AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ¤ Callista Arriline ¤ Instructrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Date d'inscription : 29/07/2016
Messages : 271
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Dandelion/Hela/Moony

Âge du perso : 34 ans (17 janvier)
Activité : Instructrice spécialisée dans le combat à distance
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■■
esquive■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t1052-callista-arriline-inst
MessageSujet: ¤ Callista Arriline ¤ Instructrice   25.11.18 16:39


Callista Arriline
"Il n'est pas question d'être heureux en ce monde. On ne l'est jamais absolument, puisque le lendemain de notre existence et celles des êtres que nous chérissons ne nous appartiennent pas" (George Sand)
¤ NOM : Arriline. ¤ PRÉNOM(S) : Callista. ¤ ÂGE : 34 ans ¤ DATE & LIEU DE NAISSANCE : 17 janvier 62 à Dollet. ¤ GARDEN D'ORIGINE [+ CELUI OU VOUS ENSEIGNEZ]: Bien qu'originaire de Dollet, Callista et sa soeur jumelle ont étudié à la BGU, Callista y est devenue instructrice après l'accident de sa soeur jumelle, Nina. ¤ SITUATION SOCIALE : Aisée, l'argent récupéré de ses parents pourvoit au superflu, comme pour compenser le fait de les avoir brisé sa soeur et elle. ¤ ARME DE PRÉDILECTION : Des pistolets. N'ayant pas énormément de force ou de résistance, elle privilégie les combats à distance. ¤ SCENARIO OU INVENTE : inventé. ¤ AVATAR : Natalie Dormer. ¤ CRÉDITS : Yusuradreams.

Indiquez nous vos capacités. En tant que [SEED/Instructeur], vous avez 8 points à placer. Le premier point de chaque catégorie ne compte pas car c'est le minimum requis suite à votre entraînement.  Copiez-collez le carré, il correspond au point (1pt = 1carré) :
Force■■
Magie■■■■■
Résistance■■
Esquive■■■
DÉFAUTS : Beaucoup considèrent Callista comme une femme froide et insensible. Certes, il suffit de la connaître un peu pour se rendre compte que ce n'est pas le cas, mais c'est l'image qu'elle donne et ça ne la rend pas très populaire auprès des élèves, d'autant qu'elle ajoute à cette apparence des exigences de résultats. On dit toujours que chez les jumeaux il y a un dominé et un dominant, et bien que Callista considère au vu des faits que c'est complètement faux, elle passe pour la dominante de son binôme avec Nina. En effet, elle a toujours été la plus caractérielle des deux, celle qui protégeait sa sœur, quitte à se faire passer pour la méchante. Elle se moque de sa réputation ou de l'image qu'elle renvoie.
Par le fait, elle n'est pas du tout sociable. Elle aime la solitude, le silence et le calme, elle n'ira jamais naturellement vers les autres et peut se montrer avare en parole. Cela prête de temps en temps à confusion car comme elle en dit trop peu, ses mots sont sujets à interprétation. Toutefois, elle arrive quand même à se faire des amis du moment qu'ils ne laissent pas refroidir par la première impression. Et une fois que Callista considère quelqu'un comme un ami, c'est pour la vie : malheureusement ce sont des cas assez rares et les autres sont plutôt des insectes à ses yeux.
Sous ses airs de ne rien penser, c'est une grande stressée, toujours anxieuse de mal faire. Elle déteste la maladresse chez les autres, mais elle la supporte encore moins chez elle, et elle peut s'en vouloir pendant des jours - pratiquant avec brio l'autoflagellation -, simplement pour une petite erreur. Plus elle est angoissée, plus elle se renferme sur elle-même. Ce cercle vicieux s'accentue en l'absence de Nina.
Nina qui est tout pour Callista. Et pour sa jumelle comme pour toutes les personnes trouvant grâce à ses yeux, Callista va se montrer excessivement possessive. Elle peut être jalouse à s'en rendre malade. Bien sûr, ça ne se verra pas de l'extérieur, mais ça la rongera jusqu'à ce qu'elle déverse enfin sa bile sur la personne qui tente de lui "voler" sa sœur ou ses amis.
Fille de bonne famille, son éducation déteint parfois sur son comportement et la rend un peu snob. Mais le malheur de ce genre de défaut est que, contrairement aux autres dont elle a plus ou moins conscience, elle ne s'en rend même pas compte. Et quand on le lui fait remarquer, elle se contente de regarder son interlocuteur sans comprendre. Ses valeurs sont faussées, en ceci on peut dire que ses parents ont parfaitement réussi à faire d'elle ce qu'ils voulaient (mais comme ils ont raté le reste...).
On peut aussi dire qu'elle a un côté un peu garçon manqué, mais ce n'est un défaut que pour ceux que ça dérange. Certains apprécient plutôt le fait qu'elle ne soit pas chichiteuse ou superficielle. Un défaut n'est un défaut que pour ceux que ça dérange après tout. Et ça a toujours beaucoup dérangé ses parents (bien plus snob qu'elle), vous vous en doutez.

QUALITÉS : Callista s'attache difficilement, mais il n'y a pas plus fidèle qu'elle en amitié (et en amour).
Elle est tout aussi fidèle à ses valeurs d’honnêteté et de sérieux. Faire du mal à autrui n'a jamais été un plaisir pour elle, elle aspire à faire le bien et à rendre le monde meilleur et plus sûr, surtout que dans ce monde, loin d'elle, se trouve sa sœur adorée. Former les cadets revient à former les futurs protecteurs du monde dans lequel ceux qu'elle aime vivent. Elle ne considère pas sa mission comme quelque chose de secondaire, au contraire, elle lui paraît très importante.
Si Nina était la lumière qui attirait les papillons vers les jumelles et Callista l'ombre protectrice de sa soeur, cela n'a jamais empêché la jeune femme d'avoir quelques talents, ainsi elle a une sensibilité artistique qu'on ne peut deviner simplement en la regardant. Elle sait jouer du piano et peindre, elle danse aussi très bien. On peut résumer tout ceci en disant qu'elle est particulièrement cultivée, même si elle ne parle pas assez pour que cela se remarque facilement.
C'est aussi une personne aimante bien que difficile d'abord. Elle se montrera quasiment maternelle avec les plus jeunes cadets (du moment qu'ils ne font pas de bêtises devant elle disons). Elle résistera mal à la nécessité de consoler quelqu'un de malheureux, ses instincts de grande sœur la poussant à agir. Mais ensuite, elle se montrera souvent maladroite, plus douée pour protéger physiquement que pour parler.
Lorsqu'elle était sur le terrain, c'était une Seed très courageuse et cela se devine encore maintenant qu'elle est instructrice. Elle essaie d'insuffler ce modèle à ses élèves, car dans toutes les situations de la vie, il faut savoir faire preuve de courage et de pugnacité.

MAGIES FAVORITES :
- Glacier : Sa soeur maîtrisant les magies de feu, Callista s'occupe des magies d'eau et de glace, et surtout de glace. C'est une de ses magies d'attaque préférées, elle l'utilise jusqu'à son plus haut niveau (Glacier X).
- H2O : Pour les raisons suscitées, elle aime aussi les magies d'eau, bien que paradoxalement, elle possède un gardien de feu !
- Météore : Parce qu'il faut bien bourriner un peu de temps en temps, en combat, on n'est pas sur une piste de danse.

G-FORCES : Odin, Palidor, Belias car Callista ne peut avoir d'affinité qu'avec des GF qui ont le même genre de sens de l'honneur qu'elle (même s'il peut être discuté).


comment avez vous réagi face aux événements de Octobre 93 (destruction de Trabia, attaque de la BGU...) ?
En apparence, Callista a géré les événements avec un très grand calme. Elle ne s'est pas énervée et a protégé de son mieux les Cadets, aidant parfois les équipes de soin avec son capital de magie. Sur le moment, elle n'a perdu aucun de ses proches. Nina a miraculeusement survécu aux bombardements et a ensuite trouvé refuge en lieu sûr. Ce n'est que plus tard que les pertes se sont accumulées : Lucian, son ami, en mission, et Freya, sa demi-soeur, de maladie. S'en est suivit une phase de dépression, presque à rebours par rapport au reste de Balamb, mais depuis, elle a pu s'en remettre et reprendre ses activités avec pour objectif le même que le reste de la BGU : trouver le moyen de contrer la Sorcière.

Comment définiriez vous votre rôle en tant qu'Instructeur?

N'ayant à la base aucun rapport avec l'art du combat ou de la magie, Callista et sa sœur Nina sont arrivées à la BGU en s'étant seulement entraînée entre elles les mois précédents leur arrivée, ce qui leur avait surtout permis de gagner en endurance et en muscles, pas en technique. Les premiers mois se révélèrent donc ardus car certains élèves avaient appris à se battre presque depuis l'enfance. Mais elles avaient l'avantage d'être deux, d'avoir la volonté de réussir et aussi d'avoir une certaine habitude d'encaisser les coups. Le tout était toutefois de les rendre, chose qui s'avéra plus compliqué. Callista, tout comme Nina, restèrent longtemps parmi les plus faibles de leur promotion pour ce qui était du corps à corps ou plus simplement du combat de proximité. Elles progressèrent avec du temps et de la ténacité.

A coté de ça, elles développèrent d'autres talents. La magie leur vint assez naturellement une fois les bases acquises. Calli' préférait utiliser des magies d'eau et Nina des magies de feu ou de foudre, mais toutes les deux étaient plutôt dans la magie offensive (pour compenser leur faiblesse au corps à corps). Disciplinées et douées pour la théorie, les instructeurs leur prêtaient volontiers mains fortes et conseils. Une fois qu'il fut certain que le combat à distance était plus facile à gérer pour elles, elles se cherchèrent des armes avec lesquels elles se sentiraient à l'aise. Ce furent des pistolets pour Calli' tandis que Nina utilisait un fusil, plus destructeur que les armes de sa soeur, mais plus encombrant aussi. Elles avaient un instinct imparable pour viser leur cible, même dans des conditions difficiles. Toutefois c'était quand même en magie que leurs progrès étaient les plus grands.

Petit à petit, elles devinrent plus fortes jusqu'à passer leur diplôme, mais leur point faible (le combat rapproché) persista, quand bien même il soit devenu moins visible avec le temps et l'entraînement.

Callista était une Seed sérieuse, elle prend tout aussi au sérieux son rôle d'instructeur spécialisé dans le combat à distance. En effet, elle s'occupera plutôt d'apprendre aux élèves la magie ou les armes à feu dans la mesure où elle n'est pas très bonne au corps à corps ou avec des armes de proximité (mais avec des Cadets, elle devrait s'en sortir). Elle essaie aussi de leur inculquer le sens du devoir et l'importance du métier de Seed. Femme plutôt froide, elle aura du mal à être vraiment liée à ses élèves ou à leur montrer ouvertement de l'intérêt, pourtant, elle prend soin de chacun d'eux à sa manière, espérant en faire des Seed accomplis. Elle est assez bonne pédagogue, même si elle ne rigole pas avec la discipline, elle a tendance à sortir son pistolet et à tirer près de l'oreille de ceux qui bougent un peu trop... avec des balles à blanc évidemment. Cela suffit généralement à retenir toute l'attention des Cadets.

PRÉNOM : Karine, ça n'a pas changé, et je n'aime toujours pas qu'on utilise mon prénom XD. LOCALISATION : France. FREQUENCE DE CONNEXION : Toujours pareil. DC? : Notre chère Sithmaith ^^ . Comment nous avez vous trouvé? : Partenariat !

_________________


Miss FOH



Dernière édition par Callista Arriline le 03.12.18 20:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/07/2016
Messages : 271
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Dandelion/Hela/Moony

Âge du perso : 34 ans (17 janvier)
Activité : Instructrice spécialisée dans le combat à distance
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■■
resistance■■■
esquive■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t1052-callista-arriline-inst
MessageSujet: Re: ¤ Callista Arriline ¤ Instructrice   25.11.18 16:41


TELL US YOUR STORY
Donner sans rien attendre en retour Aimer comme la nuit et le jour Aimer jusqu'à en mourir d'amour

Callista est née seulement deux minutes avant sa sœur Nina. Leurs parents sont de riches commerçants, très bourgeois, qui tentent toujours de s'élever un peu plus dans la société. Leurs deux filles, aussi belles l'une que l'autre, étaient pour eux un superbe présent du destin. Un mariage arrangé attendait les deux petites qui, dans leurs premières années, ne se rendirent pas compte de ce qui tramait pour leur futur. Apprendre à danser, mettre des jolies robes, pour deux poupées blondes à qui on répétaient du matin jusqu'au soir combien elles étaient belles, ce n'était pas si désagréable.

Puis, il fallut grandir, ne plus être de jeunes enfants, des poupées. Il fallait devenir des enfants, meilleurs que ceux des familles voisines. La beauté ne suffisait plus, elles devaient être intelligentes et cultivées. Savoir tout faire avec grâce. Apprendre le commerce aussi, car elles n'avaient jamais eu de frère ou d'autres sœurs pour leur tenir compagnie. Callista était naturellement douée, Nina avait plus de mal. Ce furent d'abord des remontrances, puis il y eut des coups. Tellement de coups qu'à quatorze ans et demi, Callista s'interposa entre son père et Nina, attrapa la première chose qui lui tombait sous la main, et en envoya un grand coup en pleine figure de celui qu'elle ne considérait plus depuis quelques années que comme un simple géniteur. « Callista ! » Son arme, le tison – froid – de la cheminée, tomba au sol dans un bruit de métal. « C'est terminé père. Nous partons. Vous ne frapperez plus jamais Nina. » Puis, se tournant vers sa sœur : « Viens Nina, on s'en va. » Callista n'avait aucune idée d'où elles allaient aller, mais tout serait bien mieux qu'ici. « Mais… Callista… » Elle traînait sa jumelle, son autre elle-même, et alla faire sa valise. Son père hurlait sur leur mère au rez-de-chaussée, mais il se retrouva face à un mur de glace. Callista ne prêtait pas attention à ce qui se disait, pourtant, elle entendit clairement sa mère dire : « Vous avez joué avec la vie de vos filles, vous avez perdu. Maintenant c'est à leur tour de jouer. » Et cela réchauffa un tout petit peu le coeur de la blondinette. Sa mère n'était peut-être pas si nulle que ça après tout.

Quelques vêtements dans un sac, tout l'argent qu'elle put récolter dans ses économies, et Callista était prête. Nina était plus hésitante. « On ne sait rien faire Calli'… On ne va jamais y arriver seules dehors. » Callista poussa le rideau pour regarder la rue en bas, calme dans leur quartier. Sa main s'était crispée sur le tissu. « On y arrivera. Nous ne sommes pas seules, nous sommes toutes les deux, pas vrai ? » Et si elles ne savaient rien faire, et bien, elles apprendraient !

Avant de partir de la maison, la tête haute, les deux filles furent arrêtées par leur mère qui leur tendit à chacune une bourse bien remplie « En attendant que vous trouviez un travail » leur expliqua-t-elle.

Elles voyageaient à pied, et avant qu'elles se soient assez éloignées de chez elle, il se passa plusieurs jours où elles dormirent dans des conditions précaires (Callista refusait de dépenser inconsidérément leurs économies). Elles faillirent renoncer, rentrer, s'excuser… mais quand l'une abandonnait, l'autre rappelait qu'elles étaient enfin libres.

Elles arrivèrent dans une auberge et prirent une chambre car elles n'en pouvaient plus de la belle étoile. Et puis, elles traversaient des endroits moins sauvages, plus fréquentés, Callista avait peur de rencontrer des bandits. Nina, elle, voulait juste se laver. Chacune ses priorités dirons-nous.

C'est là qu'elles firent la connaissance de Seed qui finissaient une mission. Coup de chance pour la BGU (ou pas?), c'étaient des Seed avec beaucoup de prestance, assez pour impressionner deux jeunes adolescentes. Protéger le monde, apprendre à se défendre soi-même et les autres… Quel beau métier ! Bizarrement, ce fut Nina la première à dire tout haut ce que les deux pensaient : « Je veux devenir Seed ! Calli' ! On doit aller dans cette école ! On doit avoir assez pour ça, non ? » Callista compta leurs économies… Elles avaient juste assez, si les deux Seed ne leur avait pas menti en tout cas, et aussi si elles ne se perdaient pas trop en route. « On ne sait pas se battre, tu sais ? » Nina hocha la tête de manière presque frénétique, passant de l'affirmation à la négation. « Je sais ! Mais on va profiter du voyage pour s'entraîner ! Puis, il faut avoir quinze ans, pas vrai ? Alors on a du temps ! » Et c'est ainsi qu'elles s'entraînèrent tout en voyageant. Marcher fut déjà en soi un entraînement naturel car cela leur permettait d'augmenter leur endurance et leur force dans les jambes. Mais cela ne suffisait pas alors elles se mirent aussi à porter des charges pour se muscler les bras. L'une contre l'autre, elles s'attaquaient avec des bâtons pour apprendre à esquiver. Quand elles arrivaient dans un village, elles observaient tout ce qui s'y passait, cherchant à apprendre par l'exemple, même en regardant de simples bagarres d'ivrognes. Comme elles essayaient de faire des économies, elles chassaient leur nourriture, ce qui était sûrement comique à voir les premiers temps, mais elles apprenaient de leurs erreurs et finirent par utiliser des lances pierres pour viser des petites proies. Peu à peu, elles perdirent leur fragilité d'oiseaux élevés sous serre pour être capable de se débrouiller par elle-même. Elles eurent aussi à se défendre contre les voleurs - même si elles évitaient le danger plus qu'elles ne s'y confrontaient - et lorsqu'elles arrivèrent à Balamb, elles n'étaient pas encore des combattantes, mais elles étaient nettement plus fortes, plus endurantes et plus agiles, sans aucune technique toutefois.

En attendant d'être éligibles à la BGU, elles travaillèrent dans des auberges. Elles remportaient un vif succès à elles deux, avec leur blondeur (même si pour se différencier, Callista se teignait parfois les cheveux en châtain ou en brun), leur charme irréel, leur prestance aussi. Mais elles n'avaient pas oublié leur but et dès que ce fut possible, elles entrèrent à l'académie.

La première fois qu'elles recroisèrent les Seed qui les avaient inspiré, ils en croyaient à peine leurs yeux. Elles avaient beaucoup changé en quelques mois, et tout le monde parmi les instructeurs s'accordaient pour dire qu'elles étaient plutôt douées (dans leur genre en tout cas). Socialement, Nina était celle qui parlait aux autres, et Callista la suivait, en silence, mais le sourire aux lèvres.

Elles obtinrent leur diplôme à 21 ans, très jeune donc, mais il faut dire qu'elles n'avaient pas de famille à l'extérieur pour les distraire. Elles envoyaient bien des lettres de temps en temps, mais hors de question de retourner dans le giron familial. Elles se débrouillaient seules et s'en portaient très bien.

Les premières années se déroulèrent parfaitement, elles n'étaient pas toujours ensemble, même si elles essayaient autant que faire se peut que ce soit le cas. Tout bascula quand elles avaient 28 ans. Lors d'une mission, elles usèrent toute leur magie avant de venir à bout de l'adversaire, et leurs armes n'arrivaient qu'à grand peine à le blesser. Nina fut envoyé à terre violemment et reçut des cendres encore brûlantes sur le visage, au niveau des yeux. Folle de rage en entendant les cris de sa sœur, Callista fonça droit sur l'ennemi et en vint à bout, plus par la force de la colère, que par la sienne propre…

Mais tous les sorts de soin de ceux qui vinrent à leur aide ne purent rien pour la pauvre Nina. Si elle ne gardait que de fines cicatrices sur les paupières et le coin des yeux grâce à la magie, elle avait définitivement perdue la vue. Callista resta prostrée tout le temps où sa sœur fut soignée, quand elles se retrouvèrent, Nina lui sourit avec une douceur qui n'augurait rien de bon : « Calli'… Je vais démissionner. Je suis une tireuse d'élite, comme toi. A quoi cela me sert-il si je ne peux plus viser ? » Sa sœur voulut protester, mais ne trouva aucun contre-argument… « Maman est venue me voir, je vais rentrer à la maison. Elle va me payer un professeur qui m'apprendra à vivre avec mon handicap, mais je ne le ferai que si tu acceptes de ton plein gré sa condition… tu m'entends Calli' ? Je ne veux pas que tu acceptes seulement pour moi... » Callista pleurait et s'était écroulée à genoux devant sa sœur, la tête sur les genoux de celle-ci qui lui caressait les cheveux. « Quoi ? Qu'est-ce que je dois faire ? » Nina soupira. Les jeux étaient faits car Calli' avait perdu le goût de se battre. « Tu dois arrêter d'aller sur le terrain et devenir instructrice. Maman pense qu'après ce qui m'est arrivé et vu tes facultés, ce ne sera pas trop dur pour toi, et que tu ferais une bonne enseignante. » Callista déglutit. « Mais… si je fais ça, on sera séparé ! Je vais démissionner et partir avec toi ! » Nina sourit de nouveau et essuya avec maladresse les larmes de sa sœur. « Je suis désolée ma chérie, mais je ne peux pas accepter que tu fasses ça. Tu as bien quelques cicatrices, mais tu es encore entière, papa te mariera sur l'heure si tu rentres. Alors que moi… je peux gagner du temps. Reste ici, continue à accomplir notre rêve via les Cadets. Il n'y a pas de honte à changer un peu de carrière, mais reste chez les Seed. Si tu ne le fais pas pour moi, fais le pour maman. Elle ne pourra pas nous aider toutes les deux... » Nina tapota ses poches, à la recherche de quelque chose. « Lis. C'est maman, elle t'a écrit quelque chose. »

Callista prit le papier plié en quatre où était écrit un message très court : « Nina a perdu pour ce tour-ci, continue de jouer. Le tien n'est pas fini. » Pas de signature, rien, mais l'écho du passé résonna dans les oreilles de la jeune femme : « Vous avez perdu. Maintenant c'est à leur tour de jouer. » Ses pleurs redoublèrent, mais Nina savait que tout irait bien. Enfin… aussi bien que possible.

Les sœurs jumelles se séparèrent avec dignité. Comme l'avait prédit la mère des deux filles, la BGU accepta que Callista reste parmi eux en tant qu'instructrice. Cela fait donc un peu plus d'un an qu'elle enseigne aux cadets comment être les Seed que sa sœur et elle ne sont plus ensemble…

Mais il n'y avait pas un jour où elle ne pensait pas à Nina, rentrée chez leurs parents. Quelques temps après, elle découvrit que leur père avait eu une autre fille d'une relation extra-conjugale qui était, elle aussi, SEED : Freya. Callista devint assez proche de sa demi-soeur, malheureusement, celle-ci était d'une santé fragile... elles allèrent sauver ensemble Nina quand la situation se gâta à Dollet, et elles passèrent quelques mois ensemble jusqu'à ce que la maladie emporte définitivement Freya, laissant Callista désemparée. Comme souvent, Nina prit les choses en main : leur petite soeur n'aurait pas aimé les savoir abattues ! Et, surtout, avec tout ce qui se passait depuis les bombardements, elles n'avaient pas le temps de s’apitoyer sur leur sort. Une fois qu'elles eurent fini de pleurer leur soeur, ainsi que certains de leurs amis, Nina demanda à être ré-intégrée en tant qu'instructrice, comme Callista, les quelques années écoulées lui ayant permis d'apprendre à gérer et compenser sa cécité. La présence quasi-constante de sa jumelle réconforta Calli' et lui redonna un peu foi en la vie, de l'espoir aussi.

C'est une fois toutes ces étapes plus ou moins difficiles passées que Calli' se mit officiellement en couple avec Daisuke. Toutefois, elle continuait de vivre à la BGU, prenant son temps, surtout que Daisuke a un fils et le sens du devoir et de l'honneur de la jolie blonde l'empêchait de se laisser totalement aller. Il est même probable qu'elle ne puisse pas avancer totalement tant que le monde serait encore menacé par des gens comme ses parents ou la sorcière...

_________________


Miss FOH

Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadet
avatar
Date d'inscription : 22/01/2017
Messages : 235
Avatar : Jannis Niewöhner
Crédits : Visenya

Âge du perso : 18 ans (31 décembre)
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■
magie/aura■■■
resistance
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ¤ Callista Arriline ¤ Instructrice   26.11.18 20:08


Dossier accepté

Encore re-bienvenue chez toi. J'aime toujours autant Callista et je suis contente d'apprendre que Nina sera elle aussi instructrice. J'ai hâte de voir ce que tu as en réserves pour son évolution et de lire tes RP coeur


Félicitations, c'est avec grand plaisir que nous acceptons ta candidature en tant qu'Instructrice à la BGU. Tu viens de terminer l'étape la plus difficile de ta vie de SEED, remplir les formulaires d'admission. Nos services ayant traité ta demande et lui ayant donné une suite favorable, il ne reste plus que quelques petites formalités à régler.

A partir de maintenant, ta destinée va réellement s'accomplir. Le SEED est une grande famille mais aussi un monde à part qu'il te faudra explorer.

Les relations sont très importantes car personne ne veut se retrouver seul face à une armée n'est-ce pas? N'hésite donc pas à te créer des liens en te rendant ici.

En parlant de mission, tu peux faire tes demandes de RP ou demander à ce que le staff t'attribue une mission en te rendant ici.

C'est tout pour le moment, amuse toi bien et profite de ton expérience sur Field Of Heroes!

©️️ Field of Heroes ; -hollowbastion

_________________
I see it in your eyes, take one look and die
The only thing you see, you know it's gonna be the Ace of Spades
The Ace of Spades
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ¤ Callista Arriline ¤ Instructrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ Callista Arriline ¤ Instructrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~Callista pour vous servir~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Gestion des Troupes :: Dossiers d'admission :: Dossiers validés-