AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fun, quelque chose de fun [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Fun, quelque chose de fun [libre]   07.02.17 21:35

Je ne sais même pas pourquoi je suis là, parmi les fleurs du parc. Je m'étais pourtant pruis plus de congé que d'habitude. Mais j'avais eu besoin de me retrouver. Alors j'ai marché. Je n'ai pas trouvé mes plantes, des feuilles qui étaient encore sur le sol, recouvrant une plaquettes de couleurs chaudes le sol. Je souriais. Je venais repasser un petit tas avant de le lancer en l'air comme un enfant. Rire aux éclats, et tenter d'en faire pas trop tomber sur moi. Je marchais un peu avant de me mlettre dans un coin du parc, et chanter. Ma voix n'était pas toujours extra, mais je ne demandais rien à personne. J'ai commencé à chanter les musique que j'avais pu entendre à la radio, puis des chants enfantins, ceux de ma région d'origine, en modifiant un ou deux, pour mon propre plaisir. Je riais. J'avais réussi à faire rimer des mots qui semblaient impossible à faire. Pourtant je l'avais fait. Et je riais de mon idiotie. Ça faisait du bien de déconner. Même si je le faisais seul. Entendre le rire des enfants. Je leur souriais, avant de les saluer. Leurs mères me regardaient comme si j'étais fou. Oui, aujourd'hui, je le suis. Tant pis pour le reste du monde. La retenue n'était plus dans mon vocabulaire pour la fin de cette balade.

Je m'installais à côté d'un musicien qui demandait des pièces, j'ai chanté pour l'aider, il avait besoin de mon coup de main, j'avais pu sentir sa faim. Je ne pouvais m'empêcher de faire cette bonne action. Je souriais avant de fuir devant les gardiens. Ces derniers me diraient de retourner à mon travail. Je suis doué au jeu du chat et la souris. Le cache-cache que je me permettais d'être le seul participant. Les gardes ne retrouverait pas. Je suis qu'une ombre. Un ninja d'élite, mais pas de kunais, mais des feuilles brunes comme arme. Je riais. J'avais beau les lancer, elles n'allaient pas bien loin. Je sautais, intimant aux enfants de garder le secret de mon passage, d'un geste. En cet instant, je suis à nouveau cet enfant, celui que j'avais perdu toutes ces années. Je souriais. Je n'avais pas besoin de plus. J'étais le justicier du sourire. Rien ni personne ne m'arrêtera, au nom de toute la galaxie. Il ne me manquait plus que les effets spéciaux dans mon discourt intérieur. Voilà qui était fait.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   10.02.17 16:56


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


Sithmaith avait observé un moment le jeu du jeune homme sans vraiment comprendre où il voulait en venir, mais elle trouvait que c'était sympa de le regarder, alors, plus ou moins inconsciemment, elle le suivit. Il chantait, pas trop mal en plus, alors elle l'écouta en mettant quelques pièces pour le mendiant. Si ce mec chantait pour l'aider, autant y mettre sa contribution. De son côté, Sithmaith était, comme souvent, chargée de paquets dans lesquels il y avait de nouveaux vêtements. Elle ne savait toujours pas comment faire pour attirer l'attention de Sun (à part revenir d'une mission à moitié morte, ça, ça devrait attirer son attention, mais en même temps, il fallait qu'elle travaille sur elle de ce côté là), c'était un vrai problème. Mais pour Sith', le shopping restait la meilleure des thérapies. Elle faisait se balancer ses sacs au gré de la musique et au bout d'un certain temps, elle se mit à fredonner, sans même se rendre compte au départ qu'elle le faisait. Il faut dire qu'elle avait toujours écouté de la musique plus comme un bruit de fond, sans vraiment y penser : il semblait que les paroles s'était pourtant imprimé dans son cerveau d'une manière ou d'une autre.

Sithmaith avait une assez jolie voix, pas extraordinaire, un peu cassée par moment, mais ce n'était pas laid. Toutefois, quand elle réalisa qu'elle commençait vraiment à fredonner trop fort, elle s'arrêta et se mit la main devant la bouche : elle espérait qu'elle n'avait pas été remarquée. Mais à peine eut-elle pensé ça que des gardiens arrivèrent et que le chanteur improvisé prit la fuite. Elle tourna la tête pour voir le fuyard et les gardiens, et pour que le jeune homme ne se fasse pas attraper, elle fit un croche pied discret à ses poursuivants. Elle les regarda s'étaler par terre d'un air amusé et s'enfuit à son tour, dans la même direction.

Elle n'eut aucun mal à rattraper le jeune homme vu ses capacités. La seule chose qui la freinait un peu étaient ses talons, mais ils n'étaient ni assez pointus, ni assez hauts pour vraiment la ralentir. Arrivée à la hauteur de Paul, elle ne l'arrêta pas. Elle ne savait même pas s'il l'avait remarqué. « Dis, pourquoi tu cours en fait ? » demanda-t-elle finalement, histoire, en grande partie, qu'il remarque qu'elle l'avait rattrapé. Ses cheveux roux dansaient au gré de la course et du vent et avec ses vêtements voyants (une robe jaune et noire quasiment assortie à sa veste en cuir jaune elle aussi), elle rendait par sa seule présence la course de Paul nettement moins discrète. Elle ne savait pas bien pourquoi elle l'avait suivi remarqué. Probablement par ennui. Elle avait trop de temps à occuper, plus beaucoup d'argent à dépenser, et peu d'occasion d'être violente… alors elle courait à côté d'un inconnu. A la BGU, on n'aurait pas forcément trouvé ça si étonnant. Sithmaith avait toujours été connue pour ses excentricités !

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   11.02.17 18:19

Je m'attendais à ce qu'on me repère. Et zut, pour l'infiltration en catimini, c'était raté. Je me retournais pour voir une jolie jeune femme à la chevelure de feu. Je me demandais ce qu'elle faisait à me suivre. Sûrement la curiosité. Elle m'avait demandé pourquoi je courais. Je rigolais un peu.

« Je tente d'échapper aux gardes, je suis en congé, d'habitude, c'est moi qui m'occupe du parc. Mais Joris m'as dit que j'en faisais trop. Comme j'avais besoin de sortir, je me dis que venir ici ne serait pas une si mauvaise idée. J'ai déjà trop travaillé en ce moment. Et que fais une jolie demoiselle comme toi ? Je ne suis pas un sujet des plus passionnant... »

Et c'était vrai, elle allait perdre son temps à me regarder. Quand bien même que j'étais parti dans un délire qui m'était propre, pour défaire la pression qui m'étouffait. J'avais besoin d'être loin de mon appartement, des mots que pouvais dire mon squatteur sans aucune intention de faire mal. J'étais un être humain, donc malgré tout imprégné des sentiments que je pouvais sentir par instants.

« Je m’appelle Paul. Sur ce, j'ai des gens à fuir, veuillez m'excusez mademoiselle... »

Ni une, ni deux, il se remettait à courir. Juste pour se sentir vivant plus pour la fuite. Chasser de son esprits ces pensées qui le parasitait. Il devait trouver une bonne planque. Pour laisser mon corps se reposer. Il en avait besoin, vu les lancements que je commençais à avoir à la jambe, ça devenait urgent. Pour mettre fin à ce calvaire, je m'installait dans un coin, derrière un arbre. Mon souffle court, massant mes jambes. Vraiment, j'en avais trop fait. Il avait raison, le mannequin. C'était un peu dur pour lui. Il mettait en pause son boulot, ne sachant pas si les plantes avaient besoin de lui ou pas. Il n'avait aucune envie de les retrouver à moitié mortes. Quand bien même l'hiver grattait à la porte, comme un chien ou un chat demandant l'entrée à son maître. J'aurai presque pitié de lui.

« Je suis crevé, j'ai trop couru... »

Je parlais sûrement tout seul. Mais ce n'était grave. J'avais pris l'habitude de ma solitude. Bon, j'avais un facteur de plus dans ma vie. La présence d'un homme qui portait la peine comme le manteau jaune poussin de la demoiselle. Ce n'était pas une couleur facile à porter... Voilà que je pensais à la mode, au secours.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   15.02.17 17:25


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


Sithmaith écouta la réponse du jeune homme sans vraiment la comprendre. S'il travaillait trop, pourquoi est-ce qu'il ne se reposait pas au lieu de courir pour échapper aux gardes ? Pour les gens mal entraînés, courir pouvait être crevant, tout le monde n'était pas SEED contrairement à ce que Balamb et sa population très « BGU » pouvait laisser croire.

« Moi ? Rien de spécial. En fait, je te suis par simple curiosité. Un peu d'ennui aussi. Je ne travaille pas aujourd'hui. » Ce qui était son cas à lui aussi, mais en fait, Sithmaith était dans une position un peu différente : elle passait bien trop de temps à se reposer dernièrement et c'était vraiment mauvais pour ses nerfs. Elle avait besoin d'aller taper du très gros monstre… et en même temps elle avait la sensation que sa demande de mise au repos temporaire avait été presque trop bien accueillie, comme si c'était l'occasion de la garder sous le coude en cas de besoin. Mais peut-être qu'elle fréquentait trop souvent Sun et sa parano finissait par déteindre sur elle, qui sait !

Quelques minutes plus tard, celui qui s'était présenté comme s'appelant Paul arrêta de courir et Sithmaith – qui l'avait suivi en sautant sur les toits juste parce que c'était plus drôle -, atterrit juste à côté de lui. Elle l'avait prédit que c'était trop fatiguant pour un civil de courir partout comme ça ! Surtout si on lui conseillait déjà de base de se reposer ! Tiens, au fait, il n'avait pas parlé d'un Joris ? C'était celui de la BGU ? Non. Probablement pas. Après tout, ce n'était pas un prénom si rare.

« Moi c'est Sithmaith et je suis du SEED. » Au cas où son petit bond depuis le toit avoisinant et le fait qu'elle ne soit pas du tout essoufflée ne l'ait pas laissé entendre. « Tu devrais boire quelque chose, tu risques de faire de la déshydratation. Il y a peut-être un endroit où tu veux que je t'accompagne ? Ce n'est pas très raisonnable de courir comme ça. » Elle n'ajouta pas pour un freluquet mais elle le pensa. Elle tenait toujours ses sacs bien remplis dans ses mains et se tenait bien droite devant Paul. En général, Sithmaith était plutôt du genre intrusif, c'était sa manière à elle d'être sociable. Autant il y avait des gens avec qui ça marchait très bien et d'autres pas du tout, toutefois, elle se moquait un peu trop de l'opinion d'autrui pour changer pour eux et continuait donc à faire ce qu'elle voulait quand elle le voulait…

Or, ce qu'elle désirait, là, maintenant, c'était juste tuer son ennui. Pas de bol, c'était tombé sur Paul ! Encore que, Sithmaith était une originale, mais elle pouvait aussi être sympa si on lui laissait sa chance et de bons conseils!

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   16.02.17 10:23

L’ennui, c’était donc qui la menait à moi. J’avais tant attiré l’attention sur ma personne pour qu’elle agisse comme ça. Je me suis dit si c’était vraiment discret de se déplacer ainsi. Elle ne travaillait pas non plus. Une seed en congé, je ne devais pas trop occuper son temps. Je serai bien embêté que ma façon d’oublier tout prive une âme de son secours magique. Pire, elle se comportait comme une maman avec moi. Je sentais mes joues chauffer. J’étais vraiment intenable, comme un enfant. Je la regardais un peu. Elle n’avait donc rien faire pour s’occuper ainsi de moi. Je n’en sais rien, d’habitude, on ne me remarque presque pas. J’avais joué à un jeu dans lequel j’excellais naturellement. Du coup, j’étais en compagnie d’une jolie demoiselle. Qui me proposait de boire et d’aller autre part. Je n’aimais que peu les villes surpeuplées. Mais bon, je pouvais accéder à sa demande.

« Je l’ai remarqué, je m’épuise pour rien. Je crois qu’un arrêt dans un petit magasin pour boire de l’eau serait bon. Je n’ai pas d’autre endroit à te proposer. Les endroits surpeuplés me rendent assez mal à l’aise. »

Ce qui était un peu vrai, mais c’était surtout que les sentiments que je pouvais sentir étaient si envahissant que j’avais mal à la tête après quelques minutes. J’aimais mon boulot pour ça. Il m’éloignait un peu du centre purement rural de la ville. Puis, je réalisais quelque chose… Je ne devais pas rester à me plaindre. Autant passer sur autre chose.

« Une seed ? Vraiment ? Waouh ! Une vraie de vraie ? Je n’y crois pas. »

Je ressemblais à un gamin excité, mais qu’importe. Je n’allais pas passer ce moment que j’avais attendu, de parler à un seed. Ce n’était pas tous les jours où un simple civil comme moi pouvait avoir une discussion avec ce genre de personne. Bon leur travail tenait beaucoup au secret sûrement. Je ne pouvais être sûr. Je devais lâcher ce que j’avais sur le cœur.

« C’est un métier compliqué ? Vous pouvez en parler ? Peut-être pas. Désolé, je parle un peu trop… »

Je grattais ma tête, un peu gêné, je n’avais plus l’habitude d’avoir des personnes pour discuter. Le métier de Seed, j’avais été attiré avant de choisir ma voie dans les plantes. Il était vraiment plus. . Je n’osais trop la regarder. C’était un peu gênant comme situation. Ma folie avait attiré une seed.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   19.02.17 16:59


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


« Comme tu veux, c'est toi qui es déshydraté, pas moi. » Du coup s'il voulait de l'eau, qu'il boive de l'eau. Étant très entraînée à des situations délicates voire difficile, Sithmaith n'avait pas du tout ce problème pour le moment : elle était loin de s'être assez dépensée pour ça et il faisait encore trop froid en cette saison pour qu'elle se dé-sèche naturellement. En revanche, elle ne savait pas exactement où il voulait aller pour s'acheter son eau donc elle continua de se contenter de suivre le mouvement, n'ayant rien de mieux à faire. Elle aurait pu, évidemment, rentrer, mais pour faire quoi ? Tant qu'à faire de s'ennuyer, elle aimait autant que ce soit dehors, au milieu d'autres gens. Cela lui donnait moins l'impression d'être seule avec juste Adrammelech comme compagnie * Plains toi donc * ronchonna d'ailleurs sa G-Force bien qu'il ne soit pas trop de mauvaise humeur aujourd'hui. Il aimait tellement mieux quand son invocatrice ne se torturait pas les méninges à propos d'un certain instructeur…

« Oui, oui, une vraie SEED. » Comme pour le prouver (bien qu'avec ses exploits physiques, ce ne fut pas vraiment nécessaire), elle souleva légèrement sa jupe pour en décrocher son poignard : « On ne sort jamais sans arme, tu vois ? » mais elle le rangea aussitôt pour ne pas effrayer le civil. Elle était là en paix, en quelque sorte. Quant aux 'on', il était peut-être un peu abusif, mais pour ceux qui, comme elle, n'étaient pas doués en magie, c'était une mesure de précaution essentielle.

« Hum… je crois qu'on a le droit de dire certaines choses. Mais pas tout. » Il lui semblait qu'il fallait éviter de parler de para-magie et des missions qu'ils faisaient mais que les généralités étaient permises. Savoir si c'était compliqué, il n'y avait pas vraiment plus général comme question ! « C'est sûrement un métier compliqué mais c'est comme tous les métiers, si on le fait par choix et par envie, ça se passe bien. Je crois que je suis assez douée dans mon domaine alors on peut même parler de passion… même si j'adore aussi les vêtements. » Pour ponctuer ses paroles, elle montra les sacs qu'elle tenait à bout de bras et qui étaient bien remplis. Elle préférait dire qu'elle aimait son métier plutôt qu'elle aimait la violence et le combat, il lui semblait que c'était quand même plus facile pour une discussion avec un civil qu'elle ne connaissait pas. Puis, ce n'était pas faux quand même, dans quel autre métier que le sien aurait-elle pu se défouler autant ?

« Et toi alors, qu'est-ce que tu fais dans la vie ? Tu as dit que tu t'occupais du parc mais tu y fais quoi en fait ? C'est sympa ? » Il ne fallait pas que Paul ait peur de parler trop : il n'y avait pas plus bavarde que Sithmaith quand elle était bien lancée ! Si ce n'était pas réellement ancré dans son caractère (un jour où il ne fallait pas la chercher était un jour où elle se taisait), elle avait pris l'habitude de cette façade sociable et superficielle d'elle-même. Parler de tout mais surtout de rien était une seconde nature dans laquelle elle se coulait très facilement. Sauf que là, elle le faisait sans but particulier si ce n'est entretenir une conversation qui trompait son ennui.

   
© Field of Heroes
[

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   19.02.17 20:02

Je savais où j'allais, il me suffisait de retourner à cette boutique tenu par un homme qui semblait être super heureux de voir un client. Bon, la boutique n'était pas la plus jolie qui soit, mais j'avais vu pire. Bien pire. Il marchait doucement, laissant ses muscles engourdis le faire avancer à deux à l'heure.

Il pouvait voir que la demoiselle était dangereusement armé. Note à moi-même, ne jamais chercher des noises à une dame seed. Elles sont armées. Bon, à part pour les câlins, je n'avais pas grand chose à craindre. La plupart de ces gens étaient armé, c'était assez logique en fin de compte. À part mes outils, je n'étais pas armé. Elle disait qu'elle pourrait dire certaines, mais pas tout. C'était bien suffisant, je pense. Elle décrivait un peu ce métier, il m'avait toujours fasciné. Qui n'avait pas rêvé d'en faire partie. Même lui, avant de se trouver une voie assez honorable. Soldat n'était pas fait pour moi. Définitivement. Voir la vie se faufiler entre mes doigts, j'en avais des frissons partout. Elle se concentra sur les vêtements, ça faisait un point commun avec Joris.

« Je peux voir ça, en effet. Je n'y connais pas grand chose à la mode. Même si je me suis assez penché sur des articles sur cette part de notre monde pour me renseigner un peu.... »

Elle m'avait demandé ce que je faisais. Elle ne savait pas grand chose de ma mie, il est vrai, que je suis un peu comme mon père de ce côté. J'étais pas toujours des plus causant pour pas mal de choses. Mais je parlais déjà bien plus que lui. Il suffisait de voir mes échanges avec mon squatteur. Je devrai arrêter de penser à lui. Ce n'était pas très cool de ma part.

« Je suis Paysagiste, c'est moi qui décore le parc de ces jolies fleurs. J'adore la végétation sur toutes ces coutures. D'ailleurs, si je devrai vous attribuer une fleur, d'une première impression, je dirai une sorte tulipe assez spéciale. Peu ordinaire. Pardon, je m’emmêle avec le tu et le vous. Ce ne doit pas être agréable pour toi. J'aime mon métier, beaucoup trop. Je me suis surmené... »

Je prenais ma bouteille d'eau et la buvait d'un seul coup, c'est que j'avais soif. Le monsieur semblait encore plus heureux de voir deux personnes dans sa boutique. Je lui donné un peu plus d'argent, comme à mon habitude, il m'a souri. Si ça pouvait le rendre encore plus heureux, pourquoi pas.

« Je me demandais ce qui pourrait me mettre en valeur... »

Me demandant pourquoi j'avais cette envie de plaire, vraiment étrange.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   28.02.17 16:14


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


Visiblement, il n’y connaissait rien à la mode. Sith’ ne trouva pas que ce fut bien étonnant, c’était le cas de beaucoup d’hommes, même s’il en connaissait aussi d’autres qui étaient des fashion victim mais il n’y avait pas de quoi s’ébaudir face à cette remarque. Elle laissa donc passer pour en revenir à la question de leurs carrières respectives. Elle avait dit qu’elle était SEED, lui disait être paysagiste. C’était un assez beau métier. Sithmaith aimait beaucoup les jardins et les parcs, par contre mieux valait ne pas lui demander de jardiner : elle manquait de patience et finissait par oublier d’aller arroser les plantes, demandez donc à sa mère adoptive, elle vous en dira des nouvelles !

« Paysagiste ça semble plutôt chouette ! Et j’aime bien les tulipes même si on me compare plutôt à une rose habituellement, à cause des épines. » Elle tapota son poignard, retourné se cacher dans les plis de ses vêtements. Après, elle aimait bien les tulipes, elle trouvait que c’était presque plus joli qu’une rose en fonction des couleurs qu’elles avaient. Mais elle ne comprenait pas forcément la comparaison alors que la rose bah… c’était assez cliché pour parler d’une femme, surtout quand celle-ci est potentiellement dangereuse. « Tu peux me tutoyer au fait, y’a pas de soucis. »

Paul évoqua alors à voix haute cette histoire de mode, c’était du moins ce que la rouquine comprit. Comme c’était tout à fait son domaine (après les armes blanches en tout cas), elle observa Paul pour trouver une réponse appropriée à la réflexion (car Paul n’avait pas vraiment posé de questions en fait, il parlait juste tout haut après avoir pris sa bouteille d’eau). « Et bien… tu es plutôt mince alors il te faudrait des vêtements prêts du corps car des vêtements larges te donneraient l’air d’un épouvantail perdu au milieu de son champ. » Sithmaith ? Trop franche ? C’était possible ! Mais elle continua ! « Tu n’as pas un teint à porter n’importe quelle couleur, il faudrait faire des essaies, mais tu pourrais commencer par des choses simples et neutres, de toute façon je suppose que tu dois aussi penser à l’aspect pratique de tes vêtements dans ton métier. » Elle montra ses jambes nues pour poursuivre son argumentation : « Tu vois, moi, je porte en général des jupes courtes ou des pantalons pour toujours pouvoir me battre si nécessaire. Et je dois faire attention à ce que ce soient des matières fluides pour qu’on ne voit pas mes armes en-dessous. Tu comprends ? Ce seraient quoi tes critères à toi ? Un truc pas trop salissant peut-être. Il y a des tissus qui se nettoient mieux que d’autres. » Elle était bien placée pour le savoir même si elle lavait plutôt du sang que de la terre sur ses (très) nombreux vêtements.

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   02.03.17 11:08

Je me demandais souvent ce qu'on pouvait penser de mon métier. Elle le trouvait plutôt chouette. Se comparant à une rose, pour ses épines. Elle avait sûrement raison. Mais je voyais les choses autrement. Oui, elle était dangereuse, mais pas pour moi. Avant de me faire reprendre de volée par la demoiselle sur ma façon de parler. Je sentais mes joues se chauffer. Je buvais un coup d'eau, avalant ses remarques sur ma façon de m'habiller. Des choses près du corps... Je n'osais pas trop. Je me trouve pas si joli que ça. Et ce malgré le dessin de Joris. Je devais penser à mon métier salissant à souhait. Il fallait des matières faciles à laver. Comme mon uniforme, celui que n'importe quel professionnel du jardinage avait, vert kaki. Un pantalon assez large pour porter les nombreux outils. Un sweet assez chaud, bien que léger, tout aussi vert.

« Hum, j'ai une sorte de tenue de travail pour mon travail. Je suis aussi vert que les plantes. En extérieur, j'essaierai de porter des choses plus près du corps ? Mais ça va être dur pour moi. Mais j'ai bien fait assez tâche comme ça à côté de lui. Les seuls plante que je touche alors sont les miennes. J'en ai tout un tas à l'appartement. »

J'aimais en être entouré, et ça ne dérangeait pas mon squatteur. Alors les retirer semblait ne pas être à l'ordre du jour. Plus me reposer en fait. Mais à la place je gambadais à l'extérieur, forçant sur mes muscles fatigués.

« Merci pour tes conseils, je retiendrai. Il y a sûrement plus de branche que je peux l'imaginer, moi simple civil. C'est que je te vois avec tes courses que je me suis permis la question. »

Je me grattais le cou, super gêné. Cette jeune femme avait autre chose à faire que parler de style avec une personne comme moi. Même si de plus en plus de gens me regardaient pour une raison que j'ignorai. Il y avait des choses qui ne s'expliquaient pas. Au moins, ma façon naturelle de me comporter était assez discrète. Je serai moins de gens, mais il y avait des cas qui m'appelait.

« Je suis un épouvantail ? Alors tant mieux, j'aime les oiseaux quand il ne picore pas mes graines. Je dois tout replanter après, c'est des heures de travail. D'habitude les enfants font des trucs pour eux en cette période. »
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   21.03.17 10:44


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


« C’est qui ce lui ? » Paul venait de dire qu’il faisait tâche à côté de lui, mais de qui est-ce qu’il parlait exactement ? En tout cas, ça sentait le complexe à plein nez tout ça. Sithmaith pouvait avoir du mal à comprendre qu’on soit complexé car elle-même était dénuée de ce genre de pensée : elle était belle et elle le savait. Elle était aussi forte et bien plus intelligente que ce qu’on imaginait de sa part (même si elle n’avait pas non plus un QI hors norme, elle n’était juste pas la fille superficielle qu’elle laissait paraître). Alors, elle n’avait pas de complexe, même si elle avait des peurs, ça c’était certain, et pas qu’un peu en plus de ça. « C’est bien d’avoir une passion sinon… moi je collectionne les vêtements et les armes blanches. J’ai de très belles lames qui sont plus décoratives que faites pour le combat. » Elle ne les mettait pas sur le mur de ses quartiers à la BGU simplement parce qu’elle trouvait que ça ne s’accordait pas avec le style de la pièce. Si elle avait eu une maison avec plusieurs ambiances en fonction des pièces, peut-être que l’une d’elle aurait eu des airs de dojo avec tous les vieux sabres aux magnifiques fourreaux qu’elle avait collecté ces dernières années. Elle avait presque autant d’armes que de chaussures… ce qui n’était pas peu dire !

« Un SEED n’est pas juste un SEED, on a aussi nos loisirs à côté et le mien c’est la mode. » précisa-t-elle en haussant les épaules. Dernièrement, elle avait du mal à se définir par rapport à son boulot, en partie parce qu’elle avait réalisé qu’elle ne contrôlait pas si bien qu’elle le croyait ses pulsions auto-destructrices… et que maintenant il y avait des personnes à qui elle tenait à la BGU.

« Tu as sûrement l’air d’un épouvantail dans tes vêtements de boulot, mais je pense que mieux habillé, tu pourrais attirer plus que les petits oiseaux. » Le jardinier était mignon dans le genre gringalet/jeunot/civil qu’elle pourrait envoyer valser d’une pichenette. « Déjà quand tu ne travailles pas évite le vert. Ce n’est pas une couleur facile à porter, en plus ce n’est pas à la mode cette saison. Ensuite il y a cette histoire de vêtements près du corps, mais ce n’est pas obligé d’être au point que tu sois mal à l’aise. Il faut juste éviter que ce soit informe. Les vêtements doivent mettre en valeur, pas cacher leur propriétaire, tu vois ce que je veux dire ? » Quant à avoir mieux à faire, en réalité, ce n’était pas le cas : elle s’ennuyait même un peu, c’était la raison pour laquelle elle avait abordé Paul à la base.

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   26.03.17 10:13

Je me retrouvais donc coincé, j'avais à peiné évoqué mon angoisse. Je n'étais pas à la hauteur de Joris. Mais aussi des autres. M'aimer allait être une chose que je devais acquérir. Elle me prodiguait des conseils. Je les ai écouter religieusement. Sachant d'avance que les choses ne serait pas facile pour moi. Ça demandait beaucoup de force. Mais je pouvais faire un effort. Pour me sentir un peu plus à l'aise. Aider un peu mieux mon squatteur. Sa collection de couteaux était effrayante, certes. Mais chacun son truc. Moi aussi, j'avais du matériel dangereux pour m'occuper de mes précieuses amies végétales. Les seeds avaient droit aussi à leur loisirs. Je veux bien croire ; toujours le boulot ça devait être lourd.

« Un loisir bien louable, puis toujours le travail, ça fini par ronger le moral. Des soldats sans motivation n'arriveront à rien. C'est grâce aux seeds que les gens comme moi sont un peu plus tranquille. »

J'avais voulu l'être, mais comme beaucoup de choses, j'avais suivi ma voie, oubliant le reste. Je me disais que des nouveaux vêtements ne seraient pas mal. Mais je n'allais pas immédiatement porter des choses qui me collaient tellement que j’étoufferai. Il fallait passer de l'over-size à quelque chose de ma taille déjà. Me mettre en valeur ? Qu'avais-je de bon à montrer ? Je me demandais souvent ce genre de choses ; Quelles étaient mes atouts en vérité.

« Je vois ce que tu veux dire par là. Les choses trop collantes, ça pourrait faire vulgaire. Je dois mettre quoi en valeur ? Parce que j'ai beau chercher, je ne sais pas trop... »

J'avais vraiment ce gros souci, cette confiance fragile que j'avais en moi. Celle qui avait du se fragiliser par la disparation de ma famille. Je me demandais bien comment j'allais m'en sortir. Je suis sûr que je pourrai m'en sortir à m'acheter des vêtements. Mais les vendeuses me regardaient bizarrement, comme si j'étais un alien. Je n'en suis pas un. Juste un homme qui veut un peu faire moins tâche à côté d'un mec qui se faisait photographier. Je suis ridicule, je veux pas le'égaler, ni lui ressembler. Il était lui, j'étais moi. Mais quand je me voyais à côté, je me demandais pourquoi il revenait chez moi.

« Je vous demande beaucoup de choses... Mais je ne donne pas le change, désolé... »

Dans mon habitude d'aider les gens, je m'étais oublié. Maintenant c'était un peu mieux. Il y avait encore du travail, bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   09.04.17 10:12


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


Sithmaith était ravi d’entendre un civil qui soit d’accord avec elle, en effet, elle avait plutôt droit à un autre discours avec ses parents adoptifs et son ami d’enfance Ethan. Toutefois, elle avait bien remarqué que Paul avait éludé sa question à propos de la personne qu’il avait évoqué précédemment. Elle lui avait demandé qui était ce « lui » et il n’avait pas répondu. Est-ce que ça cachait quelque chose ? Comme elle n’était pas spécialement intrusive (juste bavarde), elle laissa ça de côté pour se centrer sur le fait de ne pas être face à civil anti-BGU. Pas que ses proches soient très vindicatifs, le pire étant sûrement Sun alors qu’il y bossait, mais c’était fatiguant à la longue de rappeler que les intentions de ses patrons étaient bonnes et qu’il fallait bien se dévouer pour protéger les autres quand on en avait la possibilité. C’était ce qu’avaient fait ses vrais parents et c’était ce qu’elle faisait parce qu’en tant que fille de deux SEED morts au combat, elle ne s’était pas imaginé faire autre chose, même quand elle était toute petite.

« Exactement ! C’est ce que je me tue à dire à mes parents ! Ils ne sont pas de très grands fans de mon métier, ils auraient aimé que je choisisse quelque chose de moins dangereux comme… je ne sais pas… peut-être vendeuse ou styliste. » Ou pas. Sa passion pour les vêtements était venue sur le tard même si elle ne s’était jamais habillée comme un sac. Cela entrait dans le processus de son changement de personnalité après la trahison de Arlan, et ensuite c’était devenu une seconde nature. Surtout qu’elle avait rapidement compensé son stress par le shopping.

« Je ne sais pas, il faudrait faire des essayages… je t’emmène faire les boutiques si tu veux ?! » Sithmaith adorait ça et elle avait du temps à tuer, elle s’y connaissait moins bien en mode masculine qu’en mode féminine mais vu qu’il s’agissait de toute évidence plutôt de donner confiance au jeune homme en face d’elle que d’en faire vraiment une bombe, ça suffirait amplement. Sith’ avait un goût très sûr même si certains en doutaient à cause de ses choix pour elle-même qui étaient en général voyant. Mais ça, c’était parce qu’elle aimait porter des vêtements colorés : la vie était assez sinistre sans en plus ne s’habiller qu’en noir et blanc, non ?

« Oh ne t’inquiète pas, ces derniers temps, je ne suis pas vraiment très occupée... » Kramer avait accepté presque trop facilement de lui donner des missions faciles et proches géographiquement pendant quelques semaines. Elle se disait que c’était peut-être pour la ménager pour ensuite l’envoyer sur du lourd ou alors qu’il partageait partiellement l’opinion de Sun qui était qu’il serait bon qu’elle fréquentât moins régulièrement l’infirmerie. Bien que cela soit à sa demande, cela lui laissait beaucoup trop de temps libre… autant l’occuper à aider quelqu’un, ça la ferait au moins se sentir utile !

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   09.05.17 11:41

Je ne sais pas trop ce que je dois penser, mais cette femme est gentille. D'une certaine manière. Elle reste une seed, une femme d'action, comme je reste un Paysagiste. J'aime les fleur comme elle aime les armes. Je n'étais pas bien placé pour juger une personne. Je juge assez peu. Je crois que l'être humain, doté de pouvoirs ou non a un bon côté. Je suis sûrement bien naïf de penser ce genre de choses. Mais tant que le mal existera, le bien vivra et vice et versa. C'était un peu triste en y repensant. Je pouffais.

« Vendeuse ? Je pense que même si vous aimez la mode, je ne vous vois pas dans ce genre de boulot un trop planplan. Sans être méchant avec ces demoiselles qui font de leur mieux.... »

Beaucoup à me regarder avec dégoût, mes doigts sont abîmés par mon métier, par le manque d'entretien plus qu'évident. Puis elle me propose de faire le boutiques, c'est un peu gênant, mais bon, pourquoi pas. C'était quelque chose à tenter. Même si ça faisait peur. Je respirai à fond.

« Hum... Pourquoi pas, tant que vous me dites pas une de ses phrases clichés de vendeuse en me donnant un habit qui ne me conviens pas... Enfin, si vous dérange pas trop... »

J'ai souvent l'impression d'être de trop. Cette fois ne fait pas exception à la règle. Je tors sans le remarquer le bas de mon haut qui me protège de la fraîcheur de cette saison. Il est bien pratique, mais comme elle le dit, il me cache. Je me cache dans ses épaisseurs. Je me suis jamais senti quelqu'un de vraiment attirant. Je le fais surtout pour pas que mon squatteur ai trop honte de ce que je suis. Et épouvantail qui chasse les corbeau, une abeille qui prend soin de ses amies végétales. Je lui souriais doucement.

« Si on d'accord, alors je quitterai mes amies fleurs pour rejoindre cet autre univers. J'avoue être perdu. Pull, t-shirt. Tous ces termes, c'est compliqué pour moi. »

C'est comme si je parlait de termes horticoles à la demoiselle, sûrement que je devrai m'expliquer longuement. Je devais changer, pour moi, mais surtout pour cet homme. Cette façon de juger la personne sur ce qu'elle est extérieurement me rend souvent triste. Tant de gens souffrent de ce jugement hâtif. Des gens qui ont ce truc qui les rend différent, rondeur ou autre chose.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   10.05.17 14:43


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


« Oui, c’est sûr, je risquerai de finir par en étriper certaines. Et ça ferait un peu désordre. Mais je suppose que dans l’esprit de mes parents, j’aime me battre parce que je suis SEED, alors qu’en fait c’est plutôt l’inverse, je suis SEED parce que j’aime me battre. Tu vois le genre ? En même temps, c’est le propre des parents de vouloir la sécurité de leurs enfants. Enfin… je crois. » Elle fronça les sourcils, l’air momentanément pensif, tout à sa réflexion sur ses parents. On précisera à ce propos que ses parents n’étaient pas ses vrais parents. Sithmaith n’avait pas toujours porté le nom de famille des Orwell, elle était née Weston. Et le couple Weston étaient eux-même des SEED de la première génération, ils avaient vu s’ouvrir la BGU. Malheureusement, ils étaient tombés dans un traquenard alors qu’elle n’avait que six ans et elle avait été adoptée par un couple d’amis de ses parents biologiques.

Depuis lors, c’étaient eux son papa et sa maman, même si elle n’avait pas oublié ceux qui lui avaient donné le jour, loin de là. Parce que leurs amis étaient morts en mission, les Orwell s’étaient farouchement opposés à l’entrée de Sithmaith à la BGU plus de dix ans auparavant. Mais comme souvent, la ténacité de la rouquine avait eu raison d’eux et maintenant elle était plutôt respectée dans son métier, même si en cet instant ça ne se voyait pas forcément, voilà trop longtemps qu’elle n’avait pas pu taper sur quelque chose de plus consistant qu’un T-Rex des serres d’entraînement. Enfin… c’était pour la bonne cause. La mission à Timber avait été éprouvante et elle y avait été juste après son retour au boulot après un moment d’arrêt maladie. Il fallait bien qu’elle se ménage un peu, ce n’était pas tous les jours qu’on se battait contre le gardien d’une sorcière.

On notera que cette pensée ne plut guère à Sithmaith qui la repoussa au fin fond de son esprit pour parler de nouveaux vêtements. « Ne t’inquiète donc pas pour ça. » Répéta-t-elle. « Je suis très franche, et puis je n’ai aucune part économique dans la vente des vêtements contrairement aux employés, je te dirai franchement ce qui te va et ce qui ne te va pas. C’est plutôt moi qui devrait me soucier de ne pas froisser ton ego, il paraît que par moment je manque un peu de tact... » Sûrement parce qu’elle disait toujours ce qui lui traversait l’esprit pour peu que ça ne concerne pas Sun. Au sujet de ce dernier, elle était nettement plus discrète et peu disposée à s’ouvrir. Il faut dire qu’elle pansait encore les blessures de son cœur brisé : même avec le recul, que Sun l’ait presque supplié de ne pas tomber amoureuse de lui était… vexant, frustrant, blessant et plus encore. Sauf qu’elle tâchait de passer au plan B et de voir plus loin que l’instant présent. Ça pouvait difficilement être pire, non ? Et pourtant...

« C’est sûr que quand on ne s’y intéresse pas, tout doit paraître pareil. Mais qu’importe les noms des choses du moment qu’elles te vont ! On va un peu plus dans le centre-ville ? Je connais une super boutique de vêtements pour homme, j’y achète souvent les cadeaux pour mon ami d’enfance et mon père. » Qui, malheureusement, n’appréciait généralement que peu la bonne volonté de Sithmaith de les relooker… Au moins, le paysagiste faisait une victime volontaire à peu près motivée. « Et pour les couleurs, tu pourrais commencer par essayer celles de tes fleurs favorites, non ? La mode et les plantes ne sont pas si différents au fond, les deux sont un plaisir pour les yeux ! » Attention, Sithmaith est à fond !

{HJ : Pas de soucis, j'espère que ma réponse te plaira !}

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   14.05.17 9:34

Les souhaits des parents... Avais-je déjà entendu ceux de mes parents ? Non, j'avais été trop jeune pour rentrer dans leur ligne de mire. Ma sœur a du les entendre parler de son avenir à elle. Un futur qui n'existait plus. Cette option avait été effacée brutalement. Le combat déchirant l'endroit où j'étais à cette époque avait été le plus fort. Elle parlait de ce point sur ses épaules. Cette présence inquiète pour lui qui pouvait pas être remplacée si facilement. Même si Joris faisait beaucoup de choses. Il n'était pas de sa famille.

« Sûrement... Que c'est un trait que nombreux parents ont... »

J'étais assez mal à l'aise de parler de ce genre de choses. Je voulais pas parler de ces choses, alors quand les vêtements revenait en avant de la scène, je n'allais pas réfléchir deux secondes. Elle disait que contrairement à ses camarades féminines dont c'était le métier. Elle n'irait pas la pommade. Je n'avais pas besoin de ça. Même si je peux me froisser, je suis plus solide que ça. Son manque de tact, je pouvais m'y faire.

« Oh pour mon égo, il n'y a pas grand chose à brisé. Donc pas de souci sur ce point. Votre franchise vous honorera. »

Simplement et purement, parler de mon manque d'amour propre était presque normal. Mais ça ne devait pas l'être. J'ai juste penser que le signaler serait utile. Elle disait que les noms n'avait aucune espèce d'importance tant que ça m'irait. Peut-être. Mais je me retrouverai bien bête à décrire un vêtement si le style me plaisait. Je n'étais pas encore là. Mais ça faisait un peu peur. Je n'étais pas là pour reculer, que du contraire. Pour avancer. Pour ne pas faire tâche à ses côtés. Ce qui était le cas pour le moment. Elle demandait de commencer par la couleurs de mes fleurs favorites. Je haussais un sourcil, c'était une manière de procéder. Je n'avais rien à perdre. Vraiment rien.

« Commençons par ça alors... »

Ce n'était pas toujours évident de trouver les teintes exactes de mes plates favorites. J'ai aucune connaissance en vêtement, mais je sais que certaines couleurs ne vont pas trop ensemble. Faire un jardin c'était savoir associer les teintes sans que ça paraisse laid. Mes connaissances sur ça allaient beaucoup m'aider. Je ne savais plus trop ma taille, j'avais pris l'habitude prendre trop grand, alors les tailles ne serait pareilles.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   05.06.17 20:06


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


Pour ce qui était des parents, Sithmaith hocha vigoureusement la tête en signe d’approbation : « J’espère que c’est quelque chose de commun, sinon ça veut dire que les miens sont casse-pieds et je trouverais ça vexant pour eux parce que ça part d’une bonne intention au départ ! » Bien entendu, elle ne les écoutait pour ainsi dire jamais, mais ça ne l’empêchait pas de trouver que ses parents adoptifs étaient attendrissant… comme cette habitude qu’avait sa mère de toujours lui offrir des objets avec des canards jaunes dessus parce que quand ils l’avaient adoptée, elle ne lâchait jamais sa peluche « canard ». Elle n’avait jamais compris qu’en fait c’était le jaune que Sithmaith aimait, plus que les canards, mais comme elle n’avait rien contre et que c’était plus marrant qu’autre chose, elle n’avait jamais expliqué ça à sa mère adoptive. C’était devenu comme une sorte de petit rituel entre elles, et les quartiers de la rouquine à la BGU était rempli de divers objets avec des canards dessus… il y avait pire comme déco et elle était assez réputée pour son excentricité !

Mais elle ne s’attarda pas sur le sujet car il n’était pas aisé à poursuivre avec quelqu’un qu’on connaissait depuis seulement un quart d’heure, une demi heure tout au plus, et elle passa au point essentiel, à savoir la mode. Toutefois, elle préféra prévenir qu’elle n’était pas la reine du tact. Tout au contraire, elle avait tendance à n’avoir aucun filtre, surtout quand il s’agissait de juger les vêtements (elle pouvait être plus souple sur des choses plus importantes…). Paul ne semblant nourrir une grande estime de lui-même, il la rassura sur ce point (ce qui était un problème aux yeux de la très assurée Sith – dans presque tous les domaines du moins car il y avait une exception non négligeable, celle des sentiments amoureux… -), ça avait quelque chose de choquant de l’entendre dire qu’il n’avait pas d’ego à froisser. « Il faut peut-être qu’on travaille ton assurance aussi, non ? D’ailleurs, vraiment, j’insiste, tu peux me tutoyer. Le vouvoiement me donne l’impression d’être soudain beaucoup plus âgée que je ne le suis ! » Presque personne ne la vouvoyait à part ses supérieurs maintenant qu’elle y réfléchissait. Le petit monde des SEED se passait de ce genre de rond de jambes : risquer la mort au combat, ça crée des liens.

Elle prit la direction des opérations et emmena Paul ou sa victime, au choix dans un magasin pour homme. « Tiens, regarde ces jeans, ils ont une coupe sympa, non ? Et puis c’est intemporel, ça restera toujours à la mode. Tout ce qu’il faut c’est en prendre un à ta taille, t’habiller trop grand est le plus grave de tes problèmes en terme de style. On dirait que tu flottes au milieu du tissu, comme si tu avais acheté tes vêtements au hasard ! » Ce qui n’était pas complètement impossible maintenant qu’elle y pensait, mais elle était justement là pour y remédier. Quand il sortirait de cette boutique, il aurait une tenue correcte, foi de Sithmaith ! (Et Hyne seul sait combien elle est têtue!)

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   10.06.17 16:12

Je riais un peu, ces parents étaient toujours là. Veillant sur elle, alors qu'elle était adulte. Les jeunes grandissaient vite, combien d'entre eux avait marché sa pelouse fraîchement tondue pour s'amuser. Bien plus que ce que je pourrai compter. J'en suis certain. Mon assurance était à travailler. Je le savais que trop bien. Je ne pouvais m'empêcher de me rabaisser plus bas que terre. C'était ma façon à moi de rester modeste, je suppose. Je ne savais pas grand chose sur cette façon de voir la vie. Elle insistait pour que je la tutoie. Je ne vais pas avoir facile de le faire. Parce que je suis pas habitué à la présence des gens. Je me sentais gêné par sa présence, mais surtout par sa gentillesse. La vouvoyer la vieillissait sûrement, mais c'était poli pour moi.


C'est comme ça que j'étais emporté à sa suite dans un magasin pour homme, ls joues légèrement rouges. Alors qu'elle commençait déjà. Je regardais les pantalon en jeans. Je pouvais voir qu'il étaient moins larges que d'habitude. Je rentrerai là-dedans ? Apparemment c'est ce qu'elle pensait, car elle avait pris quelques uns. Elle parlait de ma façon de m'habiller comme si j'avais choisi au hasard, c'était un peu ça. La mode n'as jamais été mon fort. Elle le savait sûrement.

« Je dois essayer ? »

Il n'aimait pas trop se montrer, encore plus devant une inconnue, mais elle allait l'aider, d'une certaine façon. Donc, il ne devait pas avoir honte. Il portait les pantalon, laissant cette dame choisir pour lui des hauts potables. Avec eux, je ferai sûrement moins cloche. Je baissais un peu la tête, je pouvais sentir des regards curieux sur moi, mais aussi les sentiments confus. Le mélange me rendait perplexe.

« Pour ma confiance, il y a beaucoup de boulot, trop pour v... Toi. »

Je m'étais rattrapé à la dernière minute. Les vendeuses au moins me laissait tranquille, étant en bonne compagnie. C'était donc ça faire les magasin à deux ? Drôle d'effet. Pas les conseils impromptus de ces dames qui en faisait des tonnes. Pas de fausse attitude devant cette demoiselle, après tout, il s'était un peu confié. Sa préoccupation de plaire, ou du moins paraître moins tâche à côté de son squatteur. Quel effort c'était pour une personne qui venait que de temps en temps. Je fonctionnait comme ça avec Joris, ces câlins m'étaient précieux. M'en passer, hors de question.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   24.06.17 20:19


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


Sithmaith fut surprise par la question (essayer les vêtements dans un magasin, c’était un peu la base, non?), mais elle ne releva pas et son expression ne montra rien : la rouquine était une dissimulatrice née. Elle passait la plupart de son temps à cacher ce qu’elle était vraiment et, dernièrement, même ce qu’elle ressentait. Il était difficile d’aller faire une déclaration à Sun après la débâcle d’après leurs derniers ébats. Même si son avertissement était arrivé trop tard, il aurait l’impression qu’elle se moquait de lui si elle lui disait ce qu’elle ressentait, non ?

Avec ce genre de secret à cacher derrière un sourire, elle n’avait aucun mal à dissimuler sa surprise devant autant d’ignorance des grands magasins. Puis, au fond, c’était un homme et s’il avait vraiment pris la peine d’aller dans les cabines d’essayage avant, il aurait moins souvent acheté des vêtements deux tailles trop grands au bas mot. « Oui, tu dois essayer, sinon on ne saura pas si c’est la bonne taille. Tu as des cabines là-bas ! »

Elle lui désigna l’endroit pour qu’il se change et elle s’assit sur un fauteuil destiné aux personnes comme elles, celles qui accompagnaient et attendaient le résultat. Elle consultait parfois son téléphone, espérant un message de Sun, mais évidemment, à cette heure-ci, c’était plus qu’improbable : il avait sûrement cours. Elle pouvait tout à fait mettre sa fierté de côté pour écrire la première – elle avait dépassé le stade de la collégienne timide depuis bien longtemps -, toutefois, si c’était pour attendre une réponse, ce serait encore pire. Elle poussa un soupir : si seulement elle avait des missions plus croustillantes à se mettre sous la dent, elle ne serait pas en train de dépérir après son portable ou plutôt son amant.

« Mouais. Je te rassure, la confiance en soi, c’est surtout l’art de lancer de la poudre aux yeux de ses semblables. Regarde, moi, je suis l’incarnation de l’assurance, non ? » Elle se leva et pris quelques hauts pour que Paul les essaye. Quand elle les lui tendit, elle ajouta : « Et bien en fait c’est du bluff. Enfin… je suppose que j’ai plus confiance en moi que tu ne l’as en toi, mais sur certains sujets, je ne fais pas trop ma fière à l’intérieur. Et personne ne le voit. Tu devrais essayer, en général faire semblant c’est la première étape vers l’assurance véritable. »

Conseil qui s’appliquait plus pour Paul dans l’immédiat car il s’agissait surtout de son apparence (puisqu’ils lui choisissaient des vêtements) que de Sithmaith qui n’avait pas de problème particuliers pour se montrer mais qui s’était pris ce qui était sûrement le pire vent de l’année, si ce n’était de la décennie, sentimentalement. Et Sun n’avait rien vu. Donc dans tous les cas, ce qu’elle avait dit restait vrai : il fallait faire semblant. Elle-même le faisait depuis tellement longtemps que c’était presque comme si elle avait deux personnalités : une publique et une privée. La faute à son passif, à force de trébucher sur les embûches, elle avait fini par tomber…

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   07.07.17 16:12

Je m'y ferai jamais. Les magasins sont pas mon trip. Mais bon, c'est un mal pour un bien. Je regardais la cabine. Il y avait sûrement un de ses miroir qui renvoyait toute mon image à l’intérieur. Je grimaçais un peu. Je ne m'étais plus vu entier depuis la dernière visite médicale, qui était faite régulièrement. Mon métier l'exigeait. Je rougissais alors que je tirais le rideau. Cachant un peu l'homme que je suis. Elle parlait de sa confiance à elle, qui n'était que de la poudre aux yeux. Oui, faire semblant, ce n'était pas vraiment son truc. Puis, il ne serait pas crédible face à son squatteur. Juste faire semblant de temps en temps devant des inconnus pourrait aider. Après excès de confiance, même fausse pourra me créer une autre personnalité. Un peu comme une facette arrogante et l'autre gentille comme je le suis. Je ne deviendrai pas ce genre d'homme. J'en fais le serment. Juste pour aider les autres. Je dois avoir confiance.

« Oui, c'est une option envisageable... »

Alors que quelques instants plus tard, je sortais avec le premier ensemble. C'était le premier d'une petite série que j'avais pris un peu comme ça. Pour voir. Ce n'était pas d'un coup de baguette magique que je trouverait le truc qui me va du premier coup. L'étiquette grattait un peu. Je me demande comment les gens peuvent supporter ce genre de sensation si souvent. Plus près du corps que d'habitude, d'ailleurs. Je ne pouvais m'empêcher de rougir. Bon, c'était un peu en avant. Il ne me restait qu'à faire le chemin un peu seul. Je lui laissais le temps de regarder. Me tournant de temps à autre. Bien que plus ajusté, il suivait la plupart de mes mouvements. C'était bon signe tout ça.

« Alors ? »

L'ensemble était assez ordinaire, mais ça je l'ignorais. Je ne suis pas un fan de la mode, moi. Je ne sais pas trop comment me comporter avec de tels vêtements, alors, je me mets à tirer un peu vers le bas le pull. J'ai tellement l'habitude des choses larges que je me sens un peu oppressé dans ces tissus. Sans compter le courant d'air que je peux sentir sur mon cou tout ça était des plus perturbant. En plus j'avais vu comment j'étais, je voulais juste un avis extérieur. Comme un gamin qui avait besoin de sa mère pour le guider.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   14.07.17 11:37


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


Sithmaith sentait qu’il n’était pas complètement convaincu. Elle comprenait pourquoi : elle-même, à force de faire semblant, était en partie devenu quelqu’un d’autre. Pas aussi sûre d’elle que ce qu’elle essayait de faire croire au quotidien, mais bien plus excentrique que l’enfant qu’elle avait été. Elle se demandait s’il y avait encore des personnes de sa promo’ qui se souvenaient qu’elle n’avait pas toujours été comme maintenant… A son entrée à la BGU, elle était renfermée, tellement obsédée par son objectif qu’elle ne s’occupait pas des autres, et elle n’avait pas envie d’expliquer pourquoi elle était là, pourquoi elle était ambidextre, pourquoi elle avait deux épées gravées aussi belles… elle se souvenait si peu de ses parents biologiques qu’elle n’avait pas envie d’en parler. Suite à quoi elle avait rencontré Vivi et sa vie avait changé, elle avait changé : elle était devenue faussement ouverte à tous les sujets. Peu à peu, ses camarades étaient entrés dans son jeu et avaient oublié celle qu’elle était en arrivant. Et finalement, plus de dix ans plus tard, elle était devenue cette personne marrante et bavarde qui traînait dans la BGU quand elle n’était pas en mission. Mais elle n’avait plus autant l’impression de faire semblant, parce que cet aspect plus joyeux d’elle-même était comme une seconde peau, une protection confortable dont elle avait besoin et qui lui permettait d’évoluer… dans le bon sens la plupart du temps. Cela servait toujours à cacher des parties moins reluisantes comme ses tendances à l’auto-destruction, mais ce n’était plus exactement un rôle au sens où on l’entendait généralement.

Dans son cas, contrairement à Paul, il y avait aussi qu’elle avait entamé ce processus de changement alors qu’elle venait d’avoir quinze ans, cela avait fait parti de son passage dans l’âge adulte. C’était plus difficile de changer comme elle l’avait elle-même fait quand on avait passé un certain âge… enfin, elle l’imaginait, car elle ne comptait pas procéder à de nouveaux changements volontaires chez elle : elle subissait déjà les involontaires avec des attaches toutes neuves aux autres.

Paul la sortit de ses pensées quand il termina un de ses essayages et lui demanda son avis : « C’est mieux, mais ça reste encore assez passe-partout. Cela dit, ça te va vraiment mieux que ce soit plus près du corps. » Elle le laissa retourner en cabine et alors qu’il était à l’intérieur, elle tenta une approche, poussée autant par l’ennui que par la curiosité… « Dis-moi, ce besoin de changement, ça vient de ta rencontre avec quelqu’un ? Quelqu’un à qui tu veux plaire ? » Sith’ ne s’encombrait pas de filtre, puis si elle, elle n’arrivait à parler de ses problèmes qu’avec Ethan (ceux avec Sun surtout…), elle avait la sensation qu’il était aussi plus simple pour beaucoup de gens de s’ouvrir à des personnes extérieurs car du fait de son côté un peu superficiel et bavard, elle avait souvent été l’oreille (faussement attentive) que de simples connaissances cherchaient pour évacuer leurs petits secrets. De ce côté là, pas d’inquiétude à avoir : Sith’ n’était pas spécialement indiscrète, elle savait garder un secret (quand il ne concernait pas des gens dont elle était proche en tout cas!)

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   19.07.17 12:06

Passe-partout, ça me convenait, je préférait être ordinaire, pas complètement débraillé à ses côtés. Je voulais vraiment faire des efforts. Alors que j'enfilais des vêtements, voulant montrer le prochain ensemble à la jeune fille, elle s'approchait pour me poser une question assez gênante. Je rougissait furieusement en l'écoutant. Heureusement, je suis caché par les rideaux de la cabine.

« Je... »

J'étais un peu intimidé par ce que je pouvais ressentir. Cet attachement que j'avais pour lui était quelque chose dont j'avais du mal à me défaire. Je respirai à fond. Je sais pas trop quoi lui dire. Ça semble plus compliqué que ça semblait être. Lui plaire ? Je ne sais pas trop si c'est le but. Je lâchait un soupir.

« Je ne sais pas si je veux lui plaire, mais oui, il y a bien une personne derrière cette envie de changement. Il est beau, je ne veux pas paraître tâche à ses côtés. Puis il était aussi que je me prenne un peu en main. Je ne suis plus un enfant... »

Je finissais de m'habiller, je sais que cette gêne se remarque encore sur mon visage. Je me regarde un instant dans le miroir, mes joues si pales s'étaient teinté d'un joli roule. Me calmer n'était pas si simple que ça. Je me concentrait sur les fleurs. Voilà qui me semblait être un bon plan. Mon Travail m'avait souvent calmé. Je ferme mes yeux, après deux minutes, je suis un peu plus normal. Je sors avec un nouvel ensemble, assez classique, mais différent de l'autre. Je n'allais pas porter toujours la même chose. Ce genre de chose était bonne pour un p)ersonnage de fiction, pas pour moi. Puis les fleurs étaient toutes différentes.

« Et toi quelqu'un te plaît ? »

Vu qu'elle avait posé cette question en premier autant lui retourner. Comme ça j'en saurait plus sur ce genre de sentiments. Après tout, malgré mon don. Je suis souvent ignorant de ce qui m'arrive. Je sais que ma question peut être un peu gênante. Mais je devais savoir ces choses. Bon, je prends des chemins détournés pour abreuvoir mon savoir. Ma curiosité du à ce garçon pour lequel j'ai un attachement fort. Je ne le nie pas. Ça servait à rien que je passe outre ces sentiments. Je ne serait pas de ces hommes qui les rejettent. Je ne les comprends pas. C'était différent.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   20.07.17 20:46


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


« Je ne suis pas sûre de te comprendre… qu’est-ce que tu veux dire par « faire tâche » ? Il te fait te sentir mal à l’aise ou c’est juste toi qui a cette impression ? Enfin… après, dans un cas comme dans l’autre, je suppose que tu n’as pas tord, ça ne coûte pas grand-chose de changer un peu de style. Parfois ça fait même du bien. » Mais Sithmaith avait un peu peur que Paul ne se mette trop de pression pour quelqu’un qui n’en valait pas la peine (si cette personne la faisait sentir mal/tâche donc). Elle était très mal placée pour ça, car sa première histoire d’amour avait été un fiasco et elle n’en avait pas eu depuis. Sun ne comptait pas, les amours à sens unique n’étaient pas des relations, juste des préoccupations encombrantes.

« Puis, tu t’habilles un peu trop large mais tu n’es pas moche du tout, au contraire, tu devrais être plus sûr de toi, surtout si tu veux lui plaire. » Elle supposait qu’il parlait d’un garçon vu la manière dont il en parlait. Sinon il aurait dit « belle », pas « beau », et surtout, Paul avait bien dit « il ». Sith’ n’était pas du genre à s’en offusquer, jusqu’à très récemment, elle fréquentait aussi bien les femmes que les hommes. Maintenant, elle ne fréquentait presque plus personne… elle n’arrivait pas encore à décider si c’était une bonne chose. Comme ça comme pour tout le reste, elle se disait qu’elle aviserait plus tard.

Toutefois, comme Paul lui retournait la question, Sith’ lui adressa une moue ennuyée. Ses déboires amoureux récents n’étaient pas son sujet favori, elle ne comptait pourtant pas mentir, surtout que le jeune homme n’était pas de la BGU et que la question était juste de savoir si quelqu’un lui plaisait ou non… « Oui, il y a quelqu’un qui me plaît… mais ce n’est pas pour lui que je fais du shopping. Il n’a jamais été très intéressé par la mode. » Et puis, elle savait qu’elle plaisait à son amant, là n’était pas vraiment le cœur du problème entre eux. Cela lui faisait au moins une étape dont elle n’avait pas à s’occuper, contrairement à Eirena ou à Paul. C’était bien le seul avantage à tout faire à l’envers et à commencer par coucher avec le mec avant d’en tomber amoureuse. Pour tout le reste ce n’était que plus compliqué car tout fonctionnait tellement bien jusqu’ici que l’équilibre était très fragile. Elle devait faire très attention à ce que Sun ne devine rien de ses sentiments…

« Le tien doit s’en soucier pour que tu t’y mettes, il ne peut pas y avoir que parce qu’il est beau… enfin, je veux dire, ce ne sont pas juste les vêtements qui font la beauté, même si j’adore la mode et tout le reste, ce serait trop réducteur, non ? » Et d’ailleurs, la beauté, c’était subjectif. Objectivement, Lucian était canon, elle était d’accord avec ses collègues féminines, mais le fait était qu’il ne lui avait jamais fait ni chaud ni froid alors qu’elle avait le droit à son soutien et à des têtes à têtes, ainsi qu’à de belles fausses rumeurs sur leur compte. Donc la beauté, ça dépendait aussi de la personne qui regardait, il n’y avait pas de quoi en faire un complexe… dit celle qui rêvait d’être blonde car elle détestait ses cheveux roux !

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   23.07.17 15:11

Comment lui expliquer ça ? J'ai du mal à comprendre. Vraiment du mal. Je respire à fond. Je suis perdu, non seulement parce qu'elle peut me dire sur moi et mes sentiments. Avouons, c'est troublant. Je me sentais comme mis à nu. Je ne l'étais pas, vu que je défilais pour elle. Pour qu'elle me dise son avis sur le style que j'avais choisi. Je ne voulait pas qu'on me remarque. Je laisse la lumière à Joris. L'ombre me va parfaitement. Je suis une plante vivace qui se contente de peu. Je me mordais la lèvre.

« Je me sens différent de lui. Tellement qu'un autre pourrait prendre ma place si facilement... »

Pour moi, ces mots étaient difficiles à dire. Je respirai à fond. Je ne voulais pas la mettre mal à l'aise. C'était plus l'inverse.

« C'est sûrement moi qui me fait des films. Mais je peux sentir ces regards sur moi que je suis avec lui. J'ai l'impression d'être une œuvre de charité aux yeux de ces personnes. C'est vrai ? Je ne suis pas moche ? Pourtant... »

Je me sentais comme quelqu'un de pas très joli à regarder. Elle devait avoir raison, un peu, je suis pas si laid que je le pense alors ? Elle m'explique que si elle aime la mode, c'est pas pour plaire à sa moitié.

« Tu aimes ça, parraître jolie et désirable. Comme un fleur, tu veux que l'on te voit dans un parterre parfois bien uniforme. Pardon, je fais encore un amalgame avec mon travail. Je sais que je dois aussi travailler sur l'intérieur. Ne pas laisser les champignons des doutes me ronger. Je peux m'épanouir et avoir droit à ma place à la lumière de la personne à laquelle je tiens. Comme toi... »

Je la regardais avant de lui montrer un nouvel ensemble, un peu plus farfelu, peut-être un poil trop. Clairement, je n'était pas prêt pour ce genre de vêtements. Trop voyant. J'avais une piste, près du corps, mais pas trop voyant, élégant, mais pas trop. Je ne voulais pas impressionner les autres. Mais remarquerait-il cette différence. Peut-être. Je ne pouvais pas savoir à l'avance, après tout. Les gens pouvaient changer comme la météo. Capricieux, si le temps était soumis au vent, les sentiments humains sont comme une mer, il faut être courageux pour voguer sur ses eaux tumultueuses.

« Non c'est trop, je ne suis pas prêt. »

Définitivement, j'avais changé mais il me restait de la route à faire.
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 678
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   01.08.17 16:22


   
Fun, quelque chose de fun !


   
Feat. Paul


« Peut-être qu’il recherche justement la compagnie de quelqu’un de différent de lui. Je suis sûre que je m’ennuierai si je ne fréquentais que des gens comme moi, ou alors ils me taperaient carrément sur le système à la longue. C’est bien d’avoir des points communs, mais il faut aussi des différences, c’est ce qui met du piment dans une relation, qui la rend intéressante ! » Pour sa part, Sithmaith n’aurait jamais pu s’intéresser sérieusement à quelqu’un qui soit comme elle, déjà parce qu’elle recherchait plus ou moins consciemment la stabilité, or, elle était réputée pour ses papillonnages. On notera qu’elle cherchait bien la stabilité et pas quelqu’un de stable, sinon elle ne serait pas tombée amoureuse de Sun. Mais ne nous éloignons pas trop du sujet non plus.

« Rassure-toi, c’est probablement toi qui te fais des films. Mais si vraiment ça te préoccupe, tu n’as qu’à lui poser la question directement, tu seras fixé comme ça. » Mais pas sûr que Paul apprécie cette approche car, comme il le nota aussitôt, ils avaient des caractères diamétralement opposés. Là où elle fonçait, lui préférait la discrétion. Encore que dernièrement, elle fonçait plutôt droit dans le mur… ce qu’elle préférait quand même comme position que de se penser inférieure. Soit, Sun ne l’aimait pas, mais elle ne pensait pas que c’était spécialement à cause d’elle, en fait, elle pensait même que c’était à cause de lui. Il avait encore plus peur qu’elle de l’engagement, et, pour tout dire, il avait peur des autres en général. Il voyait tellement le mal partout… ce n’était pas un grand fan de l’humanité. Ou juste des SEEDs peut-être ? Elle ne savait pas vraiment, elle ne le voyait qu’au sein de la BGU.

« Oui, tu peux, évidemment que tu peux. Enfin, cela dit, ne me prend pas pour exemple, celui qui me plaît ne me laisse pas vraiment de place pour reprendre tes mots. Ce qui ne veut pas dire que j’abandonne pour autant, mais dans mon cas, ce n’est pas que je ne me sens pas jolie à côté de lui. C’est juste qu’il est… hum… aveugle je dirais. » Sun ne voulait pas voir qu’elle éprouvait pour lui plus que de l’amitié, il voulait croire qu’elle était pareille avec lui qu’avec les autres, alors qu’heureusement que ce n’était pas le cas, ça lui prendrait toute son énergie. Elle n’était pas très patiente de caractère, elle utilisait pourtant des trésors de cette vertu pour son amant. Après tout, elle ne lui avait balancé aucun objet à la figure récemment alors qu’il était capable de débiter des bêtises à la chaîne. Elle n’était douce qu’avec lui, il était son exception… comme celui pour qui Paul tentait un relooking.

« Ne te force pas trop non plus. » Lui dit-elle tandis qu’il repoussait un nouvel ensemble. « Il faut être bien dans ses vêtements, et surtout il faut que tu restes toi. » Lui conseilla-t-elle en s’approchant de lui. Pour sa part, les couleurs vives et les tenues provocantes représentaient son caractère tempétueux. Paul ne devait pas s’oublier lui-même, même pour quelqu’un qu’il aimait beaucoup.

   
© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paysagiste
avatar
Date d'inscription : 22/11/2016
Messages : 121
Avatar : Yunho (DBSK)
Crédits : Bazzart

Âge du perso : 25
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   02.08.17 9:20

Peut-être en effet, je me suis pas trop posé la question quand il est venu régulièrement chez moi. Je ne savais pas grand chose de lui. Je n'avais pas le coeur de fouiller sa vie. Elle avait été assez dure ainsi pour que j'en rajoute une couche. Pourtant j'avais senti ces sentiments contre moi. Je ne les avait pas imaginé. Mais ma particularité resterait pour moi. Après tout, j'étais dans le flou avec cette femme. Bien sûr pas mal de curiosité envers moi, un peu de tristesse, sûrement en rapport à cet homme qui ne semblait pas la voir. J'avais de la chance, un peu, que Joris me remarque. J'ai un sourire compatissant pour elle. Vivre comme ça me serait impossible. Je sais que je finirai par tourner mal.

Elle me disait de pas trop en faire de me sentir à l'aise dans ce que je mettais. De rester moi. Je n'avais pas été si longtemps. Que suis-je vraiment ? Je ne sais pas. Peut-être que je saurai en explorant ce que j'avais au fond de moi. Je suis perdu, un chiot qui cherche frénétiquement cette affection. Celle qui m'avait manqué.

« Hum,n alors je vais opté pour des choses plus banales, ça me corresponds plus. Même si je crois que j'aimais bien les jeans. Il y en a tellement de sortes différentes que je crois que j'en ferai le tour de ma vie et certains me donne pas envie de les essayer. »

Je ne sortirai pas du lot, mais je ressemblerait à quelque chose. Je devais plus avoir confiance en moi. Ce travail serait long pour moi. Mais au moins j'avais une piste grâce à cette femme.

« Merci pour vos conseils avisés. J'espère que votre gros crétin vous verra, car vous êtes sans aucun doute une femme belle. »

Mais je n'étais pas attiré par elle. Ce n'était pas pareil, c'était pourtant une inconnue, une seed, j'ai toujours vu les seeds comme des gens courageux. Ils avaient mon respect et mon admiration. Pourtant ce que je ressent pour cette femme s'arrête à de la camaraderie. J'ai pourtant entendu tant et tant de fois que c'était impossible l'amitié homme et femme. Je ne faisais jamais rien comme les autres. C'était peut-être ça qui faisait mon charme. Je lui souriais.

« Vous êtes une personne formidable. »

Je m'en fichais de ce que pouvais penser les gens. Certains riaient, d'autres me regardaient bizarrement. Parfois, je me déteste. Mais maintenant je ferai tout éviter de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fun, quelque chose de fun [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fun, quelque chose de fun [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DENVER&MAX ϟ "Vous devez être avocat : vous dégagez quelque chose de malin et d’inutile."
» Quelque chose de motivant...
» Quelque chose de marrant à faire avec le logo.
» Enfin quelque chose d'intéressant ici : MOI
» Sólveijg Yngvarrdóttir ∞ « Le temps passe. Et chaque fois qu'il y a du temps qui passe, il y a quelque chose qui s'efface. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Région de Balamb :: Ville de Balamb-