AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event n°2] Le bal de l'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 615
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Yusuradreams/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   20.09.16 16:23



Show must go on


Le départ


Si vous aviez demandé à Sithmaith en cet instant pourquoi elle agissait ainsi avec Eirena, elle vous aurez répondu avec une grande simplicité : « Parce qu'elle en a besoin ». La rouquine avait le sens du paradoxe, l'un d'entre eux était qu'elle rêvait d'une famille heureuse qu'elle avait perdu trop tôt tout en refusant d'admettre qu'elle pouvait avoir des sentiments pour autrui. Elle avait toujours pensé qu'elle se serait sentie plus à sa place chez les Orwell s'ils avaient adopté un autre enfant, plus jeune, dont elle aurait pu s'occuper. Cela aurait donné du sens à sa présence avec eux. Et si elle pensait ça, c'était parce qu'elle se comportait souvent de manière protectrice avec ceux qui en ont besoin, et pas seulement physiquement en les protégeant d'attaques dans le cadre de ses missions, aussi simplement à la BGU avec les Cadets.

Un jour, pour rire, un de ses amants en la voyant aider une petite fille perdue dans la rue lui avait dit qu'elle serait une super maman plus tard : cette remarque avait fait mal à Sithmaith, car elle ne pourrait jamais avoir d'enfant avec la vie qu'elle menait... Non seulement elle était toujours en première ligne face au danger – et elle n'avait pas envie de faire se répéter sa propre histoire -, mais en plus, être mère célibataire ne la faisait pas rêver, or, elle ne désirait pas entretenir de relation sérieuse. Elle voulait donc tout et son contraire, comme d'habitude. Et en attendant qu'elle retourne réfléchir avec elle-même sur les complexités de sa personnalité et de ses choix de vie, sa position vis à vis d'Eirena était très claire : elle était sous sa protection, et même Sithmaith ne doutait pas que celle-ci en soit capable, Madame Blackstone devrait lui passer sur le corps avant de faire du mal (physique ou psychologique) à cette petite.

Mais elle avait déléguée momentanément la question de la mère d'Eirena à Maxence à qui elle souhaita mentalement bien du courage. Elle avait juste hoché la tête en réponse à sa diatribe. En fait de danse, il était évident qu'il ne savait pas à qui il avait à faire : en d'autres circonstances, elle l'aurait fait danser avec ses épées. Rien de tel pour régler un différent que de le faire par le combat. Et ne pensez pas que Sithmaith ait peur de la défaite, même perdante, elle préférait cette méthode pour mettre tout le monde d'accord. Mais jusqu'à preuve du contraire, ils étaient en pleine mondanité et il n'était pas question qu'elle mette encore plus Eirena dans l'embarras. Que Maxence aille voir Madame Blackstone ou même qu'il aille au diable si ça lui chantait. Du moment qu'il leur lâchait la grappe, ce n'était plus le problème de Sithmaith.

« Allez, on s'en va maintenant que monsieur rabat joie a tourné le dos. » Elle n'avait plus Eirena dans ses bras mais elle gardait tout de même un bras autour des épaules de la jeune fille. Message clair et sans équivoque : maintenant n'approchez plus d'elle. Elle avait tellement focalisé son attention sur la blondinette qu'elle n'avait même pas remarqué la fin des autres tumultes de la soirée, et surtout que Sun avait changé de cavalière. Vu qu'elle n'était déjà pas de très bonne humeur, c'était probablement mieux : une, ça passe, deux, ça commence à faire beaucoup, non ?

« Je te ramène dans tes quartiers, et, tu sais quoi ? Je crois qu'il va falloir qu'on étende nos leçons de lancer de couteaux à des leçons de vie. Même si, pour le moment, tu vas surtout avoir besoin de te reposer. » Et la rousse comptait bien rester dans le coin des cadets, juste pour vérifier que la mère d'Eirena n'avait pas été prise d'une envie subite de sermon nocturne. Pour l'instant, il fallait déjà atteindre les lieux, et Sithmaith le faisait d'un bon pas. Cette soirée n'avait pas été à la hauteur de ses espérances, mais sa présence n'avait pas été inutile : elle n'avait pas tout perdu.

{Terminé pour Sithmaith}

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   20.09.16 23:24

Ah cette bonne femme, quelle plaie ! Si Sithmaith avait déjà pas mal entamé la patience de Maxence qui était à fond niveau efforts pour éviter de péter un câble en plein bal, il fallait avouer que cela devenait de moins en moins facile au fur et à mesure qu'il parlait avec différentes personnes et la mère Blackstone avait le don naturel d'énerver les gens en une phrase. Elle n'avait été qu'empreinte de mépris et d'arrogance à l'égard de Maxence alors qu'il tentait d'innocenter Eirena et de justifier son changement de comportement de fin de soirée. Elle osa même l'envoyer paître affirmant qu'au final tout cela ne le regardait en rien.
_ Cela n'a pas l'air de vous tracasser tant que ça non plus, remarquez... Lança-t-il avant de s'éclipser à bout de patience. Décidément il avait vraiment horreur de ces mondanités stupides et de faux semblants. Si Blackstone sénior pensait qu'à condamner plutôt qu'à écouter qu'elle aille se faire manger par un xylomid !

Petit à petit le bal se vidait et son coupable s'était peut être déjà fait la malle, son enquête n'avançait pas et il était tellement énervé qu'il n'en avait plus envie au risque de cogner sur le premier venu lui répondant à moitié de travers qu'il soit fautif ou pas. Il s'approcha de la table des boissons, chercha Serban du regard et ne le voyant pas, soupira. Il faut vraiment qu'il parle au cadet et qu'accessoirement il s'excuse de lui... OH et puis zut, pourquoi devrait il s'excuser ?! Cela ne fera que le renforcer ! Serban était trop effacé, trop malléable ! Il fallait qu'il s'endurcisse !!

Et c'est en sirotant n'importe quelle boisson alcoolisée que Maxence continuait à penser aux changements nécessaires chez Serban.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   23.09.16 16:12

Le bal de l'été
Une première pour Jasper


Dansons donc ~
Une fois mes paroles finies, elle répondit par une question... Mais qui dévoilait à présent son intention réelle. Elle proposait d'être son cavalier de danse, celui qui la fera bouger au gré de la musique. Je n'étais pas un piètre danseur, loin de là. Galbadia nous avait rapidement enseigné l'art de la danse, seulement pour les soirées mondaines où il fallait être la personne qui sortait du lot.

Tout en attendant la fin de sa révérence qui, pour être franc, me fit légèrement sourire, j'attendais la fin de son action pour prendre sa main et mettre l'autre au niveau de sa taille, prêt à danser au départ de la mélodie.
Les quelques notes vibrèrent dans l'air, quand je commençais à donner le rythme des pas. Une valse à trois temps... Une des choses que je maîtrisais autant que ma magie. Pour résumer, c'était bien, mais on pouvait toujours trouver mieux.

Elle se présentait sous le nom de Lena. Je pensais avoir entendu son nom quelque part, assez pour que je me souvienne d'une certaine importance... Mais oui ! Je me rappelais qu'elle faisait partie du comité de discipline ! Je dirais que pour passer inaperçue, c'est raté ?

"Jasper pour ma part. Je ne pensais pas me retrouver à valser avec votre personne. Vous prenez souvent les gens seuls dans vos folies ?"

Je réfléchissais un instant, avant de me rendre compte de mon manque de tact. Je toussais un peu sur la fin de ma phrase, avant de reprendre mon discours.

"Ce que je voulais dire, c'était que mon rang ne me permettrait pas d'être vous, sans vouloir vous offenser..."

Je continuais malgré tout à la faire danser, en ignorant simplement tout regard suspect ou remarque impertinente.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/12/2015
Messages : 208
Avatar : Kat McNamara
Crédits : YUSURADREAMS

Âge du perso : 20 ans
Activité : En remise en question
Feuille de personnage
stat :
stat points
force★★
magie/aura★★★
resistance★★
esquive★★

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t75-parce-que-il-faut-bien-p En ligne
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   26.09.16 3:08

Bal
le balcon


Je ne suis pas en retard


Jasper commença à me faire danser au rythme de la musique et je dois bien avouer qu'il se débrouiller bien. Suivre son rythme était bien facile. Je fis un tours rapide de la salle pour voir rapidement les gens , les têtes que je pouvais connaitre, j'avais tout de même l'impression que la salle se vider, j'étais venus peut être trop tard ? Dommage. Puis je planta donc mes prunelles dans celles de Jasper ne détournant plus le regards quitte à mettre une petite gêne.

J'eu l'impression que mon nom le fit tilter et mon cavalier me le confirmation après s'être présenter de façon sommaire. Il me fit rire , ou du moins sourire grandement avec ses réflexions, mais vraiment tous ses réflexions. Même sa tentative d’adoucir les angles, qui n'avais pas d’utiliser vue que je n'avais pas pris mal ses paroles.

Quoi qu'il en soit je laissa un petit temps, histoire d’apprécier la musique et la danse, avant de lui répondre, avec une voix de velours~

- Ma personne ? Je ne suis pas pourtant quelqu'un d'important~ Certains Cadets son bien plus prestigieux que moi ici~

Et je lui fis un petit clin d’œil. Au moins on savait tout les deux, qui était l'autre. Mais je dois bien avouer que je ne vois pas mon appartenance au comité de sécurité comme une véritable ... position dans les hautes sphére.
Je repris d'une voix plus énergique par contre, mon faux numéro de ... charme n'aller opas durais longtemps non plus et puis c'est plus de la taquinerie~

- Mais oui, j'essaye de donne de la bonne humeur au gens~ Si je ne le fais pas , qui le fera ?

Faisant deux trois pas de danse, je finis tout de même par reprendre son point sur sa .. crainte.

- Vous ne m'offensez point jeune homme~ Et j'aime être assez unique~

Je laissa échapper un petit rire. Je suis tellement loin d'être unique. Ici dans se lieux qui regroupe plein d'orphelins ~ Qui gères comme ils peuvent leurs vie~

- En tout cas votre rang vous permet d'être quelque chose que je ne pas être~

Il y a toujours du bien dans une situation à mes yeux~

© Field of Heroes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 17/07/2015
Messages : 774
Avatar : Robin Williams
Crédits : Swann

Âge du perso : 56 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   26.09.16 10:03

Rappel ordre de passage

   


   

Ordre de passage :

- Sun Nanoo
- Selena L. Noctis
- Callista Arrilline
- Willys D. Weiss
- Lucian A. Morgenstern
- Maxence Salt
- Jasper Hawke
- Lena Brilles

N'hésitez pas à prévenir la personne vous suivant dans la liste lorsque c'est son tour de répondre.
   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 684
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   26.09.16 16:52

Si j'avais eu des amis, certainement que je serai en train de les voir pas loin avec le pouce en l'air dans ma direction. Mais voilà , les années avaient passés et peu à peu le nombre de mes plus que connaissances diminuaient. Elle me semblait loin l'époque où j'étais jeune et inconscient, préoccupé par ce que l'humanité appelle les femmes. J'aurai été heureux de danser avec une si belle femme telle que Callista. Mais là actuellement, j'étais un quarantenaire qui avait du mal à faire confiance aux autres et surtout une envie de vite en finir avec cette danser. Je savais que c'était moi qui était revenu vers elle, mais j'avais aussi mes moments de contradictions. Je l'aurai donc mal pris si ma collègue n'avait pas accepté ma proposition. Quand je dansais avec Freya je n'avais pas pu quitter Callista des yeux, mais là l'avoir si proche de moi c'était un peu...effrayant. Elle pouvait encore me jeter un sort. Déjà que je sentais que mon coeur était prêt à sortir de ma poitrine tellement il battait à cent à l'heure. Je faisais cependant de mon mieux pour rester neutre.

Callista me demanda si ça ne me gênait pas d'avoir changer de partenaire. Faisait elle allusion à l'espionne de tout à l'heure ? Elle devait sans doute penser que je cherchai à danser avec toutes les jolies femmes. Il fallait avouer que celle de tout à l'heure n'était pas laide. Mais c'était une ennemie, tout comme Callista.

- Pourquoi ça me gênerait ? Ce n'est qu'un bal et à vrai dire j'ai hâte que cette soirée se termine...

J'étais venu parce qu'il fallait bien que je montre patte blanche et aussi que je n'avais pas peur d'eux. Ils pouvaient être autant qu'ils le souhaitaient, je n'allai pas me cacher.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 667
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   26.09.16 22:29



She put that bottle to her head


Ne pas le regarder. Ne surtout, surtout pas le regarder. Après la brutale intervention de Nova, je contemplais avec beaucoup d’attention mes ongles. Je n’avais clairement pas envie de devoir expliquer pourquoi quand j’avais appris ce qu’il lui était arrivé, je m’étais retrouvée morte d’inquiétude au lieu de danser la samba. Sa dernière réplique avant que Nova ne l’embarque vers l’infirmerie me fit froid dans le dos. Je n’avais absolument pas envie de lui parler. Et il n’était plus question d’aller voir comment il allait. Je me contenterais d’interroger Nova. Peut-être. Mateusz parti, je pouvais enfin me détendre. Je lâchais un profond soupir de soulagement avant de regarder autour de moi à la recherche de mes traitres d’amis. Kate et Lucian n’étaient visibles nulle part. La disparition de Zack à la suite d’une jolie jeune femme revint me frapper de plein fouet. J’attrapais donc à la volée le premier breuvage alcoolisé que je croisais sur mon chemin avant de le vider d’une traite. Je réitérais le même manège avec les deux ou trois plateaux suivants tout en inspectant la salle à la recherche de têtes connues. Des investisseurs de la BGU… Des instructeurs en train de danser… Un mignon petit couple de cadets… L’instructeur qui avait pris à part la petite Eirena – il faudrait d’ailleurs que j’aille m’excuser auprès d’elle – mais toujours pas de traces de mes amis. Apparemment, ils m’avaient vraiment abandonnée. Charmant.

A tout hasard, je tentais le balcon. Cela me permettrait toujours de prendre un peu d’air frais et de recul sur cette soirée. C’est alors que je pu voir Lucian, assis par terre avec en face de lui la résistante de ce matin. Je m’approchais du duo, une coupe de champagne encore pleine à la main et une bouteille que j’avais subtilisé en cours de route.

« Ah ! Te voilà Monsieur le Traître. En général, quand une amie se fait kidnapper par son ex démoniaque, on est sensé venir la sauver ! »

Je ne savais pas qui j'essayais de convaincre le plus de Lucian ou de moi, mais passons. Je n'avais ni l'envie ni le besoin d'une analyse de mes actions en ce moment. Je me tournais ensuite vers Willys, inclinant la tête sur le côté.

« Je t’ai vue avec Kramer pendant que mon cauchemar personnel volait mon poignard préféré. J’espère que ça c’est bien passé. »

Comme eux, je me laissais aller le long du mur de façon à me retrouver au sol. Terminant la coupe avant de la re-remplir avec la bouteille, je lâchais un profond soupir.

« Drôle de soirée ! »

© Field of Heroes

_________________
Everytime we say goodbye
I die a little. Everytime we say goodbye, I wonder why a little, Why the Gods above me, who must be in the know. Think so little of me, they allow you to go. ©anaëlle.


• Award du personnage le plus astucieux •
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/07/2016
Messages : 221
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Yusuradreams/Moony

Âge du perso : 31 ans (17 janvier)
Activité : Instructrice spécialisée dans les armes à feu
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t263-callista-arriline-instr
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   27.09.16 16:47



Le bal de l'été


Ce n'est pas pareil sans elle


Callista était entièrement préoccupée par ce que son cavalier du moment venait de lui dire et absolument pas par ce qu'elle lui inspirait, elle. Même si elle n'avait pas encore eu l'occasion de parler à Freya, Calli' éprouvait déjà à son égard cet instinct de grande sœur qu'elle avait savamment développé aux côtés de sa sœur jumelle au fil des ans. Que Sun ne semble pas plus intéressé que ça par Freya était un soulagement car elle ne le portait pas dans son cœur. Il était bizarre, et, parfois, elle se demandait même s'il n'était pas dangereux. Mais ce n'était peut-être qu'une idée qu'elle se faisait à cause de ses regards mal aimables. Il fallait toutefois admettre que jusque là, elle ne le pensait pas coureur de jupons, or il était assez étrange de changer de cavalière en cours de bal. Tout ceci était la preuve qu'elle le connaissait fort mal bien que dans le même temps cela ne redore pas l'idée qu'elle se faisait de lui (si ce n'était qu'il avait visiblement un type de femme pour ce qui était de danser, car sans le faire exprès, choisir les seules sœurs de la pièce, c'était vraiment très fort).

« Il est plus conventionnel de rester avec une seule cavalière pour toute la soirée monsieur Nanoo, et celle avec qui vous étiez précédemment aurait pu prendre ombrage de ce changement. » Ce qui ne l'aurait pas arrangé car elle n'avait pas envie que sa relation avec sa demi-sœur parte mal. Encore que Freya avait eu l'air tellement soulagée de se débarrasser de Sun que Calli' ne pensait pas réellement que ça puisse poser problème. Elle faisait juste l'innocente qui n'avait rien remarqué par politesse.

« A dire vrai, je ne suis pas ravie non plus qu'on m'oblige encore à aller à ce genre de soirée à mon âge, et j'ai moi aussi hâte qu'elle se termine. Mais c'est en bonne voie, plusieurs personnes sont déjà parties. » Elle désigna la salle, moins remplie que quelques minutes auparavant. Elle n'avait pas suivi tout le monde du regard, mais elle avait tout de même remarqué que Maxence avait quitté le Cadet Blackstone pour se rendre auprès de Blackstone Mère. Il avait bien du courage. Callista n'avait pas beaucoup travaillé pour elle, mais c'était arrivé à Nina qui était une sniper de génie avant qu'elle ne perde la vue. Et sa jumelle ne lui en avait jamais dit beaucoup de bien, sauf pour ce qui était du travail pur. Et pourtant, Nina aimait tout le monde.

La danse allait toutefois bientôt se terminer. Callista se disait qu'elle allait sûrement pouvoir rentrer dans ses quartiers, et cette idée ne manquait décidément pas de charme ! Elle écrirait à Nina pour lui dire combien ça avait été barbant. Elle le méritait après l'avoir obligé à porter cette robe voyante !

© Field of Heroes

_________________
Aimer jusqu'à en mourir
Il n'est pas question d'être heureux en ce monde. On ne l'est jamais absolument, puisque le lendemain de notre existence et celles des êtres que nous chérissons (⚡) ne nous appartiennent pas


• Award du personnage le plus badass •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Résistante de Timber
avatar
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1292
Avatar : Brie Larson
Crédits : BALACLAVA (avatar) ultraviolences + moony. (gifs) anaelle (sign)

Âge du perso : 24 ans
Activité : Professoresse de solfège
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura■■■
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t184-willys-how-do-you-prove
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   28.09.16 11:07



Take Me Out To The Ball


La guerre couvait depuis des décennies, c’est vrai. Mais était-elle prête à faire partie de ceux qui s’en allait mettre le feu aux poudres ? Ceux qui, par une action un peu plus astucieuse, un peu plus audacieuse, encourageraient tout un peuple à se révolter sans savoir si ce coup d’état signerait leur libération ou la fin définitive de toute tentative de renversement de pouvoir. Qu’était donc son avis sur la chose, à elle ? En avait-elle seulement un ? Jusqu’alors est ce que ça ne l’arrangeait pas au fond d’avoir rejoint un réseau peu entreprenant dont les actions toujours de petites envergures n’allaient rien changer à la grande Histoire ? Elle l’avait fait pour se hisser contre ses parents, pour prouver qu’elle n’avait pas les même idéaux et certainement pas le dessin de terminer comme eux, n’y aurait-il pas eu des manières plus douces voir plus raisonnés de le montrer ? Pourquoi vouloir libérer Timber de la surpuissance Galbadienne ? Pourquoi s’engager dans ce combat-là dont elle ne connaissait au final pas grand-chose ?  C’est vrai, elle ne pouvait même pas défendre de manière crédible son sujet tant ce dernier au fond lui échappait. Mais elle en était là, elle avait demandé de l’aide à la BGU, elle l’avait obtenue, et peut être que le jour du discours de Vinzer Deling les choses allaient changer à cause de cette alliance qui leur permettrait de parvenir à leurs fins. A leurs risques et périls, sans doute.

Ankylosée par l’alcool, Willys ferma un instant les yeux, pressant pouce et index contre ses paupières closes.  La peur nous maintenait en vie, c’est ça qu’il lui avait dit ? Peut-être. Elle avait en tout cas l’impression de vivre avec cette sensation depuis quelques mois maintenant, même avant que les choses ne se corse pour elle à vrai dire la peur était déjà sa compagne. Elle la convoquait dans des moments absurdes, créant de la tension ou il n’y en avait pas, grande angoissée tout pouvait être sujet à animer sa paranoïa. Elle se souvenait cependant que la peur était, elle, inconnue à Lucian. Il lui avait confié, il ne la ressentait pas, aussi cette phrase n’était pas aussi innocente qu’elle en avait l’air et elle comprit ce qu’elle sous entendait malgré son état d’ébriété avancé.

Pas le temps cependant de rebondir sur l’affaire, Selena Noctis apparu par l’entrebâillement de la porte du balcon. Par réflexe Willys frotta sa joue avec ses mains comme si elle avait craint d’avoir pleuré ou que son visage retransmette avec un peu trop de précision son état actuel. Elle apostropha Lucian, lui parla d’un ex maléfique, elle se rappela du jeune homme avec qui elle dansait et pu mettre donc un visage sur le rôle. Ou un rôle sur le visage. Avec difficulté elle tenta de se remémorer tout ce que Gaïa lui avait rapporté sur sa colocataire qui s'était avéré être celle qui lui faisait face. Elle l’avait critiqué autant qu’elle n’avait vanté ses mérites, jugeant qu’elle gâchait son potentiel et s’enquiquinait de choses futiles. Il avait été question d’un garçon oui, sa meilleure amie s’était d’ailleurs demandé comment il était possible de se mettre dans cet état pour quelqu’un. Cette phrase avait marqué Willys, car elle époque elle s’était dit que pour Gaïa elle aurait été sans doute capable de l’impossible et que si un jour elles venaient à « rompre » cela serait terrible. Ne serait-ce pas réciproque pour elle aussi ? Comme si elle avait lu dans ses pensées, Gaïa lui avait souri en affirmant que pour elles, ce n’étaient pas pareil. Mensonge. Comme tant d’autres avant elles, elle s’étaient éloignés, et leur amitié aujourd’hui n’était certainement pas aussi forte que par le passé malgré que l’une comme l’autre n’ose le confesser.

Willys revint brutalement à la réalité quand elle comprit que Selena s’adressait à elle et souriante, manquant pourtant clairement d’enthousiasme, elle approuva d’un signe de tête en levant un pouce en l’air. « Ça s’est passé à merveille, enfin j’imagine... On a eu ce qu’on voulait du moins. » Affirma t’elle sans oser donner plus de détails, réalisant qu’initialement elle était tenue au silence et que le fait de l’avoir dit à Lucian faisait déjà d’elle quelqu’un qui n’arrivait à tenir ses engagements. Le cauchemar personnel, l’histoire du poignard, elle ne le saisit pas dans l’immédiat mais cela devait avoir un lien avec cette main glissé sur la cuisse de la jeune fille qu’elle avait malencontreusement aperçu plus tôt. Ce détail la faisait encore rougir et elle n’avait pas vraiment envie de lui dire qu’elle l’avait vu, Selena serait peut-être aussi gêné qu’elle à cette idée. Ou pas, d’ailleurs… Drôle de soirée ? « Définitivement… » Soupira t’elle en se redressant avec grande difficulté, époussetant sa longue robe blanche qu’il n’avait pas été franchement judicieux de confronter à la poussière sur le sol. Jetant un coup d’œil au duo qui lui faisait face, elle sentit qu’elle était peut-être, sans doute, de trop. Les deux amis avaient des choses à se dire et des comptes à régler, Willys avait assez de jugeote pour savoir que certains sujets ne seraient sans doute abordés qu’à son départ. Et puis Selena avait apporté une bouteille de champagne, ce qui n’était certainement pas une bonne idée pour elle, si elle se laissait encore tenter par de l’alcool dieu sait ce qu’elle serait capable de dire ou de faire… « Je crois qu’il vaut mieux… » Commença t’elle en pointant du doigts la porte du balcon, marquant une pause en tentant de trouver les mots pour la suite. « Mieux que j’y aille, je pense. C’est plus raisonnable, j’ai eu mon lot d’émotions pour la soirée, franchement je pourrais pas encaisser plus. Et puis j’ai eu ce que je voulais. » Répéta t’elle, comme si le dire à voix haute pouvait la convaincre que oui, elle l’avait eu, et c’était une bonne chose. « Amusez-vous bien tous les deux. » Ajouta t’elle en souriant brièvement, ne sachant trop comment leur dire au revoir et agitant bêtement la main avant de quitter le balcon, se dirigeant vers la sortie.

[ Willys quitte le bal. ] (A moins que quelqu’un n’ait besoin de la rattraper !)


© Field of Heroes

_________________

your mess
is mine

• Award du personnage miss Castrophe •
   • Award du membre en or •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 294
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   29.09.16 22:28



Shut up and let me go


Au ton de sa voix, j’avais du mal à savoir si Selena était réellement fâchée après moi ou si elle me disait cela à titre informatif. Elle était restée un bon moment avec Prescott et je la connaissais suffisamment pour savoir que si elle avait vraiment voulu éviter sa compagnie, elle en était parfaitement capable. De ce que j’en avais vu, elle n’avait pas eu l’air en si mauvaise position que ça. Si un autre s’était permis de poser la main sur elle comme l’avait fait Prescott, elle lui aurait broyé les phalanges. Le pire, c’est qu’elle ne se rendait même pas compte de toute ce qu’elle le laissait faire. Le type étant un connard fini, ce traitement de faveur était totalement superflu. Premier amour ou pas.

« T’avais pas l’air en si mauvaise posture. Je comprendrais jamais pourquoi tu le laisses faire. »

Je la fixais de mes yeux froids. C’était rare mais à chaque fois, cela avait un rapport avec un des fameux hommes de sa vie. Quand elle m’avait parlé de Lachlan, quand elle m’avait empêché d’en foutre une à Prescott. Bref, je ne comprenais pas comment elle s’y prenait pour les choisir. Même Zack, il avait beau être mon meilleur ami, son comportement vis-à-vis de Selena était assez déroutant ces derniers temps. Et il fallait être aveugle pour ne pas voir qu’elle était attirée par lui.

Comme pour détourner la conversation, elle se mit à questionner Willys. J’en profitais pour lui prendre la bouteille de champagne des mains et boire directement à la bouteille. Un sacrilège pour certains – Selena par exemple en bonne petite fille de Deling – un plaisir pour moi. Willys resta évasive dans ses propos ce que je comprenais tout à fait. L’essentiel à savoir pour Selena, c’était que ça se soit bien passé. Tandis que je remplissais le verre à présent vide que Selena me tendait, je pu voir Willys se redresser. Elle avait visiblement envie de mettre les voiles. Mon intuition fut confirmée peu après. Je n’allais sans doute pas la revoir de sitôt. Je devrais m’en réjouir. Tout en elle me rappelait ses parents. Et en même temps, je savais qu’elle était un être à part et qu’elle n’était pas complice des agissements de ses géniteurs. C’était un sentiment perturbant.

« Bonne chance »

Lui souhaiter bonne chance pour son action, c’était tout ce que je pouvais faire. Je retournais à la dégustation de mon champagne, la suivant du regard tandis qu’elle s’en allait sous le regard interrogateur de Selena. Je laissais ma tête reposer contre le mur. Je n’avais pas le cœur à remuer tout ça. Surtout que nous venions de vider la bouteille. Je me relevais d’un bond, tendant ensuite mon bras à Selena pour la relever à son tour.

« Viens avec moi, j’ai besoin de plus d’alcool pour terminer cette soirée. »

Bras dessus, bras dessous, nous quittions le balcon en récoltant quelques coupes de champagne à vider au passage. Si je ne ressentais toujours pas les effets de l’alcool, Selena, elle, ne pouvait pas en dire autant, elle m’entraina sur la piste de danse, les bras autour de mon cou et la tête contre mon épaule, elle se laissait aller au rythme de la musique. La salle s'était peu à peu vidée et bientôt, les derniers invités allaient quitter les lieux.

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   30.09.16 9:51

Maxence toujours à la table des boissons regardait le bal se vider petit à petit ainsi que les irréductibles se rapprocher doucement de lui... probablement avec la même intention que lui de vider jusqu'à la dernière goutte de tout ce qui était alcoolisé. Cette pensée mena l'instructeur à repenser à la boisson qu'il avait écartée du bal.
_ Cela sera dommage de se débarrasser d'un tel breuvage... Dit-il avec un air coupable.

Il n'attendit pas plus longtemps pour faire un petit voyage rapide vers la cuisine y récupérer la boisson Shumi mélangée à de l'alcool versé sournoisement par un coupable qu'il s'était déjà préparé à ne jamais retrouver.
_ Tu te l'es mis de côté plus pour que personne n'y touche pendant que tu vadrouille plutôt que pour protéger les cadets, avoues, mortel !
Ifrit semblait s'être réveillé et venait gâcher ce moment de pure beuverie !
_ La ferme ! Ronchonna l'homme avec un air bougon.
_ Tu veux te battre ?
_ Ouais ben quand tu veux !
_ Invoque moi et on règle ça.
_ Pas maintenant, je suis occupé !
_ Ivrogne...
_ Tu veux t'battre ?
_ Ouais, invoque moi !
_ Pas maintenant, je transporte un truc...
_ Lâche !
_ Tu veux t'battre ?
_ Tu n'as pas l'impression de te répéter ?
_ De toute façon, t'es jaloux parce que tu peux pas boire toi !

Ignorant complètement ce que pourrait répondre Ifrit, Maxence était de retour dans la salle de bal et commençait à faire un sort à la boisson Shumi et il fallait avouer que le mélange avec le whisky n'était pas mauvais !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 17/07/2015
Messages : 774
Avatar : Robin Williams
Crédits : Swann

Âge du perso : 56 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   04.10.16 20:13

Rappel ordre de passage

   


Ordre de passage :

- Sun Nanoo
- Zachary I. Leonhart
- Selena L. Noctis
- Callista Arriline
- Lucian A. Morgenstern
- Maxence Salt
- Jasper Hawke
- Lena Brilles

N'hésitez pas à prévenir la personne vous suivant dans la liste lorsque c'est son tour de répondre.
   
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 684
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   04.10.16 21:03

A mon humble avis mon ancienne cavalière ne m'en voudrai pas de danser avec une autre qu'elle. Et puis de toute manière elle avait disparue. Elle avait sans doute accepter ma proposition de danse simplement pour que je la laisse tranquille ensuite. Callista n'avait donc pas à s'en faire à ce sujet.

- Seulement, elle est parti sans prévenir alors je n'allai pas continuer la soirée tout seul

Bien que cela ne m'aurait absolument pas dérangé. Mais on m'aurait reproché d'être parti trop tôt. J'étais un instructeur, j'étais censé montrer l'exemple. La bonne blague. Ils pensaient vraiment que je n'étais pas au courant de leur manigance, tel un poisson qui ignore qu'il est dans l'eau. J'étais cependant loin d'être bête et un jour je trouverai le moyen de regagner ma liberté.
En attendant je me retrouvai coincé à ce bal, même si je me trouvai en bonne compagnie, si on oubliait le fait que c'était une sorcière. Elle pouvait bien m'accuser des torts mais ce n'était pas moi qui l'avait ensorcelé.

- A votre âge ?

Qu'est ce que je devrai dire alors ? J'en avais 40 et toutes ces mises en scènes me fatiguaient bien plus qu'un entraînement avec Sithmaith. Cette dernière était d'ailleurs partie comme bon nombre d'autres personnes. J'allai enfin pouvoir prendre congé. D'ailleurs, dès que le morceau fut terminé, je reculai de quelques pas.

- Merci pour cette danse, je vais à présent me retirer dans ma chambre pour reposer mon vieux corps

Déclarais je en m'inclinant brièvement avant de prendre congé. Des anciennes habitudes de mon éducation d'enfance revenait parfois sans que je le remarque.

[Sun quitte le bal ]

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 1012
Avatar : Josh Hutcherson
Crédits : Shiya (avatar) ; Tumblr (gif)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t89-zachary-leonhart-soldier
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   05.10.16 22:52



It's time to eat and drink


Les portes de la salle de bal s’ouvrirent à la volée ou plutôt volèrent en éclat. Droit sur ses jambes au beau milieu de l’encolure de la porte, il scrutait la piste de danse à la recherche de Selena et de son « fameux » cavalier aux mains baladeuses.  La salle s’était drôlement vidée à ce qu’il pouvait voir. Il croisa d’ailleurs Willys qui s’en allait à son tour. Les deux jeunes gens échangèrent un regard. Willys semblait ailleurs et en même temps un peu éméchée tandis que Zack était toujours sur les nerfs, pour changer vous me direz... Ce n’était pas contre la jeune femme et d’ailleurs, leur histoire lui était déjà passée par dessus la tête. Quelque chose de nouveau, de plus grand y avait prit place. Ce que lui avait révélé Freya l’avait complètement retourné. Lorsque la jeune femme passa à côté de lui, il tourna la tête vers elle pour la suivre dans son mouvement :

«J’espère que tu as pu faire ce pour quoi tu étais venue et que tu as eu finalement gain de cause... »

Son ton était plutôt calme contrairement à ce que pouvait montrer son visage, rongé par la contrariété et ce qu’il venait de lui dire était plutôt sincère. Tout deux étaient mal parti et Zack n’était pas aussi puéril qu’il pouvait le faire penser. Il avait prit du recul et la jeune femme se battait pour une cause importante pour elle tout comme lui se battait aux côtés de Kramer et du SEED. Au fond, il ne pouvait qu’éprouver du respect envers elle pour avoir pris autant de risque alors qu’elle n’était pas du tout formée au combat ou l’art de la guerre.

« Bonne chance... »

Finit-il par lui dire en lui tendant une main dans une entente pacifique. Willys sembla étonnée de son changement de comportement mais sans être rancunière, elle décida d’y répondre, scellant ce moment de réconciliation par cette poignée de main symbolique. La laissant partir, Zack traversa la salle de cérémonie d’un pas décidé et énergique. Il venait de repérer Lucian et Selena sur la piste qui dansaient ensemble. Se postant juste devant eux, il s’adressa à Selena en des termes directifs :

« Toi et moi, il faut qu’on parle ! Vraiment ! »

Lucian le regarda d’un air dur mais sur l’instant Zack s’en tapait. Ces derniers temps avaient été suffisamment houleux pour qu’il décide de prendre le taureau par les cornes et l’évènement du matin même avec Willys ne les avaient pas aidé. Zalena partait vraiment en fristaille et même si ce n’était pas ce que voulait Zack, il fallait reconnaître que tout était contre eux en ce moment.  Et une de plus allait se rajouter, merci Freya... Enfin, ce n’était peut-être pas le moment de faire ça. Zachary se rendit compte après coup qu’il venait de les déranger dans une conversation peut-être importante. Et parler à chaud comme ça sachant leur état à tous les deux, n’était définitivement pas une bonne idée. Zack tenait trop à son amitié avec Selena , ou à Selena tout court pour foutre tout en l’air maintenant. Selena allait répliquer telle une furie mais Zack l’en empêcha en répliquant :

« Demain ! Appelle-moi et on règle ça demain ! »

Le jeune intrépide salua son ami Lucian, tourna les talons et suivi Maxence qui venait de passer à côté d’eux avec la boisson shuumi qui avait disparu. Il lui demanda même pas la permission et se servit dedans un verre qu’il porta à sa bouche. Une fois fini, il lui donna le verre vide d’un  air « Merci pour le verre, mec ! Je te laisse débarrasser », traversa de nouveau la piste pour quitter définitivement la soirée.

« Sun ! Attends-moi ! »

[Zack quitte le bal]

HJ : MDR Maxence et Ifrit font vraiment la paire.

© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus courageux •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 667
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   06.10.16 23:58



She put that bottle to her head


Danser avec Lucian, c'était simple, sans ambiguité, sans toutes ces émotions superflues que je ressentait lorsque je dansais avec Zack ou même avec Mateusz. Avec Lucian, j'avais l'impression d'avoir de nouveau dix ans et de pouvoir faire confiance. Je fais une confiance aveugle à Lucian. C'est mon plus vieil ami. Jusqu'à ce que je rencontre Serenity c'était mon seul ami même si après mon départ de Timber notre relation se résumait à un échange de lettres de gamins. Alors que mes parents multipliaient les tests que je devais passer et me laissaient entre les mains de spécialistes et de professeurs particulier, mon seul refuge c'était les moments où je lui écrivais – une lettre par jour – et les moments, plus rares, où j'avais une réponse de lui à lire. Je me sentais moins seule. C'est sans doute cela qui fait que notre relation est si forte. Il est plus qu'un meilleur ami pour moi, c'est mon frère. Mon double. Le seul homme qui m'inspire une confiance complète et aveugle.

Mon moment de calme et de répit fut néanmoins de courte durée. Sans que je le sente venir, Zack se place dans mon champ de vision avec le regard furibond qu'il me lance de plus en plus souvent ces derniers temps. Franchement si c'était à cause de Mat, c'était l'hôpital qui se foutait de la charité. Il avait fini de ramper derrière l'autre fille là et du coup il se rappelait de mon existence? Et en plus il voulait qu'on discute? C'était le bouquet! Il allait m'entendre!

Alors que je m'appliquais à lancer une répartie mordante et pleine d'agaçement et d'une pointe de jalousie, il me coupa l'herbe sous le pied en me demandant de l'appeler demain. Avant que j'ai le temps de lui signaler que je partais pour une intervention au Garden de Trabia demain, il s'était déjà enfui. Super. Génial. Comment me gâcher ma soirée en dix leçons par Zachary Leonhart.

« Abruti ! »

Je ne pu m'empêcher de lâcher ce mot ce qui eu le don de faire soupirer mon cavalier. Ca ne devait pas être facile pour lui de se retrouver de nouveau face à un de mes drames relationnels. Surtout que cette fois il ne se contentait pas de le lire, il était en plein dedans et Zack était son ami. Ca devait être très inconfortable comme position. Surtout que j'étais sûre que Zack ne lui avait rien dit. Il était peut être temps que je le fasse.

« Tu te souviens quand on est partis ensemble en mission il y a quelques mois? On s'est rapprochés. Ca a un peu dérapé et puis... il a décidé de m'ignorer jusqu'à il y a quelques jours. C'est super tendu depuis. Et je... je sais pas si je peux revivre ça. Perdre un ami. Qu'on me regarde avec autant de colère. Je peux pas. »

J'étais terrifiée. Les relations, les sentiments, j'avais cru être vaccinée. Je ne voulais plus souffrir. Il était vraiment temps que je m'éclipse. Je tirais Lucian par la manche pour l'inciter à me regarder. Je lui lançait alors un regard de cocker.

« Dis Lu... L'affreux a jeté le poignard que tu m'avais offert sur le plateau d'un serveur. Je veux pas partir sans. »

Je l'entendis soupirer et se plaindre du peu de cas que je faisais de ses cadeaux. Ce n'était pas de ma faute! Bon, certes, j'aurais pu planter là l'importun et récupérer mon arme mais je voulais voir par moi même s'il allait mieux. Et je me détestais pour ça. J'aimerai tellement pouvoir me désintéresser du sort de ce connard. Vivre sous le même toit que son premier amour et le gars qui a piétiné ton cœur, l'a déchiré en mille morceaux avant de l'offrir en pâture aux loups du G-Garden, c'était une vraie plaie. C'était plus facile pendant les quelques années où il ignorait tout bonnement mon existence. Je pouvais alors faire de même et tout allait mieux.
© Field of Heroes

_________________
Everytime we say goodbye
I die a little. Everytime we say goodbye, I wonder why a little, Why the Gods above me, who must be in the know. Think so little of me, they allow you to go. ©anaëlle.


• Award du personnage le plus astucieux •
• Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/07/2016
Messages : 221
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Yusuradreams/Moony

Âge du perso : 31 ans (17 janvier)
Activité : Instructrice spécialisée dans les armes à feu
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t263-callista-arriline-instr
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   08.10.16 11:37



Le bal de l'été


Ce n'est pas pareil sans elle


C'était pourtant bien le genre de l'instructeur Nanoo que de continuer la soirée seul. Il n'était pas adepte de la vie en société : il n'y avait qu'à voir la manière dont il la traitait alors qu'elle était sa collègue (et qu'elle ne lui avait rien fait de mal pour ce qu'elle en savait). Elle ne releva cependant pas, par politesse. Pas la peine d'aggraver une relation qui ne fonctionnait déjà pas. Elle se contenta donc d'un sourire qui se voulait poli mais mesuré. On ne pouvait pas dire que ce bal l'emballa. Si elle n'avait pas craint de décevoir Nina, enfermée à des kilomètres de là chez leurs parents, elle n'y aurait pas été. Mais pour faire plaisir à sa jumelle, elle était capable de tout…

« Je ne suis plus une adolescente que des soirées dansantes émoustillent. » Précisa-t-elle bien qu'en réalité elle n'ait jamais été une grande passionnée de ce genre de choses, elle y avait toujours participé par habitude, mais elle préférait d'autres ambiances. Plus conviviales et moins formelles, tout en restant dans le domaine du correct. Comme par exemple une auberge bien comme il faut où elle partageait des verres avec des compagnons d'armes quand, il n'y a pas si longtemps que ça, elle allait en mission. Ils buvaient assez pour être grisés, mais sans être soûles, et les conversations étaient bon enfant. Il arrivait qu'elles tournent grivoises : Calli' ne s'en formalisait pas bien qu'elle ne soit pas la plus douée pour parler des choses privées.

Lorsque Sun prit congé, elle continua à sourire avec amabilité : « Bonne fin de soirée monsieur Nanoo. » Dit-elle simplement. Et lorsqu'il fut parti, elle alla se chercher un verre pour se rafraîchir et prit ensuite à son tour le chemin du retour. Bien contente que tout ça soit terminé, elle ne pressa pourtant pas le pas, et fit même un détour par l'extérieur, mais elle retrouva avec bonheur ses quartiers. Elle aurait peut-être du aller saluer d'autres personnes dans l'assemblée, mais son esprit était tout occupé par sa demi-sœur croisée par hasard.

Aussi, au lieu de dormir, elle rédigea une lettre en braille à sa sœur jumelle Nina – plus discret qu'un coup de téléphone en pleine nuit -. Il fallait qu'elles décident quoi faire et quoi dire. Mais dans tous les cas, Callista voulait mettre au courant Freya de leur lien. Une sœur de plus, ça ne pouvait qu'être une bonne chose… même si, après réflexion, elle ignorait quand elle reverrait la jeune femme. Elle en savait si peu sur elle après tout…

Et c'est sur cette idée qu'elle s'endormit un peu plus tard.

{Terminé pour Calli'}

© Field of Heroes

_________________
Aimer jusqu'à en mourir
Il n'est pas question d'être heureux en ce monde. On ne l'est jamais absolument, puisque le lendemain de notre existence et celles des êtres que nous chérissons (⚡) ne nous appartiennent pas


• Award du personnage le plus badass •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 294
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   09.10.16 17:10



Shut up and let me go



Je sentais Selena partir lentement à la dérive ces derniers temps. Elle ne s'était pas confiée à moi – ce qui était suffisamment rare pour être noté – mais je la connaissais suffisament pour le repérer. Cela faisait longtemps qu'elle n'était plus la petite fille qui m'avait empêché de voler ses parents sur le quai de la gare de Timber avant de m'adresser un sourire éblouissant et de m'offrir son pendentif en argent. Cet ange, encore aujourd'hui je le gardais toujours sur moi. Non, j'avais senti au fur et à mesure de ses lettres qu'elle aussi avait eu à affronter son lot d'épreuve. Ce n'est qu'en la revoyant à la BGU bien des années plus tard que j'ai réellement pu constater l'étendue des dégâts. Elle qui était si confiante et qui avait tendu la main aux vagabonds de Timber cachait sous des dehors affables et enjôleurs une profonde méfiance envers les hommes. Ses parents et les élèves du G-Garden avaient presque éteindre ce qui était si unique chez elle. Son optimisme, sa foi. J'espérais vraiment qu'elle la retrouve un jour. Elle m'avait montré ce matin lorsqu'elle avait pris parti pour Willys qu'elle était encore capable de croire en quelque chose. C'est sans doute pour ça que j'ai capitulé si facilement. J'avais eu pendant quelques secondes l'impression de revoir la gamine aux tresses qui avait percé ma carapace de ressentiment à l'égard des galbadiens.

L'arrivée inopinée de Zack fit se tendre ma cavalière. Je fronçais les sourcils. Qu'est-ce qui se passait encore entre ces deux là? Je n'aimais pas vraiment le ton qu'il employait pour s'adresser à Selena mais, sentant qu'il me manquait des pièces du puzzle, je préférais ne rien dire et me contenter d'observer. Je ne voulais pas vraiment me mêler de leurs histoires. Ils sont tous les deux mes amis les plus proches après tout. Après cet éclat totalement mystérieux, Zack s'éclipsa. Finalement il préférait attendre pour parler à Selena. C'était sans doute une sage idée car cette dernière semblait prête à en faire de la chair à pâtée. Je savais d'expérience que lorsqu'elle se trouvait dans un tel état d'énervement, il valait mieux la laisser tranquille. Son commentaire ne fit que confirmer mon intuition.

Alors que j'allais tranquillement reprendre notre danse, Selena lâcha une bombe. Je ne l'avais pas senti venir celle là. Alors comme ça, ils avaient couché ensemble pendant leur mission? C'était il y a quoi 2 mois? Peut être plus? Et c'était maintenant que je l'apprenais? Selena n'était jamais réellement entrée dans le détail de sa vie amoureuse avec moi mais jusque là j'avais toujours eu le droit au récit des grandes lignes alors même que parfois je m'en serais bien passé. Qu'elle ai réussi à ne rien dire à personne (car vu notre conversation d'un peu plus tôt dans la soirée Kate n'était pas plus au courant que moi) tenait du miracle.

Mais ce n'était pas ce qui me fit le plus tiquer. La suite était bien plus dérangeante. Je me souvenais qu'effectivement Zack l'avait évité depuis quelques temps. J'avais pensé à une dispute vu leurs caractères respectifs mais étant donné la situation et le passif de Selena... Je sentais qu'elle était fragile. La fin brutale de sa relation avec Mateusz l'avait brisée et, sans le savoir, Zack venait de s'engouffrer dans une blessure à peine cicatrisée. Sans me soucier du regard des autres et sentant son besoin de réconfort, je la pris dans mes bras dans un câlin fraternel. Le tribunal du jugement public de la BGU en ferait son affaire, après avoir vu Selena danser avec Zack et observé la tension entre eux, avoir assisté à cette scène ambiguë lors de sa danse avec Mateusz et la voir maintenant dans mes bras, ils en feraient des gorges chaudes. Le monde ne voyait que ce qu'il s'attendait à voir de toute façon.

Selena me tira ensuite par la manche pour que je la regarde dans les yeux. Elle avait quelque chose à me dire et vu son air innocent, elle avait sans doute fait une bêtise. Qu'est ce que cela pouvait bien être? Je craignais le pire mais c'était juste une histoire de poignard. Je le lui avais offert pour son anniversaire l'année ou j'étais devenu un SOLDAT actif. Il était léger fluide et gravé d'étoiles et de la mention « in girum imus nocte ecce et consumimur igni », nous tournoyons dans la nuit et nous voilà consumés par le feu, qui entoure la lame telle un serpent. Cette phrase nous correspondait bien plus qu'on ne pourrait le penser et était un clin d'œil que nous seuls connaissions.

« On va le retrouver ne t'inquiètes pas. Je suis là. »

Il nous fallu bien quinze minutes de recherche auprès de tous les serveurs pour retrouver l'objet du délit. Pour l'un comme pour l'autre, il était néanmoins impossible de repartir sans. Une fois le poignard retrouvé, je masquais Selena à la vue du reste de la salle pour qu'elle puisse replacer son poignard là d'où il venait. Je lançais un regard noir au serveur qui tentait tant bien que mal de se rincer l'oeil. Une fois sa petite gymnastique terminée, je pris Selena par le bras avant de l'escorter vers la sortie. Enfin, cette soirée prenait fin. J'allais être tranquille pendant une année entière.

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   09.10.16 17:23

Maxence n'était pas le seul à vouloir boire cette boisson puisqu'un individu qu'il ne lui semblait pas connaître vint s'en servir un verre avant de disparaître lui jetant un regard d'un bleu imbu de Mako signe des SOLDATS comme il était apparu. Ce regard pouvait signifier beaucoup de chose mais la plus pertinente était, aux yeux de l'instructeur, une sorte de remerciement silencieux. Hey, gros ! Ce n'est pas moi qui ait fait cette boisson mais au plaisir ! Se pensa-t-il.

Deux verres plus tard, Maxence était toujours près de la table des boissons et il commençait à sentir l'ivresse polir son caractère. A ce rythme, c'est en se traînant qu'il rentrerait à Balamb. Il fallait avouer qu'il n'était déjà pas bien frais lorsqu'il est arrivé au bal près de deux heures plus tôt et que le mélange d'alcool était réputé pour avoir des effets douteux.
_ Espèce d'ivrogne ! Ifrit en profita pour en rajouter une couche.
_ Tais toi l'allumette géante ou je t'explose la gueule !
_ Tu veux vraiment te battre ?
_ Ouais mais pas tout de suite, je suis un peu bourré...

Sans y penser, l'instructeur se versa un autre verre qu'il vida d'un trait. Cette fois-ci ça en était trop. D'un pas titubant, il se dirigea vers la sortie. Le chemin vers Balamb allait être très long...

[Maxence a quitté le bal !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   11.10.16 23:51

Le bal de l'été
Une première pour Jasper


Séparations... Et retrouvailles ?
Après mes dires, elle laissa un passage de la musique faisant office de silence. l'ai était enjoué, gracieux, sans que cela soit un rythme endiablé. Lorsqu'elle me parla, le ton de sa voix... J'avais l'impression qu'elle tentait un peu de me charmer. Bien sûr, j'étais insensible et ma volonté n'était pas prête à être soustrait à autrui. Ses premières paroles confirmèrent mes doutes : elle était bel et bien au courant de ma position sociale dans cet endroit. Cela ne m'étonnait pas plus que ça, car appartenir au comité de sécurité revenait à savoir certaines choses sur certains élèves.
Donner de la bonne humeur à n'importe qui ? franchement, je ne savais pas quelqu'un aurait une trempe et le courage de le faire. Les gens sont si... corruptibles et sombres. Je le sais que trop bien...

Sur quelques pas de danse, elle se désignait comme ne pas avoir peur d'être unique, qu'au contraire, elle aimait cela, et que mes paroles n'avaient rien de dérangeant. Elle ria un peu, avant de me dire que mon rang me permettait ce qu'elle ne pouvait pas. Je ne savais si elle saisissait l'ampleur impressionnante, non seulement de mon niveau social, mais surtout, de qui je venais... Tout le monde souhaitait la disparation d'une quelconque façon de Deling, moi le premier. Cet homme, le considérer comme mon géniteur, autant dire que je suis né d'un chocobo, j'aurais plus de fierté à ça.

"Certes, j'avoue bénéficier... de certains avantages. Mais jamais je n'oserais en abuser, et le fait d'utiliser cet héritage... me répugne."

La musique s'arrêta au même moment que mon envie de danser disparaissait. Un mal pour un bien, mais j'aurais été d'une maladresse impressionnante dans mes gestes et mes mots. Je m'inclinais face à elle.

"Merci tout de même pour cette danse. Vous devriez développer cet aspect dans un futur examen. Qui sait, cela permettrait de gagner des points bonus aux instructeurs."

Du coin de l’œil, je voyais la même femme mystérieuse que j'avais croisé sur la balcon. Elle semblait plutôt pressé de rejoindre la sortie, et cela commençait à me donner la même sensation.

"Excusez-moi, mais on dirait que l'appel du Destin se fait sentir. Mademoiselle Lena, cela a été un plaisir de vous rencontre."

Jouer des mœurs, comme ceux qui le faisait au bal. Je commençais à comprendre comment cette soirée fonctionnait. Cela me rappelai une coutume d'un pays lointain, comme une légende, parlant du "Noble Jeu".
Mais à présent, cette personne mystérieuse m'interpellait, et je me devais de la suivre, sans pour autant passer pour un détraqué.

(HRP : Jasper quitte le bal à la poursuite de Willys ! Tiens bon, un visage familier s’apprête à ressurgir !)
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/12/2015
Messages : 208
Avatar : Kat McNamara
Crédits : YUSURADREAMS

Âge du perso : 20 ans
Activité : En remise en question
Feuille de personnage
stat :
stat points
force★★
magie/aura★★★
resistance★★
esquive★★

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t75-parce-que-il-faut-bien-p En ligne
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   12.10.16 23:17

Bal
le démons de minuit


Bon, bah ... au lit


Approprie lui parlais de son géniteur ne lui plaisait pas beaucoup, il ne semblait pas vraiment l'aimer. Au moins, niveau politique on savait où il se plaçait. Moi... je préfères ne rien dire, ne rien montré pour le moment. Tout façon sera la BGU qui me donnera mes missions.

A la fin de la musique et de notre danse, il s'inclina me disant deux trois mots avec humour je suppose~ Savoir dansé est indispensable quand on veux avoir de bonne relation en société~

- Pensez y vous aussi, quand l'examen se présentera à vous~

Ce fut les seul que je lui ai dis, après qu'il ne me laisse sur place.

L'appel du destin ... c'est une manière bien poétique pour me dire qu'il partait~ et me laisse ainsi seul. Je ne lui en voulait pas, il avait au moins dansé avec moi, alors que je ne l'avais pas prévenue. C'était déjà pas mal, parce que il me semblait bien que ce n'est pas la personne la plus social de cette école~

Je fis un petit tours sur moi même pour voir combien il restait de gens, mais en toute sincérité il ne restait pas beaucoup.  Je me dirigea vers une personne qui commencer à ranger les lieux et lui proposa mon aide pour aider à nettoyer la salle. Je resta donc un moment après pour aider~ malgré mes talons.

Finalement ma soirée s’arrêter bien après ma dernière danse, mais ce n'était pas mal.
Eirena étant déjà partie bien plutôt que moi, j'allais devoir me faire discrète en rentrant dans la chambre~ Je lui demanderais demain comment c'est passé la sienne, pour ma parts cela avait était assez bon même si pas très trépidants~ .

© Field of Heroes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 17/07/2015
Messages : 774
Avatar : Robin Williams
Crédits : Swann

Âge du perso : 56 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   13.10.16 21:51

Vos récompenses
Mission complete


La soirée touchait à sa fin. Si Kramer avait craint à un moment donné que les choses ne dégénèrent, tout c'était au final passé pour le mieux. Concernant les investisseurs, il faudrait attendre encore un peu pour voir si le bal avait eu l'effet escompté. Le Directeur, lui, n'avait pas perdu sa soirée. On lui avait offert sur un plateau d'argent l'occasion de vérifier pour de bon un de ses doutes. La demande de la jeune musicienne n'aurait su mieux tomber.

Et puis bien sûr, il avait pu observer les différentes dynamiques en cours à la BGU. Qui s'entendait, qui ne s'entendait pas... Etant celui qui répartissait les partenaires, il se devait de se tenir au courant de ce genre de choses. Même si, il devait bien l'avouer, bousculer un petit peu ses SEEDs à l'occasion lui plaisait également.

Félicitations, à tous. Cet event a vraiment été un succès ^^ Presque tout le monde en est venu à bout (petite pensée pour Leroy). Qui dit fin d'event dit récompense. Pas de points de capacité de type combat pour cette fois - en même temps c'était un bal  hee - mais une avalanche de cartes. Si vous n'avez pas encore de deck, n'hésitez pas à aller le demander dans la partie adéquate.

Chacun gagne donc : 6 cartes de niveau 1, 5 cartes de niveau 2, 4 cartes de niveau 3, 3 cartes de niveau 4, 2 cartes de niveau 1 et une carte de niveau 6.

N'oubliez pas que vous pouvez échanger 3 cartes identiques contre une carte du niveau supérieur ou encore vous proposer des échanges entre vous.

Les participants gagnent également une queue de phœnix et une source régénérante. Vous pouvez trouver une description de leurs effets dans l'annexe sur les artefacts.

De plus, certains d'entre vous on réveillé leur Sherlock intérieur et on résolu le mystère posé en premier post. En effet, les couleurs porte bonheur du Garden Gossip était une indication de la couleur que vous deviez porter au bal. Nous nous sommes basés sur vos description en post ou, si vous ne décriviez pas votre tenue, sur l'avatar que vous portiez lors de votre premier post au bal.

Nos grands gagnants sont donc : Willys et Lucian pour être venus en blanc, Zachary pour être venu en bleu, Selena pour être venue en vert, Eirena pour être venue en violet, Freya et Mateusz pour être venue
s en argenté, Sithmaith pour être venue en doré (bon c'est vert/doré mais je le vois doré) et Lena pour sa robe rose saumon.

Ils remportent une carte de niveau 7 et une carte de niveau 8.

Pour avoir réussi sa mission auprès du Directeur et avoir ouvert la porte d'une future intrigue, notre bébé résistante Willys fait son entrée dans la cour des grands et gagne un point d'aura politique.


© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event n°2] Le bal de l'été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20
» [Event Horde]L'operation Agonie
» [Projet- Event pré 4.0.3] La vérité sur ...
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 2 : Dollet et le bal-