AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
(Admin) ϟ Le Lys Rouge ϟ Général de l'armée galbadienne
avatar
Date d'inscription : 22/01/2017
Messages : 76
Avatar : Marie Avgeropoulos
Crédits : Moony

Âge du perso : 27 ans (3 octobre)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■■
magie/aura
resistance■■■
esquive■■■■■■

Equipement acheté:
Objets personnels:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros   22.01.17 20:24


 
Lysandra Scarlet Di Alexandros
I'll be your weapon. To make your dream come true.
♦️ NOM : Di Alexandros ♦️ PRÉNOM(S) : Lysandra Scarlet ♦️ ÂGE : 27 ans♦️ DATE & LIEU DE NAISSANCE : Le 3 octobre au bord de la côte Est du continent Galbadien.♦️ LOCALISATION : Deling, palais présidentiel ♦️ METIER : Nouveau général de l'armée galbadienne ♦️ ARME DE PREDILECTION : Je n'ai pas qu'une spécialisation. J’excelle à la fois une lame ou un fouet à la main. Je ne me défend pas trop mal non plus avec un pistolet.♦️ SITUATION SOCIALE : Je suis célibataire et je suis passée par toutes les classes sociales. A l'heure actuelle, je viens d'être nommée Générale à la tête de l'ensemble de l'armée galbadienne. ♦️ SCENARIO OU INVENTE : Inventé ♦️ AVATAR : Marie Avgeropoulos♦️ CRÉDITS : écrire ici.

 
En tant que civil, vos capacités seront décidées par les administrateurs en fonction de votre personnage. Veuillez donc laisser ce champ libre.
 
Force■■■■■■
Aura politique
Résistance■■■
Esquive■■■■■■
DÉFAUTS : Je suis une grande perfectionniste. Je ne supporte que la perfection en particulier dans mon travail. Si ce que je fais n'est que moyen, cela m'est insupportable. Cela me rend exigeante car j'attends les mêmes résultats chez les autres. Je n'attends pas moins que la perfection chez mes hommes. Implacable, lorsque j'ai reçu un ordre ou que je décide de quelque chose, je m'y tiens peu importe les répercussions ou les risques. On dit parfois que ma foi en Cydaée m'aveugle. Mais je suis réellement convaincue par le monde qu'elle me fait miroiter depuis mon enfance. Des sacrifices sont nécessaires pour y arriver mais au bout du chemin, c'est une ère meilleure qui nous attends. Je suis également trop empathique. Rares sont ceux à qui je l'ai laissé voir mais certaines de mes décisions récentes m'ont énormément affectée. La violence gratuite n'est pas quelque chose que je recherche. Mais je dois faire en sorte que ses décisions soient exécutées peut importe le mal que ça me fait.
  QUALITÉS : Je suis loyale, c'est certainement la première chose qu'on remarque chez moi. Ma fidélité est absolue et il faut aller très loin pour la secouer. Elle s'étend bien sur à la bienfaitrice mais aussi à tous mes hommes. J'ai une affection toute particulière pour la garde bien sûr, mais ici, je parle de l'intégralité de l'armée galbadienne. Je suis une passionnée, tout ce que je fais, combattre, aimer, je le fais totalement et complètement. Je ne connais pas la demie-mesure. Je suis également tenace, je ne lâche jamais rien. Même battue à mort, je continue à me relever comme pourra en témoigner mon ancien instructeur au G-Garden. Plutôt maline, je sais analyser les situations afin de commettre le moins d'erreurs possible. C'est indispensable dans le nid de vipères que peut être l'armée galbadienne. Je suis également diplomate. C'est ce qui me permet de m'imposer parmi tous ces soldats qui ne comprennent pas pourquoi une jeune femme comme moi se retrouve à leur tête.
  TALENT : L'art de la guerre. Je comprends intimement tout ce qui se rapporte au combat. Ses tenants, ses aboutissants, quand il faut avancer et quand il faut savoir reculer. C'est dans les gênes. Après tout, mes parents étaient des marchands de guerre. Ils ont fait fortune lors de la guerre occulte. Et c'est pour ça qu'ils sont morts.
Je suis une bonne combattante. La meilleure de l'armée Galbadienne à ce qu'on dit. Mais ce n'est pas seulement pour mes prouesses physiques. C'est surtout parce que je suis une bonne stratège et que je sais repérer et tendre les pièges. Pas comme bon nombre de mes subordonnés. La garde que j'ai formé ne se laissera pas aussi facilement abuser que les soldats lambdas.
  RESSENTI PAR RAPPORT AU SEED : Les SEED sont des bouchers et les Gardens, celui de Balamb particulièrement des écoles de monstres. Oui, j'ai vu ce dont ils étaient capables. J'étais même aux premières loges quand ils ont assassinés mes parents contre rémunération. Qu'une partie de la population les porte aux nues me donne la nausée. Ce sont des tueurs qui prétendent se battre pour l'honneur alors que l'entière existence de ce groupe est basée sur le pouvoir et l'argent.

 
 
Avez vous déjà été témoin d'une action du SEED ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Si non, le souhaiteriez-vous ?
  Du sang. Des larmes. Des hurlements. Voilà comment je revois la première action du SEED à laquelle j'ai été témoin. Parce qu'ils avaient catalogués mes parents d'"êtres mauvais". Parce qu'un commanditaire quelconque leur avait demandé de venir nous trouver, chez nous, et de les tuer. Je ne défendais pas les actions de mes parents. Ils avaient vendu des armes à Esthar, mais aussi aux résistants de Timber. Cela faisait d'eux des criminels de guerre. Mais ils ont été assassinés sans procès, par une organisation qui elle aussi vend ses armes, ses SEED, au plus offrant. Et ça, c'est impardonnable.

  Etes vous préparé à faire face à une guerre ou au contraire, êtes vous plutôt confiant en l'avenir et en vos dirigeants?
Cela fait vingt ans que je m'y prépare, que je l'attends. J'ai gravi tous les échelons pour être en position de l'aider à prendre le pouvoir. A gouverner Galbadia d'une main de fer pour détruire Esthar et en finir avec le SEED. Elle est la seule à même de purifier ce monde. Pourquoi, sinon, aurait-elle reçu ces incroyables pouvoirs? Je lui dois la vie et c'est pourquoi j'ai décidé de la lui dédier. Je suis devenue son arme, son fidèle bras droit. Pour qu'elle soit à nouveau heureuse.
 
PRÉNOM : Invy LOCALISATION : En ce moment? Cours de plus-values à la fac de Rennes. Joie et bonheur. FREQUENCE DE CONNEXION : Quasiment en permanence? DC? : J'ose même pas répondre xD Comment nous avez vous trouvé? : Mystère  hehe .
 


Dernière édition par Lysandra S. Di Alexandros le 24.01.17 10:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Le Lys Rouge ϟ Général de l'armée galbadienne
avatar
Date d'inscription : 22/01/2017
Messages : 76
Avatar : Marie Avgeropoulos
Crédits : Moony

Âge du perso : 27 ans (3 octobre)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■■
magie/aura
resistance■■■
esquive■■■■■■

Equipement acheté:
Objets personnels:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros   22.01.17 20:27


   
TELL US YOUR STORY
If possible I don't want to kill you. Nor do I want you have to kill me. But if you come at me... I can destroy my kind heart with a blade and become a true warrior.

   
« Général ? Mais pourquoi ? »

La proposition de Cydaée me prenait au dépourvu. Je n’avais jamais réellement recherché l’avancement.  Tout ce que j’avais fait, c’était par gratitude et loyauté envers celle qui m’avait sauvé la vie.

« Parce que tu as la guerre dans le sang et parce que j’ai toute confiance en toi. Certes, tu es jeune. Il te faudra gagner le respect des troupes. Mais ils ont tous vu ce que tu as fait lors de la prise de Dollet et comment tu as brisé ce SEED de rang A. Le Lys Rouge est sur toutes les lèvres. Ils t’accepteront. »

***

Ma vie a basculé le jour de mon septième anniversaire. Nous vivions alors dans une villa sur une petite île au large de Galbadia, mes parents et moi. Les capitaux de Di Alexandros Inc. étaient  savamment placés et tout avait été calculé pour que les profits qu’ils avaient tirés en tant que marchants de guerre soient blanchis par l’entreprise familiale. Ils avaient pensé à tout. Une société écran, Scarlet, comme mon deuxième prénom était la seule à apparaitre lors des transactions avec Esthar ou la résistance. Economiquement, rien n’aurait pu mener jusqu’à eux. C’est sur la qualité de leurs produits qu’ils se sont fait prendre. Les Di Alexandros étaient les meilleures armes du marché. Cette excellence et le SEED leur aura couté la vie.

Suite à la chute d’Esthar, Galbadia avait tenté sans succès de retrouver les fournisseurs d’armes. En désespoir de cause, ils avaient engagé le SEED pour identifier et éliminer les traitres. Bien sûr, mes parents avaient les morts de centaines de Galbadiens sur la conscience, mais méritaient-ils d’être assassinés sans procès ? Alors que la guerre était finie ? Plus jeune, je pensais que toute mort devait être punie. J’avais depuis mis de l’eau dans mon vin. Je n’avais pas eu le choix même si j’y laissais petit à petit toujours plus de petits bouts de mon âme. On racontait toujours que les enfants devaient payer pour les péchés de leurs parents. Peut-être que j’étais damnée depuis la naissance. Alors un peu plus, un peu moins… Cela ne m’aidait pas à dormir pour autant.

Ce funeste jour, un groupe de SEED avait défoncé la porte de notre maison alors que je m’apprêtais à souffler mes bougies. Mes parents avaient chacun dégainés une arme, comme s’ils avaient anticipé qu’un tel scénario pourrait se produire. Seulement, les SEED furent plus rapides. Un poignard atteint mon père en plein dans le cou et un éclair aveuglant m’obligea à fermer les yeux tandis que j’entendais ma mère crier. La lumière avait été si puissante qu’elle assombrit ma vue. Je me rappelais seulement avoir entraperçus les visages des SEED. Des monstres repus du carnage qu’ils venaient d’engendrer et se congratulant de la réussite de leur mission. Ensuite, ce fut le vide. Je venais d’être victime de la paramagie pour la première fois. Mes paupières s’étant lourdement refermées tandis qu’un cri strident continuait à s’échapper de mes lèvres.

***

Cela faisait cinq ans maintenant qu’on m’avait amenée de force à Deling City. Je n’en avais pas conscience à l’époque mais on m’avait dépouillée de tout ce qui aurait dû me revenir. Tous les biens de mes parents avaient été saisis. La compagnie Di Alexandros appartenait maintenant à Vinzer Deling. Et moi.. Moi… J’étais perdue dans un petit orphelinat de Deling. Il était tenu par la veuve d’un soldat tué lors de la guerre occulte. Et elle me haïssait. Mon nom ne passait pas inaperçu. Tout le monde était au courant à présent pour ce qu’avaient fait mes parents. Vivre à Deling quand on s’appelait Di Alexandros n’était pas une sinécure.

Chaque jour n’était qu’une suite continue d’humiliation. Les enfants pouvaient être particulièrement cruels mais les adultes n’étaient pas en reste. Ils déversaient sur moi ce qu’ils n’avaient pu faire avec mes parents. Il leur fallait un responsable à leurs souffrances. Que ce responsable ai seulement onze ans ne semblait pas les en empêcher.

Un jour, après une journée particulièrement éprouvante, j’avais volé un couteau à la cuisine de l’orphelinat et j’avais fugué. Je me sentais comme dans un brouillard, résolue, ne faisant même pas attention aux insultes qui me suivaient. Une croche pied bien placé m’envoya valser dans la poussière, mais je ne lâchais pas mon trésor. Une fois cachée dans une petite ruelle, je remontais ma manche avant de positionner la lame. Je restais plusieurs minutes dans cette position à rassembler mon courage.

Encore à ce jour, je me souviens de la sensation de la lame glissant sur ma peau. Ce froid. La douleur n’était venue que dans un second temps. C’est avec des gestes beaucoup moins décidés que j’avais entaillé mon second poignet. Je me souviens du cliquetis de la lame lorsqu’elle avait atteint le sol et de mon corps s’affaissant contre le mur avant de glisser inexorablement. C’est à ce moment que j’ai vu un ange. Elle s’est approchée de moi, comme auréolée de lumière. Ses mains se sont posées sur mes poignets tandis que j’apercevais une lueur verte émaner d’elle avant de sombrer dans l’inconscience. A croire que mon histoire n’était qu’une suite d’évanouissement.

***

« Laisse moi devenir ton arme. Tu m’as sauvé. Emmène-moi avec toi. Je te serais utile. Je ferais tout ce qu’il faut. »

Voilà les paroles d’une petite fille de onze ans qui avaient su convaincre Cydaée. Je lui avais offert ma vie. Sans elle, je serais morte de toute façon. Si l’aider à réaliser ses buts rendait ma vie digne d’intérêt, alors ainsi soit-il. Je n’avais jamais regretté ce choix.

Entre onze et quinze ans, elle supervisa mon entrainement. C’est elle qui m’offrit mes armes, un fouet et une lame. Longue et courte distance, l’accord parfait. Elle entraina mon esprit autant que mon corps afin qu’il devienne une citadelle impénétrable. Croyez-moi, qu’une Sorcière utilise sur vous les magies des arcanes est loin d’être une partie de plaisir mais ensuite, plus rien ne peut vous briser. Hormis vous-même.

Au bout de quelques années, il fut évident que je n’apprendrais rien de plus auprès de Cydaée. Il nous fallait changer de tactique. Petit à petit, elle me mit dans la confidence de son plan pour prendre le contrôle de Galbadia afin de purger le continent de tout mal et d’en finir une bonne fois pour toute avec le SEED qui gangrenait le monde.

Alors qu’approchait mon quinzième anniversaire, elle me fit une proposition qui, pour moi, s’apparentait à un pacte avec le diable.

« Le Garden de Galbadia ? Celui qui forme aussi des SEED ? Mais pourquoi ? »

Je n’avais aucune envie de devoir cohabiter avec ces apprentis monstres. Les silhouettes des SEED qui avaient tué mes parents hantaient encore mes cauchemars. Ces monstres qui s’étaient accaparé des pouvoirs que seul Hyne et ses élues étaient sensés maitriser. Non, vraiment, je ne voulais pas y aller.

« Parce que pour combattre ton ennemi, tu dois connaître sa façon de penser. Je ne te demande pas de leur parler ou de les apprécier. Au contraire. Mais tu dois pouvoir les observer. Et puis j’aurais besoin d’un allié sur dans l’armée galbadienne. Alors étudie, sois la meilleure et monte aussi haut que tu le pourras. »

Ainsi soit-il. Si Cydaée avait besoin de moi, je mettais de côté mes états d’âme. C’était la première d’une longue liste de moment où je m’oubliais afin de faire ce qu’elle voulait de moi. Parce que je lui appartenais.

***

Ma période au Garden de Galbadia n’appelle pas beaucoup de discussion. Je m’entrainais en permanence de façon à surpasser mes faiblesses. Je n’ai jamais eu une grande résistance physique mais ma grande rapidité me permettait d’éviter une grande partie des coups. J’avais eu de l’entrainement toute mon enfance après tout. Pour la force brute, un instructeur particulièrement zelé et à la limite de la maltraitance a fait en sorte que je me développe. Un connard fini mais je ne le remercierais jamais assez.

Pour ce qui était de la théorie, j’étais une naturelle pour tout ce qui concernait l’art de la guerre et la stratégie. L’histoire Galbadienne récente me mettait toujours mal à l’aise. Mes instructeurs aussi. En particuliers lorsqu’on entamait le rôle central qu’avaient joué les fournisseurs d’armes à l’allongement des conflits armés.

Les années passèrent, le diplôme aussi. Mes débuts dans l’armée ne furent pas bien différent. Comme mes camarades, j’entrais directement au bas de l’échelle des officiers, ce qui signifiait avoir des soldats sous ses ordres. J’avais de l’autorité mais l’armée reste un milieu un brin machiste. Il fallait se montrer encore plus ferme quand on était une jeune femme. Beaucoup eurent le loisir d’observer ma lame tandis qu’elle effleurait leur petit cou. L’avancement se fit ensuite à un rythme plutôt normal. En tout cas jusqu’à Dollet.

***

Vous savez ce qui m’a valu ce surnom, le Lys Rouge ? Non ? Et bien c’est en partie un diminutif de Lysandra bien sûr mais au-delà de ça, c’est à cause ma lame. Un Lys y est gravé et, en combat, on raconte que c’est la dernière chose que mes ennemis ont le temps d’apercevoir avant qu’elle ne se teinte de leur sang, emportant leur vie.

J’ai perdu le compte du nombre de soldats que j’ai tué à Dollet. C’est terrible à dire mais ils étaient trop nombreux. C’était la guerre, mais ça n’enlève rien à l’horreur de tout ça et aux cris d’agonie. On ne s’y fait jamais. Ou alors c’est à ce moment-là qui faut arrêter. C’était tous de valeureux combattant. Une fois la bataille terminée, j’ai aidé à enterrer nombre d’entre eux. Obligeant mes hommes à faire de même. Il était bon parfois de leur rappeler que malgré nos différences d’opinions, ils restaient de valeureux guerriers tout comme nous. Le fait d’être tombés au combat ce jour-là ne leur retirait en rien cet honneur. Pour certains de mes collègues, tout ça n’était qu’une perte de temps.

***

Les événements de Dollet m’avaient valu une promotion. Je commandais à présent mon propre bataillon. Bataillon dont une partie des membres se retrouva aux prises avec un SEED de rang A. Notre rôle était de récupérer un artefact mais apparemment, notre mission et celle du SEED se retrouvaient en concurrence.

Je ne savais pas à ce moment quel était son rang mais je me suis avancée vers lui afin de l’affronter. La bataille fut rude. Il était plus fort que moi ce qui ne facilitait pas les choses mais il commit plusieurs erreurs stratégiques qui me permirent de prendre l’avantage. Sans compter la rage qui m’habitait de me retrouver enfin en combat singulier contre un de ces envoyés du diable. Oh, bien sûr, j’avais affronté des cadets lors de mon séjour au G-Garden mais c’était différent. Il y a avait encore de l’espoir pour eux. Ils pouvaient encore décider de tourner le dos à cette organisation maudite. Pour lui, il était déjà trop tard.

Toute cette tension canalisée depuis des années et une stratégie bien pensée me permirent de l’acculer. J’avais gagné, je pouvais le tuer. Et une partie de moi était bien tentée de le faire. J’avais mal partout, plusieurs de mes os étaient sans doute brisés et du sang dégoulinait de ma bouche mais j’avais vaincu mon cauchemar d’enfant. Alors que je resserrais ma main sur ma lame, un de mes hommes posa sa main sur mon épaule. Il était le seul à connaître toute mon histoire. J’avais en lui une confiance totale. Je me contentais donc d’assommer le SEED et de le laisser sur place tandis que nous repartions avec l’objet. Dommage qu'il se soit révélé inutilisable.

***

« Quel sont les meilleurs éléments de l’armée galbadienne selon toi ? Ceux que l’on pourrait convaincre de se joindre à moi. »

Tandis que nous peaufinions les derniers détails du plan de recrutement de sa Garde personnelle, je pouvais sentir l’excitation qui émanait de ma bienfaitrice. Elle avait déjà recruté plusieurs fidèles. Enfin fidèles… Personnes ayant senti que le vent s’apprêtait à tourner. Je n’étais pas particulièrement friande de tous ces politiciens qui se cachaient derrière leur uniforme de soldat. Ils cherchaient avant tout à se placer. Mais nous avions besoin d’eux.

Avec nos différents alliés et l’élite de l’armée avec nous, prendre le pouvoir ne fut qu’une petite formalité. Mettre l’armée au pas tout autant. Je déplorais d’avoir eu à utiliser la force contre certains gradés mais les ordres étaient les ordres. Il me fallait les suivre.

Pourtant, maintenant que le règne était lancé, je me retrouvais de plus en plus souvent en conflit avec moi-même, obligée de faire exécuter des ordres ou de mettre au point des stratégies dont la finalité ne concordait pas toujours avec mes idées profonds. Mais si telle était la volonté de Cydaée, je la suivrais. Je n’avais après tout qu’une vision parcellaire des choses et je lui faisais confiance. Si elle agissait de la sorte, c’était certainement pour le plus grand bien.


   


Dernière édition par Lysandra S. Di Alexandros le 24.01.17 0:08, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros   22.01.17 20:40

HOLA :mex:
bon courage pour votre fiche chef !
Nous reparlerons bien vite d'un petit lien entre Lys et Dridrik je pense :héhé:
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1432
Avatar : Sadie Sink
Crédits : Valtersen (avatar) astra (sign)

Âge du perso : 16 ans
Activité : Cadette
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive

Equipement acheté:
Objets personnels:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t784-marcy-crying-lightning
MessageSujet: Re: I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros   22.01.17 20:57

Elle est là ! :amor:
Bon courage pour terminer la fiche de Lysandra qu'on a tous hâte de voir débarquer dans l'aventure brille

_________________


Crying Lightning.
Marcy Stuart ☽ Tomorrow is another day and you won’t have to hide away. You’ll be a woman, girl! But for now it’s time to run, it’s time to run!


La membre en or + serial voteuse
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste de la flemme
avatar
Date d'inscription : 15/10/2016
Messages : 506
Avatar : Kim JaeJoong
Crédits : Moony

Âge du perso : 24 ans ( 31 octobre)
Activité : Seed spécialisé en magie/ Mannequin
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■■

Equipement acheté:
Objets personnels:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t391-joris-quelque-chose-en-
MessageSujet: Re: I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros   22.01.17 21:51

Elle est làààà red

_________________
SNOWHITE ✽ PRINCESS

Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1432
Avatar : Sadie Sink
Crédits : Valtersen (avatar) astra (sign)

Âge du perso : 16 ans
Activité : Cadette
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive

Equipement acheté:
Objets personnels:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t784-marcy-crying-lightning
MessageSujet: Re: I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros   24.01.17 8:54



Dossier accepté

Wow par où commencer ? Cette fiche est parfaite, je l'ai dévoré elle m'a passionné, j'avais évidemment hâte que Lys arrive maintenant je ne suis qu'impatience de la voir évoluer en jeu ! Encore un sixième personnage magnifique tu as bien fait de craquer tikeur  


Félicitations, c'est avec grand plaisir que nous acceptons ta candidature en tant que Citoyenne. Tu viens de terminer l'étape la plus difficile de ta vie, remplir les formulaires d'admission. Nos services ayant traité ta demande et lui ayant donné une suite favorable, il ne reste plus que quelques petites formalités à régler.

A partir de maintenant, ta destinée va réellement s'accomplir. FOH est une grande famille mais aussi un monde à part qu'il te faudra explorer.

Les relations sont très importantes car personne ne veut se retrouver seul face à une armée n'est-ce pas? N'hésite donc pas à te créer des liens en te rendant ici.

En parlant de mission, tu peux faire tes demandes de RP ou demander à ce que le staff t'attribue une mission en te rendant ici.

C'est tout pour le moment, amuse toi bien et profite de ton expérience sur Field Of Heroes!

©️ Field of Heroes ; -hollowbastion

_________________


Crying Lightning.
Marcy Stuart ☽ Tomorrow is another day and you won’t have to hide away. You’ll be a woman, girl! But for now it’s time to run, it’s time to run!


La membre en or + serial voteuse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'll be your finest weapon | Lysandra Di Alexandros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] bionicle weapon
» [GZDoom]Lioyd's Weapon Mod v1.1
» [Résolu] Pandemonium + living weapon
» Lethal Weapon : L'Arme Fatale - Fiche de jeu
» [Résolu] Finest Hour + Hero of Bladehold

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Gestion des Troupes :: Dossiers d'admission :: Dossiers validés-