AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission Timber [Equipe visite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Date d'inscription : 07/03/2016
Messages : 41
Avatar : Madchen Amick
Crédits : uc

Âge du perso : 41 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Mission Timber [Equipe visite]   30.09.16 15:18



Mission Timber


Pour la visite, Selena, Sithmaith et Ruben vont pénétrer par l'entrée des artistes. Elle mène directement à l'intérieur de la station. Seuls le personnel en connait l'existence, la sécurité y est donc plus faible. De plus, Ruben étant une tête connue l'employé à l'entrée le laissera passer sans problème. Il ne restera qu'à justifier la présence des deux jeunes femmes.

On retrouvera trois gardes à ce point d'entrée. Deux seront positionnés près de la porte et un troisième patrouille dans cette portion de l'étage. Leurs ordres sont d'appréhender tout individu suspect. Si le garde en patrouille est plus réfléchi, les deux placés devant l'entrée sont relativement misogynes et ne considèrent pas les femmes comme une réelle menace. Leur attention aura donc plutôt tendance à se concentrer sur l'individu mâle du groupe.


***

Grâce aux indications fournies par l'énoncé, à vous de vous adapter au mieux afin de maximiser les chances de réussite de la mission. En fonction de vos réactions, la suite des événements pourra se simplifier ou se corser. N'hésitez pas à suivre les aventures de l'autre groupe également, le contact pouvant être discrètement maintenu par messages interposés.


Groupe 1


- Selena L. Noctis
- Sithmaith E. Orwell
- Ruben T. Valor

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 668
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   30.09.16 17:39



Mission Timber


Rien dans ce qu’avait dit Ruben ne m’avait véritablement surprise. Ils s’étaient attendu à jeter un pavé dans la marre et à le regarder sombrer comme tant d’autres avant. Ainsi, c’était Willys l’optimiste de la bande qu’on avait envoyé, s’attendant à un refus catégorique. Car, oui, il avait raison sur ce point, la BGU avait jusqu’alors toujours ignoré les appels à l’aide des résistants. Contrairement à ce que beaucoup croyaient, y compris dans nos rangs, les SEED n’étaient pas des héros. Nous étions des mercenaires, une force à louer. Beaucoup nous confondaient avec des redresseurs de torts. Il n’était pas question de ça. Le SEED était une entreprise pas une idéologie. Lors des quelques conversations que j’avais eu avec lui sur le sujet, Norg avait toujours été très clair la dessus. Nous n’étions pas des samaritains. Zack aussi avait souvent tendance à l’oublier. Le résistant parlait d’altruisme. Le SEED n’avait jamais prétendu être altruiste. On se faisait payer pour nos intervention qu’est-ce qu’il pouvait bien y avoir d’altruiste là-dedans ? Je commençais à me demander si Kramer leur avait véritablement fait payer notre présence ici… Si ce n’était pas le cas, mon bienfaiteur allait être furieux. Ce n’était pas par manque de compassion pour Timber que le SEED n’intervenait pas. C’était pour éviter de voir la surpuissance galbadienne se retourner contre nous.

Je me contentais d’écouter la tirade du résistant qui, d’un seul coup me semblait bien plus crédible. Il faut dire que pour le moment, pour me faire une idée le concernant, je n’avais que l’exposé de la mission raté de Willys et ses réserves à notre égard. Je restais donc impassible tandis qu’il exposait à mes amis des vérités dont j’avais pris conscience bien des années auparavant. Le seul moment où ma garde s’affaissa quelques instants, c’est quand il évoqua un résistant ayant perdu ses parents à cause du régime. Encore un. Pendant quelques secondes je ne pus masquer mes émotions. Empathie, tristesse, colère… et un soupçon de haine aussi. Je haïssais Deling pour ce qu’il avait infligé à Lucian et à tant d’autres avant lui. Pour le vide qu’il avait laissé dans leurs yeux et dans leurs cœurs. Pour tous les massacres dont il était directement ou indirectement la cause. Mais il fallait que je retrouve mon impassibilité.

J’avais laissé mes camarades digérer les paroles du résistant. Chacun était seul avec sa conscience sur ce sujet-là. Parfois je me demandais quelle aurait été mon opinion sur le sujet si je n’avais pas rencontré Lucian.

J’en étais toujours là, assise sur ma caisse à l’extérieur du bar, à me demander ce qui était le plus important entre le profit et les croyances, entre la passion et l’ambition. Jared annonça qu’il suivait les techniciens sur mon ordre. C’est moi qui avait lancé cette histoire « d’ordres » et compagnie mais dans une bouche extérieure ça sonnait quand même très sergent-major. J’espérais vraiment que Jared puisse s’adapter en cas de problème de façon à maintenir sa couverture. Ce n’était pas son domaine habituel. Il en était de même pour Sithmaith. Ils étaient des forces de la nature mais pas des stratèges. L’improvisation ce n’était pas leur truc.

« Je peux m’adapter et improviser sans problèmes tant que vous nous guidez. Le champ d’action de mes collègues est plus musclé. En cas de problème on pourra vous extraire vous et vos amis des lieux. Même si je préfèrerais qu’on n’en arrive pas là. »

Et voilà, les dés étaient jetés. A défaut d’avoir confiance les uns dans les autres, nous avions une base de travail et, de mon côté, je commençais à entrapercevoir un leader convenable sous le masque de cet hurluberlu.

Tandis que Willys… euh… faisait du Willys, j’avais observé l’autre garçon. Il avait le même regard que Lucian. Si froid et déterminé. Et en même temps, il était évident qu’il nous détestait. Il avait préféré partir seul plutôt que de poser plus longuement le regard sur nous. Je ne pouvais lui en vouloir. Très vite, la jeune femme reporta son attention sur moi. Elle me lâcha une petite phrase qui me fit du bien avant de me lancer dans cette affaire. Après qu’elle eut parlé à Sithmaith, je l’attrapais par la main ne faisant pas cas de la présence de Ruben et Sith. J’étais toujours bloquée sur l’accent de Lucian ce qui pourrait potentiellement la perturber mais tant pis.

« Faites attention. Surtout toi. »

Je sous-entendais bien sûr par là qu’en cas de problème, sa filiation lui ferait plus de tort que tout autre chose. Comme je l’avais déjà dit plus tôt, Deling n’aimait pas les traitres. Willys se tourna ensuite vers Ruben et je la lâchais. Le moment était passé. Il était temps pour l’action. Nos techniciens venaient de partir. Je me relevais de ma caisse, remettant de l’ordre dans ma tenue – une robe qui fort heureusement concordait avec le rôle de jeune femme en visite que je devais jouer. Je replaçais également mes cheveux. Le vent de la ruelle avait révélé ma bosse. Je la cachais donc comme précédemment avec une mèche de cheveux et une épingle.

« Des conseils ou suggestions de dernière minute pour qu’on joue au mieux notre rôle ? »

Ecoutant avec attention ce que le résistant pouvait avoir à dire, je me tournais ensuite vers Sithmaith.

« Je ne sais pas si tu as déjà eu des missions d’infiltration mais au cas où, peu importe ce que je fais ou dis, il faudra que tu suives le mouvement. »

Tandis que Ruben nous guidait jusqu’à l’entrée, j’entrais peu à peu dans mon nouveau rôle de fille trophée. Parce qu’à faire visiter la station à deux jolies jeunes femmes, c’était bien à ça qu’on ressemblait non ? Tandis que Ruben discutait avec l’employé de la station (qui semblait bien le connaître) j’observais les soldats avec un air vaguement stupide puis Ruben avec admiration. Les gardes écoutaient avec un intérêt non dissimulé les propos de Ruben tandis qu’il expliquait qu’il comptait nous faire visiter les lieux et que l’homme le regardait comme s’il assistait au retour du fils prodigue. Ca faisait vraiment comme s’il souhaitait impressionner ses deux potiches. C’était en tout cas ce que les gardes à l’entrée avaient l’air de penser tandis que l’un laisser passer un sifflement appréciateur que je me forçais à ignorer et échangeait à voix basses des ‘quel chanceux’ avec son camarade agrémenté d’un sourire salace à l’adresse de Ruben. Au moins… ils n’avaient pas l’air de nous considérer comme une menace. Jouer le genre de personne qui m'agaçait le plus serait au moins payant.

© Field of Heroes

_________________
Everytime we say goodbye
I die a little. Everytime we say goodbye, I wonder why a little, Why the Gods above me, who must be in the know. Think so little of me, they allow you to go. ©anaëlle.


• Award du personnage le plus astucieux •
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 618
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Yusuradreams/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   01.10.16 11:59



Mission Timber


La jolie rousse avait écouté la tirade de Ruben d'un air impassible, quasiment dénué d'émotion, ce qui était surprenant de sa part car elle avait plutôt un visage mobile sur lequel on lisait toujours quelque chose, que ce soit feint ou réel. Sithmaith trouvait ce discours à tout le moins étrange car Ruben semblait accuser leur organisation de ne pas aider la veuve et l'orphelin. Or, même si beaucoup de Seed – elle y compris – avaient un certain idéal, ils ne faisaient pas dans les bonnes œuvres pour autant. Pour obtenir leur aide, il fallait payer, ou que l'organisation considère qu'il y avait un profit – en information par exemple – à faire dans une mission. Venir frapper à la porte de la BGU en espérant obtenir de l'aide simplement parce qu'on le demandait paraissait particulièrement naïf aux yeux de la rouquine. Et pour cette mission précise, ils leur faisaient une fleur, tout simplement parce que le Directeur avait besoin qu'ils accomplissent cette partie pour que l'autre, celle qui l'intéressait, soit réalisable. Mais rien dans les ordres donnés ne remettaient en cause la protection des civils en cas de pépins. C'était aussi l'avantage du « en cas de problèmes, vous êtes seuls », ça ouvrait un champ des possibles où, armée de ses poignards, Sithmaith se sentait tout à fait capable de faire un carnage. Notons que ça ne devait pas se dérouler comme ça, mais si on en venait là, au moins serait-elle véritablement utile.

« On ira boire un verre quand ma mission ici sera terminée. » Promit-elle avec un sourire plein d'enthousiasme à Willys, accompagnant le tout d'un clin d’œil qui aurait pu passer pour aguicheur s'il avait été destiné à un homme (remarquez, Sith' n'était pas sectaire – homme, femme, tout lui convient -, mais il ne fallait pas voir le mal partout pour autant). Elle était déçue d'être séparée de la sympathique jeune femme rencontrée au bal pour aller avec le rustre, mais au moins était-elle avec Selena. Avoir quelqu'un pour lui dire quand frapper semblait rassurant tellement Sithmaith n'était pas douée pour tout ce qui demandait pondération et doigté.

« Je te suis, ne t'inquiète pas. Mais si j'ai bien compris, pour le moment, je dois juste jouer le rôle de la jolie cruche ? Je le connais sur le bout des doigts celui-ci ! » Affirma-t-elle avec bonne humeur, prenant le bras de Selena comme si elles étaient les meilleures amies du monde. En passant près des gardes, Sith' papillonna des cils avec une moue gracieuse d'ennui de jeune femme attendant impatiemment la suite. Au regard concupiscent qu'on leur rendit à Selena et elle, elle répondit par un sourire charmeur et charmant, passant sa main libre dans ses cheveux roux pour descendre vers son cou… appellation subtile à regarder son décolleté. Il ne fallait pas qu'ils les fouillent, le mieux était donc de laisser croire qu'elle n'avait rien à cacher et surtout pas sa plastique.

Le simple fait que ça marche et que les gardes semblent admiratifs du succès de l'autre crétin ne faisait que confirmer une chose aux yeux de Sithmaith : les hommes étaient trop souvent des créatures stupides et manipulables. Heureusement pour l'ensemble de l'humanité qu'il y avait des exceptions… et heureusement pour leur mission que ceux-là n'en fassent pas partis !

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Résistant(e) de Timber
avatar
Date d'inscription : 11/09/2016
Messages : 105
Avatar : Oscar Isaac
Crédits : faust

Âge du perso : 35 années à trainer ses pieds
Activité : Ancien Illustrateur il est aujourd'hui le Roi des petits boulots
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■■
resistance■■■
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t322-ruben-t-valor-fear-is-t
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   21.10.16 11:43



Mission Timber


Les dés étaient jetés, les angles avaient été aplanis pour tenter d'invoquer les meilleurs auspices disponible pour ces manigances. Le groupe se sépara, Ruben en tête du sien avant de glisser un regard vers Meera qui dissimulait une certaine dose d'appréhension avec habileté. Il ne lui fit aucun signe car lui-même se protégeait de la faille avec une dose bien épaisse d'impassibilité. Car si son pas et son allure était décidé, son esprit lui tentait d'allumer les feus d'alarme pour l'éloigner de cette route qu'il n'avait pas emprunté depuis des années.

▬ "Des conseils ou suggestions de dernière minute pour qu’on joue au mieux notre rôle ? " L'interrogation apparu dans son dos, attirant son esprit vers d'autres sphères de réflexion. Ruben jugea inutile de prévenir qu'actuellement il n'était pas vraiment le genre d'homme à faire ces excursions pour impressionner la galerie féminine, le temps où il aurait pu le faire été révolu depuis longtemps mais bien heureusement pour eux le personnel de cette tour vivait dans la nostalgie de cette période et ne verrait donc aucun inconvénient à le voir resurgir de cette manière.

▬ " Mes parents étaient Jyn et Alatar Valor, vous avez dû voir leurs visages si un jour vous avez posé le regard sur un JT dans votre jeunesse. Ils étaient très appréciés ici et ailleurs, j'ai hérité de cette appréciation et c'est elle qui va nous ouvrir les portes. "Il avait bien dit à Willys que leurs invités Seed devaient repartir avec le minimum d'informations sur leur petite équipée mais de toute manière le lien allait être tangible dès leur arrivée dans le bâtiment. Cela pouvait justifier leur rôle de visiteuse et contrairement à d'autres Ruben estimait ne plus avoir grand-chose à perdre donc ce rapide briefing fut délivré quelques instants avant que le pied du bâtiment n'apparaisse.

Ruben se fit violence et sous-tira d'un passé qui lui semblait lointain cet air assuré et amusé qui avait été le compagnon d'une vie auparavant. Son arrivée ne fut bien évidemment pas ratée par le concierge et ses collègues militaires. C'est avec décontraction évidente que notre homme se plia aux salutations enthousiastes d'une visite imprévue de l'enfant prodigue, avant d'enchaîner avec amusement sur la raison de la présence de ses accompagnatrices. Ces deux belles rêvaient en effet d'approcher le monde de la télévision avec l'espoir que ce monde les apprécieraient qui sait, alors vous pensez bien que l'altruiste qu'il était ravi de leur offrir cette opportunité. Ruben dû même sensiblement forcé de le trait de l'allusion pour que les oreilles intéressées des militaires comprennent l'idée sous-entendue et affiche un sourire approbateur qui révolta intérieurement l'instigateur des propos.

L'instant d'après les portes s'ouvraient sans difficulté et après un ultime échange avec l’innocent bougre de l'entrée Ruben y pénétra en chassant les souvenirs qui se bousculaient à la porte de son esprit à l'apparition de ce paysage.

© Field of Heroes

_________________
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 07/03/2016
Messages : 41
Avatar : Madchen Amick
Crédits : uc

Âge du perso : 41 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   21.10.16 11:45



Mission Timber


Ruben a définitivement été votre passe droit afin de pouvoir entrer à l'intérieur. Sa simple présence alliée au fait que le soldat à l'entrée ne pouvait pas concevoir une jolie femme comme étant dangereuse et vous voilà dans la place sans même avoir été fouillées. Il faut dire que l'une comme l'autre, vous savez comment cacher vos armes malgré des tenues à l'apparence moulante.

Une fois à l'intérieur, un rapide tour d'horizon vous permet d'apercevoir les soldats en faction à cet étage. Deux sont en repli stratégique près de la machine à café. Peu professionnels, ils profitent d'un moment de détente malgré les menaces planant autour de leur président. Un autre patrouille de l'entrée vers l'ascenseur et enfin, le dernier reste à portée de vue de la porte menant aux locaux techniques.

Il vous faudra faire semblant de visiter les lieux avec enthousiasme. Au bout d'un moment, un nouveau soldat va faire son apparition, en pestant contre l'ascenseur de service qu'il n'y a pas moyen d'appeler.

A vous de mettre en garde vos collègues puis de créer une diversion afin de faciliter leur accès à l'ascenseur. Le tout, bien sûr, sans éveiller les soupçons.


***

Grâce aux indications fournies par l'énoncé, à vous de vous adapter au mieux afin de maximiser les chances de réussite de la mission. En fonction de vos réactions, la suite des événements pourra se simplifier ou se corser. N'hésitez pas à suivre les aventures de l'autre groupe également, le contact pouvant être discrètement maintenu par messages interposés.


Groupe 1


- Selena L. Noctis
- Sithmaith E. Orwell
- Ruben T. Valor

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 668
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   21.10.16 23:52



Mission Timber


La tension était redescendue. Suffisamment en tout cas pour nous permettre de travailler ensemble en bon intelligence. Le résistant était difficile à cerner mais il avait, du moins en apparence, l’air de savoir ce qu’il faisait ce qui était assez rassurant. Tandis qu’il répondait à ma question, énonçant que ses parents étaient en quelque sorte des célébrités, je me contentais de le fixer, comprenant l’utilité de l’information mais n’ayant jamais entendu parler des Valor. Mon manque de réaction était manifeste et je le balayais d’un rapide haussement d’épaules.

« Je n’avais pas de télévision. »

Je n’allais pas m’étaler d’avantage sur ma vie car cela me faisait penser à mes parents. C’était mon père qui refusait obstinément d’installer un poste de télévision chez nous, que ce soit à Deling ou plus tard à Nibelheim. Il la voyait comme un engin abrutissant de mort neuronale. Cela et mes cours à domicile m’avaient au moins protégée de la propagande galbadienne car à Deling, les médias étaient payés afin de vouer un culte de la personnalité à notre ‘cher’ président. Je lisais et je m’entrainais au sabre et aux arts martiaux que mon paternel considérait comme des arts nobles. Il faut dire qu’il les pratiquait lui-même.

Sithmaith et moi étions parfaitement raccord et jouions le rôle des deux grandes amies à merveille. Je n’avais jamais eu l’occasion de me retrouver en mission avec elle auparavant. Je savais que c’était une coéquipière régulière de Lucian. J’aurai sans doute du essayer de faire en sorte de la connaître mieux. Elle était assez intrigante. Comme s’il y avait plus à son sujet que ce qu’elle ne voulait bien laisser paraître. Mais peut être que je projetais un peu trop. Je laissais les hommes à leurs sous-entendus machistes et, prétendument docile, j’attendais sagement qu’on nous laisse entrer. Heureusement pour nous, ce cher Monsieur Valor – puisque tel était son nom – était connu comme le loup blanc.

Dès les portes passées et en arborant toujours mon air de godiche rêvant de présenter la météo, je suivais Ruben en jetant des coups d’œil partout comme si j’avais des étoiles pleins les yeux. En réalité, je mémorisais les schémas de ronde des gardes et je cherchais les différentes issues en cas de problèmes. Au fur et à mesure de mes missions d’infiltration, j’avais acquis ce réflexe dès que je découvrais un nouveau lieu. Cela pouvait réellement vous sauver la vie quand une mission dégénérait. Et c’était le cas bien plus souvent qu’on ne le croit ! J’avais repéré les tirs au flanc près de la machine à café. Ils bloquaient une potentielle issue car ils étaient juste devant une fenêtre. Ralala, si j’étais réellement devenue officier supérieur de l’armée galbadienne comme c’était prévu, je n’aurais pas toléré ça ! Mais pour nous, c’était une aubaine. Même si les choses se passaient trop bien pour que cela dure ainsi. Alors que j’analysais le tracé de la ronde du soldat près de l’ascenseur tout en écoutant Ruben qui assurait la partie ‘information sur les lieux et les secrets de tournage’ de la mission, un autre soldat déboula en ouvrant la porte comme une furie, faisant sursauter le garde qui semblait avoir pour mission de surveiller la dite porte. Le soldat était très en colère. Apparemment quelqu’un s’était amusé à bloquer l’ascenseur et l’escalier de service des équipes techniques. Pressé, il s’empressa de rejoindre l’ascenseur et de disparaitre. Je lançais un regard entendu à mes coéquipiers. La situation se compliquait pour Jared, Willys et leur collègue. Tout sourire, je me rapprochais de Sith.

« Et si on immortalisait ce moment ? Toi et moi, enfin dans une station télé ! On va mettre toutes les chances de notre côté. »

J’espérais que Ruben comprendrait le message, même s’il paraissait sybillin même à mes propres oreilles. Prenant soin de ne pas activer le son, je passais mon téléphone en mode video. En premier plan, on pouvait nous voir toute deux, faire ce que font en général les filles quand elles se filment afin de faire partager leurs journées. L’angle permettait néanmoins de voir les soldats et surtout leur cheminement. J’envoyais la vidéo agrémenté d’un « Envoyez moi un SMS avant d’entrer dans la pièce qu’on fasse diversion. »

Comme une écolière, je me tournais vers Sith afin de lui murmurer à l’oreille.

« On va devoir faire diversion pour l’équipe de Jared. Le type qui surveille la porte… A mon signal, trouve un moyen de le déconcentrer. »

Je pouffais légèrement afin de rendre plus crédibles nos messes basses lorsque mon téléphone se remit à vibrer. Willys et Jared étaient en position. A moi de jouer maintenant. Je passais mon téléphone en mode civil, masquant tout signe relatif à la BGU. Une manipulation très pratique qu’on offrait aux SEED infiltrés. Me rapprochant de Ruben, j’apostrophais de mon air le plus innocent le gardien en patrouille, l’interrompant dans sa ronde. Ce dernier me lança un regard étonné auquel je répondis par un sourire éclatant.

« Je suis désolée de vous embêter mais j’aimerai vraiment un souvenir de cette merveilleuse journée. Vous voulez bien nous prendre en photo s’il vous plait ? »

Le regard passa de mon acolyte du jour à moi-même, semblant se demander s’il pouvait prendre quelques minutes pour nous accorder cette faveur.

© Field of Heroes


HJ : Rub' je te laisserais voir un peu comment se poursuit notre diversion en fonction de ton ressenti et du futur post de Willys :)

_________________
Everytime we say goodbye
I die a little. Everytime we say goodbye, I wonder why a little, Why the Gods above me, who must be in the know. Think so little of me, they allow you to go. ©anaëlle.


• Award du personnage le plus astucieux •
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 618
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Yusuradreams/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   22.10.16 11:56



Mission Timber


L'art de la séduction n'était pas si différent de l'art de l'infiltration, il fallait juste suivre le mouvement pour obtenir l'effet désiré. Sithmaith restait tout de même sur la défensive avec elle-même parce qu'elle savait qu'elle était l'antonyme même du mot « discrétion ». Rien que physiquement, elle était plutôt grande pour une femme et ses cheveux flamboyants étaient remarquables au sens littérale du terme. De plus, elle se contrôlait mal : un rien pouvait la mettre en colère et lui faire tout casser. Pour ce dernier point, cette mission avait l'avantage d'être conduite par quelqu'un d'autre qu'elle, or Sith' était obéissante, elle calmait souvent ses pulsions en se serinant qu'elle devait être une bonne SEED. C'était un genre de mantra contre sa violence, et il fonctionnait. A défaut d'être discrète, elle était bien considérée à la BGU car elle était obéissante et, dans son domaine plus précisément, très douée. Elle restait persuadée qu'elle était surtout là pour sauver la mise aux civils si ça tournait mal, car s'il s'était uniquement s'agit d'infiltration et de récolte d'information, ils ne l'auraient pas choisi.

« Oh ! Oui ! On pourra montrer ça aux filles quand on rentrera à la maison ! Elles seront vertes de jalousie ! » Minauda Sithmaith en se rapprochant de Serena pour être sur la vidéo tout en faisant bien attention à ne pas cacher ce que Selena voulait réellement envoyer à leurs complices. La rouquine n'était pas peu fière d'elle, à part sa petite bourde avec Willys au départ, elle ne s'en sortait pas trop mal pour quelqu'un qui n'était pas dans son élément. Quoique, si Ruben l'avait vraiment intéressé, elle aurait tout à fait été capable de jouer à la fan girl.

Notons au passage qu'elle connaissait les parents de leur commanditaire via la télévision vu que contrairement à Selena, elle en possédait une quand elle vivait chez ses parents puis chez ses parents adoptifs. Mais si ça les aidait à entrer dans la place, ça lui paraissait être une information inutile. Et après on osait dire qu'elle était superficielle, tss…

« Pas de soucis. » Souffla la jeune femme en jetant un coup d'oeil à sa cible. Pendant que Selena allait demander à ceux qui faisaient la ronde de la prendre en photo avec Ruben, elle s'approcha du type de l’ascenseur l'air de rien, tapotant sur son téléphone des sms qu'elle s'envoyait en réalité à elle-même sur son autre téléphone – c'est toujours utile d'en avoir un de rechange, c'est tellement fragile ces petites choses -. Et quand elle fut assez proche, elle se prit les pieds dans sa robe longue et atterrit sur le gardien. Pas assez pour qu'il tombe, mais assez pour qu'il soit obligé de la soutenir et de l'aider à retrouver son équilibre.

Sithmaith rougit et sourit avec une reconnaissance feinte. « Oh, pardon monsieur… je suis vraiment, vraiment désolée… je regardais mon téléphone et... » Elle soupira et baissa les yeux sur sa robe longue dans laquelle elle avait en réalité fait exprès de se prendre les pieds. Quant à baisser la tête, cela invitait l'homme à faire de même car les gens ont tendance à réagir par mimétisme. Quand elle releva les yeux, elle mit ses cheveux roux sur le côté et les lissa d'un air gêné, un petit sourire charmant sur les lèvres. Sithmaith ne pouvait pas la jouer innocente, pas vraiment, en revanche son physique invitait forcément à faire la vamp'. Visiblement, le gardien était hétéro car quand il avait baissé les yeux, il s'était arrêté sur son décolleté : parfait, ça arrangeait ses affaires. Ceux qui disaient qu'il était difficile d'être une fille n'avaient jamais été dans des circonstances comme celle-ci où c'était tellement plus simple. Ce test effectué, elle s'approcha : pas assez pour empiéter sur l'espace vital du gardien, mais assez pour qu'il continue de la regarder. Elle l'observait de ses grands yeux noisettes ourlés de noir : si elle se la jouait biche, c'était le gardien qui était pris dans ses phares. Elle avait toute son attention… mais si elle ne la jouait pas plus fine, ça ne durerait pas.

« Je crois que monsieur Valor préfère mon amie… c'est dommage, non ? J'avais mis cette robe exprès pour lui… » Elle se mordit la lèvre inférieure, l'air légèrement boudeur. « Mais peut-être que s'il me laisse tomber… vous pourriez me faire une autre visite après votre travail ? » Elle pencha légèrement la tête sur le côté, l'air interrogateur, certes, mais surtout tentateur. Il allait falloir que Willys et Jared se dépêchent… même son talent de séductrice avait ses limites. Le garde allait finir par se souvenir qu'il devait aller bosser plutôt que de mater.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Résistant(e) de Timber
avatar
Date d'inscription : 11/09/2016
Messages : 105
Avatar : Oscar Isaac
Crédits : faust

Âge du perso : 35 années à trainer ses pieds
Activité : Ancien Illustrateur il est aujourd'hui le Roi des petits boulots
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■■
resistance■■■
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t322-ruben-t-valor-fear-is-t
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   27.10.16 16:17



Mission Timber


Cela aurait pu être ailleurs, n'importe où mais ailleurs. Un endroit où il n'avait pas à croiser des fantômes d'un passé tellement loin qu'il lui semblait ne jamais avoir existé, où les regards qu'il croisait ne témoignaient pas l'étonnement de le voir ressortir au grand jour ou bien l'enthousiasme de l'observer fréquenter à nouveau ces couloirs. Mais si cela avait été ailleurs, il n'aurait probablement pas obtenu les pass et entrer n'aurait pas été aussi simple, bref l'entreprise aurait eu bien du mal à se concrétiser. Cependant, ils étaient à peine rentrés que son désir de se faire violence et de surmonter l'épreuve vacillait déjà, tout ici l'indisposait et faire cette visite dans l'enthousiasme des beaux jours devenait une violence supplémentaire.

Mais les demoiselles étaient à l'aise dans ce scénario, ce qui était un point non-négligeable car seule sa partition était à surveiller. Armé d'un sourire assuré il envoya donc quelques connaissances sur les lieux sans oublier de saluer les quelques âmes familières en faisant fi des forces armées qui gravitaient. Cette balade s'orchestrait donc sans obstacle même si bien évidemment cela ne perdura pas. Le trio fut en effet spectateur de l'arrivée d'un soldat courroucé par le blocage d'un ascenseur et d'un escalier, la coïncidence n'étant guère possible l'esprit de Ruben se cristallisa sur ce problème qu'embrassait déjà ses compagnes qui se chargeaient d'envoyer quelques informations sous le couvert appréciateur de son regard d'homme jaugeant l'effet que produisait sa petite visite sur ses demoiselles.

▬ " Je suis désolée de vous embêter mais j’aimerai vraiment un souvenir de cette merveilleuse journée. Vous voulez bien nous prendre en photo s’il vous plait ? " Selena était revenue vers lui tandis que les quelques soldats présents semblaient en proie à un instant de flottement, ne sachant guère s'il fallait se formaliser de la nouvelle qui était tombée ou s'ils pouvaient continuer d'observer tranquillement le temps passer. Ce laps de temps fut donc mis à contribution, la rousse trouvant de quoi tourner un intérêt vers elle tandis que la brune s'employait à stopper la ronde d'un autre militaire. L'homme semblait un peu moins nigaud que ses collègues, ou alors les charmes de la demoiselle l'éblouissaient moins, quoiqu'il en soit Ruben jaugea que pour grignoter du temps sur ses activités de patrouille il fallait jouer cela avec plus de subtilité que précédemment.

Ruben ne dit donc rien mais mêla sur son visage l'amusement de la requête à la pointe de lassitude pardonnée que quelques hommes avaient envers les femmes fantasques. Bref il envoya quelques informations pour encourager la décision de leur sujet de diversion qui, après avoir ménagé un certain suspens en perdant donc un peu plus de temps, se décida à s'emparer de l'appareil. Mal lui en prit car l'opération qui se voulait brève perdura plus longtemps que prévu, notre couple ayant apparemment quelques difficultés à s'accorder sur la position à prendre pour illuminer ce souvenir.

© Field of Heroes

_________________
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 07/03/2016
Messages : 41
Avatar : Madchen Amick
Crédits : uc

Âge du perso : 41 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   29.10.16 18:34



Mission Timber


Votre diversion a plutôt bien fonctionné. Vos complices ont pu rejoindre l'ascenseur sans anicroches pour votre plus grand soulagement. Pourtant, quelque chose commence à vous chiffonner face à cette équipe de bras cassés galbadienne. N'est-ce pas un peu trop facile? Concernant la mission principale, très certainement. Mais pour les SEED, il ne faut pas non plus perdre de vue votre second objectif, vous rapprocher de la femme accompagnant Vinzer Deling afin d'en apprendre plus sur son compte.

Heureusement pour vous, il y a moyen de concilier ces deux missions. Vous allez à présent devoir entrer à votre tour dans l'ascenseur pour continuer votre visite des lieux. Pas le temps de flâner cependant, Willys et Jared ont une longueur d'avance et vous devez être en mesure de leur venir en aide si la situation dégénère. Pour autant, vous devez également maintenir votre couverture. Il va donc vous falloir vous diriger vers l'étage où Vinzer va prononcer son discours. Il a l'habitude que l'on vienne l'écouter discourir aussi ne fera-t-il pas beaucoup cas de vous. Il existe un escalier de service bien caché qu'il vous suffira de gravir pour rejoindre Willys et Jared. Ruben est le seul du groupe à connaître cette information. Les galbadiens l'ignorent sans doute également. Enfin, espérons le.

Une fois à l'intérieur, faites vous discrets et attendez. Cydaée est postée près de Deling et lui murmure à l'oreille. Cette femme possède un charisme incroyable. Bien plus que le dictateur lui même. Il est impossible de ne pas la remarquer. Elle, par contre, ne semble s'intéresser à personne. Elle est telle une reine dominant son royaume.


***

Grâce aux indications fournies par l'énoncé, à vous de vous adapter au mieux afin de maximiser les chances de réussite de la mission. En fonction de vos réactions, la suite des événements pourra se simplifier ou se corser. N'hésitez pas à suivre les aventures de l'autre groupe également, le contact pouvant être discrètement maintenu par messages interposés.


Groupe 1


- Selena L. Noctis
- Sithmaith E. Orwell
- Ruben T. Valor

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 668
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   30.10.16 17:00



Mission Timber


Sithmaith était tellement douée pour jouer les cruches sur demande que je commençais à me demander si son attitude à la BGU n’était tout aussi calculée que celle qu’elle affichait à cet instant en mission. De toute façon, j’évitais de porter trop de crédit aux bruits de couloirs du Garden. Je savais d’expérience que la plupart du temps ce n’était qu’un ramassis de conneries propagé par des idiots. Mais les rumeurs sont pernicieuses, surtout contre les femmes. En sept ans, je n’avais pas réussi à m’en défaire. C’était moins marqué que pendant l’adolescence bien sûr, les gens apprenaient la discrétion en vieillissant. La plupart tout du moins.

La discrétion, c’était vital dans ma branche d’activité. Sauf qu’aujourd’hui, l’objectif était tout autre. Il fallait au contraire se faire remarquer. Il ne fallait laisser aucun moyen aux forces galbadiennes de nous associer aux évènements en cours. Pour cela, ils devaient nous voir et surtout, n’avoir aucun doute sur le fait qu’il nous avait été impossible de lancer la vidéo. Et en parallèle, il fallait tout faire pour que nos compères puissent diffuser la dites vidéo. Une double mission dans une double mission. Décidément, cette mission était un vrai casse-tête chinois. Et pourtant… je n’arrivais pas à me débarrasser de cette sensation désagréable que quelque chose n’allait pas.

Tandis que je tendais toujours mon téléphone au soldat avec mon air de jeune cruche bien intentionnée sur le visage, ce dernier fronça les sourcils, comme s’il pesait mentalement le pour et le contre de cette petite séance photo. En réalité, il jaugeait mentalement ma différence d’âge avec Ruben et se demandait s’il devait cautionner cette petite ‘visite’ des lieux. Je laissais donc Ruben lui parler. Les hommes aimaient ça, s’écouter entre eux. Décidant finalement que ce n’était pas ses affaires, le soldat attrapa le téléphone tandis que, avec le sourire d’un enfant devant le père Noël, je prenais la pose aux côtés de Ruben. Pendant ce temps, je pouvais voir la porte de service s’ouvrir sur Willys et Jared. Aucune trace de leur autre camarade résistant ce qui ne me disais rien qui vaille. Vu son ascendance, si Willys se faisait prendre elle en paierait le prix fort. J’avais beaucoup d’affection pour la jeune résistante et il était hors de question qu’une telle chose arrive alors que cette mission était sous ma responsabilité.

Insatisfaite et secondée par Ruben, je demandais d’autres photos au soldat consciente qu’il allait commencer à s’impatienter. Je profitais de la dernière pour poser en enlaçant Ruben et en posant mes lèvres sur sa joue. Rien de follement romantique la dedans, je m’en serais bien passée mais j’avais juste besoin de me rapprocher suffisamment de son oreille pour lui murmurer.

« Il faut qu’on se rapproche d’eux. »

Les portes de l’ascenseur se refermaient tout juste, Willys et Jared étaient hors de vue. Et un petit triangle orange indiquait que l’ascenseur était en pleine ascension. Je ne pouvais pas parler plus. Mon regard alla de Ruben à l’ascenseur pour lui faire comprendre qu’il était temps de passer à la vitesse supérieure. D’un point de vue extérieur, tout cela ressemblait à la parade de deux futurs amants. Le genre de choses très gênantes auxquelles personne ne voulait être témoin. Les manifestations publiques d’affection dérangeaient toujours les gens. C’était donc le meilleur moyen de pouvoir s’éclipser sans qu’il nous demande leur reste. Et, sans le savoir, je donnais du crédit à l’histoire de Sithmaith.

Me détachant du chef résistant, j’offrais mon plus beau sourire au militaire tout en le remerciant de son aide. Faisant mine d’observer les photos, je m’approchais de l’ascenseur. En passant, j’attrapais Sith par le bras avant d’adresser un petit signe de main à nos ‘nouveaux amis’ qui ne prirent même pas la peine de nous demander où on allait. L’ascenseur mis quelques instants à redescendre, il ne nous restait plus ensuite qu’à pénétrer à l’intérieur. Une fois les portes fermées, je laissais tomber le masque me massant les joues qui me faisaient presque mal d’avoir trop sourit. Je n’avais plus l’habitude.

« J’ai l’impression que quelque chose cloche. La sécurité n’est pas aussi… ridicule d’habitude. Est-ce qu’il y a un moyen pour qu’on soit suffisamment proche pour pouvoir intervenir en cas de besoin et en même temps assurer notre couverture si tout se passe bien ? »

Je ne voulais pas l’inquiéter en lui disant que le fait que son ami ne soit plus avec Willys et Jared compliquait énormément les choses pour eux. Je savais Jared peu patient et Willys plutôt… émotive face à la pression. Tout cela ne me disait rien qui vaille. J’écoutais avec attention ce qu’avait à me dire mes deux coéquipiers du jour. Alors que les portes s’apprêtaient à s’ouvrir, je reprenais mon masque. A une quinzaine de mètres, Deling se préparait à discourir. Nous étions loin d’être les seuls à être venu assister à son direct. Des employés, des présentateurs, des techniciens… Il y avait du monde. Tant mieux, notre couverture n’en serait que meilleure. Ruben connaissait sans doute nombre d’entre eux.

Mais ce n’était pas Deling qui attirait mon regard, c’était la femme qui l’accompagnait. Grande, d’une beauté féline… Elle semblait venir d’un autre monde et n’accorder son attention aux mortels que comme un rare privilège. Elle avait quelque chose… d’inquiétant. La présence d’un tel personnage près de Deling justifiait peut être les craintes de Kramer. Je n’eus même pas besoin de poser de questions, la femme mystérieuse était déjà au centre de toutes les conversations. « Qui est-elle ? » « Elle se fait appeler Cydaée. Il parait que c’est la maîtresse de Deling » « On raconte qu’elle fait des choses étranges et est derrière toute sa politique récente » « Elle lui aurait même écrit son discours » « Coucher avec lui ? Elle a bien du mérite… ».

© Field of Heroes

_________________
Everytime we say goodbye
I die a little. Everytime we say goodbye, I wonder why a little, Why the Gods above me, who must be in the know. Think so little of me, they allow you to go. ©anaëlle.


• Award du personnage le plus astucieux •
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 618
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Yusuradreams/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   01.11.16 12:12



Mission Timber


Le garde n'eut pas vraiment le temps de répondre car Selena venait de l'attraper par le bras. Mais Sithmaith accorda à l'homme un sourire, un clin d’œil et elle lui envoya un baiser. Son dernier regard pour lui était comme un message de connivence car elle avait d'abord regardé Selena et Ruben, elle voulait qu'il y comprenne un : « Tu vois, je l'avais bien dit ! ». Et Sithmaith n'avait aucun doute sur le fait qu'il avait compris car, pour lui, cela signifiait qu'il avait ses chances. On aime toujours voir dans une situation la partie qui nous arrange le mieux, même si ça faisait passer Ruben pour un homme qui se tapait des jeunettes car Selena était visiblement plus jeune qu'elle (ou disons que leur différence d'âge s'accentuait physiquement avec leur air respectif de cruche, celui de Sith' étant plus mature car plus vampirisant… il fallait ce qu'il fallait quand on mesurait 1m75 sans talons).

Mais dès qu'ils furent de nouveau seuls et à trois, elle changea complètement d'expression et ce en un battement de cils. Jouer la comédie c'était facile, mais elle n'avait pas oublié les ordres, si ceux de la mission officielle, ni ceux de la mission officieuse. Et, comme Selena, elle s’inquiétait pour l'autre groupe. C'était pour ça qu'elle n'aimait pas faire dans la subtilité, elle aimait mieux pouvoir englober toute la scène d'un seul regard, cela évitait les déconvenues surprises.

« Tous ces gardes ne sont que de la petites fritures. Nous sommes douées, mais quand même pas à ce point... » Approuva Sithmaith avant d'ajouter : « Les gros poissons doivent être avec le grand manitou... » C'était du moins ce qui lui semblait le plus logique pour le moment. Machinalement, elle profita de ce répit à trois pour vérifier que ses armes n'avaient pas bougé, une simple palpation discrète. C'était surtout le mécanisme sur ses avants bras dont elle voulait être certaine, car il lui suffisait de taper ses deux bras l'un contre l'autre pour que ses poignards glissent dans ses mains, et ça, c'était toujours un effet de surprise garanti. Ils n'étaient pas sensés se battre, pour autant Sithmaith était une combattante, vérifier qu'elle pouvait défendre le commanditaire était plus dans ses habitudes que de se la jouer touriste.

Quand ils arrivèrent à destination, la rouquine passa de nouveau en mode jolie cruche : sourire aux lèvres, elle observait la scène avec le regard avide de ceux qui côtoient rarement le grand monde. Elle resta près de Ruben et Selena mais sous ses faux airs émerveillés, elle enregistrait tout, et surtout les voies d'évacuations possibles en cas de pépin. Elle notait aussi tous les objets qui pouvaient servir d'armes lourdes. Et quand elle eut fini cette inspection, son regard se posa sur la femme à côté de Deling. Elle était sublime. Et tout à fait le genre de Sithmaith (pour peu qu'elle ait un genre de femme en tout cas). Mais le fait qu'elle fasse si peu de cas de l'assemblée autour d'eux laissait une mauvaise impression à la jolie rousse. Les bribes de conversation autour ne faisait que renforcer ce sentiment. Sithmaith connaissait bien ce genre de femme, c'était exactement ce qu'elle avait fait précédemment avec le garde : utiliser les bas instincts masculins. On ne se méfiait jamais des belles femmes…

Mais Sithmaith se méfiait, quand bien même elle n'en montra rien, toujours parfaitement dans son rôle.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Résistant(e) de Timber
avatar
Date d'inscription : 11/09/2016
Messages : 105
Avatar : Oscar Isaac
Crédits : faust

Âge du perso : 35 années à trainer ses pieds
Activité : Ancien Illustrateur il est aujourd'hui le Roi des petits boulots
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■■
resistance■■■
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t322-ruben-t-valor-fear-is-t
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   03.11.16 13:22



Mission Timber


Le soldat avait cédé, faisant fi de quelques préjugés et autres réflexions qui n'importaient guère à Ruben, seul le résultat comptait, cela faisait bien longtemps qu'il n'accordait plus d'importance à la manière dont il était perçu. Bref, les photos s’enchaînaient tranquillement mais notre homme manqua de peu de perdre le fils car l'assurance qu'il ressenti en percevant le passage de leur équipe se mua en inquiétude en l'absence de Gatiss. Que diable avait-il pu faire ? Il n'était pas entré ? Il avait voulu jouer les cavaliers seuls ? Il s'était fait embarquer, empêtré dans sa couverture ? Peu de possibilités enthousiasmantes et si Ruben ne se formaliserai pas de l'échec de cette excursion il était hors de question qu'il ne ramène pas la totalité de ses ouailles à la maison. L'espace d'un instant Ruben perdit le fils de l'action, perturbé par cette découverte aux multiples raisons et inconnus, cependant il demeura accessible au petit jeu qui se déroulait, particularité qui rendit cette absence peu alarmante.

▬ " Il faut qu’on se rapproche d’eux. " Notre homme raccrocha les wagons de la réalité à cet instant et ne s'étonna même pas d'avoir récupéré la miss dans une sphère aussi proche. Selena n'obtint pas de réponse mais ce n'était pas comme si elle était attendue ou transmissible et de toute manière il partageait l'avis. C'est donc après quelques remerciements que Ruben sonna le rappel des troupes et le joyeux petit trio s'engouffra dans l'ascenseur. Les portes fermées délièrent les langues et firent sombrer quelques masques, Ruben lui semblait décider à garder quelques codes de bonne humeur, peu certain de pouvoir les récupérer en cas de perte provisoire sous le couvert.

▬ " J’ai l’impression que quelque chose cloche. La sécurité n’est pas aussi… ridicule d’habitude. Est-ce qu’il y a un moyen pour qu’on soit suffisamment proche pour pouvoir intervenir en cas de besoin et en même temps assurer notre couverture si tout se passe bien ? "

▬ " Tous ces gardes ne sont que de la petites fritures. Nous sommes douées, mais quand même pas à ce point... Les gros poissons doivent être avec le grand manitou... " L'énoncé de ces vérités il les entendait mais son esprit avait du mal à se détacher de l'absence de Gatiss. Cet inconnu pouvait peser lourdement sur la suite, sans compter qu'il lui dissimulait le devenir du jeune homme, doublon qu'il n'appréciait guère et lui soutira un bref massage de tempe dispensé par une main volontaire.

▬ " L'étage où nous allons bénéficie d'un accès technique à leur objectif, en cas de besoin on a de quoi les rejoindre. Ça dépend de l'agencement du studio mais je vais essayer de nous placer dans le bon secteur. " Les portes s'ouvrirent sur un discret brouhaha, les silhouettes ici ne manquaient pas et en un seul coup d’œil Ruben localisa quelques visages qu'ils appréciaient éviter depuis bon nombre de temps. Sans compter que même si sa compagne du jour attirait l'attention, notre homme dû réprimer une légère crispation à l'apparition de Deling. Il aurait presque pu revoir leur plan à la hausse sous un coup de tête en le voyant presque accessible mais ce fut avant d'être alpagué par le visage rayonnant d'un antique ami de son père.

Les salutations se furent viriles, Ruben se fit secouer par une tape dans le dos avant d'avoir le loisir de présenter ses compagnes du jour qui n'attirèrent que brièvement le regard de l'homme apparemment plus intéressé par l'apparition du rejeton Valor que par celles des deux charmantes créatures.

▬ " J'espère que tu as amené ce que tu me dois mon grand ! " Jovial, l'homme se fit plus attendri lorsque Ruben sortit une feuille pliée d'une poche intérieure de sa veste. Il attrapa le don et le déplia pour exposer un dessin crayonné où s'affichait une silhouette féminine délicate qui semblait absorber par la lecture d'un des livres qui l'entourait. Cette représentation ne semblait pas récente et sans doute que la scène était familière pour son interlocuteur qui se ravit tendrement de cette acquisition.

▬ " Je n'étais pas sûr de pouvoir le retrouver celui là. " C'était vrai, il avait retourné beaucoup de reliques avant de le dégoter mais cela avait été nécessaire car c'était la seule requête de cet homme en l'échange des pass qu'arboraient leurs amis aujourd'hui. Un sourire, des remerciements et l’espérance de profiter de cet évènement clôturèrent cette rencontre car d'autres impératifs réclamaient la présence de l'individu qui s’éclipsa. À cet éloignement Ruben capta qu'une autre connaissance tentait de se frayer un chemin jusqu'à lui mais il fit mine de ne pas le percevoir dans cette petite foule et se rapprocha tranquillement d'une zone un peu plus propice à leurs activités.

© Field of Heroes

_________________
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 07/03/2016
Messages : 41
Avatar : Madchen Amick
Crédits : uc

Âge du perso : 41 ans
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   03.11.16 22:47



Mission Timber


Le moment du discours est enfin arrivé. L'agitation de l'assistance se calme tandis que Deling échange avec un technicien, lui donnant ses derniers ordres. Une bonne dizaine de soldats galbadiens l'entourent. Certains en uniformes, d'autres en civils. Il y en a même quelques uns parmi la foule. Avec sa garde personnelle, Deling est persuadé de n'avoir rien laissé au hasard. Il n'a pas oublié l'incident de ce matin.

Le technicien commence à compter à rebours en annonçant les chiffres avec les doigts. Ca y est, le direct est lancé. Un direct qui ne durera que le temps pour Deling de présenter sa fiancée. Dès lors que Cydaée le rejoint devant la caméra, les écrans de diffusions présents dans la salle virent au noir afin de diffuser une partie du message des résistants.

Les regards étant braqués sur les différents écrans, seule une partie de la garde de Deling et votre groupe ont l'occasion d'observer la sorcière. Si sa fureur est perceptible pour tout un chacun, les volutes de magie pure s'échappant d'elle ne se remarquent que par un examen approfondi ou lorsqu'on a déjà eu à faire à la paramagie. En théorie, chaque SEED est formé à les reconnaître. Depuis la chute d'Adel, plus personne n'avait néanmoins été amené à la remarquer. Il est maintenant évident que c'est cette information que recherchait Kramer.

Vous avez néanmoins d'autres chats à fouetter. Le visage de la sorcière s'est fait plus résolu et un sourire mauvais éclaire son visage alors qu'elle canalise une puissante énergie qu'elle dirige vers le ciel... ou plutôt l'étage au dessus du vôtre. Rien ne se passe pendant plusieurs secondes avant que l'immeuble ne se mette à trembler. Un vacarme assourdissant, semblable à une explosion raisonne et c'est la panique. Chacun essayant de fuir l'immeuble.

Cydaée et la garde de Deling restent d'un calme olympien. Ce n'est pas le cas du Président qui a l'air affolé. L'attrapant par le bras, la Sorcière matérialise un portail devant elle avant de faire traverser Deling et sa garde. Elle embrasse la salle du regard avant de disparaître à son tour, laissant un petit cadeau derrière elle. Une vingtaine d'ennemis vous font face. Les vaincre ne sera pas un problème si vous décidez de les affronter mais vous risquez de vous exposer en tant que SEED/résistant aux quelques civils encore présents sur les lieux. Sans vous, ils risquent d'y laisser leur peau. A côté de cela, un choix s'offre à chacun d'entre vous :
- Ne pas les affronter mais foncer au niveau supérieur (par l'escalier de service ou l'escalier principal).
- Protéger les civils avant de vous rendre au niveau supérieur.


***

Grâce aux indications fournies par l'énoncé, à vous de vous adapter au mieux afin de maximiser les chances de réussite de la mission. En fonction de vos réactions, la suite des événements pourra se simplifier ou se corser. N'hésitez pas à suivre les aventures de l'autre groupe également, le contact pouvant être discrètement maintenu par messages interposés.


Groupe 1


- Selena L. Noctis
- Sithmaith E. Orwell
- Ruben T. Valor

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 668
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   06.11.16 21:51



Mission Timber


La foule observait Deling, mais, pour la plupart, l'intérêt calculé se disputait à un mépris à peine dissimulé. Le dictateur n'était ps en terrain conquis et il le savait. C'était surement pour ça que son service de sécurité était aussi imposant. Il y avait bien sûr les militaires en uniforme, bien visibles à ses côtés, mais d'autres, mêlés à la foule attiraient beaucoup plus ma vigilance. Je pensais bien que la tentative de meurtre dont il avait été victime l'avait rendu méfiant. Heureusement pour nous (et peut être pou lui), il n'était pas notre cible directe aujourd'hui. Un jour...

Notre rôle était de faciliter la tâche de Willys, Jared et le jeune homme sensé les accompagner. Je me demandais d'ailleurs où il avait bien pu passer. J'observais les alentours à la recherche de l'accès direct dont Ruben nous avait parlé. C'était difficile avec toute cette foule mais je pensais l'avoir repéré. Je n'étais pas sûre à 100%. Restaient les accès visiteurs et les accès de service. Cette pièce était une vraie souricière. Un cauchemar à sécuriser mais une aubaine en cas de fuite.

Ces vérifications d'usage effectuées, le tout avec un air émerveillé greffé au visage, je reportais mon attention sur notre commanditaire. Il se faisait aborder par un vieil homme à l'air affable qui ne fit pas plus cas de Sithmaith et moi que d'un vulgaire meuble. C'était plutôt insultant. Mais ce n'était ni le lieu, ni le moment pour une leçon de politesse. Et puis... j'étais curieuse. Ruben venait de lui tendre un morceau de papier qui laissait apparaître un dessin.

Hyne tout puissant! Je connaissais ce coup de crayon. Le style était suffisamment unique pour que je le reconnaisse. C'était le même que sur le dessin que Lucian gardait toujours sur lui. Celui qui le représentait avec ses parents. C'était l'un des derniers vestiges de son passé auquel il s'accrochait comme à une bouée. Son seul moyen de ne pas oublier le visage de ses parents.

Mon regard passa vivement du dessin à Ruben, ne pouvant masquer ma surprise. J'attendais avec impatience que l'homme s'éloigne pour pouvoir parler avec Ruben. Alors qu'il s'éclipsait et que nous nous déplacions, je pu enfin parler.

« Mon meilleur ami a un de vos dessins. Vous les connaissiez, n'est-ce pas? Les Morgenstern. »

Le dernier mot n'avait été qu'un murmure à peine audible. Je m'étais approchée pour le lui murmurer. Lucian voudrait sans doute rencontrer cet homme. Malheureusement, avant que j'ai eu le temps d'obtenir une réponse, le directeur du Timber Maniacs se trouvait devant nous. Et merde...

« La petite Selena ! Trois ans de passés et toujours aussi charmante. Je m'en voulais de t'avoir raté ce matin. Le hasard fait bien les choses. Tu sais, on a toujours une place pour toi au TM si tu décidais de revenir. »

« Tu sais bien que si je décidais de reprendre la plume, tu serais mon premier appel. »

« J'y compte bien ! »

Une étreinte amicale plus tard et il était reparti aussi vite qu'il était arrivé en saluant mes compagnons. Je retenais un soupir de soulagement. Comme quoi, maintenir mes anciennes couvertures pouvait s'avérer utile.

A peine libérés de nos obligations sociales, Deling se mit à tapoter son micro, signe que les choses sérieuses allaient commencer. Il était un peu en avance sur l'heure annoncée de diffusion. Il annonçait... qu'il allait se marier? C'est une blague! Nos petits renards entrèrent ensuite en scène. Les écrans se brouillèrent avant de faire apparaître le message des résistants. Contrairement à Deling et au reste du public, je ne me focalisais pas dessus. J'observais les gardes. Comme un seul homme, ils se tournèrent vers Cydaée, attendant manifestement ses ordres. Pas ceux de Deling. C'était étrange. En parlant de la femme, elle était furieuse. Quelque chose passa dans l'air. C'était comme de la paramagie mais en bien plus pur, plus ancien et donc plus puissant.

« Putain de merde ! »

L'exclamation m'avait échappé mais heureusement, à part mes compagnons, personne ne m'avait entendu. Un sorcière. Cette femme est une sorcière!!! Cid allait me le payer. Nous étions mal, très mal. Comme pour confirmer mes pensées, le sol se mit à trembler quelques secondes après que Cydaée ait envoyé une salve d'énergie vers l'étage du dessus. La régie... Ohlala. Le bruit de l'explosion me glaça le sang. J'avais du lutter pour ne pas chuter au sol suite aux vibrations mais mes jambes en flageolaient encore. Je fixais la sorcière tandis qu'elle embrassait la salle du regard. Ses soldats en civils l'avaient rejointe et ils quittèrent la station à travers un portail magique. UN PORTAIL MAGIQUE!

La panique avait envahi la salle et tout le monde se ruait déjà vers les escaliers. C'est à ce moment qu'ils apparurent. Une vingtaine de monstres canidés. Une promenade de santé pour un SEED mais nous étions sous couverture... Et puis il y avait cette explosion à l'étage de la régie qui ne me disait rien qui vaille pour Jared et Willys. On ne pouvait néanmoins pas laisser tous ces gens se faire dévorer. Je me tournais donc rapidement vers Sithmaith.

« Je te les laisse. Le corps à corps, c'est plus ton domaine. Essaie de maintenir notre couverture tant que tu peux et rejoins nous vite. »

Jouant la jeune fille apeurée, je me cachais derrière Sithmaith comme si je recherchais la protection de quelqu'un qui savait gérer ce genre de situation. Je me tournais ensuite vers Ruben.

« Il faut qu'on retrouve Jared et Willys. Ils ont surement des ennuis. »

La panique ambiante couvrait nos propos mais il fallait agir vite. Je laissais donc le résistant m'entrainer vers son fameux accès. Tandis que grimpait vers l'étage supérieur, j'espérais qu'il était bien derrière moi et qu'il n'avait pas choisi de se jeter dans la mêlée avec Sithmaith.

(J'ajouterais peut être un paragraphe suivant la réponse de Jared ^^)
© Field of Heroes

_________________
Everytime we say goodbye
I die a little. Everytime we say goodbye, I wonder why a little, Why the Gods above me, who must be in the know. Think so little of me, they allow you to go. ©anaëlle.


• Award du personnage le plus astucieux •
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 618
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Yusuradreams/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   07.11.16 11:00



Mission Timber


Ce que Sithmaith vit une fois le message lancé ne fit que lui confirmer toutes ses craintes. Même si elle n'était pas très bonne en magie (surtout en magie de soutien), elle savait la reconnaître. Et la voir sous cette forme ne pouvait rien signifier de bon pour les SEED. Cela expliquait sûrement la demande de Kramer… Mais cela laissait notre jolie rousse un peu perplexe sur la suite des événements. Elle ne put néanmoins pas s'attarder trop longtemps sur la question car la situation autour d'elle dégénérait rapidement. Les monstres qui étaient apparus n'avaient pas de quoi faire peur à Sithmaith : non seulement elle était spécialisée dans le combat pur, mais en plus, ils ne paraissaient pas d'un niveau très élevé. Seul leur nombre pouvait être gênant.

« Ne t'inquiète pas, je gère. » Répondit-elle, un éclat dangereux brillant dans ses prunelles marrons. Elle était contrariée : Kramer ne pouvait que savoir que les choses n'allaient pas bien se passer avec une femme comme celle-ci sur les lieux. Et comme elle ne pouvait décemment pas s'en prendre à son patron, ces sales bestioles prendraient pour tout le monde. Il était de toute façon hors de question qu'elle laisse les civils, et Selena allait devoir s'assurer de la sécurité du reste de leur équipe.

Elle se positionna entre les monstres et sa collègue, mettant clairement un bras pour faire barrage. C'était surtout pour les civils qu'elle allait devoir jouer la comédie : « Vous ne la toucherez pas ! » Lança-t-elle clairement en attendant la première attaque que sa voix forte avait provoqué : le meilleur moyen d'être une cible était encore de se faire remarquer. Cela ne tarda pas et Sithmaith envoya un coup de poing dans le nez du canidé. Elle n'y mit pas toute sa force, il fallait que cela reste crédible, mais il vacilla tout de même sous le coup. Assez rapidement, cette répartie en amena un second à se diriger vers elle, elle lui balança son pied dans le ventre, toutefois, sa robe longue la gênait. Elle essaya de se rappeler exactement où étaient cachés ses poignards et une fois cette mise au point mental effectuée, elle se baissa pour éviter un coup, attrapa le bas de sa robe et déchira le tisu d'un coup sec. Elle balança un cou de coude vers un monstre qui voulu profiter de ce petit interlude et eut juste le temps de faire un nœud avec le tissu qu'elle vit un autre de ses ennemis du moment tenter de s'en prendre à un civil apeuré.

« Eh ! C'est pas parce qu'ils ne sont pas mon amie que tu peux aller les boulotter ! » Ne pouvant pas faire de saut pour ne pas mettre en évidence son agilité, elle courut vers le monstre et lui sauta dessus pour le faire rouler loin de sa victime : « Fuyez ! » Lança-t-elle pour briser l'état de choc des personnes présentes. Ceux qui n'avaient pas encore fui étaient paralysés par la peur, il fallait qu'ils s'en aillent : moins il y aurait de monde autour d'elle, plus elle pourrait se battre efficacement. Là, elle ne pouvait même pas utiliser ses armes. Jambes partiellement découvertes maintenant, elle pouvait toutefois lancé de bons coups de pieds qui assommaient momentanément les monstres. Contrairement à son habitude, elle ne montrait pas sa satisfaction de se battre. D'ailleurs, elle ne l'éprouvait pas totalement car même si elle se sentait enfin vraiment utile, elle avait peur qu'à force de cacher ses capacités, quelqu'un ne soit gravement blessé dans l'assemblée. Elle chercha des yeux un moyen de se battre en faisant plus de dégâts. Il lui fallut quelques secondes supplémentaires et deux nouvelles esquives pour réaliser qu'elle pouvait les étrangler avec les cordons qui devaient servir à relier des appareils entre eux et qui n'étaient qu'à quelques mètres d'elle. L'explosion avait mis tout sans dessus ni dessous, mais au moins ça allait lui fournir une arme improvisée efficace.

« Ok les chiens… visiblement, il va falloir passer à la vitesse supérieur. » Elle se dirigea vers les fils, tira fort (trop peut-être?) et une fois en main elle testa la solidité de son idée. Cela devrait marcher. Effectuant une balayette au sol pour faire tomber un des monstres, elle lui grimpa dessus et enroula le fil pour serrer à la gorge. Un de moins. Tout en continuant à donner des coups aux autres pour être la cible unique des attaques, elle se chargeait, un par un, de les étrangler. Mais c'était long et fastidieux. Surtout qu'elle devait veiller à ce qu'ils ne passent pas pour suivre la direction qu'avait prise Selena tout en protégeant les civils qui n'avaient pas encore fui.

La fin du combat n'était pas encore là. Mais personne n'était mort des mains des monstres, elle n'était que légèrement blessée par quelques unes de leurs attaques, et elle n'avait pas montré de capacité qui pouvait laisser penser qu'elle était Seed. Dans l'immédiat, elle pouvait tout aussi bien être une accro des arts martiaux… elle savait bien que cela pouvait soulever des doutes… Mais tant qu'elle ne leur donnait pas de preuves, ça irait. Et le principal restait de faire sortir tout le monde. Kramer l'avait dit : ils étaient seuls, ils devaient décider. Et pour Sith', c'était tout vu : la sécurité des civils primait sur leur couverture… même si elle ferait tout son possible pour la garder intacte aussi longtemps qu'elle le pourrait.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Résistant(e) de Timber
avatar
Date d'inscription : 11/09/2016
Messages : 105
Avatar : Oscar Isaac
Crédits : faust

Âge du perso : 35 années à trainer ses pieds
Activité : Ancien Illustrateur il est aujourd'hui le Roi des petits boulots
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■■
resistance■■■
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t322-ruben-t-valor-fear-is-t
MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   09.11.16 1:44



Mission Timber


Les fouilles avaient été fastidieuses, lui qui avait cru s'être débarrassé de ces épaves du passé c'était finalement rendu compte que beaucoup d'entre elles s'étaient infiltrées dans des recoins insoupçonnés. Ainsi ce dessin avait refait surface et pour le coup il n'en était pas contrarié, estimant que c'était bien peu de choses en échange de ce service. Bref c'est sans état d'âme qu'il donna cette feuille et il tâcha de ne pas observer l'émotion que cela engendrait chez son interlocuteur qui le remercia avant de filer. Ruben tâcha d'esquiver avec une bonne dose d'ignorance le nouveau minois qui essayait de se frayer un chemin jusqu'à lui tout en prenant la direction de leur position plus heureuse.

▬ " Mon meilleur ami a un de vos dessins. Vous les connaissiez, n'est-ce pas ? Les Morgenstern. " L'interrogation murmurée le prit au dépourvu et son visage se figea dans cet air plein de bonne humeur et d'assurance, il ne put retenir son regard qui glissa vers la miss qui se faisait alpaguer l'instant d'après. Ce non il le connaissait bien évidemment, aussi bien que celui des autres qui avaient connu le même sort et il n'avait presque pas de peine à remettre un prénom sur l'identité de cet ami. Leur fils était donc vivant, c'était sans doute une bonne chose même si sa disparition n'avait pas dû le faire traverser une bonne période... Ce n'était guère le moment de songer à cela mais le regard qu'il posa sur Selena lui laissait la réponse à son interrogation avec qu'ils ne puissent continuer à nouveau pour s'arrêter à la place voulue et observer ce moment tant attendu.

Heureusement ou non, Ruben n'eut pas vraiment le temps de ruminer ses inspirations morbides car il dû bientôt jauger la demoiselle suffisante aux côtés de Deling qui se retrouva bien vite contrarié par l'interruption du programme des annonces officielles. Mais là encore notre résistant n'eut pas trop le temps de se satisfaire de la déconvenue car la situation prit un tournant inattendu, de ceux qui vous glace le sang et mobilise votre adrénaline. L'explosion au-dessus de leur tête le figea, du moins c'était une façon de parler car son corps vacilla sous l'effet de la vibration qui suivi. Dès lors il rata un peu ce qui se passait à son étage car son regard se bloqua vers le haut où se trouvait au moins Willys.

Qu'avait-il fait ? Qu'avait-il autorisé ? Pourquoi fallait-il que cela tourne de la pire des manières aujourd'hui ? L'angoisse fut violente mais le sang-froid qui avait fait sa marque de fabrique s'éveilla d'un lourd sommeil provoqué par son inaction. Il était hors de question que la miss ne sorte pas de là, ce n'était pas envisageable et son regard se ferma à cette décision.

▬ " Il faut qu'on retrouve Jared et Willys. Ils ont surement des ennuis. " Selena tombait bien, il s'en était fallu de peu pour qu'il grimpe seul à l'étage. Finalement c'est bel et bien à deux qu'ils filèrent pour trouver l'escalier et cavaler vers les hauteurs où l'air glissait vers la fournaise. L'odeur, la chaleur, pas la peine d'être un génie pour savoir vers quoi ils se dirigeaient et instinctivement Ruben tenta de se rappeler où se trouvait les éléments de sécurité anti-incendie, à croire que les systèmes de sécurité avaient connu de meilleurs jours pour qu'ils ne se soient pas déjà enclenché. La source du feu n'avait probablement pas grand-chose de mécanique mais une bonne douche ou un coup de projection d'extincteur ne plaisait à personne non ? En espérant qu'il ne soit pas déjà trop tard.

© Field of Heroes

_________________
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mission Timber [Equipe visite]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission Timber [Equipe visite]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Classique : Visite chez Mamie [Toutes plateformes]
» Mission Classique : Souvenir de Mamie [Toutes plateformes]
» [A vendre] Naomi+Dim+Lecteur GD , + Confidential Mission
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Mission] La bataille de Sanghelios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 3 : Timber, l'examen et le coup d'état-