AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   13.11.16 22:38

Mathéo avait des étoiles plein les yeux. Lui qui adorait les nouveaux endroits, il était servi ! Il était enfin à la BGU et là, il ne savait pas où regarder. Tant de choses à voir, tant de choses à explorer, tant de gens à rencontrer. Le paradis pour une pile électrique comme lui ! Alors, et parce qu’il fallait bien commencer par quelque part, il avait fermé les yeux, tourné plusieurs fois sur lui-même avant d’ouvrir à nouveau les yeux. Voilà, il avait sa destination, restait plus qu’à voir où ça le mènerait.

« Yoh, c’est parti !!! » s’écria-t-il en levant le poing vers le ciel en guise de signal de départ.

Quelques élèves qui passaient au même moment, le regardèrent d’un air étonné mais Mathéo ne s’en souciait pas, trop heureux de découvrir son nouveau chez lui. Il marcha donc droit devant et finit par atterrir dans ce qui semblait à une cour. En tout cas, à en juger aux arbres, aux bancs et à l’attitude détendue des autres élèves, ça y ressemblait fortement.
Il se mit donc à déambuler à droite et à gauche parmi les petits groupes, lançant parfois un « s’lut !» tonitruant quand il trouvait un visage sympathique. Certains lui répondaient avec un sourire, d’autres avec un signe de main et d’autres encore en l’ignorant superbement mais aucun ne prenait la peine jusqu’à présent de venir discuter avec lui.

Qu’à cela ne tienne, si personne ne venait à lui, c’est lui qui irait vers les autres.

Il avisa un groupe d’élèves au hasard et se mit à marcher d’un pas décidé vers eux. Comme il avait les yeux braqués sur sa cible, il ne vit pas une pierre un peu plus grosse que les autres et trébucha dessus. Il fit des moulinets vers les bras pour tenter de récupérer l’équilibre, sautilla sur un pied et finit par s’étaler sur le sol. Enfin, c’est ce qui aurait dû arriver si Mathéo n’avait pas eu le réflexe de faire une roulade avant et de se réceptionner en position semi-accroupie.

« Wouah ! J’ai eu chaud ! Manquerait plus que je finisse à l’infirmerie à peine arriver ! »

Puis il avisa une paire de chaussures juste sous son nez et comprit qu’il venait d’atterrir aux pieds de je ne sais qui. Il leva la tête et découvrit un jeune homme aux cheveux noirs et au visage fermé. Sans trop savoir pourquoi, Mathéo trouva ce visage étrangement familier.

« Salut mec ! J’m’appelle Mathéo et j’viens juste d’arriver ! » dit-il le plus simplement du monde tout en se relevant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   13.11.16 23:05

Si ce n'est pas toi qui va à la rencontre du nouveau, il fallait croire que c'était le nouveau qui venait à ta rencontre. Rock aurait adoré ça s'il n'avait pas disparu à la cafétéria se goinfrer de bretzels ! Serban n'avait pas tout vu mais voilà, le fameux Mathéo était désormais devant lui après avoir failli s'étaler de tout son long. Le sang ne fit qu'un tour dans la corps de Serban qui se retrouva alors interdit. Il fit quelques pas en arrière et dû se retenir à quelque chose pour ne pas tomber. C'était le garçon de la photo... Celle donnée par Maxence Salt le jour où il lui avait révélé l'existence d'un père et d'un frère. Ce Mathéo était donc son demi-frère. Toute la question était de savoir quoi faire maintenant ? L'autiste l'observa longuement des pieds à la tête et il se retrouvait légèrement en lui, ils avaient les mêmes yeux.
_ Sa... jour... Bonjour... Balbutia-t-il. Le livre qu'il tenait à la main, celui là même dont s'était servi Rock pour le taper gentiment tomba et s'ouvrit sur les pages gondolées de ses larmes. Il regarda le livre puis vers l'endroit où il était assit, il semblait que Nathan soit parti. Il aurait pu être un sauveteur... Non, Serban était seul face à son petit frère.

"Tu n'es pas seul !
Soudain, une voix résonna dans sa tête. C'est vrai, il était lié aux Sœurs Magus. Même si elles avaient choisi de se faire discrètes depuis un moment, elles ne l'avaient pas quitté.
"Il est craquant...
"Maria, t'es intenable !
"Mais quel empoté celui là ! C'est ton frère, ait l'air moins idiot, pour changer !!

Serban reporta son regard vers Mathéo se demandant si son père était lui aussi venu. Il en avait oublié que Rock avait précisé que Mathéo était un nouveau cadet de la BGU. Lentement, il sortit de la poche intérieure de sa veste une photo, celle donnée par Maxence et qu'il avait toujours gardée depuis avant de la tendre à Mathéo.
_ Alors c'est toi... Finit il par dire tandis qu'il tâchait de reprendre le contrôle de ses émotions du mieux qu'il pouvait. Je... On est... je crois...

L'autiste avait fini par s'asseoir avant que ses jambes ne le trahissent et s'adossa contre un muret.Voilà qui était beaucoup pour le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   14.11.16 22:27

Le gars au visage fermé le dévisagea un long moment. Pas gêné le moindre du monde, Mathéo en profita pour en faire de même. Le verdict de son examen tomba rapidement : * Plutôt coincé le mec !*. Au même instant le livre amorça une descente rapide vers le sol qu’il percuta de façon pour le moins violente. Le jeune garçon observa le manège de Serban et ne put s’empêcher de sourire.

«  Eh mec ! J’vais pas te bouffer, tu sais ! »

L’inconnu ramena son regard sur lui mais toujours rien ou presque en guise de conversation. Pire ! Le gars renfermé semblait s’agiter de plus en plus. Il craignait quoi en fait ? Que Mathéo le cogne ? Pique son livre et le fasse chanter ? Cette idée amusa l’adolescent jusqu’à ce que Serban sorte une photo de sa poche. Là, le petit frère ouvrit de grands yeux surpris.

*Nan, je l’crois pas ! J’ai déjà un fan !!!! Trop cool !!!* Songea-t-il en bombant le torse de fierté.

Alors lorsque son ainé lui tendit la photo, il la saisit franchement, chercha machinalement un stylo dans une de ses poches avant que ses yeux ne viennent se poser sur le bout de papier et là… Là, ses yeux s’ouvrirent encore plus grand et sa bouche avec. Non seulement c’était une photo de lui mais son père était également présent dessus. D’ailleurs le cliché ressemblait à s’y méprendre à une de leurs photos de vacances.

«  Eh mais comment t’as eu ça, toi ? C’est un souvenir perso quand mon vieux et moi, on était allé se balader dans les montagnes du côté de la mine de souffre. »

Il releva la tête pour entendre l’explication mais le gars coincé était parti s’asseoir un peu plus loin. Ni une, ni deux, Mathéo le rejoignit et lui tendit la photo.

« Ecoute, maint’nant tu m’dis qui t’a filé ça et aussi qui t’es ! Et j’te préviens, j’aime pas jouer aux devinettes avec les voleurs alors t’as intérêt à avoir une bonne explication! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   15.11.16 19:44

Et voilà comment tout devint tout d'un coup compliqué... enfin plus que d'habitude. Visiblement le frère de Serban n'était pas très très futé ! Il devait savoir pourtant qu'il avait un frère aîné à la BGU... Enfin à supposer que l'homme qui a rencontré l'instructeur Salt en ait parlé à son fils. Serban dévisageait son cadet, les mots n'arrivaient pas à sortir, pire, le jeune homme ne parvenait pas à les organiser en phrases. Il savait pourtant que tôt ou tard cette rencontre aurait lieu. Mathéo avait l'air furieux et c'était compréhensible. Un parfait étranger lui montrait une photo de son père et lui dans le cadre privé de la famille... Serban se rendit alors compte que toute la colère qu'il aurait pu avoir pour cette famille qui l'avait "abandonné" avait disparu. Soudain, il avait besoin d'eux, soudain, il les... aimait.

_ Je... Balbutia Serban tandis que Maria voulu forcer son apparition dans le monde réel pour tout expliquer avant d'être retenue par ses sœurs, cette épreuve, Serban devait la passer seul.
_ On est... Retenta-t-il en vain. Et faute de pouvoir y mettre des mots dessus il fit quelque chose que jamais il n'avait faite, quelque chose que toutes les personnes qui connaissaient un tant soit peu Serban savaient impossible : il prit Mathéo dans ses bras et le sera contre lui.
_ ... Frères ! Finit il par laisser échapper.

Il pouvait le dire désormais : c'était le plus beau (et le plus bizarre) jour de sa vie. Maintenant, lui aussi avait quelqu'un qui comptait plus que tout pour lui.
Quelqu'un de normal ou de censé trouverait cela rapide et exagéré et d'un côté ça l'était comme tout ce que faisait Serban, aux yeux du monde, le jeune homme agissait de manière étrange et incompréhensible mais à ses yeux, le monde n'était pas le même, son Monde était solitude, tristesse et autisme. Si le syndrome d'Asperger rendait les choses un tant soit peu plus faciles, l'histoire du garçon se chargeait du reste. Peu importe s'il allait trop vite en besogne, une nouvelle famille s'offrait à lui. Cette fois-ci, il aurait gardé la pose éternellement mais il se recula pour regarder à nouveau son frère qui ne devait pas avoir tout compris.
"Dis lui simplement : je suis ton frère !! S'il est bien de ta famille c'est quelqu'un de bête comme toi, je suis sûre il a rien compris !!

Anabella se fit entendre mais cette fois-ci, ses mots paraissaient moins durs, moins moqueurs, comme si la vanne qu'elle avait rajouté était là pour donner au change et paraître toujours aussi vexante. Serait elle touchée par ces retrouvailles ? Samantha et Maria ne dirent rien. Ce n'était pas utile.
_ Je suis ton frère... Finit par dire Serban. Et voilà, il avait enfin réussi à le dire. Enfin, il avait mit des mots sur tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   17.11.16 22:24

Contre toute attente, le gars coincé se mit à bafouiller des mots incompréhensibles. Mathéo le trouva pitoyable. D’ailleurs, si c’était ça les seeds, eh ben, c’était pas reluisant ! Il s’apprêtait à lui dire de cracher le morceau lorsque Serban le prit dans ses bras et le serra contre sa poitrine.

« Nan mais qu’est-ce que tu fous ?! » demanda-t-il surpris tandis qu’autour d’eux quelques rires fusaient.

Finalement l’étreinte se desserra et la phrase qui tue sur place arriva. Pas le temps de reprendre son souffle. Cette fois-ci, ce fut lui qui bafouilla.

« Hein…que…quoi… »

Pendant un instant, il se sentit aussi débile et coincé que le mec en face de lui. Mais l’idée se mit à faire son chemin dans l’esprit de Mathéo et les choses commencèrent un peu à s’éclaicir. A son tour, il détailla celui qui se disait être son frangin. Plutôt grand, yeux bleus avec un je ne sais quoi de familier, cheveux noirs.

*Mouais* songea-t-il, *J’suis pas plus avancé !*.

Aussi il tenta de se rappeler ce que son père lui avait dit à son retour d’Horizon. Il avait parlé d’un type, de sa première femme ou plutôt de sa première copine et effectivement de son premier fils. Il essaya de se rappeler du prénom mais pas moyen ! La seule chose qu’il avait bien retenu c’était qu’il avait un frangin quelque part et il avait trouvé ça super cool ! Puis Subitement, la lumière se fit dans sa cervelle d’oiseau.

« Attends !...T’es le fils de Sonja Mancer ? Hein ? C’est ça ?»

Il ouvrit de grands yeux et commença à s’agiter. Il enleva son bonnet, le tritura entre ses doigts, le remit, se balança d’un pied sur l’autre, regarda autour de lui (mais sans vraiment voir)… bref, il attendait avec une impatience grandissante une réponse qui tardait trop à venir à son goût. N’y tenant plus, il s’approcha de Serban, posa une main sur chaque épaule, se hissa sur la pointe des pieds et planta son regard dans celui de son présumé frère.

«  Dis-moi si tu t’appelles bien Mancer ? Dis-moi que t’es bien mon frangin ? S’il te plait, réponds ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   18.11.16 0:07

Décidément, ce petit frère n'était pas bien futé ! Serban le lui avait déjà dit mais l'autre demandait s'ils étaient bien frères. Que faudrait il pour que le message passe ? Le faire en chanson, surement mais l'autiste ne chantait pas, ça aurait peut être été un spectacle impressionnant après tout ?

Quelques étudiants s'étaient rassemblé, voir Serban prendre quelqu'un dans ses bras était plutôt rare pour qu'on s'y intéresse mais les rires moqueurs qui suivirent furent assez vexants. Dans quatre matins, on allait commencer à entendre que l'autiste est aussi gay et a jeté son dévolu sur le petit nouveau. Stupides imbéciles.

Quand le nom de sa mère fut prononcé par le nouveau étudiant de la BGU, Serban sentit sa gorge se nouer, peut importe la situation, parler de sa mère restera toujours difficile et ne pu qu'hocher affirmativement la tête. Sonja Mancer, ce nom commençait à s'estomper dans sa mémoire de même que son visage et cet état de fait rongeait Serban. Le temps qui passait n'aidait pas. Il n'avait encore jamais invoqué les Magus, ce n'était donc pas elles qui avaient volé ses souvenirs. Certains y verraient la preuve d'un deuil et d'un avancement, n'empêche oublier le nom et le visage de sa mère était horrible pour Serban. A cet instant, il aurait tout donné pour la revoir ne serait-ce qu'une fois, pour se blottir contre elle et entendre à nouveau les chansons qu'elle lui chantait lorsqu'il était tout petit.

_ C'est moi... je suis le fils de So... Sonja Mancer. Je suis ton frère, Serban Mancer. Beaucoup pensaient que si Serban parlait peu c'était qu'il était idiot ou incapable d'aligner deux mots. La vérité c'était qu'il n'avait rien à dire. Ici et maintenant, il avait beaucoup à dire au contraire, beaucoup à demander plus exactement. Et la plupart de ces questions étaient destinées à son père.

Et alors que Mathéo avait ses yeux azurs plantés dans les siens, Serban se mit à penser à ce qu'aurait été sa vie s'il avait eut un petit frère. Puis pensa à ce tragique incident qui lui avait coûté sa mère, se disant qu'il aurait pu aussi perdre son petit frère ce jour là. Son petit frère, ces mots sonnaient différemment à chaque fois que Serban les prononçait dans sa tête. Plus que jamais, il avait besoin de s'entraîner, de devenir plus fort parce que maintenant, il avait quelqu'un à protéger. Mathéo allait devenir un SEED et serait donc capable de se défendre tout seul, peut être était ce déjà le cas mais Serban s'en fichait. Il s’entraînerait des nuits durant s'il le fallait, il deviendrait encore et encore plus fort pour protéger Mathéo.

Pour la première fois, Serban sentait qu'il avait changé, pour la première fois, il se sentait différent en dehors de la serre d'entraînement. Pour la première fois, il se sentait normal. Cette idée le fit sourire, un sourire rare que très peu de personnes ont entre aperçu au détour d'une discussion. Un sourire, qui cette fois-ci, était franc et non dissimulé. Quelque chose qui illumina son visage angélique et fit de l'effet à quelques filles de l’assistance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   20.11.16 22:56

Finalement, la réponse tant espérée arriva. Oui, c’était bien ce frère dont son père lui avait parlé avant son départ pour la BGU. Il se tenait là en chair et en os devant lui. Et là, l’émotion remplaça la surprise et le mécontentement ressentis auparavant.

« Mon frère… Serban… » Répéta-t-il plusieurs fois pour incruster définitivement le prénom dans son esprit.

Autour d’eux, les rires s’étaient transformés en murmures.  Certains essayaient de comprendre ce qui se passait, sans trop de succès ; d’autres qui avaient entendu la conversation entre les deux garçons, s’étonnaient. De son côté, des larmes de joie se formaient au coin des paupières de Mathéo tandis que son frère s’était mis à sourire. Ce sourire, l’adolescent le connaissait par cœur. Ce sourire, c’était le même que celui de son père ! Alors, plus rien ne le retint. Ce fut comme un raz de marée émotionnel !
Spontanément, il serra à son tour Serban contre lui et murmura : « J’t’ai enfin trouvé, grand frère ! ». Puis il se recula d’un pas et colla un coup de poing amical dans l’épaule droite de son frangin en s’écriant : « C’est trop cool ! ». C’est qu’il avait tellement de choses à lui raconter, tellement de choses à lui demander ! Il réalisa alors que la cour n’était pas vraiment l’endroit idéal pour parler de ce genre de trucs surtout quand il y avait au bas mot une dizaine de paires d’yeux et d’oreilles indiscrètes toutes braquées sur eux. Sans se démonter, Mathéo se tourna vers le groupe de curieux, les dévisagea à son tour. A croire qu’ils n’avaient jamais vu de retrouvailles dans leur vie !

« Pour les autographes ou les photos, ça fera 15 Gils pièce. Si vous z’avez pas de quoi payer, eh ben, du balai ! » Leur lança-t-il tout de go.

Certains, gênés d’être pris en flagrant délit de voyeurisme, se détournèrent pour retourner à leurs occupations. Les autres, Mathéo continua à les fixer du regard pendant un petit moment puis s’en désintéressa. C’est qu’il avait bien mieux à faire !
Tranquillement, il attrapa Serban par le coude et l’entraina dans un coin plus calme et surtout moins fréquenté de la cour. Il s’assura aussi d’un coup d’œil furtif que les derniers curieux ne le suivaient pas. Enfin, pas de trop près ! De toute façon, s’ils s’approchaient trop, il trouverait bien un moyen de les faire reculer.

« Tu sais… » Commença-t-il en reportant son attention sur son frère « …je ne pensais pas que j’te retrouverai si facilement, ni aussi vite ! »

Il enleva son bonnet et le fourra dans la poche arrière de son pantalon.

« Moi, j’suis Mathéo Jacob, ton p’tit frère et j’suis super content et super fier d’avoir un frangin comme toi! J’espère qu’on va bien s’marrer tous les deux ! »

Et il adressa à son tour à Serban un sourire franc tout en lui un bras autour du cou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   21.11.16 15:37

[HRP]15 gils la photo ? Kanae serait fière de toi XD[/HRP]

Serban vécu la suite sur un petit nuage. Visiblement, son frère était aussi heureux que lui. L'autiste admira la facilité avec laquelle son petit frère se tourna vers les autres étudiants pour les envoyer paître sans aucune difficulté et avec quel aplomb il l'avait fait. Ils étaient bien différents sur ce côté là, jamais le jeune homme n'aurait osé faire ça, y penser l'aurait déjà rendu mal à l'aise. Mais le coup qu'il reçu à l'épaule le fit redescendre de son petit nuage. Son frère avait il l'intention de lui faire du mal ? Et alors qu'il y pensait, Mathéo l'embarqua avec lui dans un coin plus tranquille arrachant un Heeey !  de surprise à Serban.

_ Je ne pensais pas que le nouvel étudiant serait mon petit frère... Dit Serban en se frottant son épaule douloureuse. Rock avait voulu aller à la rencontre de Mathéo en compagnie de l'autiste, il aurait adoré cette situation, c'était certain !
_ Ni qu'on se croiserait par hasard ici... Ajouta-t-il. Il repensa alors à ce qu'il s'était dit lorsqu'il avait vu Mathéo manquer de s'étaler devant lui. A bien y penser, il aurait pu se passer des mois avant que les deux garçons ne se croisent et se reconnaissent... enfin probablement moins puisque Rock se serait montré insistant pour aller rencontrer le nouveau mais quand même. Pourquoi tenait il tant à rencontrer tous les nouveaux élèves de la BGU ?

Et alors que Mathéo retira encore une fois son bonnet pour le fourrer dans sa poche avant de mettre son bras par dessus les épaules de Serban, ce dernier dû faire un effort monumental pour ne pas se dégager de cette étreinte et s'éloigner de quelques pas. Il avait du mal à comprendre pourquoi son frère alternait les contacts physiques visiblement bienveillants et les coups violents dont l'intention n'était pas claire. Et surtout comment frapper quelqu'un pouvait il être bien perçu ? Il devrait peut être poser la question... mais pas à Mathéo, il avait peur de paraître stupide, il demanderait à Rock !

Mais bientôt des questions fusaient dans la tête de Serban et il devinait que ça devait être la même chose pour son frère.
_ Pa... ton... notre... père est il ici aussi ? Où habitez vous ?
Serban était sûr qu'ils n'étaient pas d'Horizon, il n'y était pas resté longtemps mais il était certain que Mathéo n'y avait jamais mit les pieds. Cette ville était remplie d'imbéciles de toute façon ! Le jeune homme gardait une rancœur encore vive pour sa ville natale après le coup qu'ils leur ont fait à sa mère et lui, s'il se sentait responsable de la mort de Sonja Mancer, le maire de la ville avait lui aussi sa part de responsabilité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   23.11.16 21:09

(HRP : Kanae…C’est mon idole ! Normal que je veuille lui ressembler XD)


Apparemment, son grand frère semblait aussi ravi que lui de leurs retrouvailles quoique Mathéo le trouvait toujours aussi coincé ! Il mit ça sur le compte de l’émotion. Ben ouais quoi, avoir l’adolescent pour famille c’était cool mais ça pouvait être aussi intimidant. N’est pas une future star du Seed qui veut ! Il s’apprêtait à dire à Serban de se détendre lorsque ce dernier lui posa quelques questions d’ordres familials.

« Le vieux ? » commença Mathéo en réfléchissant où pouvait bien se trouver son père à cet instant. « Nan, il est pas là ! Il devait v’nir mais y’a eu un imprévu et il a dû partir. Une urgence avec son taff ! ‘Fin, j’crois ?»

Il haussa les épaules comme si cela n’avait aucune importance même si au fond de lui, il avait été déçu que son paternel ne puisse pas l’accompagner pour son premier jour.

« On habite à Balamb, tu sais » poursuivit-il. « Faudra que tu passes à la maison un de ses quatres, j’te ferai visiter! On pourra même faire un barbecue en famille ! Trop cool ! »

L’idée du barbecue avait fait se lever Mathéo et par là même lâcher son éteinte fraternel. Il s’imaginait déjà sur la plage (car chez les Jacob, le barbecue se faisait toujours sur le sable !) une saucisse et un morceau de pain entre les mains, riant avec son grand frère des blagues que ne manquerait pas de faire leur père. Il se retourna vers Serban, les yeux pleins d’étoiles.

« Dis ? J’espère que t’aime les barbecues, hein ? Parce que lorsque papa saura que j’t’ai retrouvé, il voudra à coup sûr qu’on en fasse un tous les trois ! »

Il prit alors un petit air sérieux et leva l’index en l’air.

« Tu sais, la famille, c’est sacré chez nous ! J’crois que c’est à cause de ce qui est arrivé avec ta mère même si le vieux n’aime pas en parler ! »

Mathéo prit alors une pause dramatique, leva les yeux au ciel et tourna les paumes de ses mains vers le haut.

« Nan sérieux ! T’imagine toi, il m’a dit que j’avais un frangin juste deux jours avant que j’entre à la BGU ! C’est abusé quand même, tu trouves pas ? »

Puis quelque chose sembla interpeller.

« Et toi, pourquoi tu nous as pas cherché depuis l’temps ? T’es fâché après l’vieux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   24.11.16 11:07

Serban se sentit soudain bien amer et cela se vit sur son visage. Alors comme ça son père et son frère vivaient à Balamb, peut être qu'ils les avaient croisés durant la courte période où lui même vivait à Balamb, juste après avoir été bannis d'Horizon... pour quedale en fait puisque ce qu'on leur reprochait s'avérait faux. L'aversion du jeune homme pour le maire de la petite ville-île ne s'en trouvât que plus grande. Et pendant ce temps, Mathéo parlait de choses que Serban ne connaissait pas, jamais ils n'avaient fait de "barbecue" mais si c'était aussi bizarre que le nom alors le jeune autiste n'était pas sûr d'aimer ça.

Toutefois, le garçon sentit la déception de son frère lorsque ce dernier annonça que leur père n'était pas là bien que l'adolescent ait feint de s'en moquer. Serban avait ce talent de savoir lire sur le visage des gens leurs véritables émotions.
_ Je pense qu'avant le barbecue, il aura des questions à me poser... comme j'en ai à lui poser... Dit Serban éludant sans le faire la question sur son amour pour les barbecue ou non.

Dans les faits Mathéo se trompait, d'après l'instructeur Salt, leur père avait appris l'existence de Serban que très récemment aussi, ce n'était donc pas abusé mais surprenant comme ça l'avait été pour l'autiste. Il était à parier qu'il ne savait même pas que Sonja était enceinte lorsque l'homme avait disparu pour... quoi au juste ? Et le voilà qui réapparaissait 18 ans plus tard soudainement. Si Mathéo se demandait pourquoi Serban ne les avait pas cherché plus tôt, ce dernier lui, se demandait pourquoi son père ne s'était pas pointé plus tôt aussi ! Pire encore, ils avaient tous vécu à Balamb brièvement...
_ J'ai toujours cru que mon père était mort, avant ma naissance. C'est l'homme qui m'a donné cette photo reçue de ton père qui m'a apprit son existence... et la tienne du coup... Je croyais que j'étais seul.

Mais sans être fâché contre le pater, Serban lui en voulait quand même un peu de les avoir abandonné et d'être quelque part et indirectement responsable de la mort de Sonja. S'il était resté avec eux à Horizon alors personne n'aurait cru que Serban était le fils d'un galbadien qui avait violé sa mère et personne ne les aurait chassé de Balamb, ils n'auraient pas croisé ces bandits et sa mère serait toujours en vie... et accessoirement, il ne serait pas à la BGU à se demander s'il y était à sa place ou pas.
_ Qu'est-ce qu'il fait comme boulot, notre père ? Demanda alors le jeune homme espérant que cela pourrait justifier d'une quelconque manière la disparition de l'homme dans la vie de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   25.11.16 11:06

«  Le vieux… mort ? » Dit Mathéo un fronçant les sourcils. « C’est pas demain la veille ! »

Mais quand Serban lui expliqua brièvement comment il avait appris leur existence à son père et lui, le jeune garçon comprit  qu’il devait y avoir pas mal de choses qu’on ne lui avait pas dites. Probablement plus qu’il ne le croyait. Puis il s’imagina à la place de son frère. Sans mère (ça, c’était relativement facile), sans père, sans frère, sans rien en somme  et là, sa gorge se noua. Il avait envie de serrer son frangin dans ses bras, de lui dire combien il était heureux de ne plus être fils unique et d’avoir un frère, combien il comprenait (même partiellement) sa solitude mais inconsciemment, quelque chose lui dit que, coincé comme semblait être Serban, ça risquait de pas passer ! Il fut sauvé de son tourment par une nouvelle question.

« Son boulot ? »

A nouveau, il fronça les sourcils et esquissa en plus une petite grimace dont lui seul avait le secret.

« Ben en fait, j’sais pas trop. Il en parle pas vraiment. J’pense que c’est en rapport avec les armes parce que quand il rentre à la maison, il nettoie toujours ses deux flingues. Même que ça prend toujours une éternité tellement il est maniaque la dessus ! Après, moi, j’pense qu’il doit être prof de tir ou un truc comme ça mais pas dans une école, ça s’saurait ! Plutôt du genre prof particulier, tu vois ?! En plus, tu sais, il m’a offert un colt pour mes 13 ans et m’a appris à tirer ! C’est trop cool ! Tu veux que j’te le montre ? »

Mathéo sembla surexcité à l’idée de montrer son « bébé » à son frangin avant de réaliser qu’il avait laissé son arme dans ses bagages et que ses bagages avaient été amenés dans sa chambre. Son excitation retomba donc comme un soufflé.

« Mouais, j’viens me rappeler que mon colt est dans mon sac dans ma chambre. Le hic, c’est que j’sais pas où elle est cette foutue piaule ! »

Il leva vers Serban des yeux limite suppliants.

« Tu peux pas m’aider, s’te plait, …grand frère ? »

C’était la première fois qu’il prononçait ce mot à voix haute et pour de vrai ! C’était à la fois jouissif et bizarre. Un frisson parcourut l’adolescent. C’était presque aussi bien que le saut à l’élastique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   29.11.16 14:54

Une chose était sûre, avec Mathéo tout partait dans tous les sens ! Dès que Serban pensait que cette rencontre avait atteint une espèce de course de croisière, un changement brusque dans le comportement de son frère survenait ! L'autiste était quelque peu déstabilisé mais s'en accommodait plutôt bien car pour la première fois ce n'était pas un parfait étranger qui se tenait devant lui mais quelqu'un de son sang ! Cette pensée lui colla un frisson, il ne réalisait pas que c'était le début d'un nouveau chapitre de sa vie.

Ainsi il apprit que son père était quelque chose s'approchant d'un prof... Serban était déçu, cette activité ne justifiait pas sa disparition. Donc c'était un abandon intentionnel. Était ce sa faute a lui si son père était parti ? Aurait il fallu qu'il soit plus comme son petit frère ? Une certaine jalousie commença a naître dans l'esprit du cadet qui dû se faire violence pour taire ce sentiment, après tout Mathéo n'y était pour rien...

_ Les dortoirs, c'est facile a trouver ! Tu as ton numéro ? Demanda le garçon se surprenant a regretter que sa chambre ne comporte que deux lits et que le second ait déjà été attribué...  Était-ce seulement normal de se sentir si proche et émotionnellement connecté avec une personne qu'on venait à peine de rencontrer dusse-t-il être son frère ou pas ? S'ils partageaient en partie leur sang, ils restaient des étrangers qui venaient de se croiser par le plus simple des hasards. Mais Serban avait besoin de Mathéo, il avait besoin de ce lien car c'était comme ça qu'il pourrait se reconstruire et évoluer et lui même savait qu'il devait évoluer pour avancer. Tout ceci ne devait être qu'un rêve parce qu'au final c'était trop beau et surtout trop rapide.

'Pourquoi le refuser ?
'La roue a enfin tourné dans son sens petit !
'T'es vraiment qu'un empaffé !
'Je ne disparaîtrais pas !

Mais finalement, Mathéo lui ressemblait, lui aussi avait perdu sa mère, pire encore, il ne l'avait jamais connue... Mais lui au moins avait eut un père.
Deux âmes blessées liées par le Destin probablement vouées à se reconstruire ensemble, c'était le début du chapitre des frères Jacob-Mancer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   30.11.16 21:12

« Un numéro ? » bafouilla Mathéo interloqué. « Quel numéro ? »

Il se doutait bien que les chambres avaient un système de repérage quelconque mais jamais ô grand jamais on ne lui avait communiqué un numéro ! À moins que… Il se souvenait vaguement avoir été accueilli par un mec, lui avoir remis son dossier d’inscription et ses affaires. Il se souvenait avoir dû écouter d’une oreille plus que distraite un discours de bienvenue et avoir pris la tangente dès qu’on lui avait donné le feu vert. Mais il était où ce foutu numéro ?! Pas dans le discours quand même ?!

« Et merde ! » soupira Mathéo en réalisant quel aurait mieux fait d’écouter avec davantage d’attention le blabla barbant du gars de l’accueil.

Il se gratta la tête d’un geste embarrassé et esquissa une grimace.

« J’crois que j’ai pas fait attention à ce qu’on m’a dit. J’connais pas le numéro de ma chambre. C’est naze, hein ?! »

Il jeta alors un coup d’oeil vers son frangin. Sûr qu’il allait l’aider ! On ne laisse jamais sa famille dans l’embarras, hein ? Et puis Serban était là depuis plus longtemps que lui, sûr qu’il devait connaitre une combine pour qu’il sache où se trouve sa piaule. Après tout, c’était aussi à ça que servaient les grands frères !

« Dis, y’a pas un plan de la BGU ou un registre où y’est indiqué comment contacter telle ou telle personne ? Ou bien un numéro d’appel d’urgence ? »

Subitement, un éclair de génie (ce qui reste à prouver) traversa l’esprit de Mathéo.

« Ouais ! J’crois avoir vu un truc du genre dans le hall ! Allez viens ! on va voir si on peut trouver ma chambre ! »

Il saisit Serban par le coude et l’entraîna bon gré, mal gré vers la sortie qui menait au hall. Enfin s’ils ne se perdaient pas en route !


[Fini pour Mathéo]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 3...2...1.... me voilà! (PV Serban)   

Revenir en haut Aller en bas
 
3...2...1.... me voilà! (PV Serban)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alors que re-voilà la sous-préfète...
» Toc toc me voilà pour foutre le chaos
» Aujourd'hui, j'ai été chez le photographe... et voilà ce qu'il s'est passé dans ma tête
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» En voilà de la grosse frime, c'est de la bonne!!! T'en veeeeuuuuuuux???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 3 : Timber, l'examen et le coup d'état-