AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eirena | Wash this blood out of your hands

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
(Admin) ϟ SEED médecin de rang A, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 785
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Twisty.rain

Âge du perso : 24 ans (27 février)
Activité : SEED médicale spécialiste de la paramagie de soutien
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■■■■
resistance
esquive■■■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Eirena | Wash this blood out of your hands   01.11.18 11:21


Eirena Aliénor Blackstone
Une main de fer dans un gant de velour
◊ NOM : Blackstone, un nom bien trop connu dans les couloir de la Balamb Garden University. Un nom porté par deux femmes devenues très jeunes des SEED de premier plan. Un nom synonyme d'élite. Un fardeau lourd à porter. Un nom qui aujourd'hui repose sur ses seules épaules. ◊ PRÉNOM(S) : Eirena. Aliénor. Des prénoms fantaisistes choisis par le Directeur Kramer et non par sa mère. Ne lui a-t-elle pas appartenu, dès la naissance? ◊ ÂGE : 24 années au service du SEED. ◊ DATE & LIEU DE NAISSANCE : Eirena a vu le jour dans l'infirmerie de la Balamb Garden University le 27 février 72. Sa mère était une toute jeune SEED tomber enceinte de son partenaire lors d'une mission d'infiltration. ◊ GARDEN D'ORIGINE : La BGU, son berceau, sa maison et sans doute un jour son tombeau. ◊ SITUATION SOCIALE : Aisée, fille de rang A et rang A elle même à présent, ses vieux jours sont assurés si tant est qu'elle parvienne jusque là. ◊ ARME DE PREDILECTION : La Jian, une épée chinoise. Ces épées sont particulièrement fragiles, mais extrêmement tranchantes, et le style de combat utilisé s'apparente à de la danse, car la fragilité de l'épée oblige l'épéiste à faire des mouvements amples, mais la rapidité d'exécution d'un coup est fulgurante. Mais au fond, c'est surtout la paramagie qu'elle utilise. C'est là son véritable art.◊ SCENARIO OU INVENTE : Inventé ◊ AVATAR : Dove Cameron ◊ CRÉDITS : Tumblr

Indiquez nous vos capacités. En tant que SEED de Rang A, vous avez 12 points à placer. Le premier point de chaque catégorie ne compte pas car c'est le minimum requis suite à votre entraînement.  Copiez-collez le carré, il correspond au point (1pt = 1carré) :
Force■■■■
Magie■■■■■■
Résistance
Esquive■■■■■
DÉFAUTS : Les cadets tous comme les SEEDs sous son commandement s'accordent à la qualifier d'intransigeante. Elle ne laisse passer aucune erreur et attend le meilleur de chacun des membres de la section médicale. Elle est également perfectionniste, voulant que tout soit toujours parfait et ne supportant pas l'échec, qu'il s'agisse des siens ou de ceux des personnes sous ses ordres. D'apparence froide voire même glaciale au premier abord, elle a besoin d'être en confiance pour pouvoir s'ouvrir mais se révèle ensuite étonnamment adorable. Elle est autoritaire. Donner des ordres est naturel pour elle. Fière de tempérament, il n'est pas rare que cela soit interprété comme de la prétention. Eirena cache pourtant des soucis de confiance qui, bien que s'étant régulés ces dernières années, restent encore présents dans certains domaines.
QUALITÉS : Eirena est maline et sait comment se tirer de toute sorte de situations. Elle s'est pratiquement élevée toute seule ce qui fait d'elle une fille plutôt débrouillarde. Très loyale, ses amis sont rares mais ils sont la famille qu'elle n'a jamais eue. Eirena est donc prête à tout pour eux. Elle possède également une volonté de fer et n'abandonne jamais. Lorsqu'elle se fixe un objectif, peut importe les épreuves, elle va jusqu'au bout. Elle est aussi très protectrice, en particulier envers la BGU et ses élèves. C'est sa maison et elle compte bien la défendre.
MAGIES FAVORITES : Booster : Pratiquant le Jian, la magie Booster lui permet d'être encore plus rapide et ainsi de combler les lacunes de sa défense.

Vie Max
: En tant que SEED médicale, pouvoir soigner au mieux les autres est absolument essentiel.

Synergie : quoi de mieux que de pouvoir momentanément booster ses capacités?
G-FORCES : Mumba : La loyauté est une qualité fondamentale pour Eirena.
Chevaliers de la Table Ronde : Eirena est farouchement protectrice et s'est mise en tête que sa naissance avait eu pour but de protéger le SEED. Mission qu'elle entend assurer de toute ses forces.
Anima : Eirena a beaucoup souffert mais son âme reste étonnamment pure. Elle serait prête à donner sa vie pour ses amis mais aussi pour la protection de la BGU.


comment avez vous réagi face aux événements de septembre 96 (destruction de Trabia, attaque de la BGU...) ?
On a attaqué mon foyer, assassiné une bonne partie de mes amis, fauché tout un tas de jeunes vies innocentes. Comment voudriez vous que je réagisse? Je suis furieuse et prête à la revanche. Cette monstrueuse Sorcière n'a pas réussi à enterrer le SEED mais nous n'oublions pas et, bientôt, elle aura ce qu'elle mérite.

Racontez la mission/l'événement qui selon vous vous a valu le grade de rang A
C'est en grande partie mes actions lors du bombardement de Balamb qui m'ont valu cette promotion. J'ai tout fait pour que l'on déplore le moins de victimes possibles, allant jusqu'à la toute limite de mes forces. J'étais trop jeune alors mais Kramer m'en avait déjà parlé. Le but, c'était surtout de rendre la section médicale réellement active le plus rapidement possible. Ma promotion officielle est récente mais les responsabilités ne sont pas nouvelles. Ça n'a pas empêché que mon jeune âge a fait jaser. J'espère avoir prouvé depuis que j'étais à la hauteur de ce rang.

PRÉNOM : Emmanuelle/Invy LOCALISATION : Bretagne FREQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours DC? : Ace Branford Comment nous avez vous trouvé? : J'étais là eyes .


Dernière édition par Eirena A. Blackstone le 01.11.18 11:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ SEED médecin de rang A, Spécialiste de la paramagie de soutien
avatar
Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 785
Avatar : Dove Cameron
Crédits : Twisty.rain

Âge du perso : 24 ans (27 février)
Activité : SEED médicale spécialiste de la paramagie de soutien
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■■■
magie/aura■■■■■■
resistance
esquive■■■■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t29-exemple-de-fiche-eirena-
MessageSujet: Re: Eirena | Wash this blood out of your hands   01.11.18 11:21


This is my story
Sorry Mom
Alors qu'on t'enterres aujourd'hui au champ des braves, j'aurais aimé pouvoir me souvenir avec émotion des moments partagés. De complicité et d'éclats de rire qui auraient jalonnés ma vie. J'aurais voulu pouvoir te pleurer sans amertume. J'aurais voulu ne pas avoir besoin de fouiller autant ma mémoire pour trouver quelque chose de convenable à dire pour ton oraison funèbre. J'aurais voulu que tu sois moins une guerrière et plus une mère.

Je sais que tu avais de grandes attentes pour moi. Je me souviens de tes paroles lors de ma dernière année en tant que cadet. « Tu comptes réellement intégrer le SEED en étant si mauvaise ? Entraines toi plus, arrête de me faire honte ! » Je faisais pourtant de mon mieux. Je sais bien qu’à mon âge, tu étais la recrue la plus prometteuse des SEED. Les tout premiers, ceux qui ont ouvert la voie pour nous tous. Et puis tu as fait une erreur, toute bête, qui t’as mis sur le carreau pendant quelques mois. Cette erreur, c'était moi et tu n’as jamais cessé de faire en sorte que je le ressente dans toutes les fibres de mon être.

Tu ne m’as jamais dit qui était mon père. Je me souviens l’avoir demandé une fois. Cela t’avait mis dans une colère noire. J’ai bien compris que ce n’était plus la peine de demander. Je te voyais déjà si peu, je ne voulais pas te donner encore plus de raisons de te fâcher. J'ai fini par l'apprendre seule sans pour autant avoir jamais le courage de l'affronter. Enfant, j’ai toujours été assez discrète et puis, soyons francs, les SEED de passage faisaient assez peu attention à moi. C’est comme ça que j’ai pu apprendre que tu m’avais sans aucun doute conçue lors d’une mission d’infiltration. Tu étais sous couverture, tu t’es laissé séduire. Une erreur stupide qui t’auras coûté la réussite de ta mission, une tâche dans ta réputation jusque-là sans faille et… moi. Tu as totalement dénié mon existence jusqu’au sixième mois de grossesse à ce que j’ai entendu. Ensuite, on a du te forcer à arrêter les missions jusqu‘à l’accouchement. Tu as refusé de quitter la BGU. C’est pourquoi je suis née à l’infirmerie. Il parait que tu m’avais à peine jeté un regard avant de partir demander un nouvel ordre de mission. L'apprendre ne m’a pas fait aussi mal que je l’aurais cru. Peut-être parce que je m’en doutais déjà.

Je n’ai que peu de souvenirs de ta présence dans ma vie avant mon quinzième anniversaire. Le personnel de la BGU a toujours été très présent pour moi, quelques SEED aussi en particulier les instructeurs. J’ai grandi en électron libre jusqu’à mes cinq ans. A ce moment-là, le directeur a considéré que tant qu’à être dans l’Académie, autant que je m’entraine. Mon entrainement a été assez erratique dans le sens où il n’avait lieu que quand quelqu’un avait un peu de temps libre et qu’il acceptait de me le consacrer. Celui qui revenait le plus souvent était le professeur d’escrime. C’est peut-être pour cela que j’ai choisi de développer le combat à l’épée. Les infirmières m’ont appris à lire et à écrire, les cuisinières à les aider à préparer le repas. Quand j’ai vu que tu t’intéressais à mes progrès, j’ai fait en sorte de travailler beaucoup plus. J’ai vite déchanté en comprenant que ce qui te plaisait, c’est ce que tu considérais comme mon absence de talent. Bien sûr, je ne serais sans doute jamais aussi brillante que toi, mais jusque-là, on ne m’avait jamais dit que j’étais mauvaise. L’étais-je vraiment ? Je ne saurais le dire. Tu ne m’as jamais vraiment permis d’avoir confiance en mes capacités.

Les années passèrent, joyeuses la plupart du temps. Même si je manquais d’amour maternel, je n’étais pas à plaindre. La BGU était une source continuelle d’agitation et d’occupations. Dès mes douze ans, on me donna pour mission de guider les nouveaux cadets et les transferts à travers la BGU. Je leurs montrais tout ce qu’il y avait à voir et je les briefais sur le planning de l’année ainsi que sur le règlement. Il m’arrivait parfois de me faufiler en douce dans les salles de classe afin d’assister aux cours.

L’année de mes quinze ans, je suis officiellement devenue un cadet. Je pouvais enfin porter l’uniforme de la BGU. J’avais choisi comme arme de prédilection la Jian car elle correspondait parfaitement à mon style de combat et me permettait de compenser mes faiblesses. Je m’étais également découvert des prédispositions pour la magie ce qui me ravissait étant donné que cela n’avait jamais été ta tasse de thé. Bien sûr, tu m’as vite refroidie en affirmant qu’il s’agissait d’un art de sorcière et de lâches. Mais je m’en fichais, cela faisait un moment maintenant que tes remarques glissait sur moi comme de l’eau.

J’ai rapidement rejoint le comité de discipline dont j'ai même été un temps la présidente. Cela me paraissait logique de maintenir l’ordre dans ma maison, mon sanctuaire. Cela ne m’a pas vraiment fait gagner en popularité ceci dit. Il faut dire que je n’ai rien fait pour. Les premières semaines de cours, tout le monde venait me demander ce que cela faisait de t’avoir pour mère. Je n’ai pas pu leur répondre grand-chose. Je ne voulais pas exposer mes problèmes et passer pour une fille faible. Ils l’ont interprété comme de l’arrogance. Ils pensaient que je les regardais de haut, une impression renforcée par le fait que la plupart des professeurs et du personnel m’appelaient par mon prénom (après tout, la plupart d’entre eux me connaissaient depuis que je courrais partout affublée de deux couettes hideuses). Je n’ai pas cherché à les détromper. A vrai dire, cela m’arrangeait de ne pas être trop proche de mes camarades. Je n’avais pas envie d’être jugée. Ou pire, qu’ils te rencontrent. Je passais donc mon temps libre à patrouiller dans les couloirs avec les élèves plus âgés du comité ou à m’entrainer dans la zone de combat. Pas trop loin au début, un T-rex est si vite arrivé…

Rapidement, une nouvelle élève a fait son apparition à la BGU. Elle venait de perdre ses parents et le directeur m’a demandé de lui faire visiter les lieux et ‘se sentir chez elle’. Vaste mission qui m’empêchait de m’entrainer comme il convenait. Si j’avais su à l’époque que cette frêle jeune fille allait devenir ma meilleure amie… J’aurais bien ri. J’ai vite compris qu’elle n’était pas rentrée à la BGU pour ces facilités au combat. Elle était, dans ce domaine, plutôt en dessous de la moyenne. Mais elle était brillante, on s’en rendait compte très vite. Un vrai petit génie. Je sentais bien qu’elle voulait se rapprocher de moi, créer des liens. Je n’étais pas vraiment prête pour ça. Ca me terrifiait ! Mais, petit à petit, à force de gentillesse et de petites attentions, elle a fini par percer mes défenses. Pour tout dire, ce qui a fait la différence, c’est quand elle t’a fait la leçon. Ce moment restera à jamais gravé dans ma mémoire. La façon dont elle t’a réprimandée, toi, la SEED de rang A qui aurait pu la réduire en charpies en quelques secondes… elle m’a défendue quand tu me critiquais en affirmant que j’étais un des meilleurs éléments de notre année et que tu étais la seule à ne pas le voir. Elle m'a aidé à me rapprocher des autre et, bien que je reste solitaire dans l’âme j'ai ainsi pu développer un cercle d'amis?

Mes années d'étude se sont passés sans accros, je t’ai très peu vue car tu étais très prise avec tes missions du SEED. Je ne t’en blâme pas.

J'ai passé l’examen du SEED l’année de mes 20 ans. J’ignore comme tu l’as su mais ta lettre me demandant de renoncer à ce projet ou au moins de m’entrainer quelques années de plus m'avait fait beaucoup de mal.

L'examen ne s'est pas déroulé comme prévu. La Sorcière Cydaée nous avait envoyé un monstre et nos instructeurs ont du intervenir. Mon amie s'est retrouvée pendant des mois dans le coma. Nous étions tous amochés, blessés et avions du transiter pendant des heures dans le bateau sans pouvoir accéder aux soins. Cet événement m'a beaucoup traumatisé. C'est sans doute pour cela que j'avais soutenu le médecin de la BGU quand elle était montée au créneau pour qu'une équipe de SEED médecins soit formée. Allier médecine et paramagie de soutien pour pouvoir agir dans ce genre de cas de figure. A peine diplômée, je m'étais donnée corps et âme pour cette nouvelle spécialité. M’entraînant sans relâche, dévorant des ouvrages de médecine, prenant des gardes à l'infirmerie tout en réalisant les missions qui m'étaient assignées.

Je développais ma magie plus que jamais mais aussi mon corps. Un SEED médecin ne devait jamais tomber au combat car, sinon, qui soignerait les blessés? Je n'aurais pas le droit à l'erreur en cas de conflit majeur. C'était une lourde responsabilité que j'étais prête à endosser. Tu ne l'as jamais compris. Pour toi, j'avais choisi la facilité, la voie des lâches.

J'étais à présent libre de parcourir le monde qui m'avait été fermé toute mon adolescence mais mes responsabilités vis à vis du SEED avait toujours pris le dessus. "Etudiez, combattez, obéissez" j'avais tellement bien intégré cette devise au fil des années que rien n'aurait pu m'en détourner. Le SEED, c'était ma seule famille. Bien plus que toi à qui rien ne suffisait jamais.

Puis vint ce jour funeste qui sonna le début de la chute de cette institution que j'aimais tant. J'étais partie chercher des médicaments à Balamb lorsque le sol a tremblé si violemment que j'en suis tombée au sol. L'onde de choc avait été visible à l'oeil nu. Au centre, les structures étaient fragilisés mais peu de dégâts étaient à signaler. Mais, quand j'avais tourné la tête dans la direction de la BGU, je pu voir au loin des ruines fumantes au milieu des gravats. J'avais couru à perdre haleine en direction du carnage. Au milieu des débris, il y avait des corps par dizaines. Certains partiellement aplatis par les décombres, ça et là, on pouvait voir des membres dépasser de tas de cailloux. Tu sais, je me rappelle encore de la poussière qui me collait à la peau, des larmes qui dévalaient mes choux et de cette odeur cuivrée qui emplissait l'air. L'odeur du sang des innocents sacrifiés sur l'autel du pouvoir. Je me suis fais violence pour ne pas vomir et, attachant rapidement mais cheveux pour ne pas qu'il me gêne, je m'étais jeté vers les blessés.

J'avais utilisé tout le savoir acquis dans ma formation médicale. Soignant, suturant, replaçant des os brisés. J'avais puisé dans chaque parcelle de mon être pour soigner le plus de personnes possibles au point que mon gardien avait craint pour ma vie. Je me rappelle du sang qui imbibait mes mains, mes vêtements, mes cheveux. Du sang, partout. Je me rappelle des larmes des survivants serrant les corps sans vie de leurs proches. Je me rappelle des cris et des malédictions. Contre Cydaée. Contre le SEED. Contre Hyne et contre le monde. Je me rappelle avoir donné des ordres, coordonné les secours, réparti les blessés pour qui la paramagie ne pouvait rien entre les infirmiers et médecins civils qui avaient fini par me rejoindre. Je me rappelle avoir tenu uniquement par les nerfs pendant une trentaine d'heure d'affilé. Jusqu'à l'épuisement.

Kramer m'avait plus tard confié que c'était à cet instant qu'il avait décidé de me nommer Rang A mais que j'étais trop jeune pour qu'il puisse le faire tout de suite. J'ai été nommé à vingt-quatre ans et déjà, la chose à fait polémique à la BGU. Certains ont crié au favoritisme car j'étais la fille d'Anastasia Blackstone, d'autres parce que le Directeur était trop proche de moi. La vérité c'est qu'il n'y avait pas d'autre candidat possible pour prendre en charge la section médicale et la développer comme il le fallait.

Les années suivantes ont durci mon caractère. Les missions étaient moins nombreuses mais plus dangereuses. Cydaée et la République de Galbadia tiraient à vue lorsqu'ils démasquaient des SEED sur leur territoire. Les infiltrations là bas étaient devenues dangereuses. De nombreuses missions étaient diligentées à Centra où les monstres étaient particulièrement virulent. J'avais donc beaucoup de travail à l'infirmerie ou lorsqu'on m'envoyait en soutien médical. Il y avait aussi le tutorat des cadets intéressés par la section médicale. J'étais particulièrement dure avec eux. Je devais les préparer à la mort et à la destruction. Ce n'était pas quelque chose qu'on pouvait anticiper mais j'essayais de leur faire comprendre que tout ça n'était pas un jeu. Et faire redescendre les petits malins de leur tour de verre.

C'était il y a un an maintenant . Un an que tu es décédé sur ma table d'opération dans l'infirmerie de Balamb Garden. Cette même table qui 'avait vu naître. J'étais de garde ce soir là. On m'a parlé d'une mission d'assassinat qui avait mal tourné. D'un piège tendu par l'armée Galbadienne. Je t'avais toujours crue indestructible mais les dizaines de balles qui traversaient ton corps ne t'avaient laissé aucune chance. J'ai tout fait pour te sauver. Tout. Alors que médecin et infirmiers me disaient qu'il était trop tard, j'ai essayé la paramagie la plus puissante et la plus difficile pour te ramener. Trop tard, il était trop tard. J'aurais voulu pouvoir dire que, dans tes derniers instants, tu m'avais enfin dit que tu m'aimais mais ce serait mentir. Tu étais morte comme tu avais vécu, fière et solitaire. Défiant la mort de te prendre avec la même pugnacité.

Adieu Maman, encore une fois et puisse tu trouver là haut une paix de l'âme que tu n'as jamais eu ici bas.
Revenir en haut Aller en bas
(Admin) ϟ Cadette
avatar
Date d'inscription : 11/05/2016
Messages : 1855
Avatar : Emma Roberts
Crédits : balaclava (avatar)

Âge du perso : 19 ans
Activité : Cadette
Feuille de personnage
stat :
stat points
force■■
magie/aura■■■■
resistance
esquive■■

Objets équipés (3 max. en plus des armes):
Equipements et objets achetés:
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/t784-marcy-crying-lightning
MessageSujet: Re: Eirena | Wash this blood out of your hands   06.11.18 10:19



Dossier accepté

Quel plaisir de retrouver Eirena, je suis dingue de tes choix pour son évolution, j'ai tout simplement dévoré ta fiche et j'ai hâte d'en faire de même avec tes nouveaux sujets tikeur


Félicitations, c'est avec grand plaisir que nous acceptons ta candidature en tant SEED de rang A à la BGU. Tu viens de terminer l'étape la plus difficile de ta vie de SEED, remplir les formulaires d'admission. Nos services ayant traité ta demande et lui ayant donné une suite favorable, il ne reste plus que quelques petites formalités à régler.

A partir de maintenant, ta destinée va réellement s'accomplir. Le SEED est une grande famille mais aussi un monde à part qu'il te faudra explorer.

Les relations sont très importantes car personne ne veut se retrouver seul face à une armée n'est-ce pas? N'hésite donc pas à te créer des liens en te rendant ici.

En parlant de mission, tu peux faire tes demandes de RP ou demander à ce que le staff t'attribue une mission en te rendant ici.

C'est tout pour le moment, amuse toi bien et profite de ton expérience sur Field Of Heroes!

©️ Field of Heroes ; -hollowbastion

_________________
lunatic pandorahighs and lows
   are how I flow



La membre en or + serial voteuse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Eirena | Wash this blood out of your hands   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eirena | Wash this blood out of your hands
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)
» Terrain de blood bowl
» Blood Bowl : tactiques et techniques.
» Blood Ravens
» Blood Bowl edition legendaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Field of Heroes :: Gestion des Troupes :: Dossiers d'admission :: Dossiers validés-