie de grimper partout. Ce genre de cours avait le don de le tuer. Ce qu’il lui fallait à présent, c’était reprendre des forces pour pouvoir affronter la suite de la journée ou du moins ce qu’il en restait. Objectif : la cafète ! Il se dirigeait donc tranquillement vers l’ascenseur qui l’emmènerait au rez-de-chaussée quand il se fit assez violemment apostropher. Ne se sentant pas visé par les propos de Maxence, Mathéo jeta instinctivement un coup d’œil en arrière pour voir quel malheureux s’était fait pincé. Personne. Bizarre. Une seconde plus tard,  il comprit que c’était à lui qu’on s’adressait. Ni une, ni deux, il passa en mode « fight ».

« Chais pas qui vous compter coller, m’sieur, mais moi, j’ai pas d’cours avec vous ! » rétorqua le jeune garçon à l’homme qui était venu se planter devant lui. Il leva ostensiblement la tête pour soutenir le regard de Maxence avant de poursuivre. «  D’ailleurs, vous devez pas être un super prof si vous z’êtes pas capable de reconnaitre qui sont vos élèves et qui le sont pas ! »

Aussitôt, Mathéo se mordit la langue. Une fois de plus, son irrépressible faculté à ouvrir la bouche pour un oui ou pour un non venait de lui jouer un tour. Son paternel lui avait déjà dit de faire gaffe à cette foutue manie de parler avant de réfléchir mais c’était plus fort que lui, il ne pouvait pas s’empêcher de dire ce qu’il pensait et cela peu importe la personne qu’il avait en face de lui ! Restait à espérer que le type le prendrait pas trop mal mais vu l’avertissement qu’il s’était pris sans même connaitre l’instructeur, il n’était pas sorcier, même pour Mathéo, de comprendre qu’il allait passer un sale quart d’heure. Spontanément, il recula un pied pour pouvoir prendre la poudre d’escampette si le besoin s’en faisait sentir, fléchit très légèrement les genoux et attendit nerveusement la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   01.03.17 16:18

Maxence fut surpris de voir un nouvel élève déjà si grande gueule. Visiblement, lui, il n'avait jamais entendu parler de Maxence Salt sinon, il aurait peut être modéré ses propos et aurait fait profil bas comme tous les autres ! L'instructeur soupira.

_ Si tu n'es pas l'un de mes élèves c'est donc que tu fais partie de ceux qui utilisent une arme à distance ! Quelle tristesse ! L'homme ne pu s'empêcher d'éclater ensuite de rire lorsque le jeune garçon critiqua son rôle de professeur. Sache jeune homme que je me fiche de mes élèves, ce sont des incompétents jusqu'à ce qu'ils me prouvent le contraire, en attendant je ne me fatigue pas à retenir ni leur nom ni leur tronche.
" Toujours aussi délicat !
" Tais toi l'allumette !
_ Sur tous les cadets actuellement présents dans cette académie, une moitié va rater son examen du SEED, la moitié de ceux qui y parviennent vont mourir sur l'une de leur trois premières missions se sentant invincibles parce qu'ils font partie du SEED et la moitié qui reste, ceux qui survivent assez longtemps pour faire des SEED pas trop mauvais seront éventuellement ceux et celles pour qui je ferais peut être l'effort de retenir le nom et le visage. Et toi, où te situes tu ? De ceux qui pensent pouvoir déjà affronter toute une armée de monstres à toi tout seul, de ceux qui ont un talent immense mais qui ont une opinion d'eux mêmes déplorables ou de ceux qui savent qu'ils ont beaucoup à apprendre mais qui pensent faire l'affaire.


Maxence ne savait pas qu'il s'agissait du fils de l'homme qu'il avait croisé à Horizon, il ne savait pas que Mathéo était le frère de Serban et même s'il l'avait su, ça n'aurait pas changé grand chose. Il se serait juste fait la réflexion que les deux frères étaient bien différents ! Mais dans cette conversation bizarre prof-élève, la balle était dans le cas du garçon. Peut être qu'il dirait encore que Maxence était un mauvais professeur, peut être qu'il aurait raison mais changerait il d'idée une fois qu'il aura vu les pires horreurs de la guerre ?
"Au final, tu te soucies de tes élèves hein...
"Non ! Ce sont tous des incapables !
"Mais tu les protèges à ta façon, Mortel !
"Tais toi l'allumette, tu me fatigues !
"Tu veux te battre ?
"Plus tard, là j'ai pas le temps !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   02.03.17 23:11

Un éclat de rire répondit à sa réplique. Passablement soulagé, Mathéo se détendit un peu. Malheureusement il n’était pas sorti de l’auberge pour autant. Pour preuve, la suite du laïus de Maxence. Le jeune garçon sentit l’agacement lui monter à la tête face au je m’en foutisme de l’instructeur quant à ses élèves. Il s’apprêtait à lui sortir une réplique dont il avait le secret mais son interlocuteur ne lui laissa pas de répit et enchaîna de suite. Mathéo fronça les sourcils. Ces histoires de moitié de moitié de moitié, ça avait le don de lui foutre le cerveau en vrac ! Pourquoi les adultes avaient le chic pour débiter des trucs compliqués quand on pouvait faire plus simple ? Il manqua de se couper de la réalité, histoire de zapper le discours barbant de Maxence quand la question de ce dernier attira son attention.

« Où j’me situe ? » répéta Mathéo machinalement. Il esquissa une moue dubitative, réfléchit l’espace de trente petite secondes et… En fait, non, il ne réfléchît pas réellement. Dans sa tête, c’était clair comme du cristal. Il savait ce qu’il voulait et compter bien l’obtenir coûte que coûte ! Cependant le jeune garçon étant ce qu’il était…

« Et pourquoi j’vous le dirais ? z’êtes même pas un de mes profs attirés ! D’ailleurs, qui me dit que vous z’êtes prof ? Si ça s’trouve, z’êtes un espion envoyé par Galbadia and co… »

Il plissa alors les yeux de manière suspicieuse et recula franchement de deux, trois pas. Après tout, le type en face de lui ne s’était toujours pas présenté et Mathéo commençait à le trouver un peu trop curieux même pour un soi-disant prof. Or la première chose que son paternel lui avait apprise était de se méfier des gens qui posent trop de questions. Et s’il y avait bien une personne en qui le cadet avait une foi aveugle, s’était bien son père ! Instinctivement, il glissa une main dans son dos, là habituellement il rangeait son flingue, mais il ne rencontra que son t-shirt et le vide.

« Fais chier ! » marmonna l’adolescent entre ses dents en se rappelant qu’il avait laissé son arme dans sa chambre. Il faut dire qu’il n’avait pas trop eu le choix, la BGU interdisant aux nouvelles recrues le port d’armes à l’intérieur de ses murs pour des raisons de sécurité. Il recula encore d’un pas et fourra ses mains dans les poches de son pantalon à la recherche de projectiles de substitution. Manque chance, sa poche droite révéla un smartphone. Par contre la gauche… un sourire se dessina sur les lèvres de Mathéo.

Qu’il approche donc ce grand type antipathique, il saurait le recevoir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   03.03.17 6:03

Décidément, celui là était fort drôle ! Un espion de Galbadia hein, c'est Nanoo qui serait fier ! La paranoïa devait être contagieuse dans ces couloirs. Des souvenirs d'enfance lui revinrent en mémoire. Il se revit avec son frère à jouer dans les rues de Deling aux SEED !  Mais tout cela appartenait à un passé dont il n'avait plus l'impression d'être propriétaire. Comme s'il s'agissait d'une autre vie, d'une autre personne. Il observa l'adolescent reculer, chercher quelque chose dans son dos, sembler déçu, reculer encore et chercher... une arme ?! Vraiment ?! Un large sourire se dessina sur le visage de l'instructeur. Encore un qui semblait vouloir défier l'instructeur. Lentement, il décrocha
Reaper:
 
de son dos (il ne s'en séparait presque jamais et encore moins depuis la mission catastrophique de Dollet) et la posa à côté de lui. Sous l'impact avec le sol, la lame se déplia et tendit vers Mathéo une sorte de doigt métallique acéré.
_ Je suis instructeur de combat. Professeur Salt, jeune homme. Et comme tu peux le voir, si j'avais envie de te tuer, je pourrais le faire en un instant. Cette distance que tu as cherché à mettre en nous est une erreur. Tu es dans la zone de fauchage de mon arme désormais.

Maxence replia la faux avec son pied avant de ranger à nouveau son arme dans son dos. Il n'allait pas affronter une jeune recrue dans un couloir, de plus, ce jeune cadet n'était même pas son élève !
_ Si tu dois affronter quelqu'un, observe son arme et cherche à te placer dans l'angle d'inefficacité. Tu auras un avantage certain. Si tu t'étais rapproché plutôt que de reculer, même en dépliant Reaper, j'aurais rien pu faire car je n'aurais pas pu la manipuler pour te toucher immédiatement. Tu aurais eu l'avantage. C'est marrant... tu me rappelle l'un de mes élèves. Il te ressemble un peu... Tu connaîtrais pas Serban Mancer par hasard ?

L'homme avait plus d'un tour dans son sac et même dans ce genre de situation étriquée, il aurait pu combattre, pas avec Reaper bien sûr mais il n'était pas à court de ressources pour autant. Mais bizarrement, il aimait bien ce gamin un peu sauvage qui le défiait à moitié. C'en était marrant. L'instructeur sortit un paquet de cigarettes de sa poche et en fourra une dans sa bouche. Il croisa ensuite ses bras sur sa poitrine et s'adossa contre un mur.
_ Oh et, si j'avais été un espion, j'aurais plutôt tenté de te tuer plutôt que de discuter... Ces chiens de Galbadia ne sont pas connus pour être loquaces...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   05.03.17 21:15

Le sourire de Mathéo se figea net et disparut quand il aperçut l’arme de Maxence. C’est qu’il ne plaisantait pas le pseudo-prof ! Cependant, il ne put s’empêcher de penser que ça, c’était de l’arme et qu’elle en jetait grave ! De petites étoiles admiratives vinrent briller quelques secondes dans les yeux de l’adolescent avant de s’éteindre quand l’homme remit Reaper là où il l’avait tirée. A cet instant, Maxence remonta légèrement dans son estime. Aussi écouta-t-il attentivement les conseils qu’il lui donna. Bien entendu, il y trouva à redire. Ben oui quoi… lui, il était du genre à combattre à distance alors se retrouver au corps à corps avec un ennemi, c’était… illogique. Quoiqu’à bien y réfléchir, il pouvait toujours tirer à bout portant. Les dégâts y seraient conséquents mais quel plaisir en retirer quand on ne pouvait pas jouer au chat et à la souris avec sa cible ?

Il s’apprêtait à faire la remarque au prof quand le nom de son frère atterrit dans la conversation. Surpris, Mathéo resta la bouche légèrement entrouverte et fronça les sourcils. Alors comme ça, son frangin était un des élèves de ce type… Pas de chance. Tout d’abord pour Serban d’avoir un prof passablement antipathique et psychopathe sur les bords. Après tout, il avait clairement menacé de l’attaquer et de le coller sans raison ! Ensuite, pas de chance pour Maxence car s’il venait à mal se comporter avec son frère, Mathéo n’hésiterait pas une seule seconde à lui rentrer dans le lard qu’il fut prof, seed, ou tout autre chose ! Soudain, sans raison apparente, ses doigts se resserrèrent sur le contenu de sa poche gauche. Réprimant un nouveau sourire, le jeune garçon se redressa tranquillement tout en gardant les mains dans les poches de son pantalon et déclara le plus naturellement du monde : « J’pensais que vous reteniez pas le nom de vos élèves ? Alors, il a quoi de particulier c’lui-là ? »

Pas question de manquer une occasion d’en apprendre plus sur Serban ! Aussi désagréable que pouvait être cette rencontre, autant qu’elle serve réellement à quelque chose ! Il regarda donc Maxence se griller une clope puis d’un geste qu’il espérait suffisamment vif et rapide pour surprendre l’instructeur, il balança une carte Triple Triad qu’un de ses potes lui avait filé avant son départ pour la BGU en priant pour qu’elle vienne trancher la cigarette en deux.

« Vot’ mère vous a jamais dit que c’était mauvais pour la santé de fumer, m’sieur? »

Le ton était volontairement provocateur. Bien sûr, Mathéo n’en resta pas là. Il avait bien retenu ce que l’homme lui avait dit et juste après avoir balancé sa carte, il se rua vers Maxence, lui colla un coup de pied au niveau du genou droit dans l’optique de le déséquilibrer tandis qu’il agrippait le col de l’instructeur et le tirait vers le bas, histoire de le mettre à terre. L’inconnue était donc : avait-il assez de force et de rapidité pour faire face à un adulte bien entraîné ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   06.03.17 4:06

Maxence qui n'avait pas allumé sa cigarette (on ne fumait pas en intérieur, voyons !!) regardait le jeune homme du coin de l’œil. Après tout, ce fougueux petit nouveau pourrait être capable de tout surtout qu'il était toujours sur la défensive ! Les chiots ne savent pas qu'il ne faut pas défier tout ce qui bouge au risque de se prendre une tannée !
_ C'est l'un de mes meilleurs élèves. Dit il le plus naturellement du monde regardant sa clope se couper en deux. Il porta lentement sa main gauche vers le bout qu'il avait dans la bouche en soupirant. Et alors qu'il allait dire quelque chose, une douleur vive il irradia la jambe. Le sale mioche, il lui avait donné un coup de pied dans le genou et le voilà littéralement pendu à son col. Cherchait il vraiment à mettre Maxence à terre ? Ridicule, vraiment.

Une fois la douleur passée, ce qui fut relativement rapide, après tout, il n'y a pas si longtemps que ça, c'était des coups de queue de Béhémoth qu'il prenait en pleine face et ils étaient autrement plus violents et douloureux. Un sourire carnassier se dessina sur le visage de l'instructeur. A son tour, il attrapa le cadet par le col et le souleva en se retournant et le collant contre le mur sur lequel il était lui même adossé l'instant d'avant. L'homme pivota légèrement pour protéger ses parties d'un coup de pied mal placé - première règle à savoir quand on prend quelqu'un au col - et approcha sa bouche des oreilles du cadet.
_ C'est pas très malin ça, gamin, pas très malin du tout même. Tu dois bien te douter qu'un spécialiste du corps à corps peut aussi s'en sortir dans ce genre de situation ! Qu'est-ce que tu comptais faire au juste là ? Lui dit il avec un ton anormalement calme et posé.

Après quoi, il se recula et ouvrit tout simplement sa main lâchant de ce fait Mathéo qui tomba. Il n'avait pas été soulevé très haut mais suffisamment pour risquer de perdre l'équilibre à l'atterrissage. L'un dans l'autre, son champ de possible était alors illimité. Maxence pouvait frapper l'élève dans un coup de pied, avec son arme, avec de la magie ou même avec Ifrit. En combat réel, ce genre de situation était prolifique pour un combattant.
_ Je pourrais te tuer à l'instant si j'en avais envie.

Cette fois ci, il ne relâcha pas son attention, si le cadet tentait à nouveau quoi que ce soit, il était fort à parier que le garçon allait se retrouver à l'infirmerie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   06.03.17 21:39

Quand il entendit Maxence énoncer que Serban était l’un de ses meilleurs élèves, Mathéo eut une bouffée de fierté au fond de lui. Il savait bien que son frangin n’était pas un bon à rien et que même s’il lui paraissait parfois bizarre sur les bords, c’était un mec cool et super classe. Seulement, se l’entendre dire par une personne inconnue, c’était super gratifiant et émouvant. Malheureusement pour Mathéo, cet excès de sentiments lui joua un mauvais tour. Avant même qu’il ait le temps de comprendre ce qui se passait, le prof l’avait épinglé au mur comme on épingle un papillon. Il sentit alors l’haleine du type tout contre son oreille. Le jeune garçon déglutit lentement, son cœur battant à tout rompre. La situation s’annonçait mal pour lui. Il y avait un je-ne-sais-quoi dans le ton employé qui ne laissait présager rien de bon ! Et puis soudain, il se sentit tomber. Lui qui se vanter d’avoir de bons réflexes, il s’écrasa lamentablement sur le sol aux pieds de Maxence, esquissa une grimace mais ne cria pas pour autant. Des coups, il en avait déjà pris. Ce n’était pas la première fois et surement pas la dernière !

« Tsss…Ah ouais ?! Vraiment ? » Ne put s’empêcher d’ironiser Mathéo quand l’instructeur menaça de le tuer ici et maintenant.

D’une main, le jeune garçon prit appui sur le mur qu’il venait de quitter puis il se releva avec précaution, ne quittant pas Maxence des yeux. Pas de doute, ce type était un vrai psychopathe doublé d’un sadique ! Non seulement, il prenait un malin plaisir à coller des élèves sans raison valable mais en plus, il les menaçait de mort simplement parce qu’ils lui faisaient remarquer (d’une façon plus ou moins violente, je l’accorde) leur désaccord avec la punition récoltée. Cependant, pas question de baisser les armes aussi facilement, fallait juste être un peu plus prudent.

« Et comment tu comptes expliquer ma mort à mon paternel et à mon frangin ? » continua le gamin. « Parce que tu vois, j’crois pas que ton baratin marchera sur Serban. Quel que soit le motif que t’invoqueras pour ma mort, jamais il ne te croira et surtout, jamais il ne te pardonnera ! J’le connais pas encore bien mais j’suis sûr au moins de ça ! »

Mathéo était à nouveau debout sur ses deux jambes et toisait sans ciller le prof face à lui. Il était curieux de connaitre le motif de sa future mort. Cela promettait d'être passionnant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   06.03.17 23:45

C'était justement un point très facile, la BGU étant une académie militaire disposant en plus d'une serre de combat regorgeant de monstres. Il suffirait qu'un cadet peu expérimenté décide de braver les dangers de la zone sans se soucier de ce qu'il pourrait croiser et un combat pourrait vite se terminer par la mort de l'humain. C'était triste mais ce n'était pas comme si ça ne s'était jamais produit.

_ La serre de combats est une zone particulièrement dangereuse surtout pour un jeune cadet fraîchement débarqué désireux de mener ses premières batailles.
" T'es quand même sacrément fourbe !
_ Je suis certain que tu t'es déjà fait remarquer et que tout le monde dira que tu es un garçon gentil mais peut être trop motivé. Dès lors, personne ne mettra en doute ma découverte dans la serre de combat de ton petit corps.
Mais Maxence sourit à nouveau, sortit une nouvelle cigarette éteinte qu'il ficha à nouveau dans sa bouche sans l'allumer.
_ Alors comme ça Serban est ton frère. Tu es donc le fils du type à qui j'ai parlé à Horizon et à qui j'ai appris l'existence de Serban. Cette légère ressemblance n'était donc pas une simple coïncidence. Je suppose que tu l'as déjà croisé puisque tu indique que tu ne le connais pas encore bien. Ne reste pas sur la première impression qu'il t'a faite. Il peut paraître bizarre mais c'est un garçon complexe et complexé ! Puisses tu le rendre plus ouvert et plus sociable !!

Maxence se trouvait bien loquace ce jour là, un nouvel élève qui lui tenait tête et persistait à le provoquer c'était rafraîchissant, faisait longtemps qu'il ne s'était pas autant amusé. Evidemment il n'allait pas tuer le garçon mais il ne comptait pas lui dire. Entretenir cette crainte pouvait être un bon facteur de motivation pour le cadet. Il s'était jaugé et savait qu'il avait encore beaucoup à apprendre pour se frotter à Maxence. Il avait donc un objectif à atteindre c'était toujours mieux que de se voir déjà SEED et pourfendre des monstres par paquet de quinze au saut du lit.
" Oui, donc en fait t'es un gentil ! J'avais raison.
" Et toi t'es une allumette, fermes la !

Ceci dit, il faudrait que ce garçon se calme un peu et cesse ses provocations, Maxence n'était pas sûr de pouvoir contrôler ses pulsions très longtemps et bientôt, il risquait de blesser le garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   09.03.17 21:45

Lorsque Mathéo apprit que sa future mort programmée serait à cause des monstres de la serre de combat, il ne put s’empêcher d’éclater de rire. Certes, il était casse-cou sur les bords, peut-être même un peu trop mais il n’était pas stupide au point de ne pas reconnaître quand il tombait sur plus fort que lui. Alors oui, il ne put faire autrement que de rigoler quand le prof lui expliqua sa mort.

« Nan sérieux, m’sieur, vous n’êtes pas très imaginatif ! » Réussit finalement à articuler Mathéo. « Vu vot’ côté sadique, chui sûr que vous pouvez faire mieux ! Bon après, j’vais pas me plaindre mais mourir aussi bêtement que lors d’un entrainement, très peu pour moi !»

Puis il redevint sérieux lorsque Maxence se mit à parler de Serban. Ouvrant grandes ses oreilles, il ne perdit pas une miette de la conversation. De ce qu’il comprit, c’était grâce à ce type antipathique que son paternel et lui avaient eu connaissance de l’existence de son frangin. Ok, c’était un bon début ! Et à priori, son frère était du genre « poor lonesome cow-boy ». Ce ne fut pas une réelle surprise pour Mathéo. Il avait déjà noté le comportement parfois déroutant de Serban, aussi opina-t-il positivement de la tête.

« Ouais, c’est vrai que Serban a parfois des réactions bizarres que je comprends pas. Tenez, l’autre jour, il s’est sauvé en courant et sans crier gare après que j’l’ai pris dans mes bras pour le réconforter. J’ai pas compris et j’me suis retrouvé tout con et tout seul au beau milieu du hall ! Z’avez pas une idée de pourquoi il a fait ça? Parce que moi, je sèche là! J’ai beau me creuser le cerveau, je trouve pas la raison ! »

Le jeune garçon esquissa une moue dubitative. Dans ses yeux se lisaient le doute, une espèce d’inquiétude et de l’affection pour son aîné. Il en avait carrément oublié le côté psychopathe de Maxence, seule comptait sa compréhension de son frangin ; quitte à pactiser avec son nouvel ennemi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   10.03.17 6:23

Maxence préféra ignorer l'énième pique du jeune cadet, en d'autres circonstances ça aurait été une danse qu'il aurait pu mener jusqu'à épuisement mais là, il craignait de perdre le peu de patience qu'il avait de base et ainsi de perdre le contrôle. Il ne fallait pas qu'il s'énerve, pas ici dans ce couloir moyennement fréquenté. D'autres cadets ne devraient pas tarder à passer et voir un instructeur frapper à mort un élève faisait plutôt mauvais genre. Peut être irait il se détendre en fauchant quelques orchida avant d'aller prendre des nouvelles des pêcheurs de Balamb !

_ Il te l'a peut être dit mais sa mère est morte et jusqu'à ce que tu déboules, il pensait son père tout aussi mort. Cependant, il n'a pas dû aborder les détails. Le connaissant, il a plutôt dû s'enfermer dans un mutisme caractéristique de l'individu.
Une chance que Maxence soit du genre à fouiner même en étant peu discret car sinon il n'aurait jamais pu savoir quoi que ce soit concernant le cadet Mancer. Une chance que le maire d'Horizon soit aussi bavard qu'il est stupide.

_ Sonja Mancer, la mère de Serban a toujours cru que son fils était le fruit d'un viol par un soldat galbadien et les habitants d'Horizon allèrent dans ce sens menant la vie dure à la petite famille. Après plusieurs tentatives pour les faire partir, ils finirent par les chasser d'une manière peu reluisante. Sonja et Serban alors à peine d'âgé d'une dizaine d'années ont fini à Balamb.

Maxence prit une pause. Le reste était un autre chapitre plutôt délicat. Peut être devrait il s'arrêter ici mais ça n'avancerait pas le jeune garçon à comprendre son frère. Il devait être probablement le seul à pouvoir réellement aider Serban à avancer, à passer à autre chose.
_ Le reste, je le tiens de mon frère et de témoins. Un soir, alors qu'ils se promenaient, des vauriens ont agressé Serban et sa mère réclamant tout l'argent qu'ils avaient. Sonja Mancer refusa, intimant son fils de fuir et chercha à appeler à l'aide. L'instant d'après, la jeune femme avait le poumon percé agonisant lentement et dans une douleur insoutenable cherchant à retrouver sa respiration. Serban fut projeté à terre et serait mort si une escouade de SEED rentrant de mission n'étaient pas passés par là. Il a assisté à la mort lente et horrible de sa mère. Ce gosse en a vu et entendu plus qu'il n'aurait dû et à toujours vécu avec ce traumatisme... et la conviction que les bandits reviendraient finir le travail un jour ou l'autre et l'assassiner. Ce qui doit expliquer pourquoi il passe autant de temps à s'entraîner parfois même au delà du raisonnable. Il parle peu et déteste le contact. C'est comme s'il avait peur des autres. Mais si tu le voyais combattre... il fait voler son Kusarigama comme personne et ces stupides orchida n'ont aucune chance. Tu as beau être son frère, il est probable qu'il lui faille du temps pour accepter le contact, ton contact. Ne lui en veux pas trop, malgré tout il reste un garçon fragile.
"Quel cœur tendre, c'en est émouvant !
"Ça te dirait pas d'aller te faire congeler le cul par Shiva au lieu de dire de la merde ?
"Ne me parle pas de cette satanée femme de glace, je la déteste !
"On se demande pourquoi...

Il ne s'en rappelait pas forcément mais Serban avait été un des patients d'Adam, le frère de Maxence du coup, le professeur avait déjà vu le cadet quelques fois avant qu'il soit son élève. C'était d'ailleurs Adam qui avait expliqué à son frère ce qu'était l'autisme et l'avait plus ou moins éclairé sur le comportement bizarre de Serban. Mais il ne fallait pas croire que Maxence se montrait du coup plus clément avec l'autiste, loin de là ! L'homme était aussi dur avec lui qu'avec les autres. S'il voulait survivre, il devait en baver, comme tout le monde. Car la vie ne faisait pas de cadeaux, le cadet était bien placé pour le savoir, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   15.03.17 22:23

« Ouais, ça je l’sais déjà ! Serban me l’a dit ! » Commenta Mathéo quand Maxence lui expliqua la mère de son frangin était morte et qu’il avait cru être seul au monde.

Par contre la suite était inédite. A nouveau, il se tut et ouvrit grand ses oreilles. C’est ainsi qu’il apprit beaucoup plus de choses qu’il ne croyait sur son frère. Tout d’abord les circonstances troubles de la naissance de Serban, leur arrivée à Balamb, comment et pourquoi Sonja était morte et j’en passe. Au fur et à mesure que le prof lui expliquait les tenants et les aboutissants de la situation actuelle, Mathéo sentit son cœur se serrer. Même s’il avait eu plus de chance dans la vie que son frangin, il n’en restait pas moins que tous les deux avaient plusieurs points communs qui les rapprochaient : la perte d’une mère, cette foutue sensation d’être seul au monde et abandonné de tous (ou presque), cette rage contenue qui ne demandait qu’à sortir au moindre fight. Des larmes se mirent à couler le long des joues du jeune cadet. Ce sentiment…ces sentiments, cela faisait tellement mal ! Et imaginer tout ce que Serban avait dû traverser et ressentir, c’était… c’était…tellement…

« Dégueulasse ! » s’écria Mathéo. Puis il se rendit compte que son visage était trempé. Il essuya ses larmes dans sa manche, prit une profonde inspiration pour se redonner du courage et fixa Maxence d’un drôle d’air. Finalement, il ne savait plus trop quoi penser de l’instructeur. Certes, il ne démordait pas que c’était un psychopathe mais est-ce que ça existait un psychopathe ange-gardien ? Il n’en était pas sûr. Cependant, il lui fallait remettre cette question existentielle à plus tard. Le plus urgent à cet instant, c’était Serban !

« Merci pour tout, m’sieur ! » dit Mathéo d’un ton sincère tout en s’inclinant respectueusement. Puis sans un mot de plus, il reprit son chemin. Son objectif immédiat : trouver son frangin et discuter longuement, même s’il était le seul à parler. Il avait le sentiment qu’il lui fallait crever l’abcès qui rongeait son frère et ce, le plus rapidement possible. Il prit alors la direction de la cafeteria en pensant qu’à défaut d’y trouver Serban, il y trouverait Rock qui pourrait lui dire où se cachait son aîné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [terminé] La brute et le nouveau ~PV Mathéo
» Et si nous créions un nouveau jeu de quiz sur internet ?
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
» Petit nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: RP terminés-