AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission sous une température glaciale [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Mission sous une température glaciale [PV]   03.09.16 17:18


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian


« Mais pourquoi fait-il si froid ?! » Se plaignit Sithmaith qui, en plus de sa tenue de combat habituelle – pantalon, ceinture à poches (pour les potions et les antidotes), débardeur décolleté avec une chemise à manche longue nouée par dessus -, portait une doudoune et une écharpe. Elle devait toutefois laissé de la place pour attraper ses poignards et ne pouvait donc pas se protéger aussi efficacement de la température qu'elle l'aurait souhaité. Elle ne pouvait même pas espérer coller son collègue pour se réchauffer, il n'était pas dans la liste de ses « menus » et elle ne draguait presque jamais la première (sauf si on considère son attitude provocante comme de la drague en soi). « En plus, je ne sais même pas ce qu'on fait là, voilà des kilomètres que nous n'avons croisé rien ni personne... » Continua-t-elle en donnant un coup de pied dans la neige qui recouvrait plusieurs centimètres de neige. Elle ne savait pas pourquoi Lucian avait (encore) été désigné pour l'accompagner, ni même si c'était elle qui servait d'accompagnatrice, la seule chose dont elle était sûre c'était qu'elle se pelait et qu'elle n'avait tapé sur rien depuis des jours. A défaut d'un bon chocolat chaud, elle rêvait d'un gros monstre sur qui se défouler…

Mais il faut toujours faire attention à ce qu'on souhaite car il arrive que l'on soit exaucé. Bien qu'en fait de monstre, ce fut plutôt une embuscade. On leur tira dessus avec de la magie de glace. Sithmaith fut touchée à la joue car elle s'était décalée un quart de seconde trop tard. Elle attrapa ses épées, le sourire aux lèvres malgré le sang qui coulait sur son visage. Elle était sûre que Lucian aussi était heureux qu'il y ait un peu plus d'action ! Quand ils étaient envoyés tous les deux en mission, ce n'était jamais pour faire du tricot... « Eh bah voilà… avec un peu de chance, on va trouver notre suspecte dans le tas. » Ils devaient attraper une renégate mais on les avait prévenu qu'elle ne serait probablement pas seule. * Besoin d'aide ? * lui souffla Adrammelech, toujours prêt à en découdre. Sithmaith hésita mais déclina : * Pas encore. Celui-ci ne sait pas que tu existes. * Celui-ci étant son coéquipier, Lucian. Sithmaith n'avait rien contre sa G-Force (à part son mauvais caractère, mais qui se ressemble s'assemble paraît-il) mais elle ne s'en vantait pas parce qu'elle était réputée pour être mauvaise en magie et elle gardait généralement cet atout discrètement dans sa manche. Sauf lorsqu'elle était en colère, auquel cas elle perdait tout contrôle sur sa G-Force qui sortait toute seule, mais là, elle était plus excitée par le combat qu'autre chose.

Ayant pris sa décision, elle fonça dans le tas, ou du moins elle essaya car avec toute cette neige, ce n'était pas facile de repérer l'ennemi. Ils étaient du cru et n'avaient pas choisi des fringues noires, eux. Note pour plus tard : choisir des vêtements qui se fondent dans le décor !

« Il faut qu'on en attrape un pour l'interroger ! Donc ne les abime pas trop ! » Lança-t-elle à Lucian en parant d'un coup d'épée une nouvelle attaque magique. Rah ! Elle détestait les magiciens ! Et le froid ! Cette mission était vraiment pourrie !

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 284
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   13.09.16 18:48


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Le froid ne me dérangeait pas. J’avais dormi dehors dans le froid et la neige avec pour seule protection des vêtements élimés et la chaleur d’un ou deux autres enfants des rues. Le climat plus clément de Balamb n’avait pas diminué ma tolérance au froid. C’est pourquoi la tenue étonnamment couvrante de mon équipière m’avait fait sourire. Pour ma part hormis une veste un peu plus rembourrée, je n’avais pas changé mes habitudes vestimentaires. J’avais besoin d’amplitude avec ma gunblade de toute façon. Je n’avais pas l’agilité de ma collègue.

En parlant de mon binôme, si la froideur des lieux ne me dérangeait pas, son bavardage incessant était beaucoup plus gênant. Elle trépignait sur place, en manque d’action. Je partageais son sentiment. Marcher son but dans le froid n’était pas non plus ma définition d’une mission trépidante.

Mes pensées furent brutalement interrompues lorsque des éclats de glace se mirent à fuser. Formidable. Les Gardens devraient faire plus attention aux gens à qui ils enseignaient les magies de base. Ca éviterait ce genre de mauvaise surprise. Heureusement pour moi, les seules magies que je maitrisais étaient les magies de feu. Dommage pour eux. Si les premiers éclats réussirent à me laisser quelques menues estafilades, je réagissais très vite en utiliser la magie brasier pour faire écran entre les éclats et moi. Ils tombèrent donc en masse aqueuse sur le sol gelé.

« Ouais. Et leur faire passer l’envie de jouer aux apprentis sorciers. »

Tout comme Sithmaith, je me jetais tête la première dans le combat. Gardant dans un coin de ma tête sa remarque sur le fait d’en garder un en bon état. J’avais tendance à ne pas vraiment contrôler ma force et elle le savait. Sans doute avait-elle été plus ou moins briefée sur mon cas avant sa première mission avec moi. Ils l’étaient toujours. Je frappais donc du plat de la lame avec force plutôt que de trancher. Les laissant tomber sur le sol blanc. Heureusement, nos ennemis n’étaient pas vraiment de notre niveau. Le problème principal venait du fait qu’ils maitrisaient des sorts de magie de base. C’était toujours gênant surtout pour deux brutes comme nous. Hormis mes affinités pour le feu, j’étais d’une nullité affligeante en magie. Et je n’invoquais plus que rarement Ultima. Elle n’était pas dérangeante comme G-Force. Elle se faisait même oublier la plupart du temps. Mais elle m’avait couté la plupart des souvenirs de mes parents. Je ne me rappelais de façon précise que du jour de leur mort. Et je ne voulais pas que leur souvenir s’efface définitivement de ma mémoire. Aussi je ne faisais appel à elle qu’en cas d’urgence.

Un fois notre nettoyage en règle terminé, j’interrogeais Sithmaith du regard. Qu’allions nous bien pouvoir faire de nos ennemis ? Bien sûr, il fallait bien en choisir un à interroger mais les autres ?

« Et maintenant? »

   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   16.09.16 14:40


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian


« Maintenant, on regarde à qui on à faire ! » Elle s'approcha d'un des mecs qu'ils avaient sonné et elle lui enleva tout ce qui masquait son apparence. Mais celui-ci était trop abîmé, alors elle fit pareil avec un second homme, un qui était plus vivace : preuve en était qu'il essayait de s'enfuir ! « Et bah alors mon coco, on veut nous fausser compagnie ! Eh ! Lucian ! Je crois que j'ai trouvé notre client ! » Elle attrapa de force l'homme en question et lui fit subir le même sort qu'à son compagnon, sauf qu'une fois son visage complètement nu, elle le relâcha dans la neige si brutalement que l'homme chuta : « Toi ! » Elle recula : si c'était possible, elle était encore plus pâle que d'ordinaire.

Elle ne se souvenait plus exactement quel jour c'était. Elle avait presque atteint l'âge de rejoindre la BGU mais elle n'avait pas encore pu en parler à ses parents adoptifs. Quelqu'un vint frapper à leur porte : un homme, grand, brun, le teint mât de ceux qui vivent au grand air.

Il se présenta comme un ami de ses parents biologiques, il avait été leur guide dans le combat qui les avait tué. Il venait déconseiller qu'elle entre à la BGU, cela avait été le déclencheur de longues conversations.

Plus tard, elle avait appris que s'il avait bien été le guide de ses parents, il n'avait jamais été leur ami, pire, il les avait trahi, les conduisant jusqu'au piège qui les avait tué. Et si elle ne voulait pas qu'elle devienne Seed, c'était justement parce qu'elle avait tout pour le devenir. C'était amusant qu'il ait cru ça alors qu'elle faisait parti de ceux qui avait repiqué leur examen car elle avait un niveau trop juste en magie. Il faut dire que ce cas de figure était peu probable avec une mère experte en magie, mais Sithmaith tenait de son père.

Elle n'avait plus jamais pensé à cet homme après ces révélations tardives, mais elle n'avait jamais oublié son visage non plus. Lui non plus ne l'avait pas oublié : il avait fui en connaissance de cause.

Son expression passa de la stupeur à la rage : des larmes lui montèrent aux yeux tandis qu'elle levait son épée vers le ciel. « ADRAMMELECH ! » Hurla-t-elle de toutes ses forces – douleur et colère se mélangeant en son sein - avant de sentir le mana s'échapper d'elle en même temps que son gardien faisait son apparition. Elle leva les yeux vers le ciel et murmura : « Foudre du jugement ! » Le ciel s'assombrit tandis que la foudre s'accumulait.

Si personne ne faisait rien pour l'arrêter, s'en était fini de cet homme, ainsi que de leur mission. Car Sithmaith ne comptait épargner que Lucian – assez grand pour se protéger de toute manière -. Ils étaient forcément tous coupables. Si celui-ci était là, les autres étaient des complices. Des larmes coulaient sur ses joues, se figeant de froid avant d'atteindre son menton. Mais elle ne sentait plus le froid, elle ne sentait plus rien à part la colère, devenue sourde, et toute la tristesse accumulée de la perte.

Il avait aidé à tuer ses parents, puis il avait voulu l'empêcher d'être Seed. Il avait détruit sa vie. Il avait détruit tous ses possibles pour faire d'elle ce qu'elle était devenue : non pas la « paix blanche » rêvée par ses parents, mais une arme de destruction…

Elle tomba à genoux au sol, Adrammelech entre les prisonniers et elle. L'air crépitait d'électricité. Elle sentait que sa G-Force hésitait à lui obéir alors qu'elle était dans un état émotionnel aussi instable, mais il n'était pas dans ses habitudes de désobéir quand les ordres étaient formulés aussi directement. C'est pourquoi il gagnait du temps – l'attaque nécessitant d'accumuler de la foudre -, pour laisser à la seule autre personne présente la charge d'arrêter ou non le jugement que Sithmaith venait de prononcer.

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 284
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   19.09.16 18:19


   

   
Mission sous une température glaciale


   
C’était toujours beaucoup plus pratique de laisser les autres prendre la direction des opérations. J’avais laissé Fang me guider dans le monde violent de la rue, Selena dans celui des relations sociales et mes divers coéquipiers me guidaient pendant les missions. C’était un choix délibéré. Je prenais trop de risques alors il valait mieux laisser les autres déterminer la ligne directrice des missions. C’était en tout cas de cette manière que s’étaient toujours passées les choses.

Je la laissais donc démasquer nos adversaires. Tout se passait relativement normalement, elle semblait avoir trouvé notre pigeon. Nous allions pouvoir passer à la suite des opérations. Et c’est à ce moment que tout a dérapé. Sithmaith venait de relâcher brutalement notre ennemi dans la neige et on aurait dit qu’elle venait de voir un fantôme. L’expression de son visage se mua ensuite en une colère extrême. Je reconnaissais cette expression. J’avais pu en voir le reflet lorsque j’espionnais devant chez les Weiss. Cette rage était bien trop caractéristique pour que je ne la remarque pas. J’étais néanmoins surpris. J’avais toujours vu Sithmaith comme une fille superficielle et une arme de destruction massive mais je n’avais encore jamais vu ce genre de souffrance qui faisait écho à la mienne. C’était surréaliste et effrayant.

Au fond de moi je me doutais que cela n’allait pas être joli. La suite me donna raison quand elle leva son épée vers le ciel avant d’en appeler à sa G-Force. Je ne savais même pas qu’elle en avait une. Cette fille était décidément plus complexe qu’il n’y paraissait. Au nom d’Adrammelech, Ultima sorti de son sommeil. Elle n’intervenait que très récemment, princesse prisonnière dans un coin de mon esprit. Elle semblait à la fois surprise et agitée comme si pour une fois, elle s’intéressait réellement à ce qui se passait autour de moi.

Adrammelech… Ca alors. Laisse-moi sortir humain ou ils périront tous.

Effectivement, vu le foudre qui se profilait à l’horizon, cela n’augurait rien de bon. Sithmaith semblait avoir condamné nos opposants dans leur ensemble. L’attaque de sa G-Force n’aurait jamais aussi bien porté son nom. Nos ordres n’étaient pas de les exterminer. Nous devions retrouver une personne bien précise. Une telle tuerie ne ferait qu’attirer une attention déplacée sur la BGU et mettre tout le monde dans l’embarras. Il fallait que je la stoppe et Ultima semblait savoir comment s’y prendre. Je soupirais de mécontentement. Je n’avais pas envie de courir le risque de perdre mes derniers souvenirs de mes parents mais je ne pouvais pas non plus laisser tous ces gens mourir.

« Ultima ! Fais ce que tu as à faire. »

Dans une nuée verte, les six ailes dorées d’Ultima se déployèrent dans les airs. La demoiselle à la peau verte tenait sa robe entre ses mains comme montée sur un assemblage mécanique. Elle était belle l’ancienne ange créée par les dieux pour accompagner les âmes. Elle n’avait pas perdu de sa superbe depuis sa rébellion avortée. Les ténèbres avaient simplement un peu plus marqué son cœur.

Elle se planta devant Adrammelech dans toute sa majesté. Et sa voix princière libérée de la prison de l’esprit de Lucian pu s’élever et toucher également les consciences de Sithmaith et de la G-Force.

« Ça suffit ! Adrammelech, mon fidèle lieutenant, laisse ces imbéciles en paix. Ils sont presque inconscients et ne méritent pas que tu gaspilles ton jugement. N’oublie pas ce qu’il est sensé signifier. »

Pendant qu’Ultima se chargeait d’empêcher son fameux lieutenant de procéder à sa tuerie en règle, je m’occupais du cas Sithmaith. Oubliant ma propre sécurité (c’était une vrai teigne quand elle était énervée) je l’attrapais par les épaules afin de la secouer énergiquement pour la faire sortir de sa torpeur meurtrière.

« Si tu les tues, c’est toute la BGU que tu risques de condamner. »

J’espérais que ce constat calme un peu sa colère. Je ne savais pas à quoi elle pouvait être due. Surement à l’homme dont le visage avait engendré tout ceci. Il était néanmoins hors de question que je la laisse faire.

   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   20.09.16 11:54


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian


Les effets d'une invocation variaient selon ceux qui y faisaient appel. Dans le cas de Sithmaith, cela se traduisait par une fatigue persistante après coup et surtout à une absence quasi total durant toute la durée de son invocation. C'était comme si Adrammelech prenait sa place dans le monde réel, et en général, elle oubliait tout ce qui se passait une fois qu'il avait pris la main sur la situation. C'était pour cette raison qu'elle le laissait peu sortir – au dépit de celui-ci -. Mais en l'occurrence, dans cette situation, la non-participation active de Sithmaith était une bonne chose car Adrammelech était étonnamment peu motivé pour faire ce qu'elle lui avait demandé. Sûrement car il avait un avis plus objectif qu'elle sur ce qui était en train de passer.

L'apparition d'Ultima ne sembla d'ailleurs pas le prendre de cours. Il s'inclina légèrement devant son ancienne chef, mais il s'interposa de manière très claire entre la G-Force du Seed aux yeux bleus et sa protégée.

« Vous m'en voyez désolé Ultima, mais j'ai juré de protéger cette enfant et elle attend de moi que je la soulage de sa douleur actuelle. » La vengeance n'était pas nécessairement une bonne solution et n'était certainement pas celle qu'aurait conseillé le gardien à Sithmaith, mais celle-ci n'était déjà plus dans un état suffisamment conscient pour qu'il le lui dise au moment où elle l'avait fait venir. Lié à son inconscient, il voyait sans même prendre en compte les signes physiques la douleur de la rouquine. Ces hommes étaient peut-être inconscients, mais s'ils étaient les démons de Sithmaith, il se devait de les foudroyer pour elle. C'était aussi le sens de son jugement contrairement à ce que laissait entendre Ultima – malgré tout le respect qu'il avait pour elle -.

Pendant ce temps-là, Lucian se chargeait de Sithmaith. Celle-ci était à terre, le regard fixé sur le blanc de la neige, l'esprit complètement vide. Même quand il la secoua, elle mit plusieurs minutes avant de réaliser qu'il se passait quelque chose de « physique » auquel elle était sensée réagir. « Lu… cian ? » Demanda-t-elle au bout de plusieurs secondes qui donnaient l'impression de durer plusieurs siècles vu la situation tendue dans laquelle ils étaient.

Aussi surprenant que cela puisse être, elle ne tenta pas de se dégager. Elle avait l'impression d'être dans du coton. Son esprit cherchait celui d'Adrammelech qui se tourna vers elle, bien qu'en fait, elle ne puisse le voir car Lucian occupait tout son champ de vision : « Je suis là Sithmaith. » Elle déglutit et se remit à pleurer mais sans sanglot. Elle comprenait vaguement ce que lui disait Lucian mais elle n'arrivait pas à renoncer : comment se libérer de sa douleur si elle ne pouvait même pas venger ses parents ?

« Reviens... » demanda-t-elle à sa G-Force qui approuva sans se faire prier avant de se tourner vers Ultima : « C'était un plaisir de vous revoir. » Et il s'estompa, les nuages au-dessus de leurs têtes avec lui. Sithmaith pleurait toujours, effondrée. Toutefois, elle savait que ses parents aimaient la BGU, ils n'auraient pas voulu que leur fille la compromette, ou même qu'elle perde son travail pour se venger.

Adrammelech revenu se nicher dans son esprit, elle reprenait le sien, mais elle avait affreusement mal à la tête. Malgré cette douleur, elle posa la main sur le poignet de Lucian et planta ses prunelles marrons dans celles azurés de son collègue : « J'ai rappelé Adrammelech alors laisse moi celui qui a tué mes parents. » Elle ne devrait même pas bougé après avoir lancé une invocation : son faible niveau en magie avait de lourdes conséquences en la matière. Elle en sentait déjà le prix à payer. Mais, si elle pouvait faire fi de certaines choses pour protéger la BGU et les Seed, sacrifier son corps n'avait aucune importance à ses yeux, pas plus qu'il n'avait de valeur, contrairement à ce que sa superficialité en matière d'apparence laissait croire.

L'homme en question ne bougeait plus, il était incapable de le faire, paralysé par la peur. Il espérait que l'autre Seed le sauve, mais même s'il le faisait, maintenant que Sithmaith l'avait retrouvé, sa vie d'avant était fini : pour lui il n'y aurait pas de pardon possible.

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 284
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   28.09.16 12:30


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Ne faisant pas vraiment cas des deux G-Forces, je restais concentré sur Sithmaith. Cela ne m’empêchait néanmoins pas d’entendre leur conversation et de ressentir les émotions d’Ultima. Enfin émotion, venant de la G-Force c’était un bien grand mot. Ultima ne comprenait pas vraiment les paroles de son ancien lieutenant. Il avait dû se ramollir avec les siècles. Des serments aux humains ? Protection ? Ce que l‘humaine attendait de lui ? Apparemment ils ne voyaient pas l’association de la même façon. Pour Ultima, je ne la commandais pas bien au contraire. J’étais un hôte, une surface dont l’esprit malléable lui permettait de demeurer en ce monde et qu’elle acceptait parfois d’assister de façon charitable. Et bien entendu pour se maintenir en éveil.

« La souffrance fait partie intégrante de l’être humain. Celui-là aussi souffre en permanence. »

Ce n’était pas une remise en cause des paroles d’Adrammelech. Ultima se contentait toujours d’exposer ses certitudes, comme si les réponses ne l’intéressaient qu’à demi. Elle donnait toujours cette sensation d’être là mais d’être aussi ailleurs, sur un autre plan. C’était peut-être dû à son statut d’ange déchu. Un ange déchu pour un autre ange déchu. Ultima pour Morgenstern, « l’Etoile du matin ».

Les mains toujours sur les épaules de Sithmaith, je la fixais droit dans les yeux tandis qu’elle se reconnectait peu à peu avec la réalité. Elle pleurait en silence et cela me mettait franchement mal à l’aise. Je ne pleurais pas. Jamais. Plus depuis la mort de mes parents. Je ne m’étais jamais retrouvé dans ce genre de position avant, je détournais le regard, ayant l’impression que la regarder pleurer était une violation de son intimité. C’est alors qu’elle rappela sa G-Force. Ultima adressa un gracieux signe de tête à cette dernière. Je ressentais comme une sorte de… nostalgie ? émaner d’elle.

« Un plaisir partagé. »

D’elle-même, Ultima décida de retourner dans mon esprit. Elle avait fait ce qu’elle avait à faire et se désintéressait à présent des événements. Je pouvais à présent sentir la main froide de Sithmaith se poser sur mon poignet et ses yeux chercher les miens. Lorsqu’elle prononça les mots ‘tué mes parents’, je ne pus masquer tout de suite mes émotions. L’étonnement fit place à une douleur sourde que seul quelqu’un ayant vécu la même tragédie pouvait identifier et puis la colère aussi. A la BGU, Selena et Kramer étaient les seuls à connaître mon histoire. Je n’en avais pas même parlé à Zack. Concernant Sithmaith, sans me rappeler d’où je tenais cette informaiton, je savais que ses parents biologiques étaient des SEED morts en mission. Rien de plus. C’était un fait malheureusement assez commun. Mercenaire n’était pas ce que l’on pouvait appeler un métier ‘sans risque’. Là c’était différent et je reconnaissais la rage de Sithmaith car elle était jumelle de la mienne. Il m’avait fallu tellement de temps pour la canaliser…

Faire appel à Ultima m’avait fatigué mais à défaut d’être doué en magie j’encaissais plutôt bien la fatigue magique. Enfin bien… suffisamment pour protéger ma camarade en cas de besoin. Je restais à ses côtés, si elle décidait de bouger, il faudrait quelqu’un près à la rattraper. Elle paraissait si frêle tout à coup. Aux antipodes de la valkyrie qui m’accompagnait habituellement en mission.

« Il est à toi. »

J’avais laissé planer ma sentence sans émotion dans la voix. Les yeux de l’homme semblaient près à sortir de leurs orbites.

« Je ne t’en empêcherais pas mais réfléchis bien. Je sais ce que ça fait de retrouver les personnes qui t’ont tout pris. Qui ont tué tes parents et avec eux tes rêves, ton innocence et ton avenir aussi. De les avoir à ta merci et de pouvoir les faire disparaitre d’une rotation du poignet. J’ai été à ta place, de nombreuses fois. Mes parents étaient résistants de Timber. J’avais dix ans quand ils ont été exécutés sous mes yeux. J’ai tout vu à travers les lattes du placard où ils m’avaient cachés. Quelques années plus tard, j’ai découvert par hasard qui avait vendu mes parents. Ca fait douze ans que je passe régulièrement les observer. A chaque fois je rêve de les tuer. A chaque fois je me retiens. Tu sais pourquoi ? Parce que ce n’est pas ce que mes parents auraient voulu pour moi. Parce que ce n’est pas à moi de décider qui doit vivre ou mourir. »

Je laissais glisser mes mains de ses épaules pour emprisonner les siennes.

« On peut aussi le ramener à la BGU. Le confier au groupe d’Anastasia Blackstone. En tant qu’assassin de SEED, il sera interrogé comme un traître. Si la moitié de ce qu’on raconte sur ces interrogatoires est vrai, ce sera pire que la mort. Et tu pourras peut être obtenir des réponses. C’est ton choix. »


   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   01.10.16 12:48


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian


Si Sithmaith avait été plus en forme, à peine les mots de Lucian prononcés, l'homme aurait quitté ce monde d'un coup d'épée bien placé. Mais la rouquine était loin d'être à son mieux, elle avait mal à la tête comme si on lui tapait régulièrement sur les tempes pour lui rappeler combien elle était mauvaise en magie et qu'invoquer Adrammelech était de la magie ! Tous ses gestes étaient bien plus lents que la normal et sa réflexion aussi en pâtissait. Elle avait néanmoins tourné la tête un instant vers sa cible, avant que la voix de Lucian, qui avait repris la parole, ne la sorte de cette espèce de transe vengeresse.

Elle n'avait pas le cœur à ne pas l'écouter autant qu'elle n'avait de toute manière pas la force de se dégager. Même s'il ne lui ferait pas de mal. Il ne l'arrêterait pas. Et c'était cette certitude par-dessus toutes les autres qui avait poussé Sithmaith à rester là, à écouter Lucian, à l'écouter lui dire qu'il comprenait… et elle pouvait lire sur ses traits que c'était vrai. S'il avait dix ans, il avait quatre ans de plus que la rouquine quand il avait perdu ses propres parents. Elle, elle en avait six, et elle ne se souvenait plus très bien d'eux. Elle gardait plutôt des ressentis… et aussi un moment qui était clair, celui de son père, rentré seul sans sa mère morte sur le coup, qui agonisa plusieurs jours à cause du poison qui l'avait touché.

Elle pressa les mains de Lucian, les yeux emplis de compréhension, mais pas réellement de compassion. Elle était bien placée pour savoir qu'il n'en avait pas besoin, c'était le genre de douleur qui restait solitaire et que toute la bonne volonté du monde n'aurait pu changer.

« Je dois réfléchir un instant... » ce qui n'était pas simple vu qu'elle avait des soucis de migraine pour le moment et qu'en plus elle se posait rarement beaucoup de questions.

Elle lâcha Lucian et elle prit son épée, s'approchant du traître qui avait provoqué la chute de ses parents. Ils étaient trois. Il était le seul dont elle connaissait le visage. Il avait voulu l'empêcher d'être Seed. Mais elle l'était devenu quand même.

Elle n'avait plus la force de rester debout, elle se mit sur les genoux, s'appuyant sur la garde de son épée qu'elle avait enfoncé au sol. Ses prunelles noisettes, presque ambrées avec la lumière de cette journée glaciale, étaient fixées sur l'homme qui reculait en se traînant dans la neige… Mais il n'irait pas loin si elle décidait d'y mettre ce qui lui restait de force. Elle avait été entraînée à se battre même dans les pires conditions…

« Tu vas nous dire qui vous avez pensé protéger en nous tendant cette embuscade. » Finit-elle par dire d'une voix rauque mais claire. « Et après on t'emmènera avec nous pour que tu répondes de tes crimes et que tu donnes le nom de tes complices dans le meurtre de mes parents. » Car c'était un meurtre. Ses parents n'avaient pas juste succombé sous les coups d'un monstre trop fort pour eux, ils avaient été trahi et tués dans des conditions affreuses.

Sa tête tournait… Elle sentait qu'elle allait bientôt s'évanouir… et, de fait… le sol se rapprocha d'elle avant qu'elle ne puisse l'empêcher… « Lucian... » Murmura-t-elle avant de sombrer. Les dès étaient jetés.

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 284
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   18.10.16 21:09


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Je pouvais découvrir une nouvelle facette de ma coéquipière. Je la découvrais fragile, bien loin du bulldozer habituel avec qui je partageais mes missions. Elle était beaucoup plus subtile qu'il n'y paraissait. Et profondément meurtrie aussi. Elle faisait en tout cas un très bon boulot pour le cacher habituellement. Toutes les femmes m'entourant était-elle donc comme ça? A cacher leurs faiblesses derrière une attitude factice? Ça devait être bien fatiguant.

A la pression de ses mains, je compris qu'alors même qu'elle était dans la tourmente, elle pensait aussi à mon propre malheur et c'est ça plus que tout, qui me confirma ce que je croyais déjà. Sithmaith était une fille bien. Agaçante au possible parfois avec son babillage intempestif mais une fille bien sur qui on pouvait compter. Et il fallait que je sois la pour elle dans cette épreuve. Quelle qu'en soit l'issue. Je savais déjà que même si elle décidait de faire un massacre, je la couvrirais. Parce que je comprenais le besoin de vengeance.

Elle disait avoir besoin de réfléchir et je la relâchais pour lui laisser de l'espace. Son arme à la main elle s'approcha de l'homme tandis que je ne la quittais pas des yeux. Je la sentais très faible et je craignais qu'elle ne s'évanouisse à tout instant. Je fronçais les sourcils alors qu'elle tombait à genou, appuyée contre son épée tout en me retenant d'intervenir. C'était quelque chose qu'elle devait faire par elle-même. L'homme reculait, cherchant à fuir. L'imbécile.

Tandis qu'elle énonçait son verdict, je ne pouvais m'empêcher d'être très fier d'elle.

Je comprends pourquoi Adrammelech l'a choisie. Il faut beaucoup de force d'âme pour choisir la justice plutôt que la vengeance.

Avant que je puisse répondre à Ultima, je pu voir Sithmaith dodeliner de la tête. Je me rapprochais d'elle de façon à être juste à ses côtés quand elle murmura mon nom. J'eu tout juste le temps d'empêcher sa tête de heurter le sol. Retirant ma veste si bien que je me retrouvais en tee-shirt, je lui en fis un oreiller le temps de m'occuper du prisonnier. Sans quitter l'homme des yeux, je plaçais Sithmaith dans une position plus confortable avant de m'approcher de lui, ma gunblade à la main.

« On va reprendre. Qui est-ce que tu pensais protéger? »

L'homme lâcha un rire qui résonna faussement à mes oreilles. Je pouvais voir qu'il cherchait un moyen de gagner du temps et cela m'agaçait prodigieusement.

« Ils ne vous disent vraiment rien au SEED hein? Je sais comment ça fonctionne. Vous ne pouvez rien me faire sans un ordre direct. »

Je m'abaissais à son niveau pour le laisser admirer l'éclat de mes yeux, caractéristique du SOLDAT.

« Les SEED peut être, mais les SOLDAT ont des options différentes. Comme celle de désobéir à certains ordres. Tu veux vraiment jouer à ça? »

Je le vis déglutir et peser ses options. A l'éclat de son regard je vis qu'il était arrivé à une solution.

« D'accord, d'accord. Elle est déjà loin de toute façon. Je protégeais une vieille amie. Mais je n'en dirais pas plus. A moins que tu acceptes de me relâcher dans ce cas... »

J'en avais assez entendu. Si la cible était trop loin et avec Sithmaith hors combat, la mission était compromise. Et puis je ne négociais pas avec les tueurs. D'un ample mouvement, j'assomais l'homme avec le plat de ma gunblade avant de le placer sur un morceau d'écorce d'arbre qui trainait par là. Une corde et quelques noeuds plus loin j'avais créé une sorte de luge et ficelé le renégat. J'avais aussi appelé Kramer pour lui dire que la mission était annulée et que je ramenais Sithmaith à la BGU. Ne pouvant décemment pas la placer sur la luge avec l'assassin de ses parents. Il ne me restait plus qu'à la porter façon princesse en la drapant dans ma veste. Il faisait froid mais avec l'effort, je m'en remettrais. Une autre équipe du SEED viendrait récupérer le reste de nos ennemis du jour.

Il ne me restait plus qu'à me mettre en marche, Sithmaith dans les bras. Je pouvais déjà commencer à la sentir bouger certains muscles. Elle se réveillerait surement d'ici à ce qu'on atteigne la prochaine ville. Dans tous les cas, elle avait besoin de soins médicaux. Aucun des objets que j'avais emporté ne pouvait rien contre ce dont elle souffrait. J'avais essayé.
   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   20.10.16 14:00


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian


Sithmaith resta dans les vapes un moment, et quand elle commença à se réveiller, elle bougea de manière presque imperceptible. Elle ne savait pas où elle était, ni ce qui venait de se passer. Quand elle ouvrit les yeux, elle les referma aussitôt sans même avoir eu le temps de voir Lucian qui la portait, parce qu'un mal de tête affreux lui vrilla les tempes. « Adrammelech… purée… arrête ce boucan... » Elle ne prit même pas la peine de communiquer par la pensée. Pire, elle en était incapable car sur le moment, la douleur fut tellement forte qu'elle ne contrôlait plus rien. *Je suis désolé Sithmaith, mais je ne peux rien faire pour t'aider.* Adrammelech semblait presque… peiné ? Cela surprit Sithmaith, lui redonnant un tout petit peu d'énergie. Si son invocation commençait à être indulgente, c'est que les choses allaient mal pour elle. De fait, elle rouvrit les yeux, prudemment, un œil après l'autre. Elle cligna, autant pour s'habituer à la lumière qui lui donnait comme des coups de massue que pour vérifier que la situation était bien telle qu'elle se présentait. Elle était en train d'être portée par Lucian ! Par tous les gardiens de ce monde qu'est-ce que c'était que cette horreur ?!

Non qu'elle ait quelque chose contre Lucian, mais Sithmaith n'était pas une très grande fan du rôle de la jeune fille en détresse même si elle était une fille, jeune, et souvent en détresse. Toutefois, au premier petit mouvement qu'elle tenta, la douleur la transperça, l'immobilisant.

« Qu'… Qu'est-ce qui s'est passé ? » Toujours avec un lenteur mesurée, elle vérifia qu'à part sa tête, tout allait bien : deux bras, deux jambes, pas de blessure ouverte… alors pourquoi était-elle si faible ? Car elle ressentait la fatigue dans chaque partie de son corps, même son esprit lui semblait épuisé.

Elle avait invoqué Adrammelech, non ? Il lui semblait que c'était ça. Ce qui expliquait le mal de tête, mais d'habitude, elle encaissait quand même mieux « l'après » invocation. Là, elle se sentait… mal. Pour tout dire, elle n'avait pas souvenir d'avoir déjà été aussi faible que ce soit physiquement ou psychologiquement. Une envie étrange de pleurer lui serrait la gorge.

Puis, elle repéra la luge et l'essentiel lui revint, elle s'accrocha de manière presque convulsive à Lucian. L'ensemble était brumeux et toute la partie où Adrammelech avait été invoqué dans le monde réel complètement gommé. Mais elle savait pourquoi elle l'avait fait venir. Elle avait voulu tuer.

Elle était une Seed réputée pour sa violence. Si l'ordre était de tout détruire, elle le faisait sans réfléchir. Pourtant, elle n'avait jamais eu envie de faire du mal à quelqu'un comme elle l'avait eu aujourd'hui. Se battre l'amusait, là, elle ne voulait pas d'un combat, elle avait voulu assassiner un homme. Dire qu'elle avait failli le faire de sang froid était faux, dans cette histoire, elle n'avait eu aucun sang froid. Ce n'était pas vraiment dans son caractère non plus.

Elle essaya de respirer calmement pour calmer sa migraine, et comme elle était du genre à détester le silence, elle avoua quelque chose qui devait sembler évident : « Je me sens assez mal… invoquer Adrammelech ne m'avait jamais fait ça... » La seconde partie était peut-être plus étonnante, mais pas tant que ça non plus, car elle n'avait jamais invoqué son gardien dans des conditions pareilles. Elle n'avait pas usé que sa magie. Elle avait l'impression que son esprit était brisé… même si c'était trop dur à formuler à voix haute.

« Il a… dit quelque chose ? L'autre là... Pendant que j'étais dans les pommes, il a donné des informations utiles ? » Elle espérait que oui, qu'elle avait au moins accompli une partie de la mission correctement. Car de toute évidence, ils étaient sur le chemin du retour. C'était une décision raisonnable de la part de Lucian, elle n'était plus en état de se battre et ce n'était pas une mission pour une seule personne, même s'il avait réussi à la mettre quelque part à l’abri. En plus, elle ne pensait pas que Lucian l'aurait laissé seule, pas après la séquence révélation qu'ils venaient de partager. Cela dit, elle espérait que personne à la BGU ne saurait qu'il avait été nécessaire qu'il la porte. Elle avait tellement honte !!! (Mais au moins ça la distrayait de ses autres problèmes, autrement plus grave, il faut voir le positif! Et attendez qu'elle remarque qu'il lui a passé sa veste qu'on rigole !)

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 284
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   02.11.16 23:31


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Entendre la voix de Sithmaith même si elle paraissait faible avait quelque chose de rassurant. Pour une fois, mon absence chronique de peur était plutôt une bonne chose. Cela m’évitait de trop m’inquiéter même si, de façon inconsciente, je savais que toute cette situation n’avait rien de très bon. A mon corps défendant et même si elle pouvait se révéler une vraie plaie, j’appréciais Sithmaith… à ma façon. Sa remarque me fit même esquisser un sourire. C’était tellement… Sithmaith.

En parlant de la louve, je sentais bien qu’elle essayait vainement de gesticuler. Apparemment le rôle de princesse ne lui convenait pas. J’aurais dû m’en douter. Bien sûr, cela ne m’empêcha pas de raffermir ma prise. Hors de question qu’elle tente de s’échapper. Elle n’était pas en état de se déplacer seule. Par contre j’étais plus ou moins en mesure de lui apporter une réponse.

« Tu t’es évanouie. Si j’en étais capable j’aurai eu la trouille. Les potions n’ont eu aucun effet. »

Alors qu’elle semblait peu à peu reprendre ses esprits, je su qu’elle avait vu le meurtrier de ses parents. Difficile de l’ignorer alors qu’elle s’accrochait à moi comme à une bouée de sauvetage. Légèrement emprunté et mal à l’aise, je voulais néanmoins lui apporter un peu de chaleur humaine en ce moment difficile. Je la calais donc un peu plus confortablement contre moi. Selena et sa manie des câlins mis à part, personne ne m’avait jamais approché d’aussi près. J’étais plutôt du genre à éviter les contacts physiques. Cependant, mes parents m’avaient élevé en gentleman et il était hors de question que je laisse Sith affronter cette situation sans soutien. Affronter le meurtrier direct ou indirect de ses parents était une épreuve et, pour l’avoir vécu seul, je ne souhaitais cela à personne.

Prouvant qu’elle était bien réveillée, Sithmaith combla le silence gênant qui s’était installé entre nous. Sentant qu’elle avait besoin de ce bavardage, je m’y pliais à contrecœur.

« Les G-Forces sont liées à notre force psychique autant que magique face à un évènement traumatisant on tire dessus et c’est… un peu comme un claquage. Enfin d’après Selena. Moi j’y connais rien à tous ces trucs de cerveaux. »

J’avais récité le début comme un mantra. Selena m’avait tellement harcelé de questions après mon association avec Ultima. Elle était encore à Galbadia à l’époque. Par rébellion, elle cachait à tous qu’elle était brillante. Mais quand on est la fille de deux grands neurochirurgiens, il y a des choses qu’on est obligé de savoir. Et à force de l’entendre en parler, malgré mon désintérêt total pour les études, j’avais retenu deux ou trois choses.

La conversation changea un peu de ton lorsqu’il fut question de l’individu que je trainais derrière nous.

« Il a dit protéger une vieille amie. Et qu’elle était déjà loin. Ensuite il a essayé de gagner du temps en marchandant. Je l’ai assommé. Une équipe va récupérer les autres, je ne voulais pas prendre le risque que celui-là s’échappe. »

Après toute cette marche forcée, je commençais enfin à apercevoir, au loin, les volutes de fumée caractéristiques d’un petit village de montagne. Il y avait encore de la marche à faire, mais là-bas, Sith pourrait se reposer et je pourrais nous faire rapatrier.
   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   13.11.16 10:57


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian

Sithmaith n'était pas plus étonnée que ça que les potions n’aient eu aucun effet, sans bien encore savoir pourquoi, elle sentait que ce n'était pas une blessure physique qu'elle avait eu. Ce qui lui fut confirmé quand l'avant et l'après invocation lui revint sous forme fragmentée. S'accrocher à Lucian fut la seule chose qu'elle trouva alors à faire. Contrairement à lui, Sithmaith était plutôt tactile, et il ne s'agissait pas que de sexe, elle l'était même avec ses simples connaissances. Toutefois, elle contrôlait mieux cette tendance que ses bavardages, on pouvait donc dire que jusqu'ici, elle avait gardé une certaine distance physique avec Lucian. Elle n'était pas tellement du genre à s'imposer : elle aimait si peu ceux qui avaient les mains baladeuses sans autorisation ! A l'heure actuelle, elle était trop traumatisée pour se soucier du confort de son coéquipier, d'ailleurs, il semblait parfaitement comprendre qu'elle ait besoin de se raccrocher à lui pour ne pas sombrer. Petit à petit, elle se souvint aussi qu'il avait été dans la même situation qu'elle, qu'il pouvait la comprendre… elle lui en était reconnaissante, et petit à petit, tout en gardant de la proximité physique que certains auraient peut-être jugé intime (mais c'était bien mal connaître Lucian, pas vrai?), elle desserra son étreinte. C'était moins convulsif. En revanche, elle gardait la tête sur l'épaule de son coéquipier, comme pour se cacher le spectacle du meurtrier. Fermer les yeux n'était pas suffisant, elle ne faisait que revoir en boucle le moment où elle l'avait reconnu.

« Un claquage au cerveau… cette bonne blague... » Murmura-t-elle dans un effort de faire de l'humour. C'est qu'elle n'était pas la fille la plus réputée pour son intelligence à la BGU. Oh ! Elle était loin d'être bête… mais elle aimait laisser croire qu'elle l'était. On se méfiait moins d'elle, cela correspondait plus à l'image qu'elle voulait donner. Et ne pas avoir besoin de réfléchir était presque un choix de vie : elle était aux ordres de la BGU avant tout.

« J'espère qu'ils réussiront à lui en faire dire plus... » Qu'elle ne l'ait pas épargné seulement par respect pour la morale, car, en cet instant, elle avait encore des doutes sur la décision qu'elle avait prise. Ou, tout du moins, elle se disait encore qu'elle aurait peut-être du le tuer. Qu'auraient voulu ses parents ? Elle n'avait que six ans quand ils étaient morts… c'était dur à dire. Surtout avec son mal de tête. Son pouls s'accéléra un instant tandis que la rage qui l'avait habité revenait, reste de ce qu'elle avait ressenti plus tôt. Aussitôt, ses maux de tête empirèrent. Elle ferma les yeux et gémit. *Calme toi Sith'* Lui intima Adrammelech d'une voix lointaine.

Elle tourna la tête de l'autre côté, vers leur destination, et se demanda combien de temps il leur faudrait pour être rapatrié. « Tu penses que j'ai pris la bonne décision ? » demanda-t-elle après plusieurs minutes d'un silence pesant, surtout pour elle qui parlait tout le temps. « Lui… Il savait que je voudrais suivre les traces de mes parents. Il était venu voir ceux qui m'ont adopté quand j'avais presque atteint l'âge d'entrer à la BGU. Il les a persuadé que c'était trop dangereux, que je risquais de mourir comme mes vrais parents… Il voulait m'empêcher de devenir SEED… En fait, il a toujours su que si j'étais SEED nos routes se recroiseraient. Mais à ce moment je ne savais pas qu'il était impliqué… tout est devenu plus clair après, bien plus tard, et j'ai fini par ne plus y penser. Pourtant, c'est sûrement important… peut-être que les gens avec qui il travaille éliminent les SEED, peut-être que mes parents n'étaient pas les seuls... » Elle s'arrêta là, sa voix s'éteignant brusquement. Sa main se crispa sur l'épaule de Lucian à cause de la douleur. Évidemment, elle parlait trop pour son propre bien. Mais parler, c'était un vieux réflexe contre la douleur psychologique. Elle ne pourrait probablement pas écrire le rapport de leur mission, Lucian avait besoin de toutes les informations… non ?

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 284
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   25.11.16 20:10


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Ce genre de situation était nouveau pour moi. Porter une fille et me retrouver aussi proche d’elle. Beaucoup vous dirait que Sithmaith n’était pas une fille mais une femme et une femme séduisante de surcroît mais pour moi, une fille était une fille. Et en ce moment précis, elle avait besoin de moi. Pas forcément moi en tant que Lucian, son coéquipier bourru. Sithmaith avait besoin d’une présence rassurante pour lui dire que tout irait bien. J’avais eu la chance, à l’époque où j’avais moi-même découvert ce qu’avaient fait les Weiss. Fang m’avait trouvé au trente-sixième dessous, les bras autour des genoux dans une ruelle et il ne m’avait pas lâché. J’avais ensuite relâché toute ma colère et ma haine dans une des lettres que j’avais écrite à Selena. La réponse que j’avais ensuite reçue m’avait beaucoup aidé. Elle avait aussi écrit à Fang cette fois-là. Autant dire qu’elle estimait que la situation était grave.

Je n’étais pas quelqu’un de tactile, loin s’en faut. Je n’avais pas souvenir de l’avoir jamais été mais là encore, les GForces n’aidaient pas à se faire une réelle idée sur la question. Beaucoup de mes souvenirs d’enfance m’était déjà à jamais inaccessibles. Mais j’étais moins mal à l’aise que je n’aurais du l’être. Surement parce que je comprenais ce que ma coéquipière ressentait. Elle souffrait et j’étais physiquement incapable de laisser un camarade souffrir. Car oui, on ne peut pas passer autant de missions au côté de quelqu’un sans développer une certaine affection pour eux non ? En tout cas, je ne pouvais pas. Mais c’était un des privilèges du SOLDAT que de pouvoir décréter qu’on ne souhaitait pas travailler avec telle ou telle personne.

Alors qu’elle faisait une réflexion sur le fait que dans son cas avoir un claquage au cerveau était une bonne blague, je ne pus m’empêcher de froncer les sourcils.

« Je ne suis pas totalement aveugle tu sais. J’ai bien vu qu’il y avait plus chez toi que ce qu’on peut croire au premier coup d’œil. »

Car oui, si je m’étais laissé prendre à son petit jeu de dupe au départ, force m’avait été de constater qu’elle n’était pas aussi superficielle qu’elle voulait bien le faire croire. Tout ceux ayant combattu à ses côtés devaient bien se rendre compte que cela ne collait pas. Notre mission du jour n’avait fait que donner une confirmation brutale de ce que j’avais déjà pressenti. La réelle question qui demeurait était celle de la motivation de ses agissements mais ça, c’était en dehors de mes capacités d’analyse.

Alors que Sith s’interrogeai t sur le fait que la BGU pourrait ne pas réussir à soutirer des informations à notre prisonnier, mon regard se durci. J’avais entendu des rumeurs sur les méthodes d’Anastasia. Et, si elles étaient fondées, il parlerait, c’était certain.

« Si la moitié de ce qu’on dit sur les chasseurs de déserteurs est vraie, il parlera. »

La tête de Sithmaith bien calée sur mon épaule, j’essayais de marcher de façon à la secouer le moins possible. Tandis qu’elle regardait l’horizon, je m’étonnais qu’elle n’ait pas fait de commentaire sur ma veste. Farouchement indépendante, je pensais qu’elle ferait une remarque. Mais après tout, elle était peut-être plus mal en point que ce que je croyais. En tout cas, elle s’interrogeait sur son choix. Combien de fois ne m’étais-je pas posé la même question ?

« Il n’y a que toi qui puisse répondre à cette question. De mon côté je me la pose toujours. J’ai passé des années à observer la maison des collabos qui ont vendu mes parents. J’y passe encore de temps en temps. J’ai observé leurs enfants grandir, de loin. Je ne voulais pas leur infliger à elles ce qu’on m’avait infligé à moi. Alors je me suis contenté de ça, leur faire savoir que je savais. Et que je serais toujours là. »

Je soupirais longuement. J'en avais parlé avant son évanouissement mais je n'étais pas sûre qu'elle s'en souvienne. Remuer tout ça avait toujours été difficile. En général je le gardais bien cadenassé à l’intérieur mais ces derniers temps tout semblait vouloir le faire ressortir. Ma rencontre avec Willys, la découverte qu’elle était résistante, l’histoire de Sithmaith… Ca faisait beaucoup.

Ce fut ensuite au tour de Sith de s’épancher. Elle me donna des détails qui me permirent de mieux comprendre la situation. Cet homme était une belle ordure qui aurait peut-être mérité d’être grillé façon saucisse par Adrammelech. Enfin, il expérimenterait sous peu d’autres formes de tortures. Parler de tout ça avait crispé ma coéquipière.

« Une fois arrivé à la BGU je dirais à Kramer que je souhaite assister à l’interrogatoire. Je n’utilise quasiment jamais mes privilèges de SOLDAT. Il dira oui. »

Je sous-entendais clairement qu’elle pourrait ensuite me poser toutes les questions qu’elle voudrait. Et que je pourrais également poser les siennes.

Nous arrivions enfin aux abords d’un village. Grâce à ce point d’ancrage, l’équipe d’extraction saurait où nous chercher. Il ne me restait plus qu’à trouver une auberge où les attendre avec ma coéquipière. Ce ne fut pas très long et je réservais une chambre pour elle sous le regard médusé du commerçant. J’installais Sithmaith sur le lit. Il était sans doute plus confortable que mes bras. Il ne me restait plus qu’à passer mon appel pour que l’on vienne nous chercher. Je me tournais vers Sithmaith, je n'étais pas un bavard né mais il fallait bien la tenir éveillée.

« Tu vas surement avoir droit aux honneurs de la nouvelle médecin de la BGU. Elle est très douée mais c’est une vraie furie. »

J’avais peut être un peu trop forcé sur les adjectifs qualificatifs pour parler de Nova. Mais que voulez-vous, cette fille était aussi agaçante qu’amusante. Il faudrait surement que j’accompagne Sithmaith pour expliquer son état et les circonstances de son évanouissement au médecin.

   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   27.11.16 10:16


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian


Cette fois-ci, Sithmaith ne tenta même pas de sourire. « Il faut croire que tu me fréquentes trop. » Il y avait peu de personnes à la voir telle qu'elle était réellement : Ethan évidemment car il la connaissait depuis sa naissance, Sun, Riley et depuis plus récemment, Eirena. Maintenant, elle pouvait ajouter Lucian à la liste, mais ce n'était pas si illogique que ça. Ils commençaient à se connaître depuis un moment et elle laissait plus facilement tomber le masque en mission car jouer les belles écervelées n'avait pas grand intérêt face à un monstre. Même s'ils formaient plutôt un duo d'éradication que de stratégie (entre elle qui est auto-destructrice et lui qui ne ressent pas la peur, la stratégie, voilà hein…), elle avait fini par s'habituer à Lucian. Alors qu'elle ne s'habituerait jamais à Mat' : ils formaient un bon duo aussi sur le terrain mais il l'insupportait ! D'ailleurs, rien que de penser vaguement à lui, elle sentit un nouveau pic de douleur l'envahir… à moins que ça n'ait aucun rapport avec lui et que ce soit simplement un hasard. Elle voulait bien lui laisser le bénéfice du doute sur ce coup là.

Elle hocha la tête (ce qui n'était pas une bonne idée) dans un vague signe d'assentiment. Elle espérait qu'il paierait d'une manière ou d'une autre l'enfance qu'il lui avait volé. Oh ! Elle n'avait pas été malheureuse chez ses parents adoptifs, au contraire, dans son malheur, elle avait été plutôt chanceuse de tomber sur des gens comme eux, aussi gentils que compréhensifs. Mais on ne pouvait pas sortir indemne d'une telle perte, pas quand les explications tardaient. Un jour elle avait des parents, le lendemain elle n'avait plus qu'un père et en à peine quelques jours de plus, le temps que le poison fasse son œuvre, elle s'était retrouvée orpheline.

L'histoire de Lucian, à certains égards similaire à la sienne, revint dans la conversation. Elle se souvenait de ce qu'il lui avait dit. Adrammelech affectait sa mémoire, mais uniquement celle de la période durant laquelle elle l'invoquait, de plus, elle perdait alors la plupart de ses facultés. Que Lucian ait réussi à l'arrêter était, finalement, un petit miracle, car il avait réussi à l'atteindre au milieu des brumes de son esprit. Mais ça, elle ne s'en souvenait pas. Elle savait seulement que ça avait eu lieu car après l'invocation, il était là, avec elle, et qu'elle lui parlait. Les migraines étaient aussi le prix qu'elle devait payer pour invoquer la puissance de son gardien… mais ça n'avait jamais été à ce point (bien qu'elle ne fasse pas appel à Adrammelech à tord et à travers non plus!).

« Je vois… si tu as vu leurs enfants, tu as fait le bon choix. Les gens comme nous peuvent vivre avec les morts, ce sont les vivants qui nous posent problème. Ces enfants t'auraient sûrement hanté. » Le ton raisonnable et la voix calme, presque réfléchie malgré la migraine, de Sithmaith tranchait avec son enthousiasme juvénile ordinaire. Elle avait souvent regretté de ne pas être aussi bête qu'elle s'en donnait l'air, elle aurait moins souffert. Surtout qu'à défaut d'être réellement idiote, elle se savait naïve. On l'avait trahie autrefois… et ça arriverait peut-être encore. Sa loyauté envers la BGU était à l'image de celle dont elle était capable pour son entourage. C'était pour ça qu'elle avait choisi la solitude huit ans plus tôt… pourtant, aujourd'hui, si elle avait été seule, elle aurait tué des innocents et brisé sa carrière. Elle ne savait pas si ce qu'elle avait fait été juste, la réaction de Lucian, en revanche, l'était. La rouquine lui en était reconnaissante, même si elle ne voyait pas bien comment le lui montrer alors qu'elle se sentait si… faible ?

« Merci… des fois ça sert d'être SOLDAT, hein ? » Elle frissonna et ses yeux se baissèrent de nouveau sur ce qu'elle pouvait voir d'elle-même.C'est seulement là qu'elle réalisa qu'elle avait sur elle une veste qui n'était pas la sienne, et que Lucian n'était plus aussi couvert. En temps normal, elle se serait exclamée quelque chose de plus ou moins spirituel, là, elle se contenta de grimacer. « Ce n'est pas une bonne journée pour mon image de marque. » Grommela-t-elle sans plus de protestation.

Il fallut trouver une auberge, et ensuite une chambre. Malgré son mal de tête et la nausée qui l'accompagnait, elle jeta un regard noir au commerçant. Elle ne savait pas pourquoi il avait l'air surpris mais, elle, elle était déjà assez vexée comme ça. Non qu'elle soit ingrate, c'était juste que son statut de SEED compétente était très important à ses yeux. Et dernièrement elle finissait toujours blessée. Manque de chance probablement, et de concentration parfois aussi. Pour ce qui était de cette mission, elle avait surtout subi un coup du sort. Sans cette rencontre, tout se serait bien passé car pour des brutes comme Lucian et elle, les hommes qu'ils avaient affronté n'étaient que du menu fretin.

Dans le lit, elle se couvrit avec toutes les couvertures qu'elle put attraper sans trop bouger. Elle se serait volontiers mise en position du fœtus si elle n'avait pas craint de s'endormir. Alors elle resta sur le dos et elle fixa le plafond, se concentrant sur sa respiration pour gérer la douleur.

« Peut-être. On verra bien. Je n'aime pas tellement les médecins quels qu'ils soient. Ils ont l'air de croire qu'on va faire des pique-niques quand on sort en mission parce que à chaque fois que je vais me faire soigner, j'ai le droit à une leçon de morale. Je devrais faire plus attention. Je devrais apprendre des sorts de soutien. Et blablabla... » Les médecins n'étaient pas les seuls à lui tenir ce genre de discours, mais chez eux, c'était vraiment récurent. Elle se demandait si Lucian y avait le droit aussi…

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 284
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   15.12.16 23:36


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Est-ce que je passais réellement trop de temps avec elle ? Peut-être. Après tout ces derniers temps, nos missions en tandem avaient été plus nombreuses. Et par extension nos visites à l’infirmerie. Il n’était pas compliqué d’y voir un rapport de cause à effet. Notre duo excellait dans le dérouillage de masse mais pas vraiment dans la mesure ou la subtilité. C’était plus le truc de Selena ça. Et ça devait être d’un ennui monstrueux.

Nous étions plus semblables qu’il n’y paraissait au premier abord. Deux orphelins au lourd passé qui cherchaient à se perdre dans le combat. Nous avions tous les deux du faire face à ceux qui avaient détruit notre vie et nous ne pourrions jamais l’oublier.

Nous avions développé des mécanismes de protection différents. Elle jouait les jolies filles superficielles tandis que j’étais silencieux et taciturne, évitant la plupart de mes semblables. Est-ce que j’étais comme ça avant le drame ? Pas vraiment. J’étais un petit garçon souriant. Je faisais tourner le monde en bourrique avec mon visage d’ange aux boucles blondes et aux yeux bleus. Du moins, dans les rares souvenirs que je conservais de cette époque. Ultima en avait dévoré la plupart. Je ne me laissais aller qu’en présence de Selena, de Fang et de Zack aussi. Même s’il demeurait entre nous une certaine pudeur. Peut-être parce que ni l’un ni l’autre nous n’étions adeptes des grandes confidences. Avec Sithmaith, j’avais parlé car elle en avait besoin. Personne ne méritait de se retrouver dans cette situation.

Je ne l’avais jamais vu dans un tel état de faiblesse. C’était étrange. Elle était toujours si dynamique, en perpétuel mouvement. Je n’aurais jamais cru dire ça un jour mais j’espérais qu’elle soit bientôt de nouveau en état de parler chiffon si cela lui prenait.  Je ne promettais pas d’écouter mais tout de même. Elle avait presque l’air d’une enfant dans ce grand lit avec l’auréole flamboyante qui lui entourait le visage.  C’était assez confondant.

Je souriais tandis que Sithmaith m’apprenais qu’elle n’aimait pas les médecins. Son analyse était plutôt juste. Mais pour leur défense, ils n’avaient sans doute qu’une vague idée de ce qu’on nous demandait réellement en mission. Le SEED n’était pas connu pour sa transparence. Et encore moins quand cela concernait ma division.

« J’ai le droit aux mêmes sermons. Encore plus depuis quelques temps. Il parait que 25 ans c'est l’âge limite d’espérance de vie des SOLDAT. A chacun de mes passages à l’infirmerie, ils se mettent dans un état…  La BGU, c’est mauvais pour leurs nerfs.»

J’haussais les épaules comme pour signifier que je trouvais qu’ils exagéraient.

« On le subira ensemble cette fois. »

Car il faudrait bien que je demande au médecin de vérifier que je n’avais pas causé une commotion cérébrale à notre ‘invité’. C’est sur ces entrefaites qu’un SEED pénétra dans la chambre. Il nous informa que deux fourgons nous attendaient en bas afin de nous ramener vers le port le plus poche.  Je lui confiais la garde du prisonnier avant de lui dire de partir devant. Je comptais préserver la fierté de Sithmaith en évitant de la porter devant ce petit jeune.

« Je sais que ça ne va pas te plaire, mais tu es encore trop faible pour marcher jusqu’au fourgon. »

Je la laissais se redresser tant bien que mal avant de la porter de nouveau. Ça allait finir par devenir une habitude.  Mais elle pourrait protester autant qu’elle voulait, il fallait qu’elle se ménage. Au moins jusqu’à notre arrivée à la BGU. Je ferais en sorte qu’un brancard nous attende au parking histoire de ménager sa susceptibilité. Je ne pense pas qu’elle apprécierait que je la porte dans les couloirs de la BGU.

(Fini pour Lulu, la suite au prochain épisode! )
   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 536
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moony

Âge du perso : 26 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   19.12.16 9:34


   

   
Mission sous une température glaciale


   
Feat Lucian


Sithmaith avait déjà entendu dire que l'espérance de vie des SOLDAT n'excédait pas les 25 ans, et comme elle-même en avait 26, elle avait toujours trouvé ça aberrant. Mais d'une manière générale, même chez les SEED, l'espérance de vie n'était pas si élevée que ça : ses parents biologiques étaient morts avant leur 35 ans alors qu'ils n'avaient pas été SEED toute leur vie.

« Ils ne devraient pas te parler de la mort avec autant de légèreté... » répondit-elle simplement sans rien ajouter d'autre (même s'il y aurait eu à dire sur les médecins et leurs lubies). Elle était réellement fatiguée, presque trop pour parler. Elle qui avait la réputation d'être bavarde… voilà qui aurait pu en surprendre ou en reposer plus d'un. Et pourtant, Sithmaith sans son babillage superficiel, ce n'était plus vraiment elle. Il y avait en temps normal une barrière autour d'elle, mais une jolie barrière, agréable, qui pouvait repousser certaines personnes, mais qui la faisait passer pour sociable et relativement sympa. Quand cette barrière s’écroulait, il ne restait plus que la douleur et le chagrin qui émanaient d'elle seulement par instant le reste du temps, comme de très fines brèches dans la barrière. Là, il ne s'agissait pas de brèche, elle avait réellement tout perdu : son énergie, son envie, et même une partie d'elle-même. Elle se sentait cassée de l'intérieur et ça ne fait que commencer.

« Oui… Peut-être que je ferai semblant de dormir et que je te laisserai parler. » Souffla-t-elle quand il lui affirma qu'ils allaient subir les remontrances à deux. Elles ne seraient pas de même nature, mais elle se doutait que Lucian aurait sa part : il fallait toujours que ce soit la faute de quelqu'un pour la BGU. Comme si cette mission pouvait bien se passer avec elle dans l'équation ! Enfin… Kramer n'avait pas pu prévoir qu'elle rencontrerait l'assassin de ses parents. Encore moins qu'elle serait en mesure de le reconnaître : elle n'avait que six ans quand ils étaient morts. Et en effet, elle n'avait aucune idée du visage des deux autres personnes impliquées dans la mort de ses parents. Un jour, peut-être… mais si c'était pour que ça finisse ainsi, l'ignorance était peut-être plus douce…

Sa fierté n'était pas ce qui avait été le plus blessé ce jour là, aussi, bien qu'elle préféra effectivement que le transport dans les bras de Lucian soit discret, elle se laissa faire sans protester. Le plus dur fut de se lever du lit dans lequel elle serait volontiers restée. Mais les médecins voudraient vérifier son état. Non sans une pointe de désespoir, elle chercha le contact de sa G-Force mais Adrammelech s'était replié loin dans son subconscient « C'est pour te protéger. » lui souffla-t-il. Elle se sentit seule malgré la présence physique de Lucian sans Adrammelech pour lui parler, mais ça ne fit que la rendre encore plus silencieuse.

Le transport jusqu'à la BGU ne fut pas confortable mais elle avait l'habitude de la douleur. Elle gardait les yeux ouverts juste pour montrer qu'elle ne dormait pas… et une fois que le brancard l'emmena du véhicule jusqu'à l'infirmerie, elle laissa les médecins l'ausculter et n'attendit pas leur feux vert pour fermer les yeux et s'endormir pour de bon d'un sommeil sans rêve. Les cauchemars seraient pour plus tard…

{Terminé}

   
© Field of Heroes

_________________
Deux reflets dans la glace
Délicate ou sensible, délicieuse ou tenace, Arrogante et fragile, Il y a toujours quoi qu'on dise deux reflets dans la glace. (⚡) Sithmaith Erin Weston Orwell


• Miss FOH •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mission sous une température glaciale [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission sous une température glaciale [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Centrifugeuse pour métal basse température
» plantage du jeu, température du processeur...
» [HELP] Fer à souder température/watts
» Température ambiante du PC
» 7DTD - Alpha 13 - Gestion de la température et nouvelle armure en cuir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 2 : Dollet et le bal-