AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm a valkyrie (Erika)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Date d'inscription : 06/12/2018
Messages : 20
Avatar : Leven Rambin
Crédits : RIDDLE

Âge du perso : 25 ans (22 mars)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 13:57


   
Erika Sturlunson
Je suis née pour les champs de bataille
◊ NOM : Sturlunson ◊ PRÉNOM(S) : Erika ◊ ÂGE : 25 ans ◊ DATE & LIEU DE NAISSANCE : Balamb City, 22 Mars 71 ◊ GARDEN D'ORIGINE [+ CELUI OU VOUS ENSEIGNEZ]: la BGU (celle ou tu as étudié, tu es forcément passé par la BGU au moment de ton examen SEED) ◊ SITUATION SOCIALE : Célibataire émérite ◊ ARME DE PREDILECTION : Gunblade forever ◊ SCENARIO OU INVENTE : Inventé ◊ AVATAR : Leven Rambin ◊ CRÉDITS : RIDDLE

   
Indiquez nous vos capacités. En tant que [SEED/Instructeur], vous avez 8 points à placer. Le premier point de chaque catégorie ne compte pas car c'est le minimum requis suite à votre entraînement.  Copiez-collez le carré, il correspond au point (1pt = 1carré) :
   
Force■■■■■
Magie■■■
Résistance■■
Esquive■■
DÉFAUTS : Orgueilleuse, en effet, elle se voit comme l'élite, elle a travaillé toute sa vie pour obtenir le précieux sésame, pour elle, les autres ne travaillent pas assez. Fière, elle se surnomme la Valkyrie, se considérant comme une guerrière, une quasi du champ de bataille. Elle a le sang chaud, elle réagi au quart de tour, ce qui n'aide pas forcément. Elle est un peu insociable, elle a beaucoup de mal à travailler avec des hommes, en effet, elle les trouve trop prétentieux, à moins que ce soit le contraire ... Lunatique serait sûrement son dernier défaut.
   QUALITÉS : Travailleuse, depuis son inscription à la BGU, elle a travaillé d'arrache-pied pour obtenir son diplôme et devenir une SEED, c'est sa plus grande fierté. Combative serait sa deuxième qualité, elle refuse d'abandonner facilement. Optimiste, elle voit ça comme une qualité, certains pourraient voir ça comme un défaut. Après tout, avec les derniers événements, qui seraient confiant en l'avenir ? Perfectionniste, elle a passé son enfance à apprendre le maniement de la gunblade qui est son arme adorée. Elle s'est essayée à la magie, mais elle l'a maîtrise moins bien, elle essaie de palier à ce souci. Sa loyauté envers la BGU et le gouvernement de Balamb est sans faille.
   MAGIES FAVORITES : Glacier est sûrement sa magie élémentaire favorite,elle a toujours eu une affinité avec l'eau. De plus, on sous-estime souvent le pouvoir de cet élément. Après viendrait le soin, même si c'est une combattante dans l'âme et non une soigneuse, être capable de pratiquer les soins de base est primordial pour rester en vie. La dernière magie qui lui plairait serait boost pour gagner en vitesse, c'est un petit bout de femme, elle compense sa force physique plus faible qu'un homme par sa vitesse et son endurance.
   G-FORCES : Shiva serait la G-Force qui plairait le plus à Erika d'avoir, elle se sent comme elle, tranchante et froide. En effet, les deux ont un caractère bien trempé et surtout, Erika aime bien la solitude. En fait, Erika ne ressent pas le besoin d'avoir de la compagnie, elle aime être une "Ice Princess".  La G-Force qui plairait à Erika est Odin, la G-Force guerrière par excellence pour elle, mais elle ne se sent pas encore digne de lui. En effet, il est pour elle la G-Force des guerriers, ceux qui jurent de vivre par l'épée et qui veulent mourir en combattant. Pour Erika, c'est la plus belle mort qui soit. Cerberus serait le troisième choix d'Erika, elle est le symbole de la ténacité, de la résistance. Ce sont des valeurs qu'affectionne tout particulièrement la jeune SEED. Après tout, elle a travaillé comme une dingue pour son diplôme (oui, elle ne vit que pour ça).

   
   
comment avez vous réagi face aux événements de Octobre 93 (déstruction de Trabia, attaque de la BGU...) ?
 
  Un sentiment de honte, d'incompréhension, de tristesse et surtout, cette sensation de vide. Pareil à une enfant qui ne comprend pas le chaos qui règne autour de lui. Seulement voilà, je n'étais pas une enfant, j'avais 22 ans, voilà deux ans que j'avais reçu le titre de SEED, et devant la destruction de Trabia, je suis restée pantois. J'ai toujours vu les Gardens comme étant des lieux immuables, indestructibles. L'endroit où vont les meilleurs, l'élite.

Et l'élite s'est fait balayée en une attaque. Personne ne l'a vu venir, moi la première, je suis restée bouche bée devant les écrans de télévisions qui relayaient l'information. La tour satellite de Timber a dû presque court-circuiter avec les journalistes répétant en boucle le même discours, avec le même effrois et la même incrédulité dans la voix.

Mais ce n'était pas le pire, c'est l'attaque envers Balamb qui m'a rendu à moitié folle, ma patrie ! Un si petit pays possédant à mes yeux la plus belle des Gardens a failli être détruit lui aussi. Le Ciel a eu pitié de nous et nous a épargné, les monstres ont déboulé dans plusieurs quartiers de la ville, ça a été la panique, j'ai toujours détesté les émildéa, ces monstres en forme d'insectes. J'ai passé les jours suivants à sécuriser la zone, me permettant de penser à autre chose.

Une chose m'obsède, c'est de me venger, de venger nos morts, je ne peux pas supporter l'idée de rester impuissante une fois de plus, être sous la menace constante des missiles n'est pas une option, nous ne pouvons pas être sous la coupe de Galbadia.

   Comment définiriez vous votre rôle en tant que Seed/Instructeur? (Votre spécialité)
   
  Comment définiriez vous votre rôle en tant que Seed/Instructeur? (Votre spécialité)
  Un SEED permet de maintenir l'ordre, il est au-dessus de la politique et cela lui permet de pouvoir prendre des décisions importantes. Nous sommes une ligne de défense et aussi d'attaque. Je me bats pour protéger les miens, je me bats pour défendre l'équilibre du monde mis à mal par la sorcière. Je suis le bouclier des hommes face aux monstres. Un SEED est un altruiste et se doit de faire passer le bien de la population avant son propre bien-être.

J'ai décidé de devenir une SEED spécialiste du combat, j'ai toujours aimé me battre, même si au début, je pensais utiliser la paramagie, je me suis rendue compte que je préférais largement utilisé une arme. Je me suis entraînée dans le but d'appartenir à l'escouade en charge d'éliminer les monstres, même si je ne pas contre d'autres types de missions.
   
PRÉNOM : Marie LOCALISATION : Seine-Maritime, France FREQUENCE DE CONNEXION : Je me connecte tous les jours, si mon absence dépasse 3 jours, c'est que je n'ai plus internet DC? : Nop ! . Comment nous avez vous trouvé? : J'ai vu le sujet sur PRD, j'ai hurlé de joie, j'ai fait des bonds, parce qu'enfin, des gens connaissaient FF8
   


Dernière édition par Erika Sturlunson le 11.12.18 10:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2018
Messages : 20
Avatar : Leven Rambin
Crédits : RIDDLE

Âge du perso : 25 ans (22 mars)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 13:59


I'm not a hero, I'm a beliver
My Blade, My reason to live

Année 81 :

Je regarde fixement mon plafond. Je le fixe avec intensité, essayant de découvrir son histoire, ses tâches, ses trous, ses moustiques écrasés, sa peinture décrépie. Je serre les poings, à quoi bon ? Je le connais par coeur, je le regarde tous les jours, rongeant mon frein, en espérant que cette longue agonie va se finir rapidement. Je n'ai que 10 ans et je me sens déjà enfermée. Je me relève et regarde le monde par ma fenêtre, c'est amusant. J'ai des cartes des différents continents, plusieurs endroits semblent merveilleux, mes camarades ont envie de partir, de découvrir, voir ce monde si fabuleux : le pont transcontinental, le casino de Dollet, les rues animées de Deling City, ... Ce n'est pas mon cas. Je rêve de passer par cette maudite fenêtre et suivre la route, mon endroit merveilleux se trouve devant moi, aussi longtemps que je m'en souvienne, j'ai admiré cet endroit, il m'a fait frissonner comme personne. Je tends ma main vers elle : la Balamb Garden University. L'académie des SEED, l'école des héros. Le lieu où est formée l'élite militaire. Oui, je n'ai qu'une décennie et je ne rêve pas de poupées ni de fantasy. Je rêve d'épées et de chasses aux monstres. Mais je suis une fille. Une petite gamine, dernière d’une fratrie uniquement composée de garçons.  Des génies.  J'ai 5 ans d'écart avec le plus jeune et il est vu comme le futur de la nation de Balamb. Un ingénieur, un médecin et un professeur. Et je suis derrière, peinant pour ramener des notes décentes à la maison. J'ai beau avoir le soutien de ma famille, aux yeux de celles-ci, je ne pourrais jamais atteindre leur niveau.

Ils ont raison, je ne suis pas née pour travailler dans le civil. Je ne suis pas née pour effectuer des calculs, ni enseigner, ni soigner. Moi j'ai envie de faire les trois à la fois. Comment ? En intégrant les SEED. Je protégerai les civils, j'enseignerai aux nouvelles recrues comment se battre, j'élaborerai des stratégies pour éliminer un maximum de monstre. Ambitieuse ? Non, rêveuse. Je me sens l'âme d'une guerrière, une vie paisible à l'ombre des protections de la ville ne me plaise pas, je suis faite pour vivre au dehors. J'en ai parlé une fois, on s'est gentiment moqué de moi en me rappelant que j'étais petite et chétive sur les bords, pour intégrer la BGU, j'allais devoir faire d'énormes sacrifices, comme renoncer à ma petite vie de princesse. Princesse ? Moi, alors pas une qui reste dans son château, je veux être une qui porte des armures et non des robes. Je suis tombée sur un ouvrage une fois, mentionnant des femmes guerrières au service d'un dieu, les Valkyries. Elles sèment la mort sur le champ de bataille et emmène les héros morts au paradis. Je me sens inspirée, j'ai envie d'être comme elle. Je refuse d'être autre chose. J'ai pris la décision d'être SEED, envers et contre tout. Personne ne se mettra sur mon chemin, même cela implique que je sue du sang et que mon corps tombe en morceaux.

Année 86 :

Je fais les cent pas. Du moins, je m’imagine les faire. Je ne peux pas bouger, je suis aussi raide qu’un piquet, j’ai passé les cinq dernières années à travailler d’arrache-pied pour obtenir le droit d’atteindre mon but, intégrer la BGU, la joie m’emporte, je suis m’imagine déjà étudier la paramagie, être une révélation, devenir la meilleure, voir le regard envieux des autres élèves, être un modèle de droiture, d’intelligence. Je ferme les yeux, je m’y vois, je ne vois que la gloire. J’en oublierais presque que je suis ici pour devenir un soldat, mes engagements en protégeant mes concitoyens et assurer la paix. Je n’ai que quinze ans après tout, mes rêves de grandeur sont de mon âge je suppose. J’ai cette envie de dépasser mes frères qui n’attendent qu’une chose, que je rentre à la maison en pleurant à la première occasion venue. Je serre les poings, est-ce parce que je suis une fille ? Parce que je suis frêle ? Parce que je n’ai absolument pas le profil d’un soldat ? Avec mes longs cheveux blonds, ma peau blanche qui n’a connu que la fraîcheur et l’humidité de Balamb ? Mes rêves sont-ils trop loin de la réalité ? Je sens mon estomac se plomber, le doute s’insurge en moi comme la gangrène. Pourquoi personne diantre ne croit en moi ? Je ne mérite pas moi aussi du soutien ? Mon projet est-il si absurde que cela ? Pourtant, j’ai la foi, je sais que je ne suis pas faite pour travailler dans le civil, je ne veux pas d’une vie rangée, à regarder la vie s’écouler paisiblement devant mes yeux, je ne veux pas voir mes rêves restés dans l’ombre de mon esprit, je veux les voir se réaliser, je veux pouvoir porter la tenue des SEED et voir le monde grâce à ce titre. C’est fini de rêver, maintenant, il faut que cela se réalise, je n’aurais aucun héros pour m’aider, juste ma rage de combattre et cette détermination débordante qui émane de mon être.

J’avance enfin, j’entre dans la BGU, je sens mon sang battre mes tempes comme on bat la mesure, quelle étrange musique ! Une partie de moi a envie de faire demi-tour, après tout, suis-je vraiment prête pour ce destin ? J’en rêve depuis que je suis en âge de comprendre ce qu’est un SEED, la peur d’échouer m’est insupportable, je ne peux pas rater, je le sais, c’est ma vocation. Plusieurs élèves avancent avec moi, aucun ne m’inspire la sympathie. Une autre réalité s’ouvre à moi, je refuse de travailler avec des garçons, j’y vois le regard moqueur de mes frères, me rappelant sans cesse que je ne serais pour eux une princesse en manque d’aventure, et ce, à jamais. Je secoue la tête, non, je ne suis pas une princesse, je suis une valkyrie. Je me répète cette phrase encore et encore, c’est mon mantra. Je déglutis difficilement, le doute persiste encore, je chasse mes idées noires et avance, sereine. Je suis faite pour la paramagie, je le sais.

Je ne suis pas faite pour la paramagie, définitivement.

Je crache la poussière, j’ai un mal fou à invoquer une simple magie « brasier », je viens encore de me cramer les doigts, les autres élèves pouffent, la plupart y arrive presque en un claquement de doigt, je serre les dents, c’est la honte. La vraie honte, je suis en retard dans la plupart des cours, toujours un train de retard et mes notes déjà moyennes sont en train de dégringoler.  J’ai envie de pleurer, de fuir, j’ai rêvé de cet endroit toute ma vie, je ne vais pas abandonner tout de suite. Même les instructeurs me regardent avec un regard peiné, comme pour me dire « tu as fait de ton mieux, c’est déjà bien ». Je sens les larmes me monter aux yeux, il n’y a donc personne pour me venir en aide ? Je dirais bien non, après tout, je n’ai pas vraiment réussi à créer des liens avec mes camarades, en même temps, je déteste ça, je n’aime pas la compagnie des hommes. Je déteste le regard suffisant qu’on me lance, j’ai l’impression que je reste une pauvre chose à leurs yeux. Je leur prouverais qu’ils ont tous eu tort. Je deviendrai SEED contre l’avis général des autres, sans avoir besoin d’amis me poignarderont dès qu’ils le pourront, je n’ai besoin de personne. Je le ferai seule.

Je serai forte, il n’y a que les faibles qui ont besoin de quelqu’un.

Année 87

Le travail a commencé à payer. J’ai travaillé quatre fois plus dur, je me suis imposée un rythme de travail draconien pour rattraper mon retard, tant pis si ma santé en subit les conséquences. Je me lève plus tôt et je me couche plus tard, au début, je dormais en plein cours, j’avais des cernes qui descendaient en plein milieu des joues, mais tant pis. J’ai fait plusieurs séjours à l’infirmerie, ce surmenage ne plaît pas, c’est normal, se flinguer la santé à seize ans, ce n’est pas recommandé. Mais j’ai continué, parce qu’il est hors de question qu’après tout ce mal, je doive partir et rentrer chez moi. Mes relations avec les autres est inexistante, même avec mon compagnon de chambre, elle me considère comme une folle qui croit que je fonce dans un mur, tsss, elle fait partie des meilleurs de la promo, elle n’a pas besoin de travailler, ça m’enrage, c’est pas juste. Je lève les yeux de mes bouquins, il est temps que j’aille à la serre de combat, je dois encore m’entraîner. J’ai abandonné l’étude poussé de la paramagie, j’ai décidé d’être plus « physique ». J’ai décidé d’apprendre le maniement de la gunblade, j’avoue, j’ai choisi cette arme parce que je la trouve hyper classe. Seulement, je n’ai jamais manié d’épées auparavant, autant dire que les premiers exercices étaient comiques, mais ça commence à venir, les mouvements commencent à devenir fluide, je m’impose un entraînement en plus que celui donné par les instructeurs. Evidemment, dans la serre, je ne combats que des petits monstres, hors de question d’affronter le T-Rex en étant aussi faible. Ca viendra avec le temps.

Je me dirige lentement vers mon objectif, il y a beaucoup de bruits aujourd’hui, je n’y prête pas plus attention que ça, j’ai d’autres choses à faire, et puis, je suis connue pour être l’insociable de service, la personne a évité. Je sais qu’on parle dans mon dos, le vilain petit canard qui se débat pour survivre dans la cour des grands. Je bouche mes oreilles avec mes mains, je me suis jurée de ne plus les écouter, sinon, je vais dépérir. Je n’ai besoin de personne, je n’aime pas la compagnie des autres, ce sont tous des laxistes qui ne prennent pas au sérieux l’enjeu de notre mission. Je ne suis pas comme eux, moi je le sais.

Je trucide encore et encore, je suis couverte de sueur. Je masse mes muscles, ça fait six mois que je m’impose ce rythme infernal, au début, mes muscles me faisaient souffrir le martyre, désormais, ça va mieux, ils commencent lentement à se dessiner, à se former. Je souris de toutes mes dents. Encore un peu, et je serai dans le haut du classement.
Un bruit se produit derrière moi, et vu le son, c’est du gros monstre. Pas besoin de me retourner pour savoir que c’est lui, le roi de la serre qui est là. Je serre les dents, pas moyen avec mon niveau que je puisse le battre. Fuir ? Non, je suis fatiguée et il semble tout près. Je me retourne lentement. Erk, il est gros le cochon. Je saisis ma gunblade a deux mains. Les T-rex ont une faiblesse à la glace, heureusement, c’est la magie que je maîtrise le mieux, si je le ralentis suffisamment, je pourrais m’enfuir et regagner la sécurité du couloir … L’énergie du désespoir, c’est la seule chose qui va pouvoir m’aider. Je me lance et l’attaque. J’arrive à peine à lui érafler la peau, je suis trop faible ! Non, je ne vais pas mourir à cause d’un monstre, je ne peux pas mourir ici ! Pas après tout ça.

PAN !

J’ouvre les yeux, c’était bien un coup de feu ! je roule sur le côté pour échapper à la gueule du monstre qui s’approche bien trop près de moi. Mon honneur reprend le dessus, pas moyen que je laisse ce sauveur avoir la peau du T-rex, je dois le taper aussi. Pendant plusieurs minutes on marrave purement et simplement le reptile. Seulement, il est trop fort pour nous, nous devons fuir. L’adrénaline afflue dans mes veines, me rendant euphorique au passage, par mes aïeux, je suis devenue une droguée. Quand enfin nous sommes hors de portée, je m’autorise à regarder mon « sauveur ».

Un Homme.

Portant l’uniforme de Trabia, ça explique le bruit de tout à l’heure, le transfert avait lieu aujourd’hui.

Il me regarde avec un sourire moqueur.

Je sens que je vais le haïr.

Il s’approche de moi, et tend sa main dans le but de serrer la mienne, je reste interdite. Il a voulu faire quoi ? Jouer au prince charmant ?  A contre cœur, je serre sa main.

« Merci … »
Je serre les dents, je déteste le fait de devoir ma vie à un homme, et encore plus à un homme qui me voit comme une pauvre chose.

« Mais de rien, il est normal de sauver une demoiselle en détresse, non, une princesse je veux dire ! »

Je rougis violemment. Il se moque vraiment de moi, je lève les yeux sur lui, j’ai le regard en feu, si on pouvait tuer grâce aux yeux, il serait mort sur le coup.

« Je ne suis pas une princesse, et j’avais le contrôle de la situation ! »

« Bien sûr, à plus tard, Princesse ! »

Rectification, je le hais déjà.

« Je m’appelle Alioth, si tu as besoin d’un sauveur, je serais là, et toi ? »

« Erika, et j’ai pas besoin de toi. »

Il me sourit avant de rigoler et partir, me laissant seule dans la serre, ça ne fait aucun doute, ce type, je vais le dégommer. Il est hors de question qu’il me sauve encore une fois. Et je ne supporte pas qu’il m’appelle Princesse, c’est inadmissible ! Je me vengerai de cet affront, Alioth je sais pas quoi !

Année 91

L’examen est dans quelques jours. La bulle de stress continue de grossir. Je devrais le réussir haut la main, même si mon point faible est de taille : travailler en équipe. Mes relations sociales ne se sont pas améliorées avec le temps. Je passe désormais pour la marginale de service. Avec l’entraînement des instructeurs et le mien en plus, j’ai commencé à gravir les échelons du classement. Mes notes frôlent désormais l’excellence, si je réussis l’examen, mes instructeurs pensent que je devrais me spécialiser dans les combats, ils ont raison. J’ai appris le bestiaire par cœur et je connais les faiblesses de chaque monstre sur le bout des doigts. Toutes ces heures à bachoter ont finalement servi à quelque chose ! Pour ceux qui ne me connaissent pas, il me voit comme un génie du combat, ils ne voient pas le travail que j’ai fourni pour arriver à ce niveau, je ne me suis jamais reposée, je suis devenue un bourreau de travail qui ne s’écroule que de fatigue. Je suis devenue accro au café au passage, cette boisson m’aide à tenir la cadence. J’ai dû quand même réduire le rythme, l’infirmière de la BGU ayant peur des effets à long terme de cette vie. J’ai accepté à contre-cœur. Sans ça, je n’ai rien, pas d’amis et je n’ai pas envie de voir ma famille, ne me félicitant que rarement des mes progrès foudroyants à l’école. Tant pis, je ferai sans.

Je n’ai besoin de personne pour progresser, et encore moins de l’autre idiot qui ne perd pas une occasion de rendre folle de rage. Il est interdit de se battre entre élèves, sinon, les conséquences seraient terribles. Je serre les dents, un jour, je lui ferai la peau dans une ruelle sombre. Il va voir ce qu’elle va lui faire, la « princesse ». J’ai gagné le titre de Ice Princess au fait, parce qu’avec mes jolis cheveux blonds qui volent au vent, je fais gracieuse, mais couplé à mon caractère hivernal, on m’appelle comme ça. Les plus aventureux m’appellent simplement Ice, les plus fous m’appellent Icy. Enfin, il n’y en a qu’un qui ose. Ce foutu trabien qui me regarde toujours avec moquerie, ce foutu Alioth.
Je déteste ce surnom, je déteste quand il vient me voir en hurlant « ICY » pour que tout le monde l’entende. Oui un jour, je le tuerai, j’en fais le serment. Mais avant passons ces examens !

L’écrit s’est bien passé, à force de se réveiller à 5 heures du mat’ pour réviser, j’ai tout appris, créant au passage la rage inconditionnelle de ma camarade de chambre, celle-ci se retrouvant en bas du classement, eh bah ma belle ? T’as oublié de bosser, t’as préféré jouer les allumeuses en étant la reine de la promo ? Tant pis pour toi ! Non, je ne suis pas rancunière, je n’oublie juste pas les moqueries que j’ai subi pendant des années.

L’épreuve sur le terrain, crainte et redoutée de tous. Depuis l’événement du T-rex, j’ai fait beaucoup de progrès, devenant au passage une pro de la gunblade, elle est devenue un prolongement de mon corps, je ne supporte plus de ne pas l’avoir à ma taille. J’ai foncé dans le tas, taillant les monstres. J’ai pris sur moi pour travailler avec les autres, mais je les trouve trop lents, trop inattentifs. Mais j’ai réussi à contenir ma rage, je dois prouver aux autres que je peux avoir mon diplôme, plus que tout le monde, je le mérite. Cinq ans de sacrifices, de brimades, de moqueries, de larmes versées sur l’oreiller sans que personne n’en sache rien. D’être totalement transparente aux yeux des rares garçons qui me plaisais, me brisant un peu plus le cœur, qui sortirait avec la fille bizarre ? Mes relations avec la gente masculine s’est encore plus dégradée, il est hors de question qu’une peine de cœur me brise de nouveau. Qui aurait cru que je puisse ressentir ce genre de sentiments ? Je me sens encore plus malheureuse, je me suis encore plus renfermée sur moi-même. Mon seul compagnon, c’est … une gunblade ? Personne à qui parler, personne à qui se confier. Dans les moments les plus noirs, je me suis confiée à mon arme, dans l’ombre de la bibliothèque, là où personne ne viendrait me chercher des noises. J’ai caché mes larmes en affrontant les monstres, quelle tristesse de se faire tuer par une fille éconduite.

« Les cadets admis sont : … , …, Erika Sturlunson, … »


Je m’en fiche des autres noms, le mien est prononcé. J’ai réussi ! Je suis devenue une SEED ! Enfin, j’ai souri, hurlant de joie. Les autres m’ont regardé bizarrement, c’est la première fois que je me montre aussi expressive. Certains ont murmuré que je pétais un plomb, et ils ont raison. J’ai enfin atteint mon but, je me souviens de mes souvenirs dans ma chambre, à la maison, j’ai tenu la promesse que je m’étais faite. Mais ce n’est pas ça la vraie épreuve, ce n’est pas la remise de diplôme, non, c’est le bal de promo. Tous les nouveaux SEED sont invités à parader dans leur costume de cérémonie. Mon sourire se perd, il faut un cavalier, et je n’en ai pas. Je vais donc passer ma soirée assise, à épier en discrétion les autres, en les enviant furieusement. Je cache ma déception sous un masque de marbre. J’enfile mon costume, mélange de fierté et bonheur. J’ai appelé ma famille, ma mère est tombée dans les pommes et mes frères ont décidé de faire une fête en mon honneur, je suis touchée, finalement, peut-être est-ce qu’ils me soutenaient ?

J’attends, un verre à la main, je m’adosse à un pilier et je regarde les danseurs, le regard perdu. J’ai la furieuse envie de regarder ma montre, mais ce serait mal vu, ça fait moins d’une heure que je suis là et je veux déjà mettre les voiles. Je soupire et vide mon verre d’un trait.

« Félicitations, Icy ! »


Je lève les yeux, et je le reconnais, je montre les dents, prête à mordre.

« Boswell, qu’est-ce que tu me veux ? »

« Une danse pardi ! »


Avant que je puisse le maudire lui et sa famille sur sept générations, il me conduit au milieu de la piste de danse et nous commençons à valser au milieu des autres couples, mon cœur s’accélère, pourquoi dans la myriade d’hommes qui existent, c’est lui qui m’emmène ? Pourtant, je me laisse guider, je suis trop furieuse et heureuse à la fois. J’oublie le monde, j’oublie que je ne sais pas danser,, malgré les nombreux cours, j'ai hérité le nom de bout de bois tant je ne sais pas bouger avec aisance, j'ai toujours été raide, incapable de me mouvoir dans les bras de mon cavalier. Pas ici, je comprends enfin comment faire, je comprends ce que signifie danser. J’oublie que je déteste mon cavalier au plus haut point, j’oublie que j’ai envie de lui couper la tête. J’oublie mes malheurs.

Je danse tout simplement. Et sans me rendre compte, je souris de bonheur.

« Je te hais, Boswell. »

« Tu es folle de moi tu veux dire ! »


Je lui écrase le pied, il rigole tout simplement, comme il le fait toujours. Oui, il me rend folle, mais pour la première fois en quatre ans, je le remercie d’être venue me chercher. Je lui souris pour la première fois, et il me semble que j’ai oublié que le monde existe, il ne reste que nous deux, mais je n’en suis pas sûre. J’ai trop bu, il en a profité, le sacripant. Je me vengerai, un jour !

Année 96

Je regarde ma lame, je l’ai astiquée avec précaution encore aujourd’hui. Il s’est passé tant de chose depuis que je suis SEED, je suis devenue une spécialiste en combat, mes missions sont pour la plupart d’éradiquer des monstres ou de jouer les gardes du corps. Je connais le Bestiaire des monstres mieux que personne et j’essaie de le compléter un peu plus au fur et à mesure de mes combats. Le monde a changé, il règne un climat de terreur et je ne sais plus où donner de la tête. Les Gardens tombent les unes après les autres. Depuis que Trabia (enfin sa Garden) a été éradiqué, Boswell a changé, on ne peut pas lui en vouloir, c’est sa nation qui a été touché. Je le vois de temps à autre, l’envie de le frapper n’a pas changé, je dirais que c’est devenu la constante de ma vie, à mon grand désespoir. Je me vengerai, je le jure.

La BGU a elle aussi été touchée, me provoquant des insomnies terribles. J’ai dû protéger Balamb City, et pour la première fois de ma vie, ma famille s’est rendue compte qu’un militaire qui protège la maison, ça peut être bien. J’ai même travaillé d’arrache-pied avec mes frères pour protéger la ville, je ne sais pas pourquoi, mais ça m’a rendu encore plus heureuse que de décrocher mon diplôme. La famille, c’est important. Ils sont fiers de moi, mais ils sont terrifiés qu’il m’arrive un malheur. Je suis un peu déçue qu’ils n’aient pas montré leurs sentiments plus tôt, je me suis sentie si seule des fois ! Mais c’est du passé.
Maintenant, nous devons protéger Balamb de ses ennemis. Et nous le ferons. Je deviendrais une SEED de rang A et je sauverais les autres, je serais le pilier contre la menace des sorcières. La contre-attaque aura lieu, et je serai en première  ligne.



Dernière édition par Erika Sturlunson le 11.12.18 10:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadette
avatar
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1846
Avatar : Emma Roberts
Crédits : balaclava (avatar)

Âge du perso : 19 ans
Activité : Cadette
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■
resistance
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t784-marcy-crying-lightning
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 15:40

Oooh bienvenue parmi nous red tikeur
J’ai hâte d’en apprendre plus sur ta petite Erika !
Si tu as la moindre question n’heiste pas !

_________________
lunatic pandorahighs and lows
   are how I flow



La membre en or + serial voteuse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2018
Messages : 20
Avatar : Leven Rambin
Crédits : RIDDLE

Âge du perso : 25 ans (22 mars)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 15:43

Merci beaucoup <3
Revenir en haut Aller en bas
(Modo) ϟ Instructeur
avatar
Date d'inscription : 23/06/2016
Messages : 1451
Avatar : Lee Byung-hun
Crédits : missphan

Âge du perso : 43 ans ( 24 Juin)
Activité : Instructeur dans l'étude des monstres
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura
resistance■■■
esquive■■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t1044-sun-kill-the-witch
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 16:06

Bienvenue Erika tikeur
Bon courage pour la rédaction de ton histoire eyes

_________________
We'll set fear on fire ✽



Mister FOH + le roi du flood + La fusée du rp

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2018
Messages : 20
Avatar : Leven Rambin
Crédits : RIDDLE

Âge du perso : 25 ans (22 mars)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 16:15

Merci beaucoup <3
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médecin de rang A, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 780
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Twisty.rain

Âge du perso : 24 ans (27 février)
Activité : SEED médicale spécialiste de la paramagie de soutien
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■■■■
resistance
esquive■■■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 16:18

Bienvenue de façon officielle!

Comme je te l'ai déjà dit, je suis super contente de voir une nouvelle tête nous rejoindre.

N'hésite pas à lire le guide du nouveau pour te familiariser avec le forum et n'hésite pas à me poser (ou à tout autre membre du staff) toutes tes questions par MP ou sur la CB.

J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage qui promet déjà coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/06/2017
Messages : 442
Avatar : Jennie Kim
Crédits : © Tumblr

Âge du perso : 20 ans (25 mai)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■
resistance
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t667-aya-m-hepburn-la-reine-
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 17:11

Bienvenue parmi nous! Bien hâte se voir la suite :)

_________________


Les meilleurs ennemis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2018
Messages : 20
Avatar : Leven Rambin
Crédits : RIDDLE

Âge du perso : 25 ans (22 mars)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■■
magie/aura■■■
resistance■■
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   06.12.18 19:17

Merci beaucoup :D
La suite devrait arriver demain ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/07/2016
Messages : 271
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Dandelion/Hela/Moony

Âge du perso : 34 ans (17 janvier)
Activité : Instructrice spécialisée dans le combat à distance
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■■
esquive■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t1052-callista-arriline-inst
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   07.12.18 13:52

Bienvenue red

_________________


Miss FOH

Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 22/01/2017
Messages : 235
Avatar : Jannis Niewöhner
Crédits : Visenya

Âge du perso : 18 ans (31 décembre)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■
resistance
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   11.12.18 11:12


Dossier accepté

J'adoooooooore ta petite Erika. Voilà, c'est dit. Elle est badass comme tout et j'ai super hâte de la voir casser des gueules et aussi comment ça va évoluer avec Alioth. Donc voilà, tu m'as vendu du rêve et je viendrai te harceler pour des liens. Te voilà prévenue :P


Félicitations, c'est avec grand plaisir que nous acceptons ta candidature en tant SEED à la BGU. Tu viens de terminer l'étape la plus difficile de ta vie de SEED, remplir les formulaires d'admission. Nos services ayant traité ta demande et lui ayant donné une suite favorable, il ne reste plus que quelques petites formalités à régler.

A partir de maintenant, ta destinée va réellement s'accomplir. Le SEED est une grande famille mais aussi un monde à part qu'il te faudra explorer.

Les relations sont très importantes car personne ne veut se retrouver seul face à une armée n'est-ce pas? N'hésite donc pas à te créer des liens en te rendant ici.

En parlant de mission, tu peux faire tes demandes de RP ou demander à ce que le staff t'attribue une mission en te rendant ici.

C'est tout pour le moment, amuse toi bien et profite de ton expérience sur Field Of Heroes!

©️️ Field of Heroes ; -hollowbastion

_________________
I see it in your eyes, take one look and die
The only thing you see, you know it's gonna be the Ace of Spades
The Ace of Spades
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm a valkyrie (Erika)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm a valkyrie (Erika)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire Erika !!!!!!
» [Film] Valkyrie
» Valkyrie pour tournoi?
» Valkyrie n°506
» Ashley (nom libre)// Erika Linder// Ecrivain inspirée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Gestion des Troupes :: Dossiers d'admission :: Dossiers validés-