AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
(Admin) ϟ SEED de rang 31
avatar
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 265
Avatar : Miles Teller
Crédits : Morphine (avatar) Moony. (crackship)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SEED
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t293-mateusz-i-m-the-solitud
MessageSujet: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    05.09.16 21:40

Empty & bored
Sun & Mateusz
   


   
Etait-il utile d’envier les insouciants ? Alors que son regard s’était posé sur un groupe de cadet, Mateusz, l’œil mauvais, détaillait leurs visages, leurs postures, écoutait leurs rire et tendait une oreille vers leurs conversations puériles. Il aurait pu peut-être s’en amuser s’il n’avait pas été profondément exaspéré par ce spectacle. Ils avaient beau évoluer dans le plus brutal des mondes, ces jeunes là gardait quelque chose en eux de profondément innocent. Comme un mauvais présage le SEED aurait volontiers voulu leur annoncer que cela ne durerait pas. Jeune, il avait l’impression de ne jamais vraiment l’avoir été, lui. Il ne connaissait pas la légèreté, il la condamnait, d’ailleurs, et c’était assez amusant de constater que la plupart des gens lui reprochaient pourtant de ne jamais être sérieux. « Tu t’amuses de tout Prescott, t’es vraiment un con. » Il n’était pas à un paradoxe près, Mateusz n’était fait presque que de ça. Et puis au fond, pourquoi tourner autour du pot. Il ne supportait juste pas qu’on puisse être heureux alors que lui était profondément déprimer. Fin de l’histoire, inutile d’aller chercher plus loin.

C’était insupportable de voir que le monde continuait de tourner insolemment alors qu’on vivait l’enfer, que chacun poursuivait ses habitudes alors que tant de choses avaient changé pour nous. Qu’espérait-il ? Que tous s’arrêtent car il souffrait le martyr ? Au fond, il l’aurait bien voulu, c’est vrai. Le garçon aurait souhaité qu’on lui offre un minimum d’attention, celle qu’on lui accordait n’était clairement pas à la hauteur de ses besoins. Le problème c’est qu’égoïstement il avait détruit tout ceux qui avaient essayé de l’approcher pendant sa période de convalescence. Il était malheureux, et la seule manière de le soutenir c’est de l’être autant que lui, point. Quand l’un de ses proches riait, Mateusz le prenait comme une offense et quand l’un d’eux avait le malheur de parler d’autre chose que de lui, il se braquait. C’est qu’il jugeait mériter l’attention, mériter qu'on le soutienne, son monde venait de se briser en morceaux et il n’avait aucune autre moyen de le dire qu’en envoyant balader le peu de personne qui s’était enquit de son état. Il avait fait un très mauvais malade, lui avait reproché Nova, la chirurgienne qui l’avait pris en charge, la seule d’ailleurs avec qui il s’était montré un minimum conciliant.

Cela faisait cinq jours maintenant qu’il avait quitté l’infirmerie après avoir occupé l’un de leur lit trois long mois. Retrouver sa chambre et ses effets personnels n’avait pourtant pas eu l’effet escompté sur lui. Mateusz pensait s’en réjouir, finalement il se sentait plus seul que jamais. Il n’était clairement pas encore remis sur pieds, devait d’ailleurs continuer à se rendre à l’infirmerie pour faire un bilan chaque semaine et il était pour l’heure évidemment hors de question de lui confier une mission. Condamner à errer sans but dans les couloirs de la BGU en espérant pouvoir un jour être de nouveau utile, Mateusz perdait déjà doucement les pédales. La sensation d’être un parasite le rendait fou et le dégoûtait profondément, seulement son corps aussi bien que sa tête l’empêchaient formellement d’avancer. Les thérapeutes avaient été clair sur la question, le trauma laissé par son infructueuse mission n’était pas à traiter à la légère et il avait beau nié l’évidence, le garçon était encore sous le choc. Pour preuve, ses crises de panique nocturne n’étaient un secret pour personne au sein de l’équipe médicale de l’établissement. Il avait la sensation d’être faible, et c’était insupportable.

Attaquant sans véritable envie son assiette, Mateusz avait depuis un moment arrêté de suivre la conversation des cadets qui occupaient la table voisine. L’esprit ailleurs, il observait vaguement les personnes qui circulaient dans la cafétéria. C’était profondément ennuyeux. Et dire qu'il n'était qu'à la moitié de la journée.
   
© Field of Heroes

_________________
Maybe I've just forgotten how to see that I'll never be the person that I thought I'd be — In my mind.


   
• Award du personnage le plus fourbe •


Dernière édition par Mateusz D. Prescott le 01.10.16 11:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 599
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    07.09.16 17:48

Aller à la cafétéria avec ma nourriture n'étonnait plus personne. Il était bien évidemment hors de question que je mange celle servi par la BGU. Je n'étais pas assez stupide pour me laisser bêtement empoissonné par l'ennemi, peu importe qui il était réellement. Et puis j'étais étrange aux yeux de la majorité des personnes présentes alors cette habitude ne faisait que rajouter une pierre de plus. Bien évidemment même pendant ma pause repas je restai vigilent, écoutant tout et n'importe quoi. Je savais que les élèves me regardaient et chuchotaient entre eux. Mais ce n'était pas les plus dangereux. Les miens étaient assez assez intelligents pour savoir quels risques ils encouraient en se mettant en travers de ma vie. Pour les autres, c'était différent. Ils m'avaient déjà vu gueuler ou entendu des ragots sur ma pomme. Je m'en fichais un peu à vrai dire si ça permettait d'être tranquille. Etre mal aimé ne me dérangeait pas. D'ailleurs je n'étais pas le seul à l'être. J'apercevais Mateusz seul à une table en train de manger. L'inconscient se servait dans l'assiette de la BGU. Je l'avais pourtant averti pleins de fois que cet endroit était menaçant. J'étais tout de même ravi, même si ça ne se voyait pas, de le trouver ici et non plus dans son lit à l'infirmerie. En tant qu'allié j'étais venue souvent lui rendre visite, et aussi pour vérifier que l'infirmière ne tentait pas de le tuer.

Le rejoignant, je m'installai en face de lui en le saluant de la tête. Inutile de lui demander comment il allait étant donné les circonstances de son état. Certains pensaient qu'il l'avait bien mérité ou qu'il était fou de s'être ainsi jeté dans la gueule du loup. Mais il n'y avait que les fous qui s'en sortaient. La preuve : j'étais toujours vivant. J'inspectais mes couverts pour voir si il n'y avait aucune trace suspecte avant d'ouvrir mon tupperware. Un groupe de cadet passa près de notre table et rigolèrent en regardant Mateusz. Je m'éclaircissait la gorge et leur jeta un regard noir avant de les voir déguerpir presque en courant.

- Ne fais pas attention à eux, ils rigoleront moins quand ça tombera

Déclarais je en piquant ma fourchette dans une tomate. "Ca" désignait bien sur le complot. Je ne savais pas vraiment de quoi il s'agissait, hormis ma mort, mais il devait y avoir autre chose. En tout les cas il ne fallait pas que Mateusz se laisse marcher sur les pieds.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 31
avatar
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 265
Avatar : Miles Teller
Crédits : Morphine (avatar) Moony. (crackship)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SEED
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t293-mateusz-i-m-the-solitud
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    08.09.16 14:56

Empty & bored
Sun & Mateusz
   


   
Alors qu’englué dans l’ennui Mateusz mastiquait de la nourriture sans saveur, une silhouette se détacha du petit groupe d’élèves qu’il observait sans grand intérêt. Sun Nanoo s’approchait déjà de lui, la mine grave, apportant sans surprise un repas qu’il avait très certainement préparé lui-même. L'instructeur le salua silencieusement et le garçon répondit d’un bref geste de la main avant de pousser légèrement son plateau, invitant l’homme à s’asseoir en face de lui. Après tout pourquoi pas. L’instructeur Nanoo était un vrai mystère, insondable, cet homme-là le mettait souvent mal à l’aise car, imprévisible, personne ne pouvait foncièrement prévoir ses réactions. Pour une raison qui dépassait tout entendement, il était apparu qu’il avait pris Mateusz en affection et l’avait même confondu parfois avec un confident, déballant à son élève tout ce qu’il pensait de la BGU et des personnes qu’on pouvait y croiser. Idées abracadabrantesques et théories du complot se mêlaient dans des discours incohérents que Mateusz avait eu toute les peines du monde à suivre, pensant initialement qu’il s’agissait d’un test avant de comprendre tout bêtement que l’instructeur était juste fou à lier. Comment un type comme lui pouvait encore enseigner ici ? Il était bon professeur, mauvais pédagogue, mais enseignant somme toute tolérable qui avait réussi à se faire respecter par ses pairs et ses élèves. Quelques rumeurs circulaient bien à son compte et beaucoup laissaient entendre que tout ne tournait pas rond chez lui mais rien d’alarmant. Après tout, qui pouvait se réclamer saint d’esprit dans cet établissement ? Mais Mateusz avait lui eut l’immense privilège de découvrir la folie du personnage, ayant des aperçus plus que troublant de la nature paranoïaque et psychotique du professeur. Visiblement, Nanoo avait considéré qu’il lui rappelait sa jeunesse et pour cette unique et bancale raison, il avait décidé de faire confiance à Mateusz en lui ouvrant son cœur et son esprit. Il se serait volontiers passé de cela, mais soit, il était dans les bons papiers du timbré et c’était très bien comme ça. De plus, le garçon lui était reconnaissant d’être venu à son chevet ces dernières semaines. Tous n’avaient pas fait cet effort, et pour ça le SEED était prêt à faire quelques efforts.

Il n’avait pourtant qu’une crainte. Finir comme lui. Mateusz redoutait qu’on lui propose dans le futur un poste d’instructeur s’il ne pouvait retourner sur le terrain. Après tout, c’était souvent ainsi que la carrière des mercenaires ratés s’achevaient. Il n’avait que peu de considération pour ses professeurs, souvent frustrés et instables, selon lui. Habitués une longue partie de leur vie à l’action avant d’être invité à ranger les armes pour apprendre à une bande de gamins les bases du combat, comment ne pas devenir fou ? Cela ne faisait que quelques mois et il ressentait déjà lui-même un manque. Ce sentiment d’inutilité qui lui collait à la peau commençait à le rendre nerveux et si les médicaments qu’il prenait, comme toujours, calmait ses humeurs, il était sûrement à prévoir qu’on doublerait sa dose dans peu de temps. Une perspective qui ne l’enchantait évidemment guerre.

Tiré de ses songes par les rires pathétiques d’une petite bande de cadets qui passaient devant leur table en le jaugeant du regard sans discrétion, Mateusz les toisa sans émotion avant que Sun, qui les avait fait déguerpir, ne lui dise de ne pas faire attention. Pas son genre. Ils rigoleraient soi-disant moins quand ça tomberait. « "Ça" ? » Répéta-t-il alors qu’il continuait d’observer le petit groupe. Pas de doute cependant sur la question, Nanoo faisait certainement référence à un nouveau complot délirant qu’il lui ferait sans doute le plaisir de lui expliquer. Cependant, quand un des cadets se retourna une dernière fois vers lui, Mateusz se redressa et, sans précipitation, se dirigea vers eux avant d’attraper l’imprudent par le col. « On va juste discuter. C’est par là. » L’informa t’il presque calmement en le tirant sans ménagement vers leur table sous le regard circonspect des gens aux alentours. Surpris, ou lâches, son groupe d’amis n’avait même pas réagi. Le faisant s’asseoir brutalement sur sa chaise alors qu’il en attrapait une autre pour pouvoir se placer entre leur invité et l’instructeur, Mateusz croisa les bras et repris d’un ton détaché mais acide, faussement sympathique. « Tu peux nous expliquer ce qui te faisait marrer ? L’instructeur Nanoo et moi on aurait bien besoin de s’amuser un peu nous aussi, pas de raison qu’on en profite pas. » Il bouillonnait, évidemment, mais il souriait. Mateusz il avait appris avec le temps à plus ou moins gérer sa colère, jamais son côté impulsif. Il voulait faire quelque chose ? Il le faisait. Sans la moindre hésitation. Point. « C’est quoi ton nom ? » Reprit-il alors que le gamin, momentanément muet, cherchait du regard le soutient de l’instructeur Nanoo pour le tirer de là.
   
© Field of Heroes

_________________
Maybe I've just forgotten how to see that I'll never be the person that I thought I'd be — In my mind.


   
• Award du personnage le plus fourbe •
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 599
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    10.09.16 11:58

Heureusement que je lui avais dit de ne pas faire attention aux moqueries des autres. Si à chaque fois que j'entendais quelque chose de mal à mon sujet je me mettais à réagir comme lui, il n'y aurait plus aucun cadet ici. Cela dit, quand j'étais jeune je réagissais sans réfléchir aussi. Mateusz me rappelait encore plus mon ancien moi et c'était quand même un peu flippant.
Le Seed avait ramené le pauvre cadet jusqu'à notre table, le forçant à s'asseoir. Et après c'est moi qui devait éviter les conflits ?

- Mat...

Commençais je, croisant le regard suppliant du cadet qui criait à l'aide. Que devais je faire ? Soutenir Mateusz qui était un de mes alliés ou le gamin qui était un de mes élèves. Il y avait aussi une autre voix dans ma tête, celle de ma G-force qui elle soutenait Prescott puisque l'autre s'était foutue de sa gueule.

- On t'a rien demandé à toi

Grommelais je à voix haute. J'étais pas encore habitué à avoir un esprit dans ma tête alors je répondais à voix haute. Du coup ça le faisait marrer. Cela dit puisque j'étais déjà vu comme un fou par la majorité, parler tout seul ne semblait pas du tout surprenant. Je finissais par me lever de ma chaise avant d'attraper le cadet par le bras pour le mettre sur ses pieds.

- Plutôt que de vous foutre de lui, vous feriez mieux d'étudier, sinon vous finirez pire que lui

Déclarais je en fixant l'élève même si je m'adressai à tout le monde. Je le lâchai, le poussant vers ses copains. Ils ne perdirent pas une seconde pour filer de la cafétéria. Je me tournai ensuite vers Mateusz.

- Qu'est ce que tu ne comprend pas quand je te dis de laisser tomber ? Ca t'a pas suffit manifestement de te retrouver dans cet état

Il avait beau être rempli de capacités mais actuellement dans cet état il n'était pas prêt pour riposter si les cadets se décidaient à l'attaquer en masse. Je ne serai en plus pas forcément là pour le protéger si besoin. Quand on était blessé il fallait savoir prendre sur soi et faire profil bas jusqu'à la vengeance.


_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 31
avatar
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 265
Avatar : Miles Teller
Crédits : Morphine (avatar) Moony. (crackship)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SEED
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t293-mateusz-i-m-the-solitud
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    10.09.16 19:34

Empty & bored
Sun & Mateusz
 


 
Ce petit con n’était pas le premier à se moquer de lui, certainement pas le dernier non plus. Mateusz avait bien vite compris qu’il était devenu la risée de certains de ses camarades, peu enclin à admirer son courage et bien plus disposé à moquer son inconscience. Le garçon avait eu vent des rumeurs portant sur la raison de sa présence à l’infirmerie alors même qu’il était encore alité, sûrement un membre de l’équipe d’extradition qui ne le portait pas forcément dans son cœur avait dû raconter ses mésaventures à un public disposé à s’en amuser. Cela le rendait fou, évidemment. D’accoutumé il se moquait  bien de ce qu’on pouvait penser de lui, mais qu’on associe son prénom à celui d’imbécile le rendait malade. Prescott l’idiot, qui s’est cru bien malin, aurait dû écouter les ordres. Riez donc. Et il avait beau leur en vouloir, quelque part, n’avait ils pas raison ? Il s’était comporté comme un dégénéré, pensant décroché la gloire et ne ramassant qu’un peu plus de honte. Il ne serait pas le héros de guerre qu’il avait toujours rêvé d’être, seulement ce mercenaire avide de notoriété qui, pour attirer un peu d’attention à lui, avait fini par se faire torturer par ses ennemis. On avait de compassion pour des type comme ça ici, évidemment, il n’en aurait certainement pas eu s’il ne s’agissait pas de lui.

Le cadet qui leur faisait face cherchait donc l’appui de l’instructeur. Il ne savait plus quoi dire, ah, comme c’était étonnant. Sauvage en groupe, pris à part, ces pauvres petites choses étaient aussi démunies que ridicule. Il ne supportait pas cette espèce de gosses incapables de se défendre, qui se sentaient forts en suivant une bande comme si faire partir d’un groupe leur procurait un pouvoir infini qui leur permettrait de transgresser toutes les règles mais qui, une fois seul, étaient pitoyables. Il s’imaginait frapper son visage, encore et encore, l’autre aurait beau le supplier il continuerait, sans relâche. Qu’est ce qui t’en empêche ? Pourtant il ne bougeait pas, Mateusz restait assis là, dévisageant son interlocuteur muet les bras croisés, étrangement patient alors que dans son esprit il mutilait la face de cette petite enflure.

A qui parlait Sun ? Le SEED avait tourné la tête vers lui avant de regarder aux alentours, comme si un détail lui aurait échappé pouvait justifier sa prise de parole. Mais rien. De mieux en mieux, l’instructeur virait schizophrène. Ce dernier se levait déjà et invitait le cadet à en faire de même. Faussement amusé, Mateusz leva les bras en riant nerveusement, dévisageant le gosse pour qui Sun avait pris le parti. « Mais il ne s’est même pas présenté… ! » Comme si ça avait une quelconque importance. « Au revoir quand même ! » Cria t’il par-dessus son épaule alors que l’autre galopait déjà vers ses amis qui quittèrent la cafeteria sans demander de reste. « Pauvre petite merde… » Siffla t’il entre ses dents, se rasseyant correctement avant de regarder son assiette. Il n’avait plus faim et ses mains tremblaient. Il ne prendrait pas ses putains de pilules pour autant. Croisant à nouveau les bras pour cacher ses spasmes au professeur, il le toisa pendant que Sun lui rappelait qu’il lui avait demandé de laisser tomber, ça ne lui avait pas suffi de finir dans cet état ? « Quel est le putain de rapport ? » Voilà qu’il devenait agressif. C’était mauvais. Il n’aimait pas perdre le contrôle. Secouant la tête avant de hausser les épaules, il releva les yeux au plafond avant de soupirer bruyamment. « Je dissuade juste ces petits merdeux de la jouer plus malin qu'ils ne le sont. » Souffla-t-il avant de se taire, tachant de se concentrer sur autre chose.

S’énerver c’était perdre le pouvoir. Cette phrase avait bien des sens pour lui dont on essayait depuis son plus jeune âge d’annihiler la colère. C’était censé être son combat, selon ses parents, qui l’avait bien tôt conduit chez une multitude de médecins tous disposés à l’aider pour canaliser ses vilaines humeurs. On lui avait rabâché qu’elles étaient mauvaises, qu’il fallait qu’il contrôle. Oui, s’il arrivait à contrôler ça, il deviendrait puissant, mais tant qu’il cédait à son impulsivité, il était faible. Alors tient mon garçon, des pilules, toujours plus de pilules. Avec ça tu deviendras grand et fort. Merci papa. Merci maman. « Ça veut dire quoi, "finir pire que lui" ? » Reprit-il en dévisageant Sun. « Ça sous-entend quand même que je suis tombé bien bas, je suis pas sûr de forcément apprécier. »

 
© Field of Heroes

_________________
Maybe I've just forgotten how to see that I'll never be the person that I thought I'd be — In my mind.


   
• Award du personnage le plus fourbe •
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 599
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    12.09.16 18:32

Les moqueries, j'en avais essuyé des tas plus jeune. Quand j'étais arrivé à la BGU, je n'étais pas l'adolescent le plus social du monde. J'étais même réservé et comme je venais de Winhill, ça n'avait pas vraiment aidé pour mon intégration. Je ne comptais même plus le nombre de bagarre auxquelles j'avais participé simplement pour défendre mon orgueil. J'avais cependant fini par me faire accepter et à me faire des amis. A prendre sur moi même pour ne pas frapper pour un rien. Et tout cela je le voyais en Mateusz. Le Seed n'avait pas un caractère facile, et il voulait se démarquer des autres. Sa façon d'être était loin de plaire à la majorité ainsi que sa façon de faire. Les raisons de ces échecs à l'examen étaient les mêmes que les miennes. Je n'osai même pas imaginer si il l'avait encore loupé. Pourtant Mateusz était un bon guerrier, il serait sans doute encore meilleur sans ses défauts. D'après ce que j'avais entendu il se débrouillait même plutôt bien en équipe.
Alors il était hors de question que je le laisse déraper et finir comme moi. Si ça devait commencer par l'empêcher de s'en prendre à des cadets stupides, j'étais prêt à postuler pour ce poste.

Le vermisseau veut jouer à la nounou

Je soupirai face à la remarque de Bismarck. Jamais ça dormait ? Comme un gosse, Mateusez s'exclamait qu'il n'avait même pas eu le temps de faire connaissance, disant même au revoir avant de l'insulter dans sa barbe. Je souriais, amusé devant tant d'immaturité. Je reprenais mon sérieux, le sermonnant gentiment. Evidemment, le Seed prit la mouche.

- Le rapport, c'est que quand on est blessé on fait profil bas et on ouvre pas sa grande gueule...On vous apprenais quoi en pratique ?

Demandais-je en haussant les sourcils. C'était pourtant évident que lors d'une mission, si ça tournait mal, on faisait son possible pour battre en retraite et non de foncer dans le tas. Enfin, j'avais oublié que suivre ce genre de chose ne faisait pas partie du dictionnaire d'apprentissage de mon interlocuteur. Ce dernier revenait sur la phrase que j'avais lancé plus tôt à la cantonade. C'était vraiment irritant comment il prenait tout mal. Si moi j'étais parano, d'après la psy, qu'est ce qu'était Mateusz.

- Ca veut dire crétin, que si ca n'avait pas été toi, ils seraient sans doute mort

Expliquais je en me rasseyant avant de me remettre à manger. Jetant un oeil à mon voisin de table, je remarquais qu'il ne touchait pas à son assiette.

- Mange, si tu veux guérir

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 31
avatar
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 265
Avatar : Miles Teller
Crédits : Morphine (avatar) Moony. (crackship)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SEED
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t293-mateusz-i-m-the-solitud
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    13.09.16 22:12

Empty & bored
Sun & Mateusz
   


   
« Il va vraiment falloir que tu arrêtes de me parler sur ce ton. » La phrase avait été prononcée sèchement accompagné d’un sourire nerveux, tout sauf rassurant tant son regard était noir. Mateusz n’allait certainement pas rester à cette table si Sun continuait d’user d’aussi peu de diplomatie, il n’avait pas besoin de ça et ce n’était clairement pas le genre de discours qu’il avait envie d’entendre. Des remontrances il en avait eu jour après jour, les médecins, les infirmiers, sa famille, la hiérarchie quand on avait jugé décent de lui faire des critiques, tous lui avaient fait des reproches qu’il peinait encore à digérer. Était-ce trop demander que de lui foutre la paix ? Alors que l’instructeur arrête de parler de sa grande gueule et de l’appeler crétin ou il n’était pas certain de répondre longtemps de lui. Alors pourquoi tu ne fais rien Mateusz ? Agit, ne laisse pas ce raté t’insulter si tu penses mériter mieux. Nosferatu était en pleine forme. Il l’avait torturé le long de sa convalescence et voilà qu’il revenait à la charge, les médicaments parfois agissait sur cette voix qui le poussait toujours au pire mais les moments de répits était bien rare. Une pourriture ne pouvait qu’avoir une pourriture de Guardian Force, pas vrai ? Ce n’est pas comme si on allait le plaindre.

Il n’avait en tout cas définitivement plus d’appétit et ce n’est pas Sun qui lui avait ordonné de manger pour prendre des forces qui allaient le convaincre de toucher à son assiette. Il le traitait comme un gosse et il ne supportait pas ça. Un pauvre gamin égaré qu’on devait remettre sur le droit chemin, Mateusz ne savait pas bien ce que l’instructeur espérait tirer de lui en lui parlant de cette manière mais ce n’était certainement pas la bonne démarche à suivre. Et laquelle était la bonne au juste ? Aucune idée. Tout le mettait toujours si profondément en colère, comme si rien, jamais, ne pouvait vraiment le satisfaire. Une spirale infernale de déception, les gens nous décevaient, le monde nous décevait, on décevait les autres, le monde n’avait que faire de nous.

Fixant toujours l’instructeur, il reprit alors, calmement dans un premier temps. « Pourquoi est ce que je devrais faire profil bas ? J'ai rapporté des informations et j'en ai payé le prix. Donc ? Je devrais les laisser m'humilier sous prétexte que je suis un petit con qui a bien mérité ce qu'il lui est tombé dessus ? Il en est hors de question. » Ni hier, ni demain, et définitivement pas aujourd’hui. On s’était longtemps moqué de lui à cause de ses lacunes, de ses faiblesses et de son physique parfois, jamais il n’avait courbé l’échine pour autant. Il ne changerait pas d’avis sur le sujet, il était hors de question de laisser croire aux autres qu’ils pouvaient tout se permettre avec lui. Bien sûr ils pouvaient penser ce qu’il voulait, il n’avait pas la prétention de vouloir leur faire changer d’avis… Il ne demandait qu’un peu de respect, a priori ce n’était pas trop réclamé. « Je ne vais pas me taire Nanoo, je ne suis pas mort, c’est tout comme quand on reste confiné dans ce putain d’établissement mais malgré les apparences je suis toujours là et si les autres ont tendance à l’oublier en se moquant ouvertement de moi, je serais là pour le leur rappeler. »
   
© Field of Heroes

_________________
Maybe I've just forgotten how to see that I'll never be the person that I thought I'd be — In my mind.


   
• Award du personnage le plus fourbe •
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 599
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    14.09.16 21:47

Maintenant voilà que Mateusz faisait sa crise d'adolescence. Comment voulait il que je le lui parle comme un adulte si déjà ce n'était pas le cas de son côté vis à vis de moi. Tu devrais déjà lui apprendre le respect. Casse lui une ou deux jambes, vu son état elles sont inutiles. Les conseils de Birsmack était aussi utile tiens. Je n'allai pas blesser Mateusz simplement parce qu'il m'avait mal parlé, ce n'était plus mon style. Et ma G-Force continuait de parler dans ma tête, insistant que le Seed, lui ne se gênerait pas pour le faire à l'occasion. La traitrise de Leviathan l'avait vraiment traumatisé. Remarque j'étais aussi rancunier que lui. C'était sans doute pour ça qu'il avait tenu à faire un lien avec moi. J'avais rien demandé à personne, tranquillement partie m'isoler dans la grotte de mon enfance pour me retrouver nez à nez avec un monstre. Il n'y avait que à moi que ça pouvait arriver ce genre de chose.

- Sinon quoi ?

Je ne comptais pas me battre en plein milieu de la cafétéria, et encore moins me disputer avec lui. Je me doutais bien que Mateusez n'aspirait qu'à être tranquille mais pas de bol, je ne comptais pas le lâcher. Si en plus je devais surveiller ses repas pour qu'il aille mieux, j'étais prêt à le faire. Certes ça me gonflerait, et lui aussi sans doute mais il devait bien comprendre qu'il n'était pas tout seul.

- Et toi tu pense que tu as eu ce que tu méritais ? Tu as suivi ton instinct, tu as foncé chez l'ennemi sans penser aux conséquences...Tu es un homme intelligent Mateusz, mais avoue que cette fois ci t'a plus suivi ton orgueil que ton cerveau

Je connaissais le Seed depuis pas mal de temps, je l'avais eu comme élève quand il avait loupé l'examen. Des jeunes il y en avait de tous les caractères, mais il fallait avouer que celui de Mateusz sortait du lot. Il était rancunier, orgueilleux, impulsif et surtout arrogant. Mais il avait la qualité d'être un battant. Alors il était tout à fait normal pour lui de se sentir emprisonné. Dans son état, il lui était impossible de partir en mission.

- Je sais ce que ça fait de se sentir coincé ici

Je n'étais pas devenu instructeur de mon plein gré. On m'avait obligé sinon c'était la porte. Et il était hors de question à l'époque que je quitte l'enfer pour atterrir dans un autre encore pire. Alors du coup j'étais confiné à la BGU et partais rarement combattre. Heureusement que je pouvais compter sur Sith pour garder la forme sinon je serai sans doute mort dans cette grotte à Winhill. J'avais cependant l'oeil et les oreilles sur les problèmes des alentours, même si ça ne sortait pas de Balamb. Des soucis qui ne nécessitait pas l'intervention des Seeds, car juger sans importance. Mais tout problème avait une importance pour au moins une personne.

Je fermai la boite de mon tupperware, avant de me lever en le tenant dans ma main avec mes couverts. Puisque de toute façon Mateusz n'avait plus faim.

- Viens avec moi, on va faire un tour à Balamb


Sans attendre son retour positif ou négatif, je détournais les talons pour mettre les couverts à laver et quitter la cafétéria. J'avais entendu l'autre soir qu'une petite fille avait disparu. Kidnapper ou perdu je ne savais pas vraiment, je n'avais pas trop eu le temps de mener plus loin mon enquête.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 31
avatar
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 265
Avatar : Miles Teller
Crédits : Morphine (avatar) Moony. (crackship)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SEED
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t293-mateusz-i-m-the-solitud
MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    15.09.16 17:29

Empty & bored
Sun & Mateusz
   


   
Sinon quoi ? Aucune réponse à offrir, ce n’était pas une menace, juste un avertissement. Mateusz n’avait aucune envie que cette conversation tourne mal et voulait pour l’heure, malgré les apparences, éviter au mieux les ennuis. Impulsif qu’il était-il les attirait souvent malgré lui mais s’il pouvait un temps les tenir à l’écart… Que l’instructeur se rassure il n’était pas assez idiot pour se jeter sur lui en plein milieu de la cafeteria, ce n’est pas l’envie de le faire taire qui lui faisait défaut mais il avait assez de jugeote pour deviner que cela ne jouerait pas en sa faveur. Prévenir plutôt que guérir, n’est-ce pas ? Mais l’insolence de la repartie du professeur l’échauffait toujours un peu plus, pour qui se prenait-il au juste ? Sun sûrement prenait il son rôle d’instructeur un peu trop à cœur et oubliait-il qu’il n’était plus son élève mais son égal aujourd’hui. Il n’avait aucune leçon à recevoir, surtout de sa part, pourquoi continuait-il à avoir cette attitude paternaliste qui l’agaçait au plus haut point ? C’est simple, il ne voyait pas ou il voulait en venir, peut-être l’aider, au fond, mais encore une fois ce n’était certainement pas comme ça qu’il fallait s’y prendre avoir lui. Sun avait avancé qu’ils se ressemblaient un jour, si tel était le cas comment ne devinait-il pas dans quel état de rage ce discours pouvait le plonger ? Qu’il commence à arrêter de l’infantiliser et qu’ils discutent comme deux adultes, à partir de là il pourrait tirer quelque chose de lui, peut-être.

Et voilà qu’il continuait, insultant son esprit et le rabaissant encore en lui rappelant combien il avait été peu malin sur cette histoire. Mateusz sentait le sang battre à sa tempe, ses poings se fermer d’eux même et il luttait de toutes ses forces pour ne pas exploser. Mais pourquoi ? Pourquoi… S’agaçait Nosferatu, insatiable et contrarié, décidément décidé à le faire sortir de ses gonds. Il était hors de question de revenir sur cette journée, hors de question de l’évoquer à cette table, dans ces conditions. « Tu n’as pas répondu à ma question Nanoo. » C’est vrai, que faisait-il de l’histoire de l’humiliation ? L’instructeur était-il donc d’avis qu’il se laisse écraser ? Pas que son avis sur la question l’intéresse au fond, il n’aimait juste pas qu’on détourne le sujet. Quelles étaient donc les motivations de ceux qui voulaient laisser couler les choses, de ces personnes qui prétendaient que le plus sage restait encore d’ignorer ses opposants ? Mais pourquoi, sous quel prétexte ? Mais le problème n’était plus vraiment là pour l’heure car Sun avait décidé de remettre sur table un sujet délicat, lui faisait part sans délicatesse de son avis sur son comportement. Déjà qu’il était difficile de supporter ceux qui prenaient des pincettes, mais quand il s’agissait de quelqu’un qui n’avait nullement l’intention de le ménager… « Arrêtez de vouloir m'analyser, personne n'était là, personne ne peut savoir, donc arrêtez tous tout de suite de vouloir rentrer dans ma tête. » Toute sa vie on avait voulu décomposer son esprit, comprendre pourquoi, comment, thérapeutes, médecins, psychologues, Adultes avec un grand A qu’il avait longtemps méprisé jusqu’à ce qu’il en devienne un à son tour, ce qui n’avait au fond rien changé. Il n’avait jamais supporté avec quelle superbe et dédain on l’avait toujours considéré depuis son plus jeune âge, toutes ses personnes autour de lui décider à contrôler sa vie et ses émotions ne lui laissant clairement jamais la place d’être lui-même. En avait résulté une vraie colère contre l’autorité, contre ces personnes qui se targuait de comprendre mieux que lui qui il était. Mateusz ne supportait tout simplement pas qu’on cherche à le contrôler d’une quelconque manière.

Posant ses coudes sur sa table, ses deux mains posées contre son front, il ferma un instant les yeux pour retrouver constance et force pour gérer au mieux ce qui allait suivre. Sun déjà pourtant l’invitait d’un ton détaché à le suivre à Balamb ce qui ne manqua pas de le faire réagir. « Pour faire quoi ? » Lâcha-t-il furieusement avant de relever la tête, constatant que son interlocuteur s’était déjà éloigné. Mateusz resta pantois quelques secondes, apercevant la silhouette de l’instructeur qui quittait déjà les lieux sans un regard derrière lui. Je ne peux pas. Les mots restèrent coincés dans sa gorge, il était incapable de les hurler dans la salle, c’était pourtant une réalité. Sa jambe le faisait souffrir, la colère qu’il avait contenue continuait de jouer sur ses nerfs et il était tout simplement impossible pour l’heure de se relever. Bloqué sur sa chaise, Mateusz se redressa, appuya son dos contre le dossier de sa chaise et se tint immobile, le regard absent. Sun lui avait dit plus tôt savoir ce que cela faisait, de rester coincer ici. Il voulait bien le croire, sur ce point et ça le terrifiait de partager ce point commun avec lui.

[FIN]
   
© Field of Heroes

_________________
Maybe I've just forgotten how to see that I'll never be the person that I thought I'd be — In my mind.


   
• Award du personnage le plus fourbe •
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Empty and bored - Sun&Mateusz [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Lecture des messages..... empty
» [règles]Question de lecture: Sigil of the Empty Throne
» Période d'essai terminée : Gray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 2 : Dollet et le bal-