AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event n°2] Le bal de l'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
SEED de rang 13
avatar
Date d'inscription : 05/01/2016
Messages : 368
Avatar : Jennifer Lawrence
Crédits : Morning Rose

Âge du perso : 21 ans
Activité : Seed
Feuille de personnage
stat :
stat points
force****
magie/aura***
resistance**
esquive***

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t76-kate-e-davis-fini
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   07.08.16 11:44

Le bal de l'été



Être entouré, cela ne fait pas de mal de temps en temps !


Zachary tentait de me rassuré pour Jared, sur le fait que ce dernier devait être réellement souffrant. D'ailleurs, il ajoutait qu'aucun homme refuserait de m'accompagné au bal comme j'était ravissante. Compliment que ce celui-ci m'avait offert peu de temps avant et que je venais seulement de réalisé. A croire que j'était une bombe à retardement et j'en rougissais qu'après coup.

Par la suite, il se plaignait d'une femme et il espérait plaire à Selena ! Bien sûr, il tentait de se rattrapé en cherchant des "excuses". Néanmoins, cela voulait tout dire à mes oreilles et a mes yeux. En gros, c'était entré à l'intérieur de mon cerveau sans en ressortir pour autant. Ah lala, ces deux-là s'aimaient... Cela ne faisait aucun doute, mais ils n'avaient pas envie de perdre leur relation et ça c'était Selena qui me l'avait confirmé.

Soudain, je voyais Lucian derrière Zach et je passais ma main libre au niveau de mon cou tout en le massant. Du monde commençait à affluer autour de nous et je commençais à me sentir un peu mal à l'aise dans ce genre d'endroit. Surtout qu'en temps normal, cela ne me gênerait pas du tout. En plus, je pouvais voir une Selena étrange non loin de nous et je me disais que dire bonsoir à l'homme ne ferait pas de mal !

- Bonsoir Lucian !

J'étais peut-être passé inaperçu à ses yeux comme moi auparavant et du même coup... Je ne savais pas comment m'y prendre à part lui dire ce que j'avais dit à l'instant. Surtout que je m'étais pris une grosse gamelle et que Zach ne m'en voulait pas du tout. Honnêtement, ce n'était pas ma soirée et je commençais à aller de moins en moins bien... Mon visage devenait livide quand je voyais Selena avec Brenda même si c'était pour la rejeté et qu'elle avait du voir la scène.

- Zach... Merci du compliment pour tout à l'heure et que j'ai réaliser peu de temps après comme je suis en pleine crise de panique à cause de la Brenda et du fait que je ne suis pas à ma place ici...  

Selena venait d'arrivé vers nous et son comportement devenait encore pire que les autres fois. Je regardais sa boisson et je haussais un sourcil en me disant que c'était peut-être pour quelque chose. De l'alcool ? Je n'en avais aucune idée...

- Merci du compliment, tu l'es encore plus que moi pour être ravissante et à mon avis... Sinon, fait gaffe à la boisson Selena comme cela ne me dit rien qui vaille.

Je lui prenais des mains pour éviter que cela n'empire les choses et je souriais du mieux que je le pouvais. Personnellement, j'étais bien contente d'avoir une boisson des plus normaux et que je buvais d'une traite tout en ayant fait gaffe à sa boisson !

- Oh ! Zachary, cela me fait plaisir de passé un peu de temps avec toi et il en est de même pour Selena que je vois quand même plus souvent.

C'est vrai, Zach et moi avions vécus des choses ensembles. Je n'en étais pas indifférente, mais je ne pouvais pas non plus me permettre de parlé normalement de ça devant Selena. Cela ne se faisait clairement PAS ! Je souriais joyeusement ! Je regardais Lucian et je ne savais pas comment lui dire que nous devrions les laisser tous les deux, mais si je faisais ça maintenant pour partir... Ils m'en voudraient à mort et je ne souhaitais rien de tout ceci.

- Je suis tellement nulle en danse... Heureusement que je n'ai pas de cavalier au final ou j'aurais écraser les pauvres pieds de Jared qui est souffrant. Selena ? Une danse entre toi et moi ! Cela te dirait ?

Bah quoi ? Même des femmes pouvaient dansé ensemble pour le fun et même si je n'étais pas "bien" ici... Je devais tenté de me détendre et en profité un peu.

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 1064
Avatar : Josh Hutcherson
Crédits : Shiya (avatar) ; Tumblr (gif)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t89-zachary-leonhart-soldier
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   08.08.16 2:39



It's time to eat and drink


Témoin de la scène entre Brenda et Selena, Zack secoua la tête négativement. Les filles n’étaient vraiment pas possible. Il ne voulait surtout pas savoir quelle était la raison de leur déconvenue mais était certains que c’était quelque chose à en donner mal à la tête. Lucian renvoya à Zack une boutade sur sa tenue, à laquelle le jeune homme répondit par un sourire amusé et enchaina sur les raisons qui faisaient que Selena paraissait bizarre peu de temps auparavant. Son ami était apparemment au courant de quelque chose et cela ne disait rien qui vaille au jeune Zachary. La soirée n’allait pas être triste on dirait et il s’attendait déjà à voir exploser le truc d’un moment à l’autre. A côté, Kate semblait gênée et tentait de se justifier. Selena vint les rejoindre juste après son coup vache et avait l’air d’apprécié sa tenue, compliment qu’il lui renvoya aussitôt :

« Merci. Et toi tu es splendide dans cette robe ! »

Sa jolie robe verte lui allait à ravir. Zack remarqua également qu’elle semblait plus grande. Un rapide coup d’oeil à ses pieds et il comprit très vite pourquoi. Mais à qui faisait-elle signe ainsi pendant que Kate lui volait son verre des mains ? Le jeune SOLDAT se retourna vers la scène où il comprit qu’elle s’adressait à la « menteuse ». Quelle histoire quand même. Et dire qu’il l’avait prit pour une Seed... Changer de vue, il devait changer de vue sinon il était capable d’aller la chercher sur la scène pour l’en faire descendre immédiatement. Trop préoccupé par le problème « Willis », il ne réagit pas au fait que son amie Kate soit contente de le voir. Son attention se porta sur une brunette discutant avec Sun. Cette fille ne lui disait rien et c’était apparemment la même pour Lucian. Une rouquine passa près d’eux et les salua. Zack fit de même mais elle était déjà passée en coup de vent pour rejoindre le devant de la scène. Ca aura eu le mérite d’être rapide en tout cas. Et Eirena qui racontait des âneries à côté... Zack n’en revenait pas. Elle était déjà pompette ou quoi ? Il ne pu s’empêcher de taper son front avec le plat de sa main en l’a voyant danser  toute seule sur la piste. Tiens Serban était de retour et semblait plutôt mal à l’aise ;  à l’autre bout de la salle un des instructeurs le dévisageait du regard. Qu’avait-il encore fait ?

Laissant Selena entre les mains de Kate, il délaissa son groupe pour rejoindre le devant de la scène. Et puis zut, rien que de voir cette Willys dans les parages lui gâchait sa soirée. Il était temps qu’elle parte un point c’est tout. D’un pas décidé, il se pointa devant la scène et se mit à fixer la trompettiste d’un air menaçant puis se ravisa. Selena avait demandé à Lucian et lui plus tôt de lui donner une chance de plaider sa cause auprès de Cid Kramer. Zack devait bien reconnaître qu’en allant au bout de son idée, il l’empêcherait de faire ce pour quoi elle était venue ici. Selena avait encore gagné tss...

En repartant, il s’adressa à la jeune rouquine :

« Vous devriez garder un oeil sur elle je pense car elle n’a pas l’air dans son assiette. »

Il parlait bien évidemment d’Eirena qui était beaucoup trop joyeuse à son goût ce soir. Zachary rejoint Kate et Selena sur la piste de danse tout en faisant signe à Lucian de les rejoindre également. Sans comprendre ce qu’il se passait, les deux jeunes femmes le regardèrent étonnées tandis que Lucian se demandait ce que Zack lui voulait. Attrapant la main de Selena qu’il prit dans la sienne, il déposa la main de Kate dans celle de son pote, un sourire taquin aux lèvres :

« Je te vole ta cavalière Kate et Lucian je te confie Kate ! »

Zack attira Selena à lui et l’entraina sur la piste de danse où ils se mêlèrent aux autres danseurs. C’était de sa faute si l’autre donzelle était encore présente au bal alors si elle voulait réellement que Zack tienne sa parole en la laissant tranquille, Selena devait l’occuper le plus possible afin qu’il ne pense pas à cette trompettiste de malheur...


Rappel de l'ordre de passage :

- Serban Mancer
- Freya Ravenel
- Kate E. Davis
- Zack Leonhart
- Callista Arrilline
- Selena L. Noctis
- Sun Nanoo
- Willys D. Weiss
- Lucian A. Morgenstern
- Sithmaith E. Orwell
- Eirena A. Blackstone
- Maxence Salt

Pour ceux voulant s'incruster, n'hésitez pas à le faire après Maxence ou entre Willys et Lucian ou entre Sithmaith et Eirena :)

© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus courageux •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/07/2016
Messages : 231
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Yusuradreams/Moony/Hela

Âge du perso : 31 ans (17 janvier)
Activité : Instructrice spécialisée dans les armes à feu
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t263-callista-arriline-instr
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   08.08.16 8:52



Le bal de l'été


Ce n'est pas pareil sans elle


Callista était vaguement soucieuse en raison des problèmes que rencontrait son pays d'origine. C'est pourquoi elle avait retenu un grognement de frustration quand elle avait reçu le paquet que sa sœur lui avait envoyé. Il contenait une robe rouge, un peu trop découverte de partout et bien trop moulante de l'avis de Calli', et une lettre courte de la main de sa mère qui transcrivait les paroles de Nina :
« Voilà une robe pour le bal. Ne te défile pas. Il faut bien que tu assures pour nous deux (et si tu pouvais te trouver un mari au passage avant que papa ne le fasse hein…).

Nous t'embrassons maman et moi, affectueusement,
Nina.

Ps : Ne râle pas, tu sais que tu nous aimes au fond. »


Callista n'était pas fondamentalement contre aller au bal, mais elle pensait y porter quelque chose de plus discret. Pas du rouge déjà. Du noir peut-être, ou du bleu. Et puis une robe qui n'aurait pas de trou… mais elle était trop loyale envers sa sœur pour ne pas mettre celle qu'elle lui avait offerte (bien qu'aveugle, Calli' ne doutait pas qu'autant d'indécence soit de son fait et non de celui de leur mère). Quant à cette histoire de mariage, Callista savait que c'était en parti pour rire. Sa jumelle savait mieux que personne que leurs histoires d'amour respectives finissaient toujours dans le mur. D'ailleurs, depuis l'accident de Nina et sa nouvelle carrière d'instructrice, elle était restée loin des histoires de cœur. Les hommes devaient le sentir, ils restaient loin d'elle. A moins qu'elle ait loupé des signes. Elle n'avait jamais été douée pour ces trucs de nanas, c'était Nina qui leur dégotait des copains quand elles étaient encore Cadets, puis après quand elles avaient été plus adultes, Calli' était devenue un peu plus avenante… autant dire qu'elle avait régressé depuis qu'elle avait assisté à l'accident de Nina. Sa sœur, ses proches amis, elle n'avait besoin de rien d'autres. Et cette robe n'était qu'une provocation complètement inutile pour quelqu'un qui n'envoyait que des signaux du type « n'approchez pas, merci ».

D'ailleurs, si elle passa la robe, elle laissa ses cheveux détachés sur ses épaules sans autre soin qu'un coup de brosse, et elle ne mit qu'un peu de gloss, zappant l'étape du maquillage compliqué auquel elle n'aurait pas échappé si Nina avait été présente. Il fallait bien qu'elle fasse acte de présence, mais tenir son rôle ne devait pas signifier ressembler à une poupée… même si son reflet dans le miroir lui apprit qu'elle n'avait pas besoin de beaucoup plus que l'attirail envoyé par Nina pour ça. Perchée sur ses talons, elle avait tout de la beauté éthérée blonde. Cela lui rappelait l'époque où elle servait dans les auberges pour se faire de l'argent. Elle portait alors des robes et des froufrous (parce que chez elle, elle n'avait que ça et n'avait pas de quoi s'acheter d'autres vêtements après son départ). Déjà quinze ans… ça lui paraissait une éternité. Ses tenues de tous les jours étaient maintenant plutôt des pantalons, et des hauts variant de la chemise au tee-shirt plus ou moins court. Au moins, elle pouvait y attacher son holster. Avec une robe aussi chic, c'était rappé. Remarquez, elle n'était probablement pas supposée emmener une arme au bal… et elle le regrettait, elle aimait sentir le poids de son arme, ça lui permettait de se sentir en sécurité (bien que le danger se situa présentement dans les potentielles blagues de Cadets surexcités).

Elle rentra discrètement dans la salle et se mit dans un coin. Ce serait long mais la soirée allait bien finir par se passer, pas vrai ? Le tout était de se faire habilement oublier (dommage que sa robe ne l'y aide pas!).

© Field of Heroes

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 731
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23 ans (26 aout)
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t73-selena-daughter-of-the-m
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   08.08.16 22:30



Sans alcool, la fête est moins folle


Le feu de l’action passée, je me sentais un peu coupable du coup que je venais de faire à Brenda. Ce n’était pas dans mes habitudes de me rabaisser à ce niveau-là. Le problème avec Brenda c’est que malgré ses airs de bimbo blonde, elle n’était pas stupide. Elle savait où appuyer pour me faire réagir. A force de surveiller Kate, elle avait appris pour sa relation avec Zachary. Elle me l’avait d’ailleurs balancé dès que j’étais rentrée de mission à l’époque. J’avais essayé d’encaisser le coup le mieux possible mais elle avait vu clair dans mon jeu et ne ratais pas une occasion depuis. Il était évident qu’elle avait remarqué que Zack et moi avions été en froid ces derniers temps. Evidemment elle en avait profité pour attaquer. Et évidemment, j’avais réagi de façon trop impulsive. Comme toujours.

Je n’aimais pas non plus la façon qu’elle avait de toujours s’en prendre à Kate. Cette fille m’horripilait. Il faudrait vraiment que j’essaye d’avoir une bonne discussion avec elle un de ses jours. Sans piques ou vacheries. Juste une vraie discussion.

Alors que Kate me complimentait en retour sur ma robe, elle dériva vite sur le verre que j’avais à la main. Avec une efficacité redoutable, elle me l’arracha des mains. Je laissais échapper un petit soupir.

« Je pense que j’y suis allé un peu fort avec Brenda… Mais elle est tellement… Enfin elle sait faire ses griffes là où ça fait mal on va dire. »

Je me penchais vers mon amie de façon à éviter que Zack ou Lucian ne m’entende.

« Ces dernières semaines n’ont pas été faciles pour moi. M’évader un peu me ferait du bien. Mais pas trop quand même. »

J’adressais un clin d’œil à Kate. Tandis qu’elle reprenait sa conversation avec Zack que j’avais momentanément interrompue. J’entraperçu la petite Eirena danser toute seule sur la piste. Elle avait une sacré grâce la petite on ne pouvait pas lui enlever ça. Mais son regard était un peu vitreux. Elle s’était quand même rendu compte que le cocktail était alcoolisé non ? A 20 ans quand même on ne se faisait pas avoir comme ça !

Mes interrogations s’envolèrent alors que Kate me proposait d’aller danser. Mes yeux s’illuminèrent d’un coup. Enfin quelqu’un qui savait faire la fête ! J’en ravalais même mon commentaire sur Jared et sa petite nature.

Nous allions faire sensation au milieu des danses de salon classiques de la BGU. Enfin pas plus qu’Eirena ceci dit et elle enflammait la piste.

En une parodie de gentleman, je tendais ma main à mon amie.

« M’accorderiez-vous cette danse jolie demoiselle ? »

C’était tellement ridicule que je parti d’un grand rire avant d’entrainer Kate à ma suite. Prenant mon rôle de cavalier très au sérieux je décidais de mener la danse. Ce n’était pas un rôle auquel j’étais franchement habituée. A Galbadia, là où j’avais appris les rudiments de la danse, il y avait beaucoup plus de garçons que de filles donc je n’avais jamais eu à guider. Cette absence de parité avant bien entendu d’autres avantages mais je ne m’attarderais pas la dessus. Bouh ! Vilaine Selena !

En tout cas, ce petit interlude avec Kate me faisait du bien. Il faudrait quand même qu’on se prévoit une vraie sortie un de ces jours. Pas seulement des entrainements. Alors que j’allais le proposer à Kate, l’escouade des deux hommes de ma vie venait de se présenter devant moi. Sans trop comprendre ce qui m’arrivait, je me retrouvais kidnappée par Zachary tendit qu’il confiait Kate à un Lucian passablement perplexe.

Je cherchais le regard de Kate lui faisant un petit signe de tête désolé. Je ne savais pas du tout sur quel pied danser avec Zack (c’était le cas de le dire). Depuis Winhill, sa manie de souffler le chaud et le froid me désarçonnait totalement.


© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 802
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f En ligne
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   09.08.16 16:34

Heureusement pour moi Sith, qui était juste à côté et avait du entendre mon mensonge n'était pas intervenu. La connaissant elle en aurait été tout à fait capable simplement pour m'embêter. Mon plan aurait été alors détruit mais à ma plus grande joie, et surtout sécurité, mon interlocutrice gobait mon bobard sans plus de question sur cette femme imaginaire. Cela paraissait donc assez étrange que je l'invitais ensuite à danser mais ce genre d'action était loin de représenter l'infidélité de mon point de vue.

- Elle n'est pas là

Répliquais je avec un petit sourire qui se voulait rassurant. Je voyais alors Eirena s'approcher du buffet et boire le cocktail alcoolisé secrètement comme si c'était de l'eau. Oh. Je ne pouvais pas être deux fois au même endroit, m'occuper de l'espionne et des cadets. Je devais faire un choix, et ce n'était pas quelques verres d'alcool qui allait tuer quelqu'un. Sans plus de perte de temps je m'emparais doucement de la main de ma compagne de danse. J'avais l'impression de retourner à l'époque où j'étais jeune et que je devais être un SEED exemplaire aux yeux des invités hauts placés. Aujourd'hui j'en avais rien à faire de leur plaire ou non. De toute manière c'était tous des complotistes. Tout en dansant je regardais autour de moi, au cas où, et tombait sur Callista la sorcière. Elle avait osé me lancer un sort. A chaque fois que je la voyais je sentais mon coeur battre fortement dans ma poitrine. Et dans cette robe rouge elle était encore plus belle que d'habitude. Je secouai la tête, essayant de me concentrer sur la jeune femme que j'avais actuellement sous la main. Mais je n'arrivais pas à décoller mes yeux de ma collègue, la fixant comme si c'était un mirage.

Sans faire attention, je finissais par bousculer un autre couple de danseur. Je reconnaissais sans mal Kate, une cadet, et Lucian.

- Vous pouvez pas faire gaffe ?

Dans ma tête, c'était eux qui m'avait bousculé et non l'inverse. Après tout parmi tous ces gens qui dansaient, une attaque pouvait se faire sans être vue. Heureusement que j'avais pensé à prendre mon flingue avec moi. On était jamais en sécurité, surtout lorsque l'on était une cible.

_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Résistante de Timber
avatar
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1301
Avatar : Brie Larson
Crédits : DΛNDELION (avatar) ultraviolences (crackship) anaelle (sign)

Âge du perso : 24 ans
Activité : Professoresse de solfège
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura■■■
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t184-willys-how-do-you-prove
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   09.08.16 19:45



Take Me Out To The Ball


Dans la foule, une main s’agita au-dessus des visages, un signe qui manifestement lui était personnellement adressé. Elle n’y avait pas foncièrement prêté attention au début, persuadé que le geste n’était pas destiné à attirer son regard, mais ce dernier devenant insistant les yeux de Willys se braquèrent sur la silhouette mystérieuse. Non sans surprise, la musicienne découvrit le visage radieux de Selena qui, enchantée d’avoir réussi à capter son attention, l’encouragea de la salle en lui adressant de grand geste stimulant. Timidement, Willys lui répondit par un bref geste de main et un sourire un peu crispé. Elle était profondément touchée par l’initiative de la jeune seed, elle avait été tantôt d’une aide précieuse, à vrai dire sans son intervention elle aurait joué de la trompette dans un train en direction de Timber… Le regard réprobateur de Lucian et de Zachary la convainquit cependant de revenir bien vite à sa partition. La résistante sentait bien que ces deux-là seraient capables de l’invité à prendre la porte si la terreur brune - qui avait un pouvoir certain sur les deux hommes – manquait un instant de vigilance. Willys la remerciait silencieusement d’avoir été sensible à sa cause, elle ne savait encore trop rien d’elle, si ce n’est qu’elle avait une poigne certaine qu’elle lui enviait, mais elle ne pouvait que lui être reconnaissante d’avoir pris sa défense.

Le morceau touchait bientôt à sa fin et, plus déconcentré que jamais, Willys manqua une note. Le regard réprobateur de sa voisine ne lui échappa pas, bien que seul une oreille avisée puisse entendre une quelconque différence cela restait profondément mal vu par ses pairs de louper une croche. Ignorant tout bonnement sa partenaire, trop préoccupée par la suite des événements pour vivre pleinement au présent, ses yeux s’écarquillèrent quand, fendant la foule, Zachary Leonhart vint se pointer juste en face de la scène. Bêtement, Willys regarda autour d’elle comme si ce regard noir pouvait être adressé à quelqu’un d’autre, mais ces yeux d’un bleu intense étaient bien braqué dans sa direction. Qu’est-ce que… ? Se ravisant, le jeune homme fit demi-tour sous le regard éberlué de la musicienne dont le rythme cardiaque avait explosé le temps de quelques secondes. Les mains moites, elle tacha de se reconcentrer le temps de finir en beauté son ultime partition. Quelques applaudissements polis suivirent les dernières notes – Willys remarqua une jolie rouquine particulièrement enthousiaste au-devant de la scène – avant que les musiciens dispensés de la suite ne se lèvent et quitte la scène. Une douce valse fut lancée à leurs départs.

La gorge plus sèche que jamais, la jeune femme se précipita vers les loges. Ignorant les jacasseries joyeuses de ses compagnons qu’elle prit grand soin d’éviter. Sans plus réfléchir, ses yeux affolés cherchèrent de quoi se désaltérer, ou plutôt de quoi se détendre… Attrapant une bouteille de champagne – cadeau grand luxe adresser à l’orchestre – elle se servit une coupe du breuvage en tâchant de contrôler ses mains tremblantes. Quelques secondes plus tard, le verre était vide. Bien. Il était grand temps de se jeter dans la fosse aux lions. Elle ne se sentait absolument pas prête de plaider sa cause auprès du grand directeur mais retardé l’entrevue était inutile. N’est-ce pas ? Se débarrasser au plus vite de cette corvée était la meilleure des choses à faire. Cela restait cependant plus facile à réaliser dans le cadre de pensée, le concret n’avait jamais été sa tasse de thé. Jetant un coup d’œil à son reflet, Willys décida de remettre du rouge à lèvres, jeta finalement son dévolu sur une deuxième coupe de champagne, remis du rouge à lèvres et partit enfin en guerre.

L’alcool lui montait déjà doucement à la tête. Il n’y avait pas arme plus terrible que le champagne pour la dérider. Ses peurs contrôlaient tout de même encore un peu trop ses pas aussi quand un serveur se présenta à elle, elle n’hésita pas à lui dérober une nouvelle coupe sans pour autant y toucher, raisonnable qu'elle était... « Merci bien jeune homme c’est fort aimable de votre part. » Dit-elle nerveusement sans trop réfléchir. « Dis-moi tu, vous, enfin… » Commença t’elle avant de rencontrer le regard du garçon. Elle n’y arriverait pas, pas avec lui, elle n’avait jamais été bien à l’aise à l’idée de se confier à un homme en costume. « Vous savez quoi, laissez. Vous êtes très chic. Bon Boulot. » Bredouilla-t-elle avant de repartir, non sans avoir subtilisé une quatrième coupe sur le plateau d’argent. Juste au cas où.

Inutile de se perdre au milieu de la piste de danse ou deux couples de danseurs se disputaient. Elle reconnut d’ailleurs Lucian et sa cavalière et se hâta de passer son chemin. De l’autre côté, elle fit face à Selena et Zachary, aussi à nouveau elle décida de changer de route avec une discrétion, bien sûr, qui laissait profondément à désirer. Willys se souvint alors de la rouquine qui l’avait écouté jouer et se décida à la retrouver si elle n’avait pas changé de place. Bingo ! La demoiselle était en train de converser avec une jeune fille qui tanguait étrangement. Eh bien, elle avait manifestement peut être besoin autant d’alcool qu’elle pour digérer ce genre de soirée. Prenant son courage à deux mains, la musicienne s’avança. « Excusez-moi ? » Dit-elle d’une voix un peu trop forte. « Désolé de vous déranger, vous savez je serais pas trop longue… C’est juste que, selon vous, imaginons qu’il faudrait que je parle à Cid. Bon. Déjà est-ce que j’ai la moindre chance de l’approcher et si oui, est-ce que… Je sais pas… Est ce qu'il y a quelque chose qu’il aime bien votre directeur ? Du genre, si je lui parle de son chalutier à Balamb ou du temps qu’il fait à Trabia, je suis plus susceptible d'attirer ses faveurs ? Non... Non, non, allez pas vous imaginez quoi que ce soit hein ! C’est juste que je dois lui parler et que c’est important. Je veux être sûr qu’il soit dans les meilleures dispositions pour m’écouter. » Oui, l’alcool rendait Willys encore plus bavarde qu’elle ne l’était d’accoutumer, ce qui n’était pas mince affaire pour ses interlocuteurs...

© Field of Heroes

_________________

your mess
is mine

• Award du personnage miss Castrophe •
   • Award du membre en or •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 307
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   10.08.16 23:45



Shut up and let me go


Alors que tentait de me rappeler si la tête de la jeune fille en robe argentée me disait quelque chose, un projectile buta contre mon dos. Me retournant vivement, je ne voyais rien jusqu’à ce qu’un petit rire m’oblige à baisser les yeux. Eirena… Avec ses trente centimètres de moins que moi (et ce malgré ses talons) je l’avais presque raté. Je l’avais toujours prise pour une petite chose fragile et chétive mais l’incident de la panne de courant m’avais obligé à revoir mon jugement. Elle savait se défendre avec une arme et s’y connaissait en magie. Bien sûr, je connaissais déjà ses talents en matière de filature.

Elle aussi semblait s’en rappeler vu ce qu’elle était en train de me déballer. Bizarre. En général elle était plutôt du genre secrète et mystérieuse et là elle parlait sans réfléchir.

C’est alors que j’avisais le verre dans sa main et que je recollais les pièces du puzzle. La petite n’avait jamais quitté la BGU et Selena ayant alcoolisé le cocktail, quelque chose me disait qu’elle expérimentait le pouvoir désinhibant de l’alcool pour la première fois. En plein bal de la BGU. Je savais bien que Selena allait nous attirer encore une fois des problèmes.

Avant même que j’ai le temps de la prévenir ou de la trainer de force en dehors de la salle pour la faire décuver un peu, voilà qu’elle était déjà en train de virevolter à l’autre bout de la salle. Courir derrière elle ne servirait qu’à la griller elle et Selena par la même occasion

En parlant de Selena, Kate venait de l’inviter à danser. Tant mieux, que les filles dansent entre elles, en voilà une bonne idée ! Tant qu’on ne me demandait pas de trop m’approcher de la piste, cette soirée resterait supportable. Et voilà que Zack m’abandonnait en plein enfer maintenant. Il savait pourtant à quel point je détestais ces soirées. Qu’est-ce qu’il pouvait bien avoir de si important à faire ? Et pourquoi se dirigeait-il vers la scène ? C’est alors que je compris que son pas de conquistador ne se dirigeait pas vers la scène en particulier mais vers une certaine trompettiste. Je fronçais les sourcils. Il n’allait quand même pas la faire descendre si ? Connaissant mon ami, il en était parfaitement capable. J’étais vraiment agacé. Pas contre Zack. Pas non plus contre Willys alors que j’avais toutes les raisons de l’être quand sa présence me mettait dans l’embarras. Non, pire que ça. J’étais agacé parce que je m’inquiétais pour elle. C’était vraiment le monde à l’envers. Qu’est-ce que j’en avais à faire qu’elle se fasse prendre et réexpédier dans le prochain train pour Timber ? Sérieusement !

J’attrapais au vol un verre de whisky sur le plateau d’un des cadets. J’avais bien conscience que c’était normalement celui que Kramer réservait aux invités de marque ou à sa consommation personnelle. Comme pour digérer ma considération nouvelle pour la fille Weiss, j’avalais d’un train le verre, pourtant généreusement garni, de whisky. Malheureusement pour moi, des années de tolérance développée dans les ruelles de Timber ne me permettraient pas de m’évader à un évènement comme celui-ci. Non, malheureusement, je savais que je resterais aussi sobre que possible. J’aurais bien apprécié le métabolisme de la petite Eirena pour le coup.

Me rapprochant de la table, je déposais mon verre vide en poussant un soupir résigné. M’adressant au petit cadet qu’on avait planté à côté du bol de punch, je lâchais un :

« Un conseil, l’an prochain, barricade toi dans ton dortoir. Cette soirée va être interminable. »

Pas forcément encourageant mais mes propos avaient au moins le mérite d’être honnêtes. Le gamin avait l’air de s’amuser encore moins que moi et c’est peu dire. J’avais eu la chance de pouvoir passer entre les gouttes pendant quelques années. Des que mon nom a commencé à être un peu plus connu au sein du SEED, j’ai été trainé dans toutes ces soirées de force, à mon plus grand désespoir.

C’est alors que j’aperçu Zack du coin de l’œil qui me faisait signe. Me tournant franchement dans sa direction, j’hochais la tête pour lui signifier que j’avais compris le message. Je me demandais ce qu’il pouvait bien me vouloir.

J’adressais un micro sourire à peine perceptible au cadet agrémenté d’un hochement de tête. Vis-à-vis d’un quasi inconnu, c’était le mieux que je puisse faire. Je n’étais pas véritablement quelqu’un de sociable. Le fait de lui avoir adressé la parole était déjà un exploit certain et me donnait l’impression d’être extraverti.

En quelques enjambés, je rejoignais mon coéquipier qui se trouvait devant Selena et Kate. Tandis que je haussais un sourcil interrogateur, Zack plaça la main de Kate dans la mienne avant de littéralement enlever Selena. Je n’avais plus qu’à me tourner vers la pauvre Kate qui s’était vu imposer ma présence. Comme à chaque fois que j'étais gêné, je me passais une main à l'arrière de la tête.

« Heu… »

Voilà typiquement le genre de situation pour lesquels je n’étais absolument pas préparé. Qu’est ce que j’étais censé faire au juste ? Danser ? La ramener près de la table ? Lui parler ? Me raclant discrètement la gorge pour dissiper ma gêne je me jetais à l’eau.

« Tu veux que je remplace Selena ? »

Ouais. Bravo. Magnifique entrée en matière. Je sentais la présence moqueuse d’Ultima dans mon esprit. Je laissais mon regard défiler quelques instants sur les autres couples de danseur autour de moi, mémorisant malgré moi chaque détail. Entrainement du SOLDAT oblige.

Avant même d’avoir pu obtenir une réponse, voilà que je me faisais bousculer par l’instructeur Nanoo (qu’en général je préférais éviter) et la jeune fille en robe argentée. Maintenant que je la voyais de près, je fus frappé par l’éclat si particulier de ses yeux. On pourrait jurer qu’elle appartenait au SOLDAT. Pourtant, je ne l’avais jamais vu. Malgré l’agression verbale, je me contentais de fixer l’instructeur sans ciller. Au bout de quelques secondes de ce manège, je haussais les épaules avant de me retourner vers Kate décidant d’ignorer purement et simplement l’importun.

[i]Je suppose que ce qu’il entendait par là, c’était ‘Excusez-moi de vous avoir foncé dedans pendant que je bavais sur ma collègue(/i]

Ultima n’y allait pas par quatre chemins. Elle se manifestait peu mais ses remarques étaient toujours incisives et pleines d’esprit.
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   11.08.16 19:58



Et c'est parti pour le show !


Une fêtarde dans son élément


Au début, Sithmaith sourit à Eirena, sortit de la musique par le bonheur d'avoir enfin quelqu'un à qui parler, et commença à lui parler : « Eirena ! Bonsoir ! Oui, tu vois, c'est grâce au tissu, il est rigide alors après il suffit juste d'une bonne coupe et... » Puis, elle s'aperçut que la jeune fille n'était pas vraiment dans son état normal, ce qu'un Seed du groupe de Lucian lui confirma très rapidement. « Bon, et bien, ce n'est pas aujourd'hui que je me lancerai dans une leçon de mode. » Soupira la rouquine tandis que Zachary s'éloignait pour danser. Pourtant, ça ne ferait pas de mal à la Cadet qui semblait bien moins portée sur les fringues qu'elle (ce n'était pas très difficile notez). Bien, elle était donc de corvée de baby-sitting apparemment. Ou de Cadet-Sitting plus exactement.

« Bon, qu'est-ce que je vais faire de toi… combien tu as bu de verre pour commencer ? » Interrogea-t-elle plutôt calmement, car elle était très mal placée pour critiquer et dans le fond, l'alcool ne réussissait pas si mal à Eirena. Elle semblait avoir la boisson heureuse, c'était toujours mieux que ceux que ça rendaient complètement dépressif.

Elle regardait toujours Eirena d'un air pensif, l'ayant prise par le poignet pour qu'elle ne lui échappe pas (et il ne fallait pas croire, même en talons, elle avait de la force et du maintien, Eirena n'était pas prête de s'envoler vers d'autres cieux), quand la musicienne qu'elle avait pu observer plus tôt l'aborda. Finalement cette soirée commençait à être intéressante : elle qui détestait la solitude avait enfin de la compagnie !

« Ne vous inquiétez pas, vous ne me dérangez pas, je me demandais juste ce que j'allais faire de celle-ci. Je crois bien que c'est la première fois qu'elle boit. » Elle désigna Eirena du menton mais leva aussi sa main qui enserrait toujours le poignet de la demoiselle. Puis, elle réfléchit à la question que la musicienne venait de lui poser. Elle n'avait pas fait attention à où se trouvait Kramer, mais il ne pouvait pas être bien loin, c'était une soirée faite pour être vu après tout, surtout pour les pontes (dont elle ne faisait pas partie, merci pour elle!). « Je pense que vous avez vos chances de lui parler mais au milieu de tout ce monde, j'ignore où il se trouve. Quant à ce qu'il aime… je serais plus douée pour vous dire ce qu'il n'aime pas, je suis genre heu… trublion ? Alors j'ai plutôt tendance à éviter les dirigeants qu'à chercher leur bonne grâce. Cela étant dit, c'est un homme, je pense qu'un beau sourire et un léger déhanché devrait faire l'affaire. Eirena, tu as un avis sur la question ? » Après tout, en terme de rapport avec les hautes sphères, la cadette était plus au point que Sithmaith – même si elle était peut-être encore trop soûle pour les informer -.

« Enfin bref… à mon humble avis, il ne faut pas grand-chose pour mettre quelqu'un dans de bonnes dispositions, surtout s'il est de sexe masculin. » On notera le peu de crédit que Sith' avait sur les hommes, même si en creusant un peu on pouvait se rendre compte qu'elle en avait autant pour les femmes. La rouquine avait beau être avenante et très souriante – surtout ce soir -, elle avait une piètre opinion du genre humain… Ce qui ne l'empêcha pas de se présenter : « Moi c'est Sithmaith au fait. Bravo pour votre prestation. Ah… et elle, c'est Eirena. Un de nos cadets les plus prometteurs. » Lui semblait-il, elle n'avait vu Eirena qu'une seule fois à l’œuvre. Mais à défaut d'avoir foi dans le genre humain, elle avait foi dans l'éducation des Seed, ce n'était déjà pas si mal.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médical de rang 19, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 559
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Magma.

Âge du perso : 21 ans (27 février)
Activité : SEED médicale spécialiste de la paramagie de soutien
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   14.08.16 0:05



Take Me Out To The Ball


J’écoutais Sithmaith avec la plus grande attention. Jamais auparavant je ne m’étais intéressée à la mode, ni même aux vêtements que je portais. En cet instant pourtant, tout un océan de possibilité s’ouvrait. Mon esprit avait banni les cours, le comité, ma mère, le SEED bref… tout ce qui m’inquiétait en général dans mon quotidien. Et j’étais bien, mon dieu ce que j’étais bien. Pour la première fois j’avais l’impression d’être libre et de flotter.

« J’ai vraiment hâte d’être SEED ne serait-ce que pour avoir le droit de quitter l’enceinte de la BGU et acheter mes propres vêtements. »

La remarque de Zack jeta pourtant un froid à la conversation. De quoi il se mêlait lui d’abord ? J’allais très bien merci beaucoup ! Je lui aurais tiré la langue si Sithmaith n’avait pas repris la parole. Etrangement je n’arrivais plus à concentrer mon attention à deux endroits à la fois. Je devais surement avoir attrapé un virus quelconque car je me sentais flottante.

Sithmaith enchaina en me demandant combien de verre j’avais bu. Il y avait une limite au nombre de verre de cocktail sans alcool ? Personne ne m’avait prévenu ! Je me concentrais donc pour me souvenir.  Je n’avais vraiment pas envie de causer un impair. Je voulais juste danser, discuter avec du monde et si possible retrouver Aiden. J’avais tellement de chose à lui dire !

« J’avais soif alors j’ai pris… cinq ou six verres du machin sans alcool la bas. Il y avait un nombre limite ? »

Je regardais Sithmaith légèrement paniquée. La main de la SEED se referma sur mon poignet. Apparemment elle avait peur que je m’échappe. C’était drôle. On dirait que tout le monde dans cet établissement craignait que je ne disparaisse. Kramer qui m’interdisait de sortir que ce soit de son propre chef ou sur ordre de ma mère. Les instructeurs qui sur ordre des hautes sphères me refusaient la traditionnelle sortie à la mine de souffre. Et maintenant même Sith voulait me retenir. C’était vraiment injuste ! Je ne méritais pas qu’on me traite comme une prisonnière. Moi aussi je voulais m’amuser un peu pour changer !

Et puis piouf, la jolie dame en blanc de tout à l’heure venait d’apparaitre. Je la gratifiais donc d’un sourire éblouissant.  Je tiquais à la phrase de Sith.

« Mais je n’ai jamais bu un verre d’alcool de ma vie ! »

Je devais avoir l’air toute drôle. Bouche ouverte et une expression choquée sur le visage. Je ne faisais jamais rien d’interdit et consommer de l’alcool à la BGU l’était pour les cadets. Peut-être pas à des évènements comme celui-ci pour les majeurs mais tout de même ! J’étais dans le comité disciplinaire ! C’était un malentendu. Un simple malentendu. J’allais répliquer sauf que…

Sauf que la musicienne s’était remise à parler et  que du coup je décrochais des paroles de la jolie rousse. Apparemment elle avait besoin d’aide. Je fis donc appel à toute ma concentration. Je commençais donc à répondre d’un ton sérieux avant de me perdre en blablatage.

« Pour le trouver il suffit de suivre les pingouins avec les verres de whisky sur leurs plateaux. C’est son truc le whisky. Il en cache même une bouteille dans le coffre de son bureau. »

Consciente d’en avoir un peu trop dit, je portais une main devant ma bouche comme pour stopper l’ouverture des vannes à paroles. Bizarrement ce ne fut pas très fructueux.

« Il aime le Triple Triad, il fait même faire des cartes à l’effigie de tout le monde à la BGU. Je ne l’ai jamais vu refuser une partie. Il aime pêcher aussi. Mais à Horizon, pas à Balamb. Ma mère dit toujours que c’est un idéaliste mais qu’il n’a pas les moyens financiers de ses ambitions. En tout cas il a des principes c’est sûr. C’est surement pour ça qu’on fait peu de missions pour Galbadia. Et… wow. J’ai la tête qui tourne. »  

Je plissais plusieurs fois les yeux, espérant que la salle de bal retrouve son aspect normal. Je commençais à me demander si les boissons Shuumi étaient adaptées aux humains. Je devrais peut être prévenir les autres ? Appeler le contrôle sanitaire peut être ? Et puis pourquoi est-ce que je n’entendais plus Anima ? C’était vraiment trop bizarre. Aiden, sale traître, reviens me sauver.


Rappel de l'ordre de passage :

- Serban Mancer
- Leroy N. Young
- Natasha Young
- Freya Ravenel
- Kate E. Davis
- Zack Leonhart
- Callista Arrilline
- Selena L. Noctis
- Sun Nanoo
- Willys D. Weiss
- Lucian A. Morgenstern
- Sithmaith E. Orwell
- Eirena A. Blackstone
- Maxence Salt


© Field of Heroes
[/quote]


Dernière édition par Eirena A. Blackstone le 18.08.16 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   16.08.16 16:05

Maxence n'avait pas bougé de la porte, il n'y était pas trop mal. Il était en pleine discussion intérieure pour chercher un excuse et s'éclipser ! Il fallait dire que le bal dérangeait pas mal son programme habituel ! Et avec l'instructeur coincé ici, qui irait à sa place emmerder ces bons vieux pêcheurs ? C'est qu'il y tenait à son titre d'ennemi de la pêche ! Même si ce titre était un peu exagéré ! En quoi pêcher avec une faux géante pouvait constituer un "crime" ? Bon, d'accord, il n'attrapait jamais de poisson - ce qui en faisait plutôt un ami des poissons - et quand il arrivait en attraper... ben il restait plus grand chose du poisson ! Pour dire la vérité, Maxence était un viandard ! Lui servir du poisson était un crime, c'était peut être de là que venait son caractère particulier...

Mais ses pensées furent interrompues lorsqu'il entendit une cadette parler de pingouin et de whisky. Derechef, il s'approcha de la table des boissons et inspecta ce qui s'y trouvait dessus. A priori, il ne trouva rien à redire mais la boisson du village Shumi supposée sans alcool sentait le whisky. La jeune cadette n'avait pas osé amener de l'alcool et le verser dans la boisson Shumi ? Cela serait très grave de sa part - comme de la part de n'importe qui d'ailleurs. Son instinct le guida à regarder sous la table et à y trouver une bouteille vide, il défit le bouchon et sentit. C'était bien le whisky qui avait été versé dans la boisson sans alcool. L'instructeur regarda alors le jeune cadet posté derrière la table dont la mine commençait à se décomposer. Maxence ne croyait pas une seconde que ça pouvait être de la faute du jeune Mancer, ce garçon était trop... discret pour oser faire une telle chose. Mais comment avait il pu laisser quelqu'un faire ça ? Cependant, il fit disparaître le contenant de la boisson empoisonnée à l'alcool dans les cuisines avant de revenir devant la table pour s'adresser au cadet.
_ Serban, pourquoi as-tu laissé faire ça ?
_ Je... Ce n'est... je...
_ Tu as quitté la table à un moment ?
Le jeune cadet hocha la tête avant de désigner les plats d'amuse gueule. Pas la peine d'insister. Maxence se retourna alors et alla vers la jeune cadette.
_ Suivre les pingouins avec les verres de Whisky... Dis voir Eirena, c'est marrant que tu parles de Whisky quand c'est justement l'alcool qui a été versé dans la boisson Shumi... Tu vas avaler ça et venir avec moi qu'on parle de ça... Gronda l'instructeur en tendant à l'élève une pilule ronde et violette qui permettait de dégriser n'importe qui en un temps record.

[HRP]La boisson Shumi n'est plus disponible !!![/HRP]


Dernière édition par Maxence Salt le 16.08.16 16:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   16.08.16 16:06

Ce qui aurait pu être une soirée tranquille devint subitement très étrange. Le jeune homme se félicitait d'avoir réussi à éviter de parler à quiconque jusqu'à présent. Bien sûr, on était venu lui demander d'amener des amuse gueule mais le cadet avait déjà décidé que c'était une bonne chose parce qu'il n'était pas dans la salle de bal pendant le transport. Mais voilà que certaines personnes commençaient à agir bizarrement, et qu'un homme qu'il ne connaissait pas vint lui dire de choisir de s'enfermer dans sa chambre pour le bal de l'an prochain. C'était déjà ce qu'il avait prévu de faire cette année avant d'avoir été attrapé dans les couloirs pour une "mission spéciale"... Il se contenta de simuler un sourire en évitant soigneusement de croiser le regard de l'homme. Et alors qu'il se remettait de cette interaction non désirée voilà que l'instructeur de combat duquel il avait plutôt peur s'approcha l'air décidé et passablement énervé.

Lorsqu'il commença à inspecter la table derrière laquelle se tenait Serban, le cadet eut une folle envie de prendre les jambes à son cou et d'aller se cacher. Il n'avait rien à se reprocher mais il avait subitement très peur. Et le dialogue qui s'en suivit n'arrangea pas les choses. L'instructeur sortit une bouteille de sous la table et commença à accuser le cadet de l'avoir versé dans la boisson Shumi. Serban avait les jambes en coton et se sentait fébrille. S'il ne faisait pas attention, il aurait pu s'évanouir devant l'instructeur tandis que des points blancs commencèrent à danser devant ses yeux. Peut être que son teint blanc - plus que d'habitude - finit par faire comprendre à l'instructeur que ça ne pouvait pas être lui... quel soulagement... L'homme furieux s'en retourna et se dirigea vers une cadette qu'il avait déjà croisé quelques fois dans la BGU pour lui demander des explications. Serban, quant à lui, quitta la table pour rejoindre la cuisine et se boire un grand verre d'eau en s'asseyant pour éviter de défaillir. Non, il n'était pas bien du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   18.08.16 20:06


Ma soeur venait d'entrer dans ma chambre d'un seul coup et sans avoir frappé comme à son habitude. Le pire, c'est qu'elle venait de me crier dans les oreilles "Salut". Heureusement qu'au fil du temps, j'avais fini par m'y habituer avec ces entrées soudaines et ne plus rien lui dire étant donné que cela n'entrait pas dans sa petite tête. Je sortais le nez en dehors de mon bouquin comme je lisais bien tranquillement jusqu'à son arrivé et surtout que je pouvais la contempler dans une tenue de soirée. Je comprenais ou elle voulait en venir, car nous avions une fête à la BGU et nous pouvions tous y être !

Néanmoins, je ne comptais pas m'y rendre pour un sous. Cela ne m'intéressait clairement pas d'être en sa compagnie. J'aurais préféré avoir une cavalière autre que ma soeur pour m'y rendre si j'en aurais eu envie clairement ! Nous avions beau être un super binôme tous les deux, il m'arrivait d'avoir besoin d'être avec d'autres personnes et ce soir d'être tout seul. Cependant, elle insistait clairement en disant vouloir passé du temps avec moi et pour la faire taire, je me levais pour la faire sortir en disant que c'était d'accord du même coup. En fait, je faisais ça pour m'en débarrasser un peu et pour me changer au passage avec un smoking. Je n'allais pas me rendre avec une tenue civile ou de la BGU quand même.

Je sortais de ma chambre et je prenais par le bras ma soeur. Nous pouvions ressembler à un couple, mais ce n'était pas le cas du tout. Les gens devaient sûrement savoir qui nous étions même si nous étions peu ou pas connu sauf de nos amis. On arrivait tranquillement et je décidais de la lâcher tout en lui disant de profité de sa soirée. Je regardais autour de moi, car nous étions pas mal en retard. Kate dansait avec Selena jusqu'à ce que Zach lui prenne sa meilleure amie et que celui-ci la mette avec Lucian. Je ne voyais pas Jared, ce qui voulait dire malade ou occupé autre part ? Non, ce n'était pas le cas comme il aurait coller son amie d'enfance à mon avis.

Sinon, je pouvais voir Eirena complètement saoule en compagnie de Shitmaith et Maxence qui s'en occupait comme celui-ci était un instructeur. Surtout que ce dernier semblait avoir grondé Serban qui était tout comme la demoiselle, un cadet en charge du buffet par contre. Puis, mon regard se portait vers Sun qui venait de s'en prendre à Kate et Lucian. Surtout qu'il les avait lui-même bousculé et la jeune femme qui l'accompagnait... Elle semblait être sur le point de craquer. Devais-je intervenir ? Oui ! En trouvant une excuse ? Très certainement, mais je n'étais pas un bon menteur malheureusement.

- Excuse-moi Natasha, mais je vais m'absenter pour venir en aide à une femme qui semble être en difficulté avec un instructeur dénommé Sun !

Il n'y avait aucun problème pour cette dernière et du même coup, je m'approchais de la piste de danse. Déjà pour intervenir sur le fait que c'était à lui de s'excuser et non au couple qui n'en était pas un du tout.

- Navré de vous déranger Mr Nanoo, mais c'est à vous de faire attention à ce que vous faites. Lucian et Kate n'y sont totalement pour rien et j'estime que vous devriez vous excuser auprès de ces personnes plutôt que de les agresser d'une certaine manière.

Je le regardais avec franchise comme mentir ce n'était pas dans mon style. D'ailleurs, je devais certainement en aider plus d'un comme cela risquait de tomber sur moi pour le coup et c'était préférable. C'est vrai quoi ? Je ne devais pas être ici au départ.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Instructrice
avatar
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 171
Avatar : Ksenia Solo
Crédits : Moony

Âge du perso : 23 ans (25 mai)
Activité : Ancienne SOLDAT en arrêt forcé, instructrice de combat à l'arme blanche et de lancer
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■■■
magie/aura
resistance
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   23.08.16 11:27



Take Me Out To The Ball


Sa femme n’était pas là et il en profitait pour inviter des inconnues à danser ? A la place de la femme en question, je l’aurais trucidé. Oui, j’étais du genre jalouse. Très jalouse. Trop jalouse. C’est en grande partie pour ça que j’avais accepté l’offre de la BGU d’entrer dans le SOLDAT. Pour éloigner ma jalousie maladive et totalement déplacée de mon frère. Je n’aimais pas qu’une femme le regarde, et encore moins le touche. Ca me rendait malade. Physiquement.

J’étais mal à l’aise. Pourtant, je me retrouvais coincée. Je ne pouvais pas refuser sans paraitre terriblement impolie et attirer l’attention sur moi. Une danse ne pouvait pas me tuer si ? Et quand bien même ça ne ferait qu’accélérer l’inévitable. Je faisais donc contre mauvaise fortune bon cœur et j’accompagnais mon escorte du soir sur la piste de danse.

La danse à peine commencé, le voilà qui dévisageait une autre femme. Je la connaissais de vue. Il me semble qu’elle et sa sœur jumelle appartiennent au SEED. Mes passages à la BGU sont trop brefs pour que je retienne trop de détails sur les gens. En tout cas, elle était magnifique dans sa robe rouge. C4était normal qu’on la remarque. Mais de là à baver devant elle comme un écolier alors qu’on est sensé être marié… Je sentais la moutarde me monter au nez. Quel genre de goujat se comportait ainsi ?

Et comme si cela ne suffisait pas, voilà qu’il bousculait un couple composée d’une jeune femme et de… Lucian. Un SOLDAT. Juste en face de moi. C’était bien ma veine. Heureusement je n’avais pas été formée en même temps que lui. Quand mon cavalier se mis à leur crier dessus, je restais la bouche ouverte. Non mais sérieusement, c’était quoi ce type. Je serrais les poings pour contenir ma violence. Il m’avait vraiment énervée et ce n’était pas le moment de passer en mode Berserker. J’étais une arme de destruction massive. Ma force était redoutable, mais temporaire. Une crise pouvait tout gâcher.

Heureusement pour moi, un jeune homme vint à ma rescousse. Ou plutôt à la rescousse des fameux Lucian et Kate mais qu’à cela ne tienne, je lui lançais un regard témoignant de ma gratitude éternelle. Il ne me restait plus qu’à m’éclipser discrètement. Pourquoi pas en direction de la blonde avec sa magnifique robe rouge ? Je la connaissais de vue sans pour autant lui avoir parlé. Il y avait donc peu de risque qu’elle me reconnaisse. Par la même occasion, je pourrais ainsi m’éloigner de Zachary qui restait, à l’heure actuelle la principale menace à mon anonymat. Je m’éloignais donc comme si j’avais le diable aux trousses.

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 13
avatar
Date d'inscription : 05/01/2016
Messages : 368
Avatar : Jennifer Lawrence
Crédits : Morning Rose

Âge du perso : 21 ans
Activité : Seed
Feuille de personnage
stat :
stat points
force****
magie/aura***
resistance**
esquive***

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t76-kate-e-davis-fini
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   23.08.16 21:45

Le bal de l'été



Être entouré, cela ne fait pas de mal de temps en temps !


Je voyais Lucian qui passait une main derrière sa tête. Souvent c'était un signe de gêne comme j'avais tendance à le faire de temps en temps ! Néanmoins, je pouvais clairement me tromper comme cela se montrait de différente manière. En attendant, nous avions du mal à trouver un sujet de conversation et il se proposait pour remplacer Selena. Je ne souhaitais pas le forcé, même si danser avec un beau garçon... C'était vraiment très tentant et surtout d'inattendu pour le coup.

Soudain, il se faisait bousculer et je pouvais entendre l'instructeur Nanoo qui disait que nous devions faire attention. Il est vrai qu'en restant planté en plein milieu de la piste de danse, cela n'aidait pas vraiment et pourtant il était autant en tort que nous comme il n'avait pas fait attention. Le pire, c'est que cette personne... J'avais un peu de mal avec celui-ci, mais au moment ou je souhaitais parler avec Lucian. Je me trouvais interrompu au même moment par la voix de Leroy qui se trouvait être un de nos amis. Ce dernier semblait calme, mais légèrement agacée après monsieur Nanoo. Est-ce que je devais l'aider ? Pas vraiment, mais la demoiselle en sa compagnie semblait prendre la fuite et je pouvais très bien la comprendre. Comment supporté un homme marié et qui dansait avec une autre femme que la sienne.

Je me raclais la gorge et je regardais Lucian tout en ayant un léger sourire. Que devais-je dire à la base ? Bizarrement, je ne m'en souvenais pas du tout et je souhaitais quand même dansé avec lui. Je n'aurais peut-être pas d'autres occasion pour apprendre à le connaître et puis... Il connaissait autant que moi Selena et Zachary, cela pouvait faire un sujet de conversation. Oui, j'ignorais le reste comme il le faisait si bien. Surtout que c'était la meilleure des solutions à mon avis !

- J'accepte que tu la remplaces, mais seulement si tu n'es pas forcé. Je n'aimerais pas obligé une personne à être en ma compagnie et surtout contre son gré dans tout les cas. Nous avons beau avoir des amis en commun, cela ne veut pas forcément dire que la même chose nous arrivera. Néanmoins... J'avoue avoir envie de te connaître, même si je ne sais pas comment m'y prendre à l'heure actuel pour te dire.

Sérieusement ? Je venais de parlé autant en peu de temps et à une personne inconnu à mes yeux ? Inconnu pas vraiment comme je l'apercevais par moment, mais jamais vraiment côtoyer jusqu'à maintenant.

- Je m'inquiète un peu pour Leroy face à Monsieur Nanoo... J'ai un peu peur de l'instructeur et j'ai bien hâte de passé mon examen pour devenir Seed.

Je le regardais de temps en temps et je commençais à devenir à nouveau mal à l'aise. Certes, j'avais pris un peu d'assurance depuis le début et pourtant je semblais la perdre à l'heure actuel. Ma petite Kate, faut sérieusement te ressaisir et ne pensé à rien d'autre.

- Dis, tu ne trouves pas que Zachary et Selena irait bien ensemble ?

Sérieusement ? Je venais de parler cash d'un autre sujet et surtout... Sans prévenir à l'avance. Franchement, ce soir je n'étais clairement pas douée dans quoi que ce soit. Ou se trouvait la fille sociable ? Souriante ? Joyeuse ? Extraverti ? Nulle part à l'heure actuel. Bien sûr, je regardais parfois autour de moi ! Nous étions seulement trop nombreux à l'heure actuel !

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 1064
Avatar : Josh Hutcherson
Crédits : Shiya (avatar) ; Tumblr (gif)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t89-zachary-leonhart-soldier
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   26.08.16 0:03



It's time to eat and drink


Maintenant que Zack venait de kidnapper Selena des bras de Kate, il se trouvait soudainement presque désemparé. Ca n’avait pas eu le même effet dans sa tête. Pour lui, leur récente « séparation » était déjà très loin et il s’était laissé porté par l’euphorie de la soirée en désirant danser avec elle, la serrer contre lui en souvenir de la « fameuse » soirée chez les Leonhart. Sur l’instant, en voyant le regard fuyant de la jeune femme chercher un point d’accroche chez Kate, le jeune homme ne savait pas trop quoi faire pour capter son attention. Il décida alors de prendre le menton de sa cavalière entre son index et son pouce puis de ramener son visage en sa direction :

« Hey. C’est ici que ça se passe. A moins que tu ne préfères que je te rende ta liberté ? »

Lui avait-il demandé avec un grand sourire espiègle. Pauvre Selena, son cavalier « sautait vraiment du coq à l’âne » en un rien de temps mais c’était sa manière à lui de la rassurer même si ce n’était assurément pas l’effet escompté. Lui faire comprendre qu’aujourd’hui, il était de nouveau là mais surtout se faire pardonner de son attitude du matin même. Il faut dire que lorsqu’une certaine Delilah était là, ses bonnes manières faisaient un demi-tour complet. Tiens, plus loin sur la piste, Kate et Lucian semblaient avoir quelques difficultés avec Sun. Vu l’attitude bizarre de Sun, il y avait du soucis à se faire. Il avait vraiment changé. Cet homme si imprévisible n’était pas le même que dans le souvenir de Zack à l’époque où il vivait encore à Winhill. Il fallait que Zalena se rapprochent un peu plus d’eux pour suivre ce qu’il se tramait alors l’air de rien, Zack changea la trajectoire de leur danse tandis que Leroy venait d’arriver jusqu’au quatuor. Ou plutôt trio puisque la brunette prenait déjà la poudre d’escampette. Ca commençait drôlement à chauffer si cela faisait même fuir les gentes demoiselles. S’il-vous-plait les gars, pas ce soir. Il y avait beaucoup trop d’invités à l’honneur pour la gâcher avec un conflit. On dirait bien que l’ex-cavalière de Sun n’était pas la seule à fuir. Willys venait littéralement de changer de direction en l’apercevant. Elle faisait bien si elle voulait encore avoir du répit. Quoi que tant que Selena serait là, il était quasiment sûr qu’elle avait gagné une alliée et donc une chance d’échapper au gourou des deux SOLDATS qui semblaient tout deux la connaître mais dans des circonstances différentes. Enfin, elle trouva domicile au sein du duo Eirena déjà à moitié bourrée - Sithmaith. Deux personnes pour escorter la petite blondine n’était pas de trop. Au moins, elle ne décuverait pas seule. Quoi qu’un homme assez déterminé s’approcha d’elle. Une carrure pareille et une attitude aussi sûr de lui, cela ne pouvait qu’être un instructeur. Dit donc ça chauffait de tous les côtés là non ? Et Serban qui venait de rejoindre les cuisines d’un pas beaucoup trop pressé. Il faudrait que Zack pense à aller le voir plus tard mais pour le moment, il comptait bien finir sa danse avec sa jolie cavalière même s’il restait attentif à ce qu’il se passait dans les deux coins opposés :

« On dirait bien que la soirée commence à tourner au vinaigre...»

Répondit Zack à Selena en lui montrant du regard le groupe Sun, Kate et Lucian puis le groupe Sithmaith, Eirena, Willys et Max.

© Field of Heroes

_________________
• Award du personnage le plus courageux •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 32, Spécialiste de l'espionnage et infiltration
avatar
Date d'inscription : 25/12/2015
Messages : 731
Avatar : Willa Holland
Crédits : Cranberries

Âge du perso : 23 ans (26 aout)
Activité : SEED spécialiste de l'espionnage et de l'infiltration
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■
resistance■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t73-selena-daughter-of-the-m
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   28.08.16 0:18



Sans alcool, la fête est moins folle


Me retrouver de nouveau si proche de Zack était perturbant. Une part de moi avait envie de le serrer contre moi et de ne plus le lâcher mais une autre, plus insidieuse avait été échaudé par son comportement depuis notre retour de Winhill. J’étais méfiante. J’avais peur d’être de nouveau blessée et en même temps, je voulais retrouver cette alchimie que nous avions partagée pendant si peu de temps.

Tandis que je cherchais une échappatoire du côté de Kate, Zack pris tendrement mon menton entre ses doigts pour m’obliger à le regarder. Je fixais donc mon regard sur lui, me mordant légèrement la lèvre inférieure. Il y a peu de temps, il avait brisé mon cœur en mille morceaux. Avant lui, être juste « une distraction », la fille avec qui on s’amuse pour se vanter auprès des copains et l’oublier ensuite, je ne le vivais pas trop mal. Avec Zack, j’avais toujours voulu plus. Et la chute avait été brutale. Sans compter que ce matin encore, il s’était comporté comme un âne. Mais quand il me fixait avec ses yeux bleus, j’étais prête à tout lui pardonner.

« Non. »

J’avais juste peur qu’il disparaisse à nouveau, emportant mon cœur avec lui. Je n’aimais pas me sentir aussi fragile. J’étais une femme forte non d’un chocobo ! Pas l’espèce de guimauve humaine qu’il me faisait devenir. C’était terrifiant.  Quand j’étais dans ses bras, c’est comme si le monde autour disparaissait. Et, si lui semblait encore très au courant de ce qu’il se passait autour de nous, moi j’avais les hormones tellement retournées qu’un troupeau de Mumbas en folie ne m’aurait même pas interpellée.

Alors que je posais mon front sur son épaule, me laissant bercer par la lente musique, Zack me fit redescendre sur terre. Je suivais du regard la direction qu’il m’indiquait. Effectivement, il y a avait du grabuge dans l’air. Lucian se retrouvait encore une fois au milieu d’une altercation et de l’autre côté une Eirena titubante se faisait embarquer par un instructeur. Oups. La pauvre avait des problèmes à cause de moi. Je pouvais déjà sentir le poids de la culpabilité sur mes épaules.

« Oh non… C’est de ma faute si Eirena est dans cet état. »

Je soupirais, soudainement mal à l’aise.

« Je pensais quand même qu’à leur âge, les cadets savaient reconnaitre le gout et l’odeur de l’alcool… »

De mon côté, j’avais découvert les joies de l’ivresse l’année de mon arrivée au G-Garden. Il faut dire qu’à ce niveau-là, Lachlan avait toujours été un excellent professeur. Les axcès en tout genre, c’était son truc.

« On doit intervenir, tu crois ? »

Kramer ne nous le pardonnerais jamais si sa grande soirée virait au fiasco. Je n’avais pas du tout pensé à ça quand j’avais corsé le cocktail.

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 802
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : moony

Âge du perso : 40 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force ■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t227-sun-we-ll-set-fear-on-f En ligne
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   28.08.16 15:53

Je ne savais pas qui avait fait l'éducation de celui-là mais elle était à refaire. Il avait tout simplement haussé les épaules avant de me tourner le dos. Non mais oh c'était quoi ces manières ? Je serrai les poings prêt à lui dire ma façon de penser à ce petit con. C'était sans compter l'intervention de Leroy. Moi ? Evidemment c'était de ma faute. C'était TOUJOURS de ma faute. Parce qu'il fallait toujours un coupable et que j'avais la tête parfaite pour l'être. Mais il était hors de question que je me laisse faire.

- Mêle toi de ce qui te regarde

Répliquais je d'un ton sec. Ma partenaire de danse en avait profité pour filer et je la retrouvais en compagnie de Callista. Evidemment. C'était un complot de sorcière et personne ne voyait rien. Peut être même que Leroy était de mèche. Mes yeux passait du duo de filles au jeune Seed. A force de serrer les poings, mes ongles étaient entré dans la paume de mes mains. Et j'avais une folle envie de sortir mon flingue pour mettre fin rapidement à cette supercherie. Ils étaient tous de mèches pour mettre fin à ma vie. Mais j'étais plus fort qu'eux et je n'allai pas entrer dans leur jeu. Cela dit j'étais bien en colère et je n'allai pas leur donner le plaisir de leur fournir une raison de me faire virer de la BGU. Si je me retrouvais exclu de l'établissement, je serai encore moins à l'abri. Dehors ils devaient y avoir des centaines de complices. Tout Balamb et même au delà avait ma tête mise à prix. Il n'y avait pas d'affiches, ça non, ça devait se faire discrètement. Je savais tout de leur complot et ça les emmerdaient bien.

J'attrapais brutalement Leroy par le col avant de lui souffler, menaçant.

- Jamais vous n'arriverez à me tuer ! Tu sera mort bien avant ainsi que tes petits complices

Je le relâchai, sentant de nombreux regards posés sur nous, sur moi. Je pouvais entendre leurs pensées, qu'ils savaient que je savais. Si ils se jetaient tous sur moi à la fois, j'étais foutu même si j'étais pas un bleu. J'allai avoir besoin de renfort. J'apercevais Zachary en compagnie de Selena. Eirena était en train de se faire kidnapper par Maxence et Sith n'étais pas loin. J'avais pas beaucoup d'alliés alors si on me les enlevaient en plus.
Sans un mot je m'éloignais d'un pas rapide en direction de Zachary. Je l'attrapai par le bras sans aucune explication pour l'éloigner des oreilles de l'ennemie. Si il était assez bête pour se laisser séduire par eux, ce n'était pas de ma faute. Une fois sur d'être assez loin, je m'adressai à lui à voix basse.

- Zachary, je vais avoir besoin de toi, il faut que tu fasses une diversion


_________________
We'll set fear on fire ✽

   
• Award du personnage le plus torturé •
   • Mister FOH •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/07/2016
Messages : 231
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Yusuradreams/Moony/Hela

Âge du perso : 31 ans (17 janvier)
Activité : Instructrice spécialisée dans les armes à feu
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■■
esquive■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t263-callista-arriline-instr
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   29.08.16 10:01



Le bal de l'été


Ce n'est pas pareil sans elle


Callista ne savait lus où donner de la tête entre chacun de ses collègues masculins qui, à leur manière, étaient en train de gâcher la soirée du directeur. Ils voulaient donc avoir un blâme ? Bon… Maxence, passe encore, même si une élève en état d'ébriété lors d'une soirée mondaine n'avait rien de surprenant et qu'une Seed semblait déjà en charge de l'affaire. Mais que faisait donc Sun ? Il se prenait de maux et de mots avec, là encore, un Seed, et en plus de ça le Cadet Davis ainsi que son cavalier. La femme avec qui dansait l'instructeur effectua un replis stratégique vers elle qui coupa Calli' dans ses réflexions sur le mode : intervenir ou ne pas intervenir.

Surtout que Callista reconnut la femme en question même si elle avait cherché à modifier son apparence. Machinalement, la blonde chercha trace du fameux collier, mais Freya ne le portait pas. Avec Nina, il y avait déjà un certain temps de ça (c'était bien avant l'accident), elles avaient croisé Freya à plusieurs reprises et à cause de ce collier en avait déduit qu'elle était très probablement leur demi sœur. Cela les avait poussé à mener l'enquête. Bien sûr, elles n'avaient pas de preuves formelles, mais cette idée était moins rebutante que celle dans laquelle leur père avait une relation continue avec une adolescente. Et puis, il y avait quelque chose quand même, une très légère et subtile ressemblance entre les jumelles et elle. Toutefois, Callista et Nina n'avaient jamais pu lui parler de leurs doutes – ni lui parler tout court -, et ensuite il y avait eu l'accident et toutes ses conséquences et s'occuper de savoir si elles avaient une autre sœur n'avait plus fait parti de leur priorité. Jusqu'à ce soir, elle n'avait même plus pensé à Freya, ce qui n'était pas très gentil maintenant qu'elle se faisait la remarque.

Et le moment n'était pas très bien choisi pour discuter de ça. Callista décida donc de reléguer cette conversation pour une fois prochaine mais de le faire coûte que coûte. Quand elle aurait dissipé le doute, elle écrirait à Nina (en braille, pour qu'elle lise la lettre elle-même, sa mère n'avait pas besoin de savoir ça même si elle se doutait sûrement que des enfants illégitimes traînaient ça et là).

Se tournant donc vers sa potentielle demi-sœur, elle lui sourit, un peu nerveusement (car c'étaient les premiers qu'elle adressait à Freya après tout ce temps). « Je devrais intervenir, vous ne pensez pas ? » Même si les mots ne leur parvenaient pas, l'ambiance aigre était évidente. Sans parler de l'air violent qu'arboraient certains. Elle déposa sa coupe où elle put, sans réellement attendre de réponse, et se mit entre Freya et la (future) bagarre – instinct naturel de protection – tout en faisant quelques pas en avant, assez pour se rapprocher du groupe sans être intrusive physiquement. Elle se redressa et reprit son air froid, son allure altière : elle devait étouffer cette rixe dans l’œuf. Même si elle aurait préféré parler avec Freya pour de vrai, elle avait des responsabilités envers ses Cadets, dont Kate.

Puis, elle se tourna vers le groupe de jeunes gens. « Cadet Davis, messieurs, je pense qu'il vaudrait mieux en rester là. Personne ici ne souhaite que le directeur intervienne. » Elle désigna de la main le reste de la salle en un geste élégant, laissant ressortir la jeune fille de bonne famille. Puis, elle se dirigea du même pas gracieux vers Sun et celui qu'il avait embrigadé. « Instructeur Nanoo, puis-je savoir ce qui se passe ? » Elle accompagna même ses paroles d'un sourire politiquement correct. « Ce n'est qu'un bal, personne ne désire se battre. N'est-ce pas ? » Insista-t-elle, l'air de rien, tout en fixant de son regard d'un bleu glacial l'ensemble du groupe - ceux qu'elle avait quitté et celui qu'elle avait rejoint - mais plus particulièrement Sun dont elle connaissait l'antipathie qu'il éprouvait à son égard. Mais peu importait, les enjeux étaient trop importants pour la BGU… et certains feraient mieux de s'en souvenir avant que les pontes de l'académie ne s'en mêlent à leur tour.

© Field of Heroes

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Résistante de Timber
avatar
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1301
Avatar : Brie Larson
Crédits : DΛNDELION (avatar) ultraviolences (crackship) anaelle (sign)

Âge du perso : 24 ans
Activité : Professoresse de solfège
Feuille de personnage
stat :
stat points
force
magie/aura■■■
resistance
esquive

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t184-willys-how-do-you-prove
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   29.08.16 13:44



Take Me Out To The Ball


Elle avait fait un bon choix. Les deux étudiantes lui avaient spontanément inspiré confiance et la conversation lancée, elle fut rassurée de constater qu’elle pouvait encore se faire confiance en suivant son instinct. Enfin, à partir du moment où on l’écoutait attentivement sans échanger de regards circonspects malgré son débit de paroles et ses phrases alambiquées, elle considérait qu’elle était entre les mains de bonne personne, même si cela impliquait que l’une d’entre elle soit ivre pour la première fois de sa vie. Willys écouta donc attentivement les conseils prodigués par l’ainé, la sublime rousse au look tout à fait improbable qui lui faisait face, hochant régulièrement la tête avec un air profondément sérieux forcé par l’alcool qui commençait doucement à prendre contrôle de ses gestes. Cependant, quand celle qui se définissait comme un trublion commença à sous-entendre qu’en faisant entrer un peu de séduction dans l’affaire elle l’aurait déjà à moitié dans la poche, elle sentit le peu de confiance qu’elle avait dans l’entreprise fondre à grande vitesse. Pour ce qui était de séduire elle n’y connaissait fichtrement rien, tout ce monde, ces codes et ces règles lui échappaient au plus haut point. Au fond qu’on se le dise, elle n’avait jamais vraiment pris le temps d’essayer, sachant, ou se persuadant, que toutes tentatives seraient vaines et ridicules. Il y avait des personnes nées avec un don certain pour la chose, des gens sensuels, éloquents, qui transcendaient l’art de la séduction. Willys, elle, avait envie de rire dès qu’elle interceptait un échange amoureux, se ratatinait si elle était la cible d’un garçon courageux. Tout ça était bien trop sérieux, bien trop intimidant, elle se sentait toujours de briser le sois disant charme de l’instant car tout cela la gênait profondément. Alors aller parader devant Cid Kramer, le vieux directeur de la BGU, n’était pas franchement un plan qui la tentait mais s’il le fallait, ce serait avec un peu plus d’alcool dans le sang… Sans plus réfléchir, elle vida l’une des deux coupes de champagnes qu’elle tenait en mains.

Au même instant, la jeune femme se présenta. Willys hocha la tête et se débarrassa de sa coupe vide avant de répondre. « Willys, enchanté, et merci beaucoup ! C’est pas… Enfin j’ai pas franchement l’habitude de jouer dans ce genre de cadre. Ça aide, j’imagine, la magie du lieux, tout ça… » Bredouilla-t-elle sans plus trop savoir où elle voulait en venir. La troisième coupe peinait à passer, heureusement Eirena pris à son tour la parole, divulguant de toute évidence des détails qu’une simple cadette ne devait normalement avoir en sa disposition. Amusé et attendrie par la verve de la jeune fille, Willys pris note de ces nouvelles informations. Whisky, pêche et triple triad, ce serait peut-être bien un échange ennuyeux à mourir mais si cela lui permettait d’arriver à ses fins… En tout cas, le fait qu’il soit un idéaliste contrarié restait de loin le détails le plus intéressant, elle comptait tout d’un coup miser beaucoup dessus. Mais comment ? Elle n’avait aucune idée de la manière avec laquelle l’aborder, n’avait aucun plan en tête, aucune tactique pour l’aider à atteindre son but. D’aucuns savaient où et comment frapper pour sortir victorieux d’un échange, elle allait se lancer sans construire le moindre plan d’attaque. Est-ce qu’elle pourrait encore demander conseil aux deux étudiantes ?

Mais avant qu’elle n’ait pu répondre quoi que ce soit, un homme se présenta à eux, interpellant la plus jeune en la liant à l’incident "boisson Shumi" dont au final elle ne savait rien. Pas difficile pour autant de comprendre ce qu’il se tramait, c’était un classique, versé de l’alcool dans une boisson certifié sans alcool… Du moins c’était censé l’être, jamais il ne s’était passé quelque chose de ce genre dans les soirées qu’elle avait pu côtoyer plus jeune. Peut-être parce qu’elle avait souvent pris soin de les éviter. « Mais calmez-vous elle ne savait pas ce qu’il y avait dans son verre ! » S’exclama-t-elle avant de réaliser que, si cet homme là traquait les personnes avec un certain degré d’alcool dans le sang, elle ferait mieux de se faire discrète. Si on la sortait de la salle, s’en était fait d’elle et de sa mission, ce serait une véritable catastrophe. Un peu pâle, tenant nerveusement sa coupe de champagne entre ses doigts agités, elle remarqua alors Cid Kramer, seul, à quelques mètres. C’était le moment de fuir, une occasion pareille ne se présenterait peut-être pas deux fois. Et surtout, il fallait qu’elle échappe aux soupçons du grand gaillard qui la mettait particulièrement mal à l’aise. Se tournant vers Sithmaith, elle pressa son bras et lui souffla. « Je peux te laisser t’occuper de ça ? Il faut absolument que j’aille voir Cid avant… Enfin au plus vite, prend soin d’elle, je suis désolé, j’essaye de vous retrouver après ! » Finit-elle en s’éloignant déjà, tanguant légèrement à travers la foule tout en terminant sa coupe, la dernière, se promit-elle. Le directeur était en train d’attraper un verre de whisky sur un plateau, bingo, merci Eirena. Celui ci observait un groupe près de la piste de danse, l'air un peu inquiet, il fallait absolument qu'elle intervienne avant qu'il n'ait l'idée de s'en mêler. « Monsieur Kramer ? » Sa voix était légèrement tremblante, elle réalisait à peine ce qu’elle était en train de faire. « Je peux vous parler ? » Le questionna-t-elle naïvement avant que le directeur, avec un sourire bienveillant, l’invite à prendre la parole, se retirant à quelques mètres dans un coin plus calme.
© Field of Heroes

_________________

your mess
is mine

• Award du personnage miss Castrophe •
   • Award du membre en or •
   • Award du meilleur RP •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SOLDAT
avatar
Date d'inscription : 13/02/2016
Messages : 307
Avatar : Matt Lanter
Crédits : Moony

Âge du perso : 25 ans
Activité : Pousse toi je suis du SOLDAT
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   30.08.16 13:08



Shut up and let me go


L’instructeur qui nous était rentré dedans avait vraiment un goût pour le mélodramatique. Comment un type dans son genre pouvait être autorisé à enseigner ? Je ne voyais vraiment pas. Heureusement pour moi, l’entrainement des futurs SOLDAT était très différent de celui des cadets. Je n’aurais pas supporté ce côté très académique. Je n’avais jamais mis les pieds dans une école après tout. Si je savais lire et écrire, je le devais aux cours accélérés que Selena m’avait prodigué quand j’étais plus jeune et aux années de pratique acharnée que je me suis imposé pour faire fructifier ces bases. Fang devrait la remercier plutôt que la traiter de peste. C’est grâce à elle que j’avais pu lui apprendre.

Tandis que nous nous éloignons un peu de Sun, Kate accepta mon invitation à danser. Elle parlait beaucoup ce qui voulait surement dire qu’elle était aussi nerveuse que moi. J’étouffais dans ce genre de réception. Ce n’était pas mon milieu et cela ne le serait jamais.

« Ça ne me dérange pas du tout. J’ai juste beaucoup de mal avec ce genre d’évènements. Un peu trop guindé pour moi. »

J’essayais d’alimenter la conversation même si ce n’était clairement pas mon fort. En général, quand il y avait du monde, je laissais Selena parler et je me contentais d’être présent et de hocher la tête au bon moment. Elle était dans son élément. Pas moi.

Avant que j’ai le temps de continuer sur ma lancée, Leroy s’était interposé. Il avait remis à sa place l’instructeur. Lui et son côté grand justicier. J’espérais vraiment que cela ne lui cause pas de problème. Sun semblait… et bien il avait l’air complètement à la ramasse pour le dire simplement. Tandis que Kate me confiait ses craintes, je ne pu m’empêcher de lâcher un :

« Ce type est un malade. »

Instinctivement, je me plaçais entre Kate et la rixe. J’avais été élevé en gentleman que voulez-vous. Enfin, du peu que je me souvenais de mon éducation. Entre temps, Callista s’était placée devant nous avec son air de maitresse d’école. Cela me faisait toujours aussi bizarre de la voir sans sa jumelle Nina. Je me contentais de hocher la tête face à ses propos pleins de bon sens. Espérons qu’elle fasse entendre raison à l’autre face de pioche.

Comme pour dissiper le malaise laissé par la scène de l’instructeur, Kate changea de but en blanc de sujet. Cela me laissa surpris quelque secondes.

« Oui. S’ils étaient moins bouchés tous les deux ce serait fait depuis longtemps. »

Il était surprenant que la jeune fille me parle de cela. Vu le nombre de nos amis communs, j’avais pu plusieurs fois voir le manège de Jared autour d’elle et elle ne semblait pas en avoir conscience. Elle était peut-être plus perspicace quand il s’agissait d’autres personnes.

© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
SEED de rang 33, Spécialiste du combat à l'arme blanche et au corps à corps
avatar
Date d'inscription : 12/06/2016
Messages : 674
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Dandelion/Moony

Âge du perso : 27 ans (22 mars)
Activité : Seed spécialisée dans le combat à l'arme blanche ou au corps à corps.
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura
resistance■■■■
esquive■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t209-sithmaith-erin-orwell
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   01.09.16 15:59



Et c'est parti pour le show !


Une fêtarde dans son élément


Sithmaith aurait bien voulu continuer à discuter avec Willys qui, en plus d'être une musicienne talentueuse, était vraiment très sympathique. La rouquine se voyait bien lui donner des cours de séduction, elle-même étant vraiment très douée en la matière, mais la jeune femme était assez pressée de parler au directeur, quant à Eirena, elle finit rapidement en mauvaise posture face à un des instructeurs que notre Seed rousse darda d'un regard mauvais. « Vous n'emmènerez personne, Eirena a bu par accident ! » Cela se voyait non ? Et puis elle faisait parti d'un comité quelconque que Sithmaith avait oublié. De toute manière, elle tenait toujours la jeune fille par le poignet et n'avait absolument aucune intention de la lâcher. « Vous feriez mieux de vous occuper des cadets qui en ont vraiment besoin, il doit bien y en avoir quelque part. Je m'occupe de celle-ci. » Son regard noisette était empli d'une certaine menace. Elle était persuadée de l'innocence de la jeune fille et elle ne doutait pas un seul instant que si elle se faisait embarquer par un instructeur, elle finirait par en payer le prix alors qu'elle devait bientôt passer ses examens et que sa mère était une Seed importante. Être soûle par accident ne méritait pas d'amener d'aussi lourdes conséquences. Sans trop savoir pourquoi, la rouquine se sentait responsable d'Eirena et se mit un peu en avant, comme pour la protéger, même si elle se doutait que physiquement il n'était pas dans les intentions de l'instructeur de lui faire du mal.

Pour ce qui était d'elle par contre… elle prenait de profondes respirations parce qu'elle avait un gros problème de gestion de ses humeurs – de sa colère précisément – qui la rendaient violentes. C'était très efficace sur le terrain, mais dans des situations comme celles-ci qui demandaient un peu plus de tact et de diplomatie, c'était un réel problème. Surtout que lorsqu'elle s'énervait, Adrammelech avait tendance à refaire surface. Elle ne savait pas si cela était perceptible par d'autres, mais elle, elle sentait comme de l'électricité statique dans l'air. * Calme toi Sith', calme toi…* se morigéna-t-elle. Parfois, elle s'agaçait elle-même car c'était un peu puéril de se mettre en colère pour des événements insignifiants comme celui-ci. Après tout, ce n'était qu'un instructeur qui enquêtait sur de l'alcool qui traînait… mais elle n'avait pas aimé la manière dont il s'était immiscé dans leur conversation, faisant comme si elle n'était pas là, alors qu'elle était déjà clairement en train de s'occuper de la jeune Cadet. Entre Sun et celui-ci, il fallait croire qu'on ne recrutait que des instructeurs de mauvais poil. Une bonne raison pour elle de ne pas rejoindre leur club. * Je t'en supplie, tiens toi à carreau, je n'ai pas besoin de toi...* supplia-t-elle sa G-Force dont elle sentit presque le mépris dans son silence. Tss… pourquoi avait-il fallu qu'elle s'acoquine avec une G-Force d'aussi mauvais caractère ? Cette question était évidemment rhétorique. Le caractère de Sith' n'avait rien de tendre lui non plus.

© Field of Heroes

_________________
Sithmaith Erin Orwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED de rang 31
avatar
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 277
Avatar : Miles Teller
Crédits : mourning dove (avatar) Moony. (crackship)

Âge du perso : 25 ans
Activité : SEED
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■
resistance■■■■
esquive■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t293-mateusz-i-m-the-solitud
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   01.09.16 22:28



Event n°2 : Le bal de l'été


« Ce n’est pas comme si je vous laissais le choix Kadowaki, filez-moi ce médicament. » « Une heure Prescott, juste une heure tu entends ? Sinon c’est moi qui viens te chercher ! » « Vous n’oseriez pas… » Répondit le garçon avec un sourire goguenard, ses épaules s’affaissant légèrement avec soulagement quand enfin l’infirmière avait cédé à sa requête. « Je vais me gêner… » Grommela t’elle en quittant la chambre pendant que Mateusz se laissait retomber sur son lit, fixant le plafond d’un air absent alors qu’il entendait déjà Kadowaki fouiller ses tiroirs dans la pièce d’à côté. Il voulait aller à ce foutu bal, ne serait-ce que pour se prouver que tout n’était pas tout à fait fini, qu’il était encore vivant, il en avait viscéralement besoin. Faire un pied de nez à ceux qui l’avaient déjà enterré, briller par sa présence et non le contraire, rappeler son bon souvenir à ceux qui étaient bien heureux de le savoir allonger sur un lit de l’infirmerie pendant qu’ils se goinfreraient de petit four... Qu’on lui laisse avoir ce plaisir non de dieu, ce n’est pas comme si on lui avait fait des cadeaux dernièrement. Et puis cet évènement il l’avait attendu bien trop longtemps pour pouvoir s’en priver ce soir. Mateusz appréciait le grandiloquent, les mises en scène hypocrite et par-dessus tout il aimait se montrer, il était donc tout bonnement hors de question de louper cette réception alors qu’il se sentait en parfait mesure d’y assister. Une bonne dose d’antidouleur ferait l’affaire, c’est ce qu’il avait longuement négocié ce soir avec l’infirmière, peu encline dans un premier temps à l’idée de le laisser vagabonder dans la foule. A force de persuasion Mateusz avait finalement eu ce qu’il désirait et il détestait se rendre compte qu’il appréhendait quelque peu son "retour à la vie active" maintenant qu’il s’annonçait officiel.

Déjà Kadowaki se présentait à son chevet, une seringue en main pendant qu’elle secouait la tête pour lui montrer son désaccord avec ce qu’elle s’apprêtait à faire. Sans plus attendre pourtant, elle enfonça l’aiguille dans sa chair. La sensation était désagréable et Mateusz grimaça, combien de choses lui étaient entré dans la peau ces derniers jours ? Tubes, tuyaux et machines lui tenaient compagnie depuis ce qu’il lui semblait être une éternité. Deux pauvres petites semaines seulement, en réalité. Le produit s’insinua entre ses veines et bientôt Kadowaki relâcha la pression qu’elle exerçait sur son bras. « Une heure Prescott. Je ne plaisante pas. » Et comme si elle ne voulait pas plus longtemps être témoin voir complice de ce qu’il s’en allait faire, elle disparut dans son bureau.

Son costume était suspendu à quelques mètres. Forme plutôt classique, coupé avec précision, gris avec reflets argentés. On aurait très bien pu le lui faire enfiler pour ses funérailles s’il avait finalement passé l’arme à gauche et il se demanda si quelqu’un de passage y avait aussi songé. Cette pensée le glaça. Se redressant avec toutes les difficultés du monde, la produit n’ayant évidemment pas eu le temps d’engourdir totalement la douleur, le garçon s’extirpa du lit et jaugea avec colère la canne que Kadowaki avait posée contre le mur. Elle lui serait indispensable, il le savait, Mateusz ne tenait pas encore correctement debout, sa jambe droite continuait de lui faire défaut et il lui fallait encore user de ce détestable appui pour pouvoir progresser dans l’établissement. Il en avait profondément honte et c’est à contre cœur qu’il l’attrapa.

**

Il y était. Plus le temps de faire demi-tour maintenant, car si Mateusz était convaincu que sa présence ici était tout à fait légitime, un court instant l’idée de retourner à l’infirmerie l’avait tout de même effleuré. Il mesurait ce que cela impliquait, les gens allaient voir ce qu’il restait de lui mais, fier et obstiné, il était question d’en tirer du respect de le l’empathie. De là à avoir ce qu’il voulait, il craignait au fond de lire dans leurs regards la même chose qu’il ressentait en se voyant tous les matins dans le miroir depuis deux semaines : du dégoût. Réajustant d’un coup sec le pan de sa veste, il se tint dans un coin de la salle jusqu’à ce qu’un serveur portant un verre de whisky défile sous ses yeux. Il l’attrapa et s’attira immédiatement les foudres du garçon. « Il est réservé pour le directeur ! » « Tu vas pas refuser ça à un handicapé quand même, allez dégage. » Siffla t’il en trempant ses lèvres dans le verre, détournant le regard pour observer les gens qui l’entouraient. Autant tirer un minimum de profit de cette situation qui le révulsait, oui il était bien question d’abuser des choses qui lui seraient soi-disant du et de faire pleurer sous les chaumières. Enfin, qui pouvait bien le plaindre ? À ce niveau-là tous pensaient certainement qu’il méritait ce qui lui était arrivé. Il ne savait pas quelle version de son histoire circulait dans l’établissement, il faudrait qu’il rattrape les choses si c’était encore possible. Quelqu’un serait bien disposé à le renseigner sur la question ce soir, non ?

Pas loin de lui, Maxence Salt apostrophait un gamin mutique et terrifié. Tiens, on s’était occupé de corser le cocktail Shumi ? Dommage, la boisson était maintenant officiellement indisponible. Pendant que le cadet mal en point quittait les lieux après cette réprimande, l’instructeur avait foncé tout droit vers Eirena Blackstone. Mais du mouvement sur la piste de danse attira son attention, une dispute, manifestement, et au centre de celle-ci, Sun Nanoo. Ce type n’en loupait pas une. Plus intéressant encore, Selena Noctis, abandonné à son sort, se tenait à quelques mètres, seule. Buvant une dernière gorgée de whisky, Mateusz reposa le verre et se dirigea droit vers la jeune femme qui ne l’avait pas encore vu.

« Toi, seule ? Il va falloir qu'on corrige ça. » Commença t’il avant d’attraper sa main, broyant ses phalanges et l’éloignant du tumulte au centre de la pièce sans lui demander son avis pour se retrouver non loin du directeur en pleine discussion avec une blonde manquant cruellement de charisme. « Tu n’as pas le cœur de me refuser cette danse. » C’était une affirmation, pas besoin de l’interroger, il avait fait le choix pour elle. Sa canne handicapante n’était pas forcément un problème, ils ne feraient pas de grands mouvements et seraient proches, très proches, que demander de plus ? Profitant de la déconcertassions de la jeune femme, il plaça ses bras autour de son cou comme s’il s’agissait d’une vulgaire marionnette et reprit. « Tu me permettras juste de vérifier quelque chose… » Sans la quitter des yeux sa main glissa sur la hanche de la jeune femme qu’il ramena contre lui, un sourire s’imprima de suite sur ses lèvres quand il décrocha sans difficulté un poignard accroché à son porte jarretelle. Hochant la tête avec un air approbateur, il observa un instant l’instrument avant de le lancer sur le plateau d’un serveur qui passait par là qui, manifestement surpris, failli en perdre l’équilibre. « La dame viendra le chercher après la fin de la soirée, ça vaut mieux pour la sécurité de tous. » Lança-t-il d’un air détaché bien que le ton de sa voix ne trahisse qu’il s’amusait follement. Son sourire n’avait d’ailleurs quitté ses lèvres, et, l’air de rien, il continua la conversation. « Alors ? Des choses intéressantes à me raconter ? »

© Field of Heroes

_________________
Maybe I've just forgotten how to see that I'll never be the person that I thought I'd be — In my mind.


   
• Award du personnage le plus fourbe •
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médical de rang 19, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 559
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Magma.

Âge du perso : 21 ans (27 février)
Activité : SEED médicale spécialiste de la paramagie de soutien
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■
esquive■■■■■

Magies maîtrisées :
Objets:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   02.09.16 21:10



Take Me Out To The Ball


La pièce commençait à devenir légèrement floue et je me sentais nauséeuse. J’éviterais à l’avenir les boissons exotiques. Ça ne me réussissait définitivement pas. Ils allaient m’entendre au comité des fêtes ! J’en étais encore à cligner des yeux pour récupérer mon sens de la vision que l’instructeur Salt se retrouva devant moi, me faisant sursauter de surprise. Ses propos n’arrivaient pas à s’imprimer dans mon esprit. Je saisissais seulement qu’il était en train de me gronder. Je n’avais rien fait pourtant. Mon estomac commençait à faire des montagnes russes et je me sentais perdre peu à peu mes couleurs.

Je regardais stupidement la pilule qu’il me tendait avant de la prendre dans ma main et la fixer comme s’il s’agissait de poison.

« C’est quoi ce truc… »

Je murmurais cette phrase tandis que mes deux compagnes me défendaient tour à tour. Avec un train de retard, mon cerveau commença à assimiler les paroles de l’instructeur et de mes alliées inattendues. Whisky. Verre. Versé. Shuumi. Pas au courant. Bu par accident.

« Oh non, non, non. C’est pas possible. »

Je regardais l’instructeur, puis la table puis sa pilule étrange avec un air horrifié. D’un geste d’une rapidité extrême je ramenais ma main vers ma bouche de façon à avaler la dites pilule. Sans eau, je ne pus m’empêcher de grimacer. Il me fallut trois tentatives pour réussir à déglutir correctement. C’est à ce moment-là que je le senti. Le regard brûlant de colère qui me transperçait depuis l’autre bout de la pièce où les grands pontes de la BGU et les SEED de rang A s’entretenaient. Le regard d’avertissement de ma mère me fit perdre toute contenance. Je devais être plus pâle qu’une morte. J’étais en pleine crise de panique, les yeux rivés, au loin, sur ma mère. Elle me faisait définitivement plus peur que l’instructeur. Même si celui-ci ne me rassurait pas non plus.

« Elle va me tuer… elle va me tuer. »

Je commençais à suffoquer. J'avais besoin d'air et cette salle de bal pleine de monde ne m’y aidait clairement pas. J’essayais de ralentir mes tentatives de respiration de façon à ne pas me donner en spectacle devant tout le monde. Je sentais pourtant mes mains trembler. Je fermais les yeux et expirais par le nez. Anima réapparaissait lentement dans ma conscience et tentait au maximum de m’apaiser.


Rappel de l'ordre de passage :

- Leroy N. Young
- Freya Ravenel
- Zack Leonhart
- Sun Nanoo
- Kate E. Davis
- Selena L. Noctis
- Callista Arrilline
- Willys D. Weiss
- Lucian A. Morgenstern
- Sithmaith E. Orwell
- Mateusz D. Prescott
- Eirena A. Blackstone
- Maxence Salt
- Jasper Hawke
- Serban Mancer
- Lena Brilles


© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   03.09.16 23:10

Maxence soupira. Voici qu'une rouquine vint se mêler de tout ça. Bon, il l'avait peut être complètement ignoré lorsqu'il s'était approché de la cadette mais bon, il n'était pas connu pour sa délicatesse ! Celui qui ignorait qui était l'instructeur Salt c'est qu'il venait de débouler à la BGU !!

_ Mais enfin, de quoi je me mêle mademoiselle ? Des cadets qui ont besoin d'aide, c'est justement le cas de la miss ici présente ! Et avec cette pilule, plus d'ivresse... et pas de gueule de bois ! Restez avec nous je m'en fiche mais ne vous avisez plus de me parler sur ce ton !

Maxence tenait Eirena plus pour éviter qu'elle se vautre en public que pour la molester, il était peut être pas net mais il n'était pas du genre à maltraiter ses élèves... enfin pas trop ! Il ne pu s'empêcher de sourire de la façon dont la cadette avala avec difficulté la pilule contre l'ivresse.

Après que le médicament eut fait effet, la jeune femme commença à paniquer. L'instructeur n'eut qu'à suivre son regard pour comprendre.
_ Personne ne va tuer personne, rassurez vous ! Ce n'est pas le lieu pour céder à la panique ! Allons dans un coin discuter de ça tranquillement ! Lui chuchota-t-il. C'était peut être la bière qu'il avait bue avant de venir mais il avait subitement envie d'être sympa... Ah si son frère voyait ça, il n'en reviendrait pas.
_ J'irais parler à votre mère s'il n'y a que ça pour conclure l'histoire.

Maxence jeta un coup d’œil à la rouquine.
_ Si madame l'avocate veut bien se mettre en route ! Éloignons nous du centre !

Donc ce n'était pas elle non plus qui avait amené cet alcool... Ah, s'il savait qui était l'idiot qui s'était amusé à ça... Il mènerait son enquête plus tard, pour le moment fallait s'occuper de la cadette !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   04.09.16 0:57

Le bal de l'été
Une première pour Jasper
   


   
Faut bien sociabiliser !
Un bal ? Ce mot n'était pas étrange, lorsqu'il retentissait dans mes oreilles. J'entendis une phrase, indiquant un événement futur, plutôt un présent proche. Une soirée allait s'organiser au BGU, organisé par le comité des fêtes même. Si par habitude, les mondanités et autres loisirs factices que Balamb proposait par rapport à mon enseignement étaient d'un désintéressement total de ma personne, il émanait de moi une certaine curiosité. En effet, je n'avais pas, du moins, je ne voulais pas participer à quelques festivités qui se déroulaient à Galbadia, et seulement pour deux raisons : ma solidarité et ma notoriété. Même encore, cette simple pensée me faisait douter à nouveau de mon intérêt au bal. Fallait-il attendre encore un peu ? Ou tout simplement, se jeter à l'eau, et ignorer tout commentaire négatif sur son origine ? Je haussais les épaules, et au beau milieu de mon chemin, je cherchai la première boutique, proposant du prêt-à-porter pour homme.

Par chance, une boutique vendait ses services, et si pour certains, le prix en ferait partir plus d'un, je savais que l'argent ne serait pas un souci majeur. J'enverrais simplement la note à ma mère, qui se ferait une joie d'aider son jeune fils. En observant quelques pièces de luxe, j'observai un ensemble qui me convenait. Je demandais de l'essayer sur-le-champ, et voyant que la taille était parfaite, je l'achetais, donnant sur quel ordre la facture allait être payé, et m'en allais l'esprit libre et tranquille.
Une fois à mon dortoir, je cherchais des informations supplémentaires sur cette fameuse chose qu'était le bal d'été. Grâce à quelques personnes ouvertes et des informations matérielles, je pouvais savoir que l’événement allait avoir lieu... Dans seulement une heure. Même si le temps entre maintenant et cette fête était largement suffisante, je me devais d'être prêt. Pendant une heure, j'avais trouvé le temps d'être le plus présentable possible, et aussi en ayant travaillé quelques phrases d'accroche, histoire de créer un peu de liens sociaux au cours du bal. C'était une occasion en or, qui se devait d'être saisi.

Une fois non loin de l'entrée, je sentais comme de l'excitation, mélangé à de la méfiance : je regardais autour de moi chaque personne, chaque visage qui m'observait. Le scénario possible serait qu'on me reconnaisse, et c'était bien l'un de mes principaux soucis. Deuxièmement, être abordé par la gente féminine risquait de me rendre plutôt... Irritable. Enfin, au vu de mon inexpérience à cette situation, je risque souvent d'avoir un comportement raisonnable et correct. La meilleure solution reste de regarder comment la communauté se comporte, apprendre, et reproduire.
La soirée commençait, et à peine déjà le comportement de bien des personnes était différent : certains discutaient, d'autres se regardaient. Des sujets amicaux, controversés. Tellement de variété que j'en perdis ma concentration. Ce bruit de fond sonore qu'étaient les discussions, les rires et le choc des verres pour se souhaiter une bonne gorgée de ce jus à la couleur si atypique à mes yeux, commençaient à résonner dans ma tête comme un bourdonnement.

Heureusement pour moi, un balcon était disponible, et qu'est-ce que j'aimais cette partie dans une infrastructure quelconque. De pouvoir avoir les pieds sur un sol ferme, en hauteur, avec une brise légère, c'était une sensation apaisante.
Étant à présent dessus, je me rapprochais de la rambarde, pour y observer un peu les alentours. Des personnes et toujours des personnes... Je me détendais un peu, avant de m'étirer, sentant mes membres s'engourdir d'ennui.

"Il faudrait agir, ne serait-ce qu'une fois. Sinon, que dirons-nous, du fils illégitime de Deling, l'homme malfaisant de Galbadia ? Peuh. La seule que je répondrais, c'est que cet homme ne mérite en rien ce titre, surtout celui de géniteur..."

[HRP : Voici l'ensemble que porte Jasper ! ]
© Field of Heroes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event n°2] Le bal de l'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event n°2] Le bal de l'été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20
» [Event Horde]L'operation Agonie
» [Projet- Event pré 4.0.3] La vérité sur ...
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Have A Break :: Notre Histoire :: Chapitre 2 : Dollet et le bal-