AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
(Admin) ϟ Cadette
Wilhelmina Kaldwin
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1865
Avatar : Freya Mavor
Crédits : cliffs edge (avatar)
Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Giphy
Âge du perso : 19 ans
Activité : Cadette
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■
resistance
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t784-marcy-crying-lightning
Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty
MessageSujet: Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade   Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty01.11.18 12:01


Wilhelmina Yris Kaldwin
lyric, sous titre, blabla
◊ NOM : Kaldwin. ◊ PRÉNOM(S) : Wilhelmina, qui signifie volonté à protéger. ◊ ÂGE : 19 ans, bientôt elle pourra passer l'examen des SEEDs. ◊ DATE & LIEU DE NAISSANCE : Deling City, la ville lumière jadis si belle, le 2 septembre 76. ◊ GARDEN : Balamb Garden University depuis et pour toujours. ◊ SITUATION SOCIALE : Confortable. Ses parents étaient les propriétaires d’un bel hôtel de la capitale, les Kaldwin ont du recommencer à zéro pendant la guerre après avoir quitté la ville, mais ils disposaient pour cela d’une belle petite somme pour se reconstruire.◊ ARME DE PREDILECTION : Les armes à feu, elle privilégie le combat à distance. ◊ SCENARIO OU INVENTE : Inventé. ◊ AVATAR : Emma Roberts. ◊ CRÉDITS : écrire ici.

Indiquez nous vos capacités. En tant que cadet, vous avez 5 points à placer. Le premier point de chaque catégorie ne compte pas car c'est le minimum requis suite à votre entraînement.  Copiez-collez le carré, il correspond au point (1pt = 1carré) :
Force■■
Magie■■■■
Résistance
Esquive■■
DÉFAUTS : Madame je sais tout. Toi tu as la fâcheuse manie de vouloir rappeler que tu es la petite maligne de la salle. Toujours la main en l’air ou les doigts entortillés autour d’un stylo, tu ignores les yeux qui roulent, les soupires et les sarcasmes et fait l’étalage de tes connaissances. Le problème c’est que tu es susceptible, tu caches tes insécurités derrière un masque de froideur mais supporte mal les reproches qu’on peut t’adresser. Tu aurais bien voulu faire l’unanimité, qu’on te respecte et qu’on t’aime. Malheureusement pour toi tu n’es pas la plus douée pour aller vers les autres, ta franchise exaspère et ta fâcheuse manie de mettre en scène tes émotions te vaux quelques surnoms de mauvais goûts. Bêcheuse, fausse, envahissante... Tu prétends que c’est une fierté, mais c’est un fardeau. Cependant ce qui reste le plus difficile à gérer pour toi, c’est ta naïveté. On en abuse et on continuera d’en abuser si tu continues de ne rien faire à ce propos. Ta quête de reconnaissance te pousse parfois dans des bras malveillants qui usent de ta fragilité pour mieux exposer tes défauts. C’est fou ce que tu peux être dégourdie et à la fois si crédule.
QUALITÉS : On fait difficilement plus intègre que toi. Tu es tout bonnement incapable d’aller à l’encontre de tes principes et n’accepte que peu qu’on ne suive pas les lois. Tu as un grand respect de la hiérarchie et ne comprends pas ceux qui osent remettre en question la parole des anciens. Académique et perfectionniste, tu ne lâches rien tant que le résultat ne te satisfait pas. Tu vises l’excellence avant tout. Un brin maniaque, que ce soit dans ton travail ou dans ton apparence, tu es une gamine coquette qui a un certain sens du style. Il faut que tout soit impeccable, tu en fais une sorte de mantra qui transpire dans tous tes gestes. Distinguée et plutôt noble, on ne t’a que bien rarement entendu dire un mot de travers et même dans les situations les plus critiques, tu conserves un sang-froid qui a parfois pu effrayer tes camarades.
MAGIES FAVORITES : Scan : Il faut absolument que tu connaisses les points forts et les points faible de ses adversaires. Tu serais complètement démunis sans l'usage de ce sort.
Glacier : Certains vous diront qu'il n'y a rien d'étonnant à cela, on te dit parfois aussi froide que le sommet de la montagne Vienne.
Stop : Arrêter le temps quelques secondes, c’est assez pour se ressaisir et repenser sa technique.
G-FORCES : Chaos : Tu as l'esprit toujours occupé, le besoin de décortiquer toutes les situations et de trouver des réponses à tes questions.
Shiva : Tu sais ce que tu veux et ou tu vas, te tiens loin des autres, ceux qui moquent tes ambitions et ne t'ont jamais comprise.
Hades : Tu es naïve, tu ne comptes plus le nombre de fois ou tu t'es fais avoir. Tu t'effaces derrières les grandes figures d'autoristé, et respecte les directives parfois aveuglement.

pourquoi avoir choisi une formation de mercenaire?
C’était un rêve, un fantasme que tu as depuis ton plus jeune âge. Tu en a vu défiler des mercenaires dans l’hôtel de tes parents, tous plus passionnants les uns que les autres. Tu entendais parler de mission, de gardien, de magie, ta petite tête d’enfant a romancé leurs aventures et ,ta soif de connaissances, poussé à tout connaître de l’art qui leur était enseigné. Tu jouais toujours aux SEEDs, tu imitais leurs corps et voulais porter leur uniforme. Curieusement le garden de Galbadia ne t’attirais pas, c’est la BGU qui t’a toujours fait de l’œil et à quinze ans, tu t’es envolé vers la petite île de Balamb pour réaliser ton rêve.

comment avez vous réagi face aux événements de septembre 93 (destruction de Trabia, attaque de la BGU...) ?
Tu te souviens du choc et de la peur. Quelque chose s’est brisé en toi le jour où les missiles sont tombés, ce qui te restait d’insouciance à explosé en éclat, tu n’as plus jamais eu la sensation d’être invincible. Il y a eu des pertes a déclaré dans votre promotion, des camarades que tu avais salué le matin même sont morts ce jour là. Tu passes régulièrement devant la stèle qui leur rend hommage, tu n’oublies pas.

PRÉNOM : vulpecula aka wiwi. LOCALISATION : pas loin d'être parisienne. FREQUENCE DE CONNEXION : 7/7. DC? : pas de DC . Comment nous avez vous trouvé? : j'étais déjà là  tikeur .

_________________
lunatic pandorahighs and lows
   are how I flow



La membre en or + serial voteuse


Dernière édition par Wilhelmina Kaldwin le 14.03.19 12:44, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadette
Wilhelmina Kaldwin
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1865
Avatar : Freya Mavor
Crédits : cliffs edge (avatar)
Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Giphy
Âge du perso : 19 ans
Activité : Cadette
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■
resistance
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t784-marcy-crying-lightning
Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty
MessageSujet: Re: Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade   Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty01.11.18 12:07


This is my story
Sais-tu que là, sous ma poitrine, une rage sommeille, que tu ne soupçonnes pas?
Sans t’en cacher, tu l’observes. Vous êtes-vous construites à l'opposé de l'autre ? Avez-vous inconsciemment cherché à vous éloigner ou, au contraire, vous compléter en étant si différentes ? Daphné était de deux ans ta cadette, et considéré depuis toujours comme une merveille. Elle ne faisait pourtant rien pour attirer l'attention, et peut être était ce précisément pour cela qu'elle en était toujours le centre. Tout avait toujours semblé être si simple pour elle, elle traversait la vie avec une légèreté que tu lui enviais et enchantait naturellement ses interlocuteurs avec un naturel déroutant. Alors que tu es suspendu à son sourire discret en te tenant à quelques mètres de là, tu t’interroges.

Si tu remontes un peu le temps, tu réalises que Daphné a toujours été là, omniprésente. Cette petite sœur dont tu te sentais responsable, tu t’es très vite chargé de vouloir faire son éducation. Tu voulais impressionner tes parents, eux qui te répétaient que tu étais l’ainée et que tu devais montrer l’exemple. Alors l’exemple, tu as toujours cherché à le devenir. Tu devais effectivement être impeccable sous tout rapport, qu’on n’ait jamais rien à te reprocher. Parce que tu étais la plus grande, parce que maman et papa étaient débordés, qu’ils avaient beaucoup d’amour à vous donner, mais peu de temps à vous consacrer… Et puis on louait tant tes manières, on s’extasiait devant tes façons de t’exprimer, « comme elle est sage » « comme elle est intelligente », comme tu aimais l’entendre ! Mais aujourd’hui tu réalises qu’à vouloir jouer à l’adulte avant l’heure, tu as oublié d’avoir une enfance. Tu prenais soin d’éviter les activités qui te paraissaient puériles et empruntais les manières des plus grands. Tu observais avec attention leurs manières de bouger, écoutais les inflexions de leurs voix, la façon qu’ils avaient de se préparer… Tu t’appropriais tout cela sous les regards que tu croyais et voulais envieux. Tu désirais être un modèle, que tous les parents regrettent que tu ne sois pas leur fille, il fallait que tu fasses sensation.

Et cela avait fonctionné un temps. Pourtant, l’attention, très vite, se porterait sur Daphné. À l’école, tu n’as jamais fait l’unanimité alors qu’elle, avec son insolent naturel, sans le vouloir, en devenait la reine. Les garçons étaient amoureux de la réservée cadette, pas de l’ainée qui s’acheminait à vouloir prouver au monde combien elle était maligne. Et tu ne comprenais pas, pourquoi ne voyaient-ils pas que tu étais brillante ? Pourquoi moquait-on ton savoir et t’imitait-on grossièrement pour te ridiculiser ? On n’aime pas les madame-je-sais-tout. On te le répète et tu ravales ta fierté, puisque tu ne changeras pas, qu’il en est hors de question.

Heureusement, il y a une personne qui reste à tes côtés, quoi qu’il arrive. Ace Branford. Tu as grandi avec lui, dans l’hôtel Kaldwin. Ses parents travaillent pour les tiens, vous avez le même âge, il est ton âme sœur, tu en es profondément convaincu. Avec lui tu es toi-même, à vrai dire, au diable le reste du monde, tant que vous êtes ensemble. Une seule fois tu as cru que tu allais le perdre, le soir où tu lui as annoncé que tu quittais Deling City pour tenter l’examen qui te permettrait d’intégrer la BGU. Tu ne veux plus jamais revivre ça.

Il t’a finalement suivi et tous les deux, vous avez intégré les rangs de l’établissement avec succès. C’était pour toi un rêve qui devenait réalité. Le SEED et ses mystères te fascinaient depuis si longtemps. Tu en avais croisé tant dans les couloirs de l’hôtel, ces militaires que tu trouvais incroyables et qui maîtrisaient l’art de la para-magie. Tout autour de ce sujet t’ensorcelais, tu avais lu tout ce qui t’étais tombé sous la main à ce propos et tu comptais bien un jour en percer le secret. Et puis il était à tes côtés, à ce moment-là, tu étais invincible.

Tu n’osais formuler à voix haute l’espoir de repartir à zéro. Loin de ta famille, de ta sœur, de tes camarades et de la ville qui t’avait vu grandir, tu espérais gagner le respect de tes pairs. Il n’en fut rien. On n’appréciait pas plus les madame-je-sais-tout ici, toujours ces ricanements idiots lorsque ta main se lève en classe et ces remarques mal placés dans les couloirs. Tu essayes de ne pas t’en formaliser. Dans les lettres que tu adressais au Kaldwin, tu n’en faisais jamais mention. Comme tu n’évoqueras jamais avec eux la réputation qui t’a précédé, plus tard. Quelques bruits de couloir seulement, tu serais une fille facile d’après quelques garçons de ta promotion. C’est vrai, tu as le chic pour tomber dans des bras malveillants, pour te plier à quelques demandes en croyant encore au grand amour. Tu penses que tu ne te feras pas avoir, cette fois, qu’on ne t’y reprendra pas deux fois. Tu as eu quelques aventures malheureuses avant de faire une croix sur le sexe. Pourtant ton cœur te trahit, trop souvent, il suffit qu’on te prête un peu d’attention pour qu’il se mette à battre plus rapidement. Ca a toujours été comme ça, tant persuadé qu'il n'y en aura que pour ta soeur, si quelqu'un se penche plutôt vers toi, tu voudras te l'accaparer.

En parallèle des tumultes de l'adolescence, tu découvres que tu n'es pas le meilleur élément de la BGU. Tu excelles dans tous les sujets théoriques, mais présente quelques lacunes en pratique. Tu dois travailler ta force, mais plus que ça, ta resistance. En comparaison avec la pluspart des jeunes filles de ta promotion, tu te trouves faible et cherche à palier ce problème par tous les moyens. Tu divises ton emploi du temps entre entrainements intensifs et révisions assidus. Tes professeurs admirent ton acidiuité et te souhaitent de progresser, mais tu ne les convainc pas tous, certains semblent douter que tu sois faites pour cette carrière. Tu comptes les faire taire et persévères. Tu sais mieux que quiconque que tu es à ta place, du moins, taches tu de t'en convaincre.

Mais bientôt l’horreur. L’avilissement de Galbadia, la destruction du garden de Trabia, celle, partielle, de Balamb. Tu n’es plus invincible, tu es anéanti et en colère. Tu pleures la même année trop de morts, ta tante, à Timber, des camarades, tombés sous les missiles, des idoles, au combat. La BGU ne tient plus qu’à un fil, votre vie, à tous, aussi. Ta famille à déménagé, ils ont quitté Deling City, se sont réfugiés à Trabia, recommence à zéro.

Et c’est avec eux que tu es, aujourd’hui, trois ans plus tard. Dans cette nouvelle ville, cette nouvelle maison. Tu repars bientôt pour Balamb, mais profite du court repis qui t'es offert en retrouvant les tiens. Comme brutalement la petite guerre que tu mènes silencieusement contre ta sœur peut paraitre veine et stupide. Mais peut être inconsciement est ce que cela te rassure, que de voir que certaines choses n'ont pas changé ? Elle se tourne vers toi et te souris. Tu lui réponds et pries pour que jamais il ne lui arrive rien. C'est ton rôle, et tu le joueras jusqu'au bout.


_________________
lunatic pandorahighs and lows
   are how I flow



La membre en or + serial voteuse


Dernière édition par Wilhelmina Kaldwin le 14.03.19 12:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Directeur Kramer
Date d'inscription : 17/07/2015
Messages : 1901
Avatar : Robin Williams
Crédits : Swann
Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Tumblr_nlxj070Ldv1uqmh0po8_400
Âge du perso : 56 ans
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org
Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty
MessageSujet: Re: Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade   Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty14.11.18 17:29


Dossier accepté

Comme toujours, c'est encore un personnage tout en nuance que tu nous apportes là et je peux te dire que je l'aime déjà. Je tremble d'avance à l'idée des aventures qu'elle et Ace vont pouvoir vivre. Et, que ta plume m'avait manqué! red


Félicitations, c'est avec grand plaisir que nous acceptons ta candidature en tant que CADET à la BGU. Tu viens de terminer l'étape la plus difficile de ta vie de SEED, remplir les formulaires d'admission. Nos services ayant traité ta demande et lui ayant donné une suite favorable, il ne reste plus que quelques petites formalités à régler.

A partir de maintenant, ta destinée va réellement s'accomplir. Le SEED est une grande famille mais aussi un monde à part qu'il te faudra explorer.

Les relations sont très importantes car personne ne veut se retrouver seul face à une armée n'est-ce pas? N'hésite donc pas à te créer des liens en te rendant ici.

En parlant de mission, tu peux faire tes demandes de RP ou demander à ce que le staff t'attribue une mission en te rendant ici.

C'est tout pour le moment, amuse toi bien et profite de ton expérience sur Field Of Heroes!

©️️ Field of Heroes ; -hollowbastion

_________________

Le monsieur pas de chance
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty
MessageSujet: Re: Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade   Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wilhelmina ┼ Prends garde, sous mon sein la grenade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Litterature guerre sous-marine
» MUSIK...... les airs à la mode sous l'occupation
» [consommable] Sous-marin nain
» pour renouveler ma garde robe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Gestion des Troupes :: Dossiers d'admission :: Dossiers validés-