AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une révélation à digérer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Une révélation à digérer   13.09.16 18:13



Écoutes l'écho de ton passé


Situation changeante
L'hésitation, cela devait être la première fois dans la vie de Maxence qu'il ressentait autant cela. Pourtant la nouvelle était bonne, elle était même excellente mais il connaissait le dossier de cet élève et il s'était renseigné à son sujet, il savait, il savait que ce genre d'information pourrait être comme une bombe dans l'esprit du jeune cadet. Il ne savait pas tout, bien entendu, ce garçon était plein de mystères mais il savait que Serban n'était pas un modèle de sociabilité. Malgré tout, Maxence appréciait le cadet car il était un combattant talentueux et qui utilisait une arme unique très peu courante dans toute l'histoire de la BGU - et de n'importe quelle autre académie d'ailleurs. Maxence et Serban avaient ça en commun, une arme qui sortait de l'ordinaire.

Cela devait faire vingt minutes que l'instructeur observait l'élève dans la cour de la BGU. Serban ne savait pas trop pourquoi il avait choisi d'y aller ni même ce qu'il y cherchait mais il sentait ce regard persistant sans pour autant arriver à déterminer d'où cela venait. Maxence se décida et s'approcha de l'élève d'un pas lent et qu'il voulait tranquille, l'idée était de ne pas braquer Serban avant le début de la conversation, l'instructeur savait qu'il serait principalement le seul à parler, c'était presque mieux. C'est très naturellement qu'il s'assit près du cadet, ils avaient tous les deux l'air de confidents s'échangeant des secrets et cette proximité dérangeait Serban qui s'écarta un peu.
_ Cadet, j'ai... j'ai quelque chose à te dire de très important. Écoutes moi jusqu'au bout, je t'assure que je répondrais à toutes tes questions quand j'aurais fini de parler... dans la mesure du possible, bien entendu.

Serban jeta un œil méfiant à l'instructeur. Qu'avait il à lui dire de si important pour que ça nécessite qu'il se tienne si près ? Toutefois le cadet écouta. Maxence se garda bien de croiser le regard du garçon de peur de se décourager à finalement tout lui révéler.
_ Lors de ma dernière visite à Horizon, j'ai croisé un individu plutôt étrange. Ce qui m'a marqué c'est qu'il avait le même regard que toi, je ne veux pas parler des mêmes yeux mais du même regard. J'ai d'abord pensé à une coïncidence après tout, ce n'est pas rare. Mais c'est alors que j'ai vu cette tâche à l'intérieur de son poignet, la même que tu as au dessus du coude droit.

Serban commençait à s'agiter, comprenait-il où voulait en venir Maxence ? Très certainement et cette nouvelle devait lui faire un choc.
_ Cet homme recherchait des informations concernant une certaine Sonja... Mancer. Il secouait le maire comme un prunier et l'aurait probablement tué si je ne l'avais pas arrêté. Nous avons discuté ensemble. Serban, cet homme te recherche ardemment ! Il veut à tout prix te rencontrer et je ne crois pas qu'il soit habité de mauvaises intentions. Serban... cet homme, je crois que c'est ton père.
_ QUOI ? S'écria le cadet en se releva d'un bond. Maxence leva alors vers lui des yeux pleins de compassions et l'invita à se rasseoir. Serban obéit alors que ses pensées fusaient à 100 km/h.
_ Je sais pour... pour ce qui est arrivé à ta mère avant ta naissance et la confusion que ça a semé. Il a plein de choses à te raconter mais... Serban... je crois qu'il dit la vérité. Il est ton père. Et tu as aussi un petit frère...

Des larmes roulaient sur les joues de Serban, l'instructeur avait du mal à définir si c'était de la joie ou de la peine. Mais il savait que c'était beaucoup à digérer d'un coup.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une révélation à digérer   13.09.16 18:29

Est-ce une blague ?
Famille ?


Et soudain le monde lui tomba dessus
Il était en train d'observer les premières feuilles d'automne tomber des arbres. Il ne savait pas pourquoi il était là. Il ne savait pas s'il y avait quelque chose à en tirer mais l'endroit était tranquille, il n'y était pas trop mal. Des gens passaient, riaient, faisaient leur vie mais ils le laissaient tous tranquille jusqu'à ce que cette sensation bizarre d'être observé devint persistante. Il s'était relevé et cherchait qui pouvait être responsable. Et avant de s'en rendre compte, quelqu'un était assit près de lui, un peu en retrait, comme s'il voulait que sa bouche soit près de l'oreille du cadet, comme s'il s'agissait d'échanger des secrets. Mais cette proximité était dérangeante et le jeune homme se décala. C'était un instructeur qui était venu près de lui, l'instructeur qui lui faisait peut être le plus peur dans toute la BGU parce qu'il était bruyant et presque cruel. Mais il voulait lui parler alors le cadet obéit comme on lui avait apprit et il écouta.

Au fur et à mesure que le récit imprima son cerveau, une sensation bizarre monta en lui, comme un raz de marée le frappant de plein fouet, rameutant tous ces souvenirs oubliés de son passé. Et soudain le coup de grâce, avait il bien entendu ? Son père était toujours vivant et le recherchait ?! C'en était trop ! Il se leva sans y penser et pour une fois, il cria. Il ne se contrôlait plus, il avait perdu les pédales, sa tête tournait et il avait soudain les jambes en coton. L'instructeur se rassit et il obéit, que pouvait il faire d'autre après tout ? Où qu'il aille, il serait hanté par cette révélation. Et soudain les larmes. Le souvenir de sa mère, de sa vie tranquille à Horizon, de leur bannissement déguisé et de l'attaque tragique qui lui ôta sa mère. Mais où était alors ce père qu'il ne connait pas à ce moment là ? Probablement à cajoler et protéger son autre fils, le frère de Serban... non ! le DEMI-frère de Serban... Que voulait il maintenant ? Qu'espérait-il ? L'instructeur lui tendit une photo de deux visages souriant et soudain, ce fut le noir, tombé de rideau, on éteint les lumières, bonne nuit les petits. Le cadet venait de s'évanouir sur l'épaule de Maxence. L'homme se releva et prit l'élève dans ses bras. Direction le dortoir des élèves. Il mit Serban dans son lit et alla s'asseoir sur l'autre, il attendrait le réveil de son élève, il lui devait bien ça.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
 
Une révélation à digérer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Délation anonyme
» Question sur révélation de caractéristiques
» Succès de Resident Evil: Révélation 2
» E7 - Mercure - La Révélation
» Aidez moi à trouver ce jeu s'il vous plait! ( nephilim)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 2 : Dollet et le bal-